Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Philiberal

"Gore et paix"

Recommended Posts

Al Gore, prix Nobel de la paix

Le Nobel de la paix a été attribué à l'Américain Al Gore et au panel de l'ONU sur le climat

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est quoi le rapport avec la Paix ?

L'ancien patron du machin de l'ONU assurait que le réchauffement climatique serait à l'origine de guerres. Ergo…

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est quoi le rapport avec la Paix ?

Peut être le "pet" qui en tant qu'émanation de méthane est une source non négligeable de gaz à effet de serre…

Share this post


Link to post
Share on other sites
for their efforts to build up and disseminate greater knowledge about man-made climate change, and to lay the foundations for the measures that are needed to counteract such change

Je ne sais pas quel smiley utiliser. Il n'en existerait pas un exprimant à la fois la consternation, la nausée, le mépris et l'hilarité ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il aurait d'ailleurs plus sa place dans les prix IG Nobel, dont je rappelle la cuvée 2007 :

Prix décernés en 2007 [modifier]

Médecine : Brian Witcombe, de Gloucester (Angleterre), et Dan Meyer, d'Antioche (Tennessee, États-Unis), pour leur rapport médical pénétrant sur l'ingestion de sabres et ses effets secondaires.

Physique : L. Mahadevan, de l'université de Harvard (Massachusetts, États-Unis) et Enrique Cerda Villablanca, de l'université de Santiago du Chili, pour leur étude de l'apparition des rides sur un film élastique.

Biologie : Pr Johanna E.M.H. van Bronswijk, de l'université technique d'Eindhoven (Pays-Bas), pour son recensement de tous les acariens, insectes, araignées, pseudo-scorpions, crustacés, bactéries, algues, fougères et champignons avec lesquels nous partageons nos lits chaque nuit.

Chimie: Mayu Yamamoto de l'International Medical Center of Japan, pour avoir développé une méthode d'extraction de la vanilline (arôme et parfum de vanille) à partir de bouse de vache.

Linguistique: Juan Manuel Toro, Josep B. Trobalon et Núria Sebastián-Gallés de l'Université de Barcelone, pour avoir montré que les rats peuvent être incapables de reconnaître la langue japonaise de la langue néerlandaise dans un discours diffusé en mode rembobinage.

Littérature : Glenda Browne, de Blaxland (Blue Mountains, Australie) pour son étude sur le mot The, et sur les nombreux problèmes qu'il pose pour le classement alphabétique.

Paix: The Air Force Wright Laboratory, à Dayton, pour leur travail de recherche et développement sur une arme chimique, la « bombe gay », qui rend les soldats ennemis sexuellement irrésistibles pour leurs frères d'armes.

Nutrition : Brian Wansink de l'université de Cornell pour ses recherches sur l'appétit apparemment infini des êtres humains, en les nourrissant à l'aide d'un bol sans fond à remplissage automatique.

Economie: Kuo Cheng Hsieh, de Taiwan, pour avoir breveté en 2001 un appareil qui capture les braqueurs de banque dans un filet.

Aviation: Patricia V. Agostino, Santiago A. Plano et Diego A. Golombek de l'Université Nationale de Quilmes, en Argentine, pour avoir découvert que le Viagra aidait les hamsters à se remettre d'un décalage horaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le plus incroyable, c'est l'énorme couverture médiatique pour ce prix, alors que les vrais Nobel, ceux qui importent, à savoir "Chimie", "Physique" et "Physiologie ou médecine", ont royalement eu droit à un quart de page dans les médias. Les articles étaient d'ailleurs d'une pauvreté confondante : on voyait bien que le gratte-papier de l'AFP ne comprenait strictement rien aux domaines abordés. La palme étant atteinte par Le Monde, qui est parvenu à écrire un article totalement anecdotique sur la vie d'un des gagnants du prix de Physiologie, mais qui n'a presque rien écrit sur la découverte elle-même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le plus incroyable, c'est l'énorme couverture médiatique pour ce prix, alors que les vrais Nobel, ceux qui importent, à savoir "Chimie", "Physique" et "Physiologie ou médecine", ont royalement eu droit à un quart de page dans les médias. Les articles étaient d'ailleurs d'une pauvreté confondante : on voyait bien que le gratte-papier de l'AFP ne comprenait strictement rien aux domaines abordés. La palme étant atteinte par Le Monde, qui est parvenu à écrire un article totalement anecdotique sur la vie d'un des gagnants du prix de Physiologie, mais qui n'a presque rien écrit sur la découverte elle-même.

