Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Taranne

Google pollue

Recommended Posts

"Performing two Google searches from a desktop computer can generate about the same amount of carbon dioxide as boiling a kettle for a cup of tea, according to new research.

While millions of people tap into Google without considering the environment, a typical search generates about 7g of CO2 Boiling a kettle generates about 15g. “Google operates huge data centres around the world that consume a great deal of power,” said Alex Wissner-Gross, a Harvard University physicist whose research on the environmental impact of computing is due out soon. “A Google search has a definite environmental impact.”

http://technology.timesonline.co.uk/tol/ne…icle5489134.ece

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Performing two Google searches from a desktop computer can generate about the same amount of carbon dioxide as boiling a kettle for a cup of tea, according to new research.

While millions of people tap into Google without considering the environment, a typical search generates about 7g of CO2 Boiling a kettle generates about 15g. “Google operates huge data centres around the world that consume a great deal of power,” said Alex Wissner-Gross, a Harvard University physicist whose research on the environmental impact of computing is due out soon. “A Google search has a definite environmental impact.”

http://technology.timesonline.co.uk/tol/ne…icle5489134.ece

Sauf que d'ils utilisent déjà le solaire pour convrir une partie de leurs besoins

http://www.pcinpact.com/actu/news/37116-Go…-Googleplex.htm

Voici leur page officielle sur le sujet

http://www.google.com/corporate/green/energy/

Encore un article anti-progrès :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et Google installe ses data-center à côté de barrages car c'est la que l'électricité est la moins chère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'article à une suite:

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/envi…icle5488934.ece

Au fond, puisque même lire un bouquin n'est pas eco-friendly (à cause des arbres abattus) on se demande bien quelle activité de loisirs peut bien être carbon neutral, si ce n'est peut-être se tourner les pouces…

Share this post


Link to post
Share on other sites
[…] Au fond, puisque même lire un bouquin n'est pas eco-friendly (à cause des arbres abattus) on se demande bien quelle activité de loisirs peut bien être carbon neutral, si ce n'est peut-être se tourner les pouces…

Même pas puisque le corps humain consomme de l'énergie et donc du pétrole, sous forme d'engrais pour faire pousser notre nourriture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Conclusion : tuons tous les hommes pour le bien de Mère Nature…

La question est l'Homme doit-il anéantir le règne animal pour le bien de Gaïa!

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Performing two Google searches from a desktop computer can generate about the same amount of carbon dioxide as boiling a kettle for a cup of tea, according to new research.

While millions of people tap into Google without considering the environment, a typical search generates about 7g of CO2 Boiling a kettle generates about 15g. “Google operates huge data centres around the world that consume a great deal of power,” said Alex Wissner-Gross, a Harvard University physicist whose research on the environmental impact of computing is due out soon. “A Google search has a definite environmental impact.”

http://technology.timesonline.co.uk/tol/ne…icle5489134.ece

Parce qu'il aide quiconque dans ses recherches sur le net (qualité+rapidité), Google permet à ceux qui le souhaitent d'économiser un temps considérable passé à surfer vaguement à la quête d'infos en ligne (temps passé sur un PC occasionnant lui aussi une consommation d'énergie…).

Vu le nombre d'utilisateurs de Google, l'impact énergétique de toutes ces économies de temps cumulées serait-il inférieur à la consommation des propres installations de Google ?

En revanche, sous le titre de ce fil "Google pollue" je pensais plutôt trouver l'évocation de cette forêt africaine apparemment inconnue de nos civilisations actuelles, et qui a été révélée par Google Earth.

J'ai vu à ce sujet un court article sur yahoo :icon_up: et, depuis, des scientifiques ont réalisé des explorations.

Là encore il reste d'ailleurs à démontrer qu'il s'agisse vraiment d'une pollution (outre la pollution très empirique des traces de pas de ces scientifiques qui s'y sont balladés)…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au fond, puisque même lire un bouquin n'est pas eco-friendly (à cause des arbres abattus) on se demande bien quelle activité de loisirs peut bien être carbon neutral, si ce n'est peut-être se tourner les pouces…

Tout dépend de si les arbres repoussent aussi vite qu'on les coupe, ou de si on les replante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout dépend de si les arbres repoussent aussi vite qu'on les coupe

Les arbres ne peuvent être coupés avant d'avoir poussé :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout dépend de si les arbres repoussent aussi vite qu'on les coupe,

Qui sait, avec de bons OGM et plein d'engrais, on pourra y arriver un jour … :icon_up:

Au fond, puisque même lire un bouquin n'est pas eco-friendly (à cause des arbres abattus) on se demande bien quelle activité de loisirs peut bien être carbon neutral, si ce n'est peut-être se tourner les pouces…

Oh, tu sais ces gens-là savent s'occuper des jours entiers avec leur main gauche et deux préjugés poisseux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oh, tu sais ces gens-là savent s'occuper des jours entiers avec leur main gauche et deux préjugés poisseux.

