Jump to content

030985

Utilisateur
  • Posts

    106
  • Joined

  • Last visited

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Ideas

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Heraclite,Nietzsche,Rand
  1. Après Keynes vs. Hayek, une autre Economics rap battle ^–^ .
  2. J'ai été agréablement surpris également.
  3. Oui je pensais particulièrement aux métros. Merci pour ces informations
  4. J'ai toujours été surpris que ça n'arrive pas plus souvent ce genre d'incident. Je sais que pour ma part j'y pense toujours un peu lorsque j'attends sur un quai, de métro notamment. Enfin plus que de penser à la possibilité qu'une personne puisse pousser volontairement une autre, je pense surtout à la possibilité qu'une personne veuille seulement faire une 'simple' blague ( ) , à un inconnu, dont les réactions sous coup de la peur et de la surprise pourraient amener à des conséquences plus 'lourdes'. Je me demande pourquoi on ne trouve pas partout ce genre de systèmes concernant les métros, par exemple ( peut-être que dans certaines stations à Paris il y en a ? Cela fait longtemps que je n'y ai pas mis les pieds ). Ca évite le souci des suicides aussi.
  5. 030985

    Twitter

    J'avoue qu'il en est de même pour moi, je m'y suis essayé et je n'ai pas réussi à y trouver une véritable utilité. Je peux comprendre que ça puisse être pratique pour certaines personnes, mais j'ai du mal à comprendre pourquoi Twitter connait un tel succès.
  6. Apparemment je n'obtiendrai pas de réelles réponses. Evidemment je ne pensais pas à la torture sous la forme 'barbare' à laquelle on pense au premier abord. Et je tiens à dire qu'enfermer quelqu'un, étant donné les séquelles psychologiques que cela peut engendrer, ce n'en est probablement pas si éloigné dans la définition ( qui est d'après wikipedia : "La torture est l'imposition volontaire de sévices d'ordre physique ou psychologique qui visent à faire souffrir un individu" ) Surtout en sachant ce qu'il peut se passer dans les prisons. Je pensais, par exemple, à la possibilité de synthétiser certaines réactions chimiques connues pour être douloureuses et de procéder à une injection ( encore une fois, par exemple ) ( le syndrome d'irukandji me vient à l'esprit, toujours d'après wikipedia : "Cette piqûre est rarement mortelle mais est connue pour provoquer parmi les douleurs les plus insupportables." ) Cela aurait le mérite d'être dissuasif tout en laissant une chance aux coupables ( puisque que de toutes façons le mal est fait ) et ne pas les 'couper' définitivement de la 'société'. Est-ce plus inhumain que d'enfermer un individu pendant 10 ans ? Ou que de s'apercevoir que l'on a fait une erreur de jugement après qu'un condamné ait été mis à mort ? Et cela pourrait être une piste de réflexion quant à cette question. Après peut-être qu'en pratique ce n'est pas viable, mais sur le principe est-ce plus horrible que le reste ?
  7. Je l'ai lu et je ne vois pas en quoi je devrai me sentir concerné, du moins, pas plus que si j'étais pour la peine de mort. Alors oui, bien sûr c'est une idée un peu farfelue, mais je ne m'attendais pas à ces réactions effarouchées, pas sur ce forum. C'est simplement que ça donne l'impression de pouvoir répondre à certains problèmes soulevés précedemment, et ça paraît être le 'moins pire'. Car en quoi le fait de laisser la personne en 'liberté' mais de lui rappeler ses actes durant une certaine période par une douleur, est pire que la douleur ressentie par une personne enfermée des années ? Et je ne parle pas de ceux qui seraient concernés par la peine de mort. Est-ce vraiment si horrible ? Je ne sais pas. Mais me répondre sous forme de "ce n'est pas bien parce que ce n'est pas bien" ça ne fait pas avancer beaucoup.
  8. Oui quelle horreur, mais d'un autre côté l'emprisonnement et la peine de mort sont peut-être encore plus inhumains quelque part. Quelle est la différence entre cela et recevoir une claque parce que l'on a fait une bêtise étant petit par exemple ? ( c'est une 'vraie' question )
  9. Personne ne l'a évoqué je crois, mais, dans un sens, la torture ( j'entends par là infliger des sévices physiques ou psychologiques ) me paraît, au vu des problèmes soulevés, être un bon compromis entre un bête emprisonnement et la peine de mort. On pourrait imaginer que les personnes ne soient plus emprisonnées, mais doivent subir des séances à une fréquence régulière, ou non, qui s'espaceraient petit à petit le temps passant, durant une période plus ou moins longue définie lors du jugement. Ca permet de limiter les conséquences dues à une erreur de jugement en comparaison de la peine de mort, mais surtout ça réduirait les coûts. Et puis, c'est peut-être ce qu'il y a de plus dissuasif au final. Je voudrai bien entendre vos avis.
  10. C'est étrange comme maladie. Je ne connaissais pas, merci d'avoir posté cette Nouvelle du monde sans intérêt.
  11. Apparement les membres de 4chan y sont aussi pour beaucoup niveau trash et autres détournements fake à l'aide de videos.
  12. C'est qu'il n'en avait pas assez, des millions. En tout cas je lui souhaite de ne pas avoir à le regretter après quelques années. source : Telegraph.co.uk
  13. J.D. Salinger est décédé le 27 janvier.
×
×
  • Create New...