Jump to content

xavdr

Utilisateur
  • Content Count

    3775
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by xavdr

  1. Évidemment un tel changement dan les esprits ne va pas se faire soudainement comme par un coup de baguette magique. Cependant : La démocratie directe locale a de grandes vertus pédagogiques directes (on voit les résultats) et indirectes (on peut partir dans la commune d'à coté si on préfère sa politique. La corruptocratie dirigiste et spoliatrice se nourrit de l'incapacité de la population à imposer ses vues au milieu du capharnaum à 1001 questions d'une législature et du grand foutoir à 10 000 décisions d'un gouvernement, et de l'absence d'outil de la population pour mettre fin à 1 loi qui lui pose problème. Avec le référendum de révocation d'un élu ou d'une loi, d'un seul coup la corruptocratie directe (détournement crapuleux) ou indirecte (collusion avec des intérêts médiacto-financiers) se trouve grandement stoppée. Par exemple l'immigrationnisme qui spolie les autochtones de leur propre pays, ce qui est un communisme comme l'explique Guillaumat, serait stoppé net malgré les évidentes collusions antidémocratiques qui ont conduit à la situation de pré guerre civile en France et ailleurs en occident. Introduire des concepts tels qu'un principe de plafonnement du budget (en % du PIB) ou de plafonnement de la dette (en valeur absolue) se fait sans heurt si c'est via des référendum populaires. Tout le monde comprend que àa permet d'éviter les abus politiciens, et que s'il fallait tout de même les relever, on le pourrait. Au passage, le groupe FB / GJ / RIC où officie notre ami bastiat : https://www.facebook.com/groups/RICgiletsjaunes/
  2. Pour une partie des gens qui ont le portefeuille à droite, se montrer écolo friendly par l'approbation de taxes qui les concernent peu est une manière de parraitre sympa à bon compte dans un univers ou la pression gauchiste est intense.
  3. Nulle part je n'ai trouvé d'info établissant que ces revendications portent la légitimité de l'ensemble du mouvement. Les médias présentent cette liste au père Noel mélanchoniste comme étant celle DES gilets jaunes mais précisent tout de suite après que c'est une liste établie par une militante de la Sarthe et qui essaime ici où là sur la GJsphère. Tu sembles faire référence à un processus de vote. Quel était il ? En quoi engage t il le mouvement des GJ ou en est il représentatif ? D'ailleurs jeudi 29 nov, à l'occasion de la rencontre avec le gouvernement dixit Éric Drouet membre de la délégation GJ : https://www.rtl.fr/actu/politique/video-gilets-jaunes-eric-drouet-porte-parole-se-retire-de-la-delegation-7795747989 ""Aucune délégation n'a encore le rôle de représenter les 'gilets jaunes'", écrit-il. "Des représentants (locaux, ndlr) vont être mis en place. Aucune autre rencontre doit se faire sans eux. J'accepterais de rencontrer le gouvernement seulement avec une délégation représentative de l'ensemble des gilets jaunes avec leur représentants de région".
  4. En parcourant ma timeline FB je suis tombé sur un article sur le cartel phoebus, qui a sévi durant une génération sur le marché de l'ampoule électrique. L'article mobilisait ce cartel pour dénoncer l'obsolescecne programmée et montrait l'ampoule des pompiers de livermore qui fonctionne depuis 1901. Intrigué j'ai mené une rapide enquète www. - Dixit WP : Le cartel serait apparu en 1924. Le cartel a été fortement perturbé par WW2. A partir de la fin des année 1920 est apparu en scandinavie un nouvel entrant mais celui ci n'a pris que progressivement de l'ampleur. Reprenant ses activités en 1948 le cartel a été interrompu en 1951 par les pouvoirs publics britaniques dont l'enquète conclue à l'entente sur les prix mais rejette l'accusation d'obsolescence programmée. - Une étude de vulgarisation technique soutient que la durée de vie de l'ampoule des pompiers de livermoore vient de son faible rendement ce qui n'en fait pas une bonne affaire du tout puisqu'elle est à présent 24 fois plus gourmande en électricité qu'une ampoule ordianire par unité de lumière (visible ?) produite. La durée de vie des ampoules commerciales serait économiquement optimale contrairement à ce que voudraient faire croire les alarmistes de l'obsolescence programmée. Pour mémo voici le texte de l'article alarmiste.