Plus facile à comprendre.

Tu remarqueras cependant que lorsque c'est un français, on détaille vachement plus, cf les prix de Charpak et de Gennes à l'époque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Linguistique: Juan Manuel Toro, Josep B. Trobalon et Núria Sebastián-Gallés de l'Université de Barcelone, pour avoir montré que les rats peuvent être incapables de reconnaître la langue japonaise de la langue néerlandaise dans un discours diffusé en mode rembobinage.

Légion, un commentaire je te prie ?

Concernant le "grand" Al Gore, guère épais eut été plus adapté.

Franchement et à ce sujet, il est consternant (et dramatique dans les dégâts que ça va causer) que l'académie ait pu faire ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu remarqueras cependant que lorsque c'est un français, on détaille vachement plus, cf les prix de Charpak et de Gennes à l'époque.

Ou Fert cette année - rudement zen le gars soit dit en passant, les journalistes étaient plus excités que lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Franchement et à ce sujet, il est consternant (et dramatique dans les dégâts que ça va causer) que l'académie ait pu faire ça.

:doigt:

Le Nobel de Gore ne convainc pas les sceptiques du réchauffement

Les rares personnalités qui continuent à douter de la gravité du réchauffement climatique , du français Claude Allègre au danois Bjoern Lomborg, ont ironisé ce vendredi sur le Nobel de la Paix remis au Giec et à Al Gore pour leur travail sur ce sujet.

"Le comité du Prix Nobel aurait dû se focaliser sur d'autres grands problèmes oubliés comme la sous-alimentation, la malaria et le manque de libre échange agricole dans le monde au lieu du réchauffement climatique", a déclaré Bjoern Lomborg, professeur à la Copenhagen Business School. "C'est une bonne chose que le panel climatique de l'ONU ait obtenu ce prix", a ajouté l'auteur du livre L'écologiste sceptique. "Mais il est aussi ironique qu'il soit partagé avec Al Gore, un homme qui a ignoré les recherches de ce panel", a poursuivi M. Lomborg, dénonçant ce qu'il estime être des erreurs dans le film Une vérité qui dérange, qui met en vedette l'ex-vice président américain.

De son côté, le scientifique et ancien ministre français Claude Allègre s'est dit "complètement indifférent" à la décision du jury du Nobel. "Je pense que la climatologie n'est pas une discipline, ça n'existe pas", a poursuivi M. Allègre. Quant au choix de Al Gore comme co-récipiendaire du Nobel, "c'est de la politique, c'est pour intervenir dans la politique américaine, c'est scandaleux!", a estimé l'ancien ministre socialiste de l'Education nationale et de la Recherche.

MM. Allègre et Lomborg font partie des rares personnalités à exprimer encore aujourd'hui leur scepticisme à l'égard de la gravité du réchauffement climatique, au même titre que le romancier et scénariste américain Michael Crichton, auteur d'un livre, Etat d'urgence, sur le sujet, ou que le président tchèque Vaclav Klaus. Ce dernier, s'est lancé depuis quelques mois dans une croisade personnelle contre "l'hystérie" du réchauffement climatique. Il s'est étonné ce vendredi à Prague de l'attribution du Prix Nobel de la Paix 2007 à l'ancien vice-président américain. M. Klaus "est un peu surpris qu'Al Gore ait reçu un prix pour la paix, car les liens entre ses activités et la paix mondiale sont indistincts et peu clairs", affirme le communiqué publié par la présidence tchèque. "Il semble plutôt que le fait qu'Al Gore mette en doute les piliers de la civilisation actuelle n'apporte pas trop à la paix", poursuit le texte.

Le président tchèque, un économiste de formation, a récemment publié un livre intitulé Une planète bleue, pas verte, qui se veut un antidote au film Une vérité qui dérange de l'ancien vice-président américain. Dans son ouvrage, il accuse les militants de l'environnement de vouloir "limiter la liberté de pensée et de décision" en comparant leurs méthodes à celles du communisme. Fin septembre lors d'un sommet de l'ONU à New York, il a publiquement mis en doute l'existence du réchauffement climatique, au milieu d'un concert de cris d'alarme: pour lui, "la hausse mondiale des températures est "minime par comparaison historique et pratiquement négligeable en termes d'impact sur les êtres humains". (belga)

7sur7

Quelqu'un a lu ce livre ? Il existe une traduction en français ou en anglais ? (je n'ai rien trouvé)

After he invented the Internet, Al Gore invented global warming.

