Jump to content

L'affreux

Animateur
  • Posts

    9801
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11

Posts posted by L'affreux

  1. Le 18/11/2021 à 12:38, Rincevent a dit :

    À mes yeux, est expatrié celui qui compte un jour revenir dans son pays d'origine (d'où le "patrie" dans "expatrié").

     

    Je pense que la quasi-totalité de la diaspora africaine en France rêve de ça. Et une partie organise effectivement les choses (fait construire une maison au pays) pour la retraite.

     

    Leurs enfants en revanche se sentent Français.

  2. il y a 27 minutes, ttoinou a dit :

    A notre epoque on peut bouger de pays. Les impôts sont volontaires.

     

    On "peut" bouger de pays c'est une blague ou quoi ? La famille, les amis, la langue, la nourriture, le permis de séjour, le permis de travail, le permis de conduire, l'argent qu'il faut pour s'intégrer, le réseau professionnel, la reconnaissance du diplôme, la même chose pour ta femme, l'école des enfants, ou leur éloignement si tu es séparé de la mère, la maison qu'on laisse derrière ?

    • Yea 1
  3. il y a 51 minutes, Bézoukhov a dit :

    Si tu établis une limite quand à notre niveau de belligérance

     

    Tu noteras que les sanctions économiques, y compris le bannissement de SWIFT, sont à placer au niveau du boycott. Une forme de pression par la non-violence. En dessous de l'approvisionnement en armes létales.

     

    Il y a 1 heure, Rincevent a dit :

    Au prix de la destruction de l'état de droit ? Sans même parler du fait que la morale et l'État font rarement bon ménage, comme régulièrement rappelé sur 99 % des fils du forum.

     

    Je ne comprends pas où se situe la destruction de l'état de droit.

     

    Grâce aux libéraux la morale est distincte de la loi dans un État de droit. Mais les relations internationales n'ont pas lieu dans un État de droit. La politique étrangère est nécessairement le fait des dirigeants.

    • Yea 2
  4. il y a 48 minutes, Rincevent a dit :

    En effet, elles sont très efficaces pour ruiner la vie d'innocents et pour saboter l'état de droit en Occident. Pour peser sur les décisions de Poutine, en revanche, j'en doute fort.

     

    Bien sûr qu'elles pèsent. Les sanctions économiques pèsent sur toute la Russie. Il faut donc plus de volonté pour maintenir le cap. Poutine est entêté mais l'entêtement n'est pas toujours une qualité et au final il laissera son pays affaibli. Ce ne sera pas la faute des sanctions. Ce sera la faute de l'entêtement.

     

    Sinon d'un point de vue moral il est normal de cesser de collaborer avec celui qui fait du mal.

    • Yea 3
  5. Les Russes bombardent des infrastructures civiles. Il n'y a aucun droit qui réglemente quoi que ce soit dans une guerre provoquée par eux.

    Et la tactique du boucler humain n'est de toute manière pas employable contre eux. En fait, au contraire : ça leur permettrait de faire d'une balle deux victimes.

    • Yea 2
  6. Il y a 11 heures, Largo Winch a dit :

    Il me semble que c'est @L'affreux qui nous explique régulièrement que dans les PVD il y a finalement peut-être plus de liberté dans la vie quotidienne, même si les indices de liberté ou les classements de ces pays en termes de démocratie affichent des scores peu reluisants.

    Il y a une part de vérité là-dedans.

     

    Nous autres occidentaux, nous payons désormais un trop lourd tribut (en termes de libertés individuelles perdues) pour notre confort...

     

    Mais au Bénin malheureusement il faut faire leur test PCR VIP à 75 euros pour avoir le droit de sortir du pays en avion. C'est une arnaque. J'imagine que ça aide à ne pas être classé dans les pays à risque mais c'est dommage d'autant plus que la létalité du covid19 au Bénin est insignifiante en comparaison des autres causes de mortalité.

  7. Il y a 10 heures, Johnnieboy a dit :

    La thèse de @h16 partagée par @Lameadorest séduisante mais je pense qu’ils sont simplement fous, pour ma part.

     

    En France ils ont inventé le pass sanitaire comme outil de ségrégation pour rendre obligatoire des vaccins expérimentaux. Et c'est vrai qu'il n'y a pas eu d'autre raison que le manque de courage, l'incompétence, et la folie d'une administration en roue libre.

     

    Donc je dirais que pour la Chine ton explication se tient.

    • Yea 1
  8. il y a 59 minutes, Lugaxker a dit :

    Qu'est-ce que je hais ces éléments de langage consistant à dire que le covid / l'épidémie / la crise sanitaire est responsable à part entière de la situation ! Et après on s'étonne que les jeunes deviennent fous...

     

    Je reprends effectivement souvent mes interlocuteurs. Le virus du covid19 n'a enfermé personne. Il empêche de travailler environ 2 semaines la moitié des personnes qu'il contamine. Tout le reste, ce n'est pas lui.

     

    • Yea 9
  9. Le 25/05/2022 à 09:00, Lexington a dit :

     

    Intéressant et tout dans la nuance. Un signal remonte et est investigué. On notera pour être explicite et résumer donc : "L'Europe n'a pas trouvé de lien" entre ces troubles, fréquents en population générale et polyfactoriels, et enquête toujours en cours jusqu'en juin pour voir s'il y a une corrélation qu'on n'arrive toujours pas à comprendre à ce stade, ou si c'est non lié à la vaccination.

     

    Je crois plutôt que la grande majorité des femmes touchées ne font pas remonter l'information. À quoi bon. Les services de santé les ont forcées à s'inoculer un poison et ensuite il faudrait signaler à qui ?

     

    • Yea 2
  10. Il y a 17 heures, cedric.org a dit :

    Ce meme s'applique quand même plus à ceux qui ne veulent pas du vaccin mais se goinfrent aux médecines alternatives. Donc bof.

     

    L'aspirine représente une mesure interventionniste. La mesure interventionniste ne marche pas. C'est donc qu'elle n'a pas été assez appliquée.

     

    La vaccin du covid19 est une aspirine sur une blessure puisqu'il est inadapté (il n'est pas le bon outil pour que les hôpitaux puissent tenir la charge). La vaccination obligatoire est une mesure interventionniste qui n'est (ne sera) jamais appliquée assez, puisqu'elle ne résout pas le problème ils en voudront toujours plus. Le fait que son auteur ait pris un médicament pour sa métaphore fait que, comme le dit @Bézoukhov, ce meme est littéralement devenu vrai.

  11. il y a 31 minutes, F. mas a dit :

    Comme pour d'autres services (éducation) on donne à l'usager l'illusion que la santé ne coûte rien et qu'elle échappe comme par magie aux contraintes économiques ordinaires.

     

    En plus c'est une illusion contestable parce que ce qui ne coûte rien n'a pas de valeur. Ce n'est pas très valorisant pour ceux qui y travaillent.

    • Yea 1
×
×
  • Create New...