Ca finit par filer des cals.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pffff, libérer un virus qui va détruire l'humanité au nom de la nature… on croirait l'armée des 12 singes…. si au moins ces idiots avaient des idées un peu originales…

Tous les écolos devraient se suicider, ça sera déjà un pas vers la libération de Dame Nature.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tous les écolos devraient se suicider, ça sera déjà un pas vers la libération de Dame Nature.

Oui mais ça coûte combien en CO2 le suicide d'un écolo ? Faut trouver une méthode green friendly.

La noyade ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui mais ça coûte combien en CO2 le suicide d'un écolo ? Faut trouver une méthode green friendly.

La noyade ?

Avec un peu d'éther ça passera tout seul… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tous les écolos devraient se suicider, ça sera déjà un pas vers la libération de Dame Nature.

Ne soyez pas aussi pressés, ils font déjà de leur mieux pour saborder leur propre parti politique :icon_up: !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ne soyez pas aussi pressés, ils font déjà de leur mieux pour saborder leur propre parti politique :doigt: !

Certes, c'est pourquoi je bois de nombreux "verts" à leur santé ! :icon_up:

En plus, ils oublient que l'accès à l'information en un clic permet d'économiser de l'énergie. Trouver l'information, il y a dix ans, ça signifiait se déplacer à la bibliothèque, acheter des revues papier, aller chez qqun lui poser une question etc. etc. Aujourd'hui, google à rendu la chose beaucoup plus efficace, et par extension écolo.

Comme l'as dit Vincemobile c'est de l'anti-progrès pur et simple.

EDIT: correction d'une faute d'orthographe qui pique les yeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En plus, ils oublient que l'accès à l'information en un clic permet d'économiser de l'énergie. Trouver l'information, il y a dix ans, ça signifiait se déplacer à la bibliothèque, acheter des revues papier, allez chez qqun lui poser une question etc. etc. Aujourd'hui, google à rendu la chose beaucoup plus efficace, et par extension écolo.

Ça ne permet pas malheureusement d'économiser l'énergie car il faut prendre en compte la fabrication du matériel informatique, la maintenance et la consommation électrique de ces appareils. 1 livre, une fois fabriqué, ne consomme plus aucune énergie. Quant au déplacement à la bibliothèque, il ne compense pas je pense le coût énergétique d'internet. La consommation énergétique est un vrai problème pour Google et plus généralement pour les data centers. La facture énergétique, et notamment celle concernant le refroidissement de ces serveurs explose à cause de l'accroissement de la taille de ces data centers.

En lisant la presse spécialisée, on peut voir que la maitrise énergétique est maintenant au coeur des préoccupations dans les projets d'installation des data centers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ça ne permet pas malheureusement d'économiser l'énergie car il faut prendre en compte la fabrication du matériel informatique, la maintenance et la consommation électrique de ces appareils. 1 livre, une fois fabriqué, ne consomme plus aucune énergie.

Il est absurde d'affirmer qu'un livre, une fois fabriqué, ne consomme plus d'énergie.

Il faut le stocker, parfois le déménager, voire l'entretenir… Autant d'actions directement consommatrices d'énergies, et ce, en proportion directe de la quantité de livres (as-tu déjà déménagé une bibliothèque ?), contrairement au matériel informatique : une fois qu'on possède un PC, il consomme à peu près la même énergie si on l'utilise uniquement pour de la bureautique, ou aussi pour surfer sur le web…

Quant au déplacement à la bibliothèque, il ne compense pas je pense le coût énergétique d'internet. La consommation énergétique est un vrai problème pour Google et plus généralement pour les data centers.