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour avoir montré que les rats peuvent être incapables de reconnaître la langue japonaise de la langue néerlandaise dans un discours diffusé en mode rembobinage.

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Klaus est un type vraiment exceptionnel. On devrait l'échanger avec Sarko (mais ce n'est pas très gentil pour les Tchèques).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas quel smiley utiliser. Il n'en existerait pas un exprimant à la fois la consternation, la nausée, le mépris et l'hilarité ?

mediumsegoleneroyalaffigk8.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Klaus est un type vraiment exceptionnel. On devrait l'échanger avec Sarko (mais ce n'est pas très gentil pour les Tchèques).

Il nage surtout à contre-courant, posture certes admirable mais inutile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial

Franchement, entre le prix nobel de la paix à Arafat (probablement pour faire contrepoids à celui de Rabbin qui, lui, était considéré comme un traître par la moitié des siens), à Kofi Annan (!!!!!!!!!), à l'AEIA (!!!!!!!!!!), il est devenu plus que clair que le prix nobel de la paix est attribué par un jury socialiste pro-gouvernement mondial. L'ONU et ses protégés l'ont eu directement ou indirectement un nombre très important de fois. Il serait probablement temps de créer un Prix Réel de la Paix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il nage surtout à contre-courant, posture certes admirable mais inutile.

Les réformes de son pays sont, elles, loin d'être inutiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est quand même n'importe quoi ! Je pense que même quelqu'un d'hyper écolo qui admire al gore ne peut pas trouver ça sérieu. Le liens entre son action et la paix est un fantasme du jury, rien d'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce qu'il annonce se produit, il est évident que cela peut provoquer des conflits. Vous avez des arguments pour prouver le contraire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème avec l'écologisme, c'est le "Si" qui n'en ait plus un.

En outre Gore n'a aucune mérite sur le sujet, on en parlait déjà bien avant lui. Ce type n'a strictement rien fait, c'est là que ce nobel est un comble.

Par ailleurs le réchauffement en lui-même n'annonce pas de conflits, du moins rien de nouveaux à ceux qui existent déjà. Une partie du Sud-Ouest Américain est en voie désertification mais chez eux ça ne pose pas plus de problèmes que cela, à l'inverse d'un pays d'Afrique, pauvre et sous-équipé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personelement, je trouve qu'il n'y a pas grand monde qui ait fait quelquechose pour la paix ces derniers temps, à la rigeur, il doit y avoir du monde du coté du Darfour, mais pour le reste y a rien qui me saute aux yeux, et certainemlent pas Algore, je n'ai pas envie de faire des hypothèses sur son hypothèse, parce qu'elle est complètement loufoque.

Au fait, qu'est ce que le spandex viens faire la dedans ?

Le spandex est un privilège entre tes cuisses, pas un droit dans ton cul lol, là aussi ça marche !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Personelement, je trouve qu'il n'y a pas grand monde qui ait fait quelquechose pour la paix ces derniers temps, à la rigeur, il doit y avoir du monde du coté du Darfour

Même là ils trouveraient le moyen de récompenser George Clooney.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si ce qu'il annonce se produit, il est évident que cela peut provoquer des conflits.

Pas d'accord. Les conflits sont, historiquement, l'œuvre de peuples plutôt bien nourris et qui ont du temps à perdre.

D'ailleurs, si ce que j'annonce, moi, se produit, tout autant. Pourtant, pas de Nobel pour moi :icon_up:

En revanche, il est certain que les mesures autoritaires massives et mondiales qui seront prises par des bureaucrates de l'ONU pour combattre le "changement climatique" mèneront aux conflits.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Personelement, je trouve qu'il n'y a pas grand monde qui ait fait quelquechose pour la paix ces derniers temps,

Il y a les moines birmans. Vous savez, ces types chauves avec de drôles de robes qui, en plus de se faire torturer et exécuter par leur gouvernement, se sont faits choper un prix suédois qui leur revenait de droit par un yankee égocentrique et une agence onusienne pétée de thunes…

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...