  5. @ Free Jazz : oui, nous sommes d'accord pour dire que le folklore complotiste se développe sur le terreau du n'importe quoi non vérifiable.
  6. Cet énoncé peut avoir plusieurs interprétation, mais sa lecture habituelle porte sur les expériences au sens des expériences que l'on peut facilement répéter, ce qui est une démarche valide dans le cas des sciences physiques et beaucoup plus contestable, voire impraticable, dans le cas des sciences sociales. Notamment l'Histoire consiste à parler de faits uniques du passé, par définition non liés à une répétabilité expériementale.
  7. N'imp. De nombreux complots au cours de l'histoire sont listés et quasi unanimement reconnus. Depuis la saint Barthelemi, jusqu'au PC soviétique qui contrôlait l'URSS en marge de la constitution, en passant par les coups d'état divers et variés sous influence étrangère... On a même inventé l'expression "république bananière" pour décrire des pays aux finances et aux institutions trop fragiles pour résister aux dictats découlant de l'influence politique occulte venue de capitaux étrangers.
  8. Pour planter le système BitCoin suffit il d'acheter et vendre très souvent des BitCoins ? La masse monétaire des BitCons vaut actuellement de l'ordre de 1 G€ et il y a une petite commission à chaque transaction. Avec quelle somme mobilisée et quelle somme dépensée en commissions peut on aujourd'hui planter le système ? Si les BitCoins continuent d'attirer des acteurs économiques, la valeur du BitCoin augmentera considérablement et avec le temps la puissance de calcul disponible augmente exponentiellement. Le futur à long terme du système BitCoins semble donc plus facile que son futur à court terme.
  9. Heu... si ! Les mots veulent dire ce que l'usage leur fait dire, et le peuple est celui qui porte ledit usage et ses évolutions.
  10. Heu... t'es sur ? ^^ http://www.tshaonline.org/sites/default/files/images/handbook/KK/ku_klux_klan.jpg
  11. Absolument pas. Tu pratiques une terminologie complètement atypique et totalement contestable. Perso j'applique le mot "extrême" à "ce qui n'a plus rien au delà" ce qui dans le domaine politique fait référence à des moyens extrêmes, typiquement des moyens violents. Les personnes que tu cites, Ron Paul, moi même ou d'autres, ne sont nullement extrêmes. Je suis un libéral de droite, clairement libéral et clairement de droite. Je trouve sincèrement débile l'utilisation du mot extrême que tu fais et qui dois ravir d'aise les gauchistes qui refusent de renier Trosky, Lénine, voire Mao, et pour oublier leurs turpitudes, aiment qualifier d'extrême droite tout ce qui serait de droite et ne ramperait pas devant leurs tentatives de pressions morales amorçant le totalisme mou qui chaque jour devient plus pesant en occident en général et en France en particulier. Ensuite je ne suis pas islamophobe (à moins que tu n'aie là aussi une terminologie très éloignée de la norme ?). Je n'ai aucun problème avec les musulmans pacifiques et je n'ai jamais demandé la censure générale du culte musulman. Je désapprouve fermement le Coran et Mahomet qui sont porteurs de messages très violents et souvent très injustes mais fort heureusement de nombreux musulmans préfèrent vivre en paix plutôt que de partir faire le Jihad contre d'innocents mécréants et réinterprètent le texte coranique d'une façon permettant une vie en société pérennement pacifique.
  12. Les capacités cognitives des animaux font l'objet d'études tout à fait intéressantes. Il me semble qu'il y a plusieurs dimensions : compréhension fonctionnelle de ce que leurs sens perçoivent, imagination fonctionnelle de ce qu'ils peuvent faire avec cela, communication de tout ceci avec d'autres individus, adoption de langages tiers, respects de règles de droits imposées ou négociées...