Sans doute les data centers consomment-ils beaucoup d'énergie, mais comme je l'indiquais plus haut, Google fait plutôt office de facilitateur et d'accélérateur dans nos recherches d'informations. Sans Google, imagine le temps supplémentaire que des centaines de millions de personnes passeraient chacune, par jour, pour leurs recherches de tous ordres (infos, services, …). Un temps supplémentaire qui, lui aussi, consommerait de l'énergie…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous perdez de vue un point essentiel : sans Google, les gens ne feraient tout simplement pas ces recherches. Ils cesseraient d'aller se désinformer sur des sites traitant de théories de complot ou de s'invectiver sur des forums politiques.

A bas Google !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous perdez de vue un point essentiel : sans Google, les gens ne feraient tout simplement pas ces recherches. Ils cesseraient d'aller se désinformer sur des sites traitant de théories de complot ou de s'invectiver sur des forums politiques.

A bas Google !

De fait, j'attendais cet argument, mais me réjouis qu'il apparaisse sous forme ironique :icon_up: !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous perdez de vue un point essentiel : sans Google, les gens ne feraient tout simplement pas ces recherches. Ils cesseraient d'aller se désinformer sur des sites traitant de théories de complot ou de s'invectiver sur des forums politiques.

A bas Google !

Tout à fait, à mort en plus ça fait baisser l'audience de TF1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes, c'est pourquoi je bois de nombreux "verts" à leur santé ! :icon_up:

En plus, ils oublient que l'accès à l'information en un clic permet d'économiser de l'énergie. Trouver l'information, il y a dix ans, ça signifiait se déplacer à la bibliothèque, acheter des revues papier, aller chez qqun lui poser une question etc. etc. Aujourd'hui, google à rendu la chose beaucoup plus efficace, et par extension écolo.

Comme l'as dit Vincemobile c'est de l'anti-progrès pur et simple.

N'importe quoi….

Et donc la consommation globale d'énergie a baissé depuis dix ans selon toi ?

Tu penses vraiment que si internet n'existait pas tu ferais un déplacement à la bibliothèque à la place de chaque recherche que tu fais aujourd'hui ?

L'efficacité energétique ne permet pas de faire baisser la consommation d'énergie, mais entraine une démocratisation et un accroissement des usages, engendrant une augmentation de la consommation globale d'énergie.

Et être progressiste ce n'est pas trépigner et taper des pieds par terre en s'accrochant à un mode de vie dont on sait qu'il n'est pas durable.

Ceci dit je trouve cette info (google pollue) tout à fait anecdotique et inintéressante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et être progressiste ce n'est pas trépigner et taper des pieds par terre en s'accrochant à un mode de vie dont on sait qu'il n'est pas durable.

C'est quoi un mode de vie durable ? Le monde des cavernes tant rêvé par John Zerzan ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est absurde d'affirmer qu'un livre, une fois fabriqué, ne consomme plus d'énergie.

Il faut le stocker, parfois le déménager, voire l'entretenir… Autant d'actions directement consommatrices d'énergies, et ce, en proportion directe de la quantité de livres (as-tu déjà déménagé une bibliothèque ?), contrairement au matériel informatique : une fois qu'on possède un PC, il consomme à peu près la même énergie si on l'utilise uniquement pour de la bureautique, ou aussi pour surfer sur le web…

Un livre, une fois fabriqué, ne concomme aucune énergie. J'ai des livres dans ma bibliothèque (que j'ai jamais déménagé) et je t'assure qu'il ne font pas augmenter ma facture d'électricité. Par contre mon PC, lui, augmente ma facture d'électricité. Le PC, ça tombe en panne, pas les livres. Le PC ça se change au bout de quelques années parce que le nouveau Windows plus mieux mieux fonctionne pas sur l'ancien et que les sites internet qui utilisent flash rament si on pas un pc correct. Les livres, eux se gardent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'efficacité energétique ne permet pas de faire baisser la consommation d'énergie, mais entraine une démocratisation et un accroissement des usages, engendrant une augmentation de la consommation globale d'énergie

Tout à fait d'accord. Les ordinateurs d'aujourd'hui on accru de manière extraordinaire leur puissance de calcul tout en baissant leur consommation énergétique grâce à la miniaturisation des processeurs notamment. Mais dans le même temps, les ventes de PC ont aussi explosées et donc au final, le gain en énergie est contrebalancé par le nombre d'ordinateurs.

C'est comme les voitures, elles consomment moins, mais il y en a plus, donc au final la consommation globale de carburant est supérieure (du moins avant la crise)

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...