  13. xavdr

    Droâdezanimos ?

    Le Café Liberté de Paris abordera ce thème dans une semaine. http://affinitiz.net/space/cafeliberte/content/cl-4-novembre-2013---emmanuel-brunet-bommert---le-droit-animalier-et-la-singularite-biologique_89B6663D-6652-4815-8A87-EA6B2D1C9504
  14. @ Free Jazz Cette autre porosité croissante traduit une nouvelle perte de terrain de la droite face à la gauche médiatique. Certains défendent la famille et la patrie (deux thème honorables hélas repris par la propagande pétainiste qui en fit mauvais usage) et oublie la méthode libérale, d'autre défendent la méthode libérale et oublient la famille et la patrie. Indépendamment des débats de philosophie politique cela traduit la pression écrasante des médias de gauche qui décourage ceux qui voudraient défendre l'un et l'autre. Les jeunes défendent l'un ou l'autre pour éviter de porter une partie du poids médiatique. Les moins jeunes défendent ce qu'ils ont défendu auparavant.
  15. PLus sérieusement il y a porosité - d'une part dans la société française toute entière car les libéraux ne sontpas une secte (ce qui ne veut pas dire qu'en son sein il n'y aurait pas de secte, hein ^^) - d'autre pat plus fortement au sein de la droite entre ses différentes familles parmi lesquelles la famille des libéraux de droite (et du "centre" droit) qui représente la quasi totalité (95% ?) des libéraux français. En outre le combat contre le marxisme a incité certaines personnes à envisager de prendre des moyens contestables pour s'y opposer., comme un moindre mal
  16. Oui, pourquoi en effet ? Le seul exemple que Chitah fournit à ce sujet c'est le Café Liberté et quand l'organisteur du Café Liberté lui demande comment il justifie une telle affirmation, Chitah se dégonfle et n'est pas capable de fournir les "tonnes de tocards d'extrême droite" annoncées par lui comme orateurs du Café Liberté. Donc :oui en effet, pourquoi Chitah affirme t il cela ?
  17. @ chitah Oh la petite perfidie ^^ COMPLOT Le mot est lancé ! On m'a rapporté qu'une personne de liberaux.org me chie régulièrement sur les godasse sur ce thème. Sur le fond, je prend note que tu n'as aucun éléments concret pour étayer ton affirmation selon laquelle il y aurait des "tonnes de tocards d'extrême droite" orateurs du Café Liberté, ni de "tonnes" d'orateurs d'"extrême droite" tocards ou pas. Pour finir, dans mon vocabulaire, le tocard c'est celui qui perd ce qu'il annonce.
  18. 1- Ton post que je cite est dans ce fil et daté ; pas trop dur pour toi d'aller le relire pour trouver le contexte, même sans utiliser le moteur de recherche. Ensuite je l'ai découvert hier par hasard avec une dose de révolte face à une telle médisance de ta part. 2- Dans ton post initial tu parlais des INVITES donc des ORATEURS que je CHOISIS. Dans ta réponse d'il y a quelques minutes tu parles à présent d'un simple participant anonyme, que je n'ai pas invité, dont j'ignore tout des activités languesques, venu une séance et jamais revu depuis, et que je ne connais probablement pas ne serait ce que de vue. Si tu n'es pas capable de citer les "tonnes" d'INVITES "tocards d'extrême droite" affirmées dans ton message de juillet, alors j'exige tes excuses publiques. Ensuite tu sais très bien qu'il est totalement interdit de distribuer des tracts politiques au Café Liberté. Si je me souviens bien de cette séance (qui ne m'a pas beaucoup marquée), c'était il y a plusieurs années, l'incident a pris la forme d'un bruissement de quelques secondes que j'ai fait taire pour préserver la tenue de la séance, sans même savoir de quoi il était question sur le fond. Celui qui avait sorti son tract de dessous le manteau était dans un petit groupe de (3 ?) personnes venues au Café Liberté pour la 1ère et dernière fois lors de cette séance et leurs interventions maladroites et caricaturales ne m'incitaient pas à leur laisser de marge de manoeuvre sur la forme. Au passage je te remercie de me donner ainsi l'occasion de souligner l'intelligente tenue des séances que j'essaye de déployer au Café Liberté.
  19. En effet, son discours est loin du libéralisme. Ta remarque me semble absurdement venimeuse. La lutte contre le marxisme qui a duré un siècle a dominé le débat entre droite et gauche, d'où une certaine communauté propre à la droite une autre propre à la gauche. Ceci dit 1- la pensée libérale existe et n'est pas inféodée 2- ton curseur pour qualifier d'extrême certaines pensées de droite n'est sans doute pas le même que la plupart des libéraux, 3- les libéraux ne me semblent pas du tout conciliants avec la violence politique des groupuscules d'extrême droite ni avec l'étatisme croissant des nationalistes du FN. Puis-je suggérer qu'une spirale obsessionnelle serait tout sauf bon pour la sérénité et l'équité de ta pensée ? C'est quoi cette remarque à la con, chitah ? 1- Sur le sujet du transhumanisme, par exemple, l'orateur d'une des séances était marxiste. C'était d'ailleurs un des rares marxistes avec qui on peut dialoguer. J'ai déjà proposé à des communistes (notamment troskystes) de venir nous parler du communisme et de la liberté et ils ont refusé malgré les précautions que je prenais pour leur assurer un débat ouvert et loyal. 2- Peux tu me citer les "tonnes de tocards d'extrême-droite [...] venus [au Café Liberté"] ? Mdrrr. C'est un fait que la grande majorité des libéraux sont de droite et que la droite est le champ naturel d'expression du libéralisme depuis un siècle où la pensée socialiste a dominé la gauche. Cela vaut pour les libéraux, et par connexité, aussi pour les libéraux à temps partiel (genre villiéristes). J'ajoute qu'au Café Liberté nous avons une petite proportion de participants réguliers non libéraux, notamment de gauche, qui viennent en raison de la qualité des débats à la fois en niveau intellectuel et en ouverture au dialogue.
  20. +1 Le problème ce n'est pas simplement la collecte de données qui certes pose problème quant à l'intimité, mais est peut être imparable au point de devoir être admise pour la génération à venir. Le problème le plus grave c'est la dissymétrie légale effarante qui existe entre les honnêtes citoyens lambda, d'une part, et, d'autre part, les gouvernements (ou administrations ou réseaux plus occultes y grenouillant) et autres mafias. Les uns sont astreints à ne pas collecter l'information alors que les autres la collectent, en toute légalité pour les gouvernements, en toute illégalité pour les mafias et autres groupes occultes. Cette disymétrie est une des grandes menaces sur la liberté dans le monde, et se trouve porteuse de bien des moyens d'assurer un totalitarisme mou.
  21. Ca me semble très circonstanciel même s'il y a un effet de génération que tu peux légitimemnt souligner. L'intelligence du bebête show était celle, brillante, ironique mais aussi courtoise et bon enfant, de Jean Amadou déjà âgé et depuis disparu. Celle des guignols provient d'une équipe fortement teintée de gauche extrême, irrespectueuse et virulente.
  22. +1 amha quand on débarque dans une mouvance telle que celle des libéraux, il est bon de rencontrer les gens si on a la facilité géographique de le faire. En complément de la liste ci dessus, je voudrais mentionner quelques associations qui organisent des réunions : - L'institut Turgot, - L'Institut Coppet, - L'instiut- Molinari (université d'automne de l'économie autrichienne), - L'Aleps (Université d'été de la nouvelle économie à Aix en Provence fin aôut début septembre), - Le Café Liberté de Paris que j'organise (presque) chaque semaine. Evidemment il y a tout un tas d'autres associations libérales (Institut des libertés, Contribuables associés, Ifrap, Students for Liberty, etc.) qui organisent ou pas des réunions moins importantes ou moins fréquentes.
×
×
  • Create New...