Jump to content

Waren

Utilisateur
  • Posts

    2890
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by Waren

  1. A l'instar de La Grève, le meilleur des symptômes est l'arrêt des machines. Guettez ce signe avec attention.
  2. Cela ressemble surtout aux conséquence d'un gros bordel et comme l'a précisé @Calembredaine d'un manque d'anticipation. Je vais être radical, mais s'il y a bien un problème qui ne devrait plus exister, c'est bien celui de l'eau. On a désormais des moyens considérables pour gérer et produire suffisamment d'eau pour tout le monde. Entre les hydro-éoliennes, la désalinisation, la gestion des fleuves, du littoral, etc. avoir à couper l'eau dans un pays tempéré tel que le notre, c'est vraiment tomber plus bas que terre. Nous ne sommes quand même pas au Sahel ! Pour moi, c'est le signe d'une flagrante incompétence ou encore de blocages administratifs et autres joyeusetés dont notre beau pays a le secret.
  3. Oui, comme LREM et leur pass; ça, c'est mon "trigger" qui m'empêchera toujours de voter pour eux. D'une manière général, faut quand même se lever de bonne heure pour trouver des groupes encore sains.
  4. Disons que j'ai encore l'espoir ou la naïveté de croire dans la bonne volonté de certains.
  5. De droite, cela ne veut plus dire grand chose en France. Aux législatives, j'ai voté pour le candidat UMP parce que je l'ai rencontré et qu'il m'a fait une bonne impression. Je pense que s'il avait été RN ou même PS/centre gauche, j'aurai peut-être aussi voté pour la personne, pas pour le parti. D'ailleurs, je vote pour mon maire sans étiquette mais plus centre gauche, il a même donné son parrainage à Florence Arthaud. Hors de question par contre de voter pour LREM, LFI et ces tarés d'écologistes. De toutes les manières, je ne vote pratiquement plus et ne me reconnais pas trop dans la droite française. On est conservateur parce que l'on croit souvent à certaines valeurs profondes et intimes, qui ne regardent que soi-même et sur lesquelles il nous sera difficile de revenir. Je vais me faire des ennemis, mais je n'adhère absolument pas à la laïcité à la Française, cette espèce de fausse religion qui institutionnalise une sorte de règlement de compte contre les croyants. Je pense aussi que le voile est le symbole de cette dérive. Personnellement, je n'ai jamais compris le problème que cela posait. Pour tout le reste, bah les gens font ce qu'ils veulent et l'état n'a à intervenir que dans ses fonctions originelles. Vous connaissez la musique.
  6. Rififi chez les naturistes, encore près de chez moi (Ain, portes de Lyon). Après, ne vous fiez pas aux images: l'endroit est TRES mal famé. https://actu.fr/auvergne-rhone-alpes/miribel_01249/lyon-la-journee-tourne-au-drame-a-la-plage-des-naturistes-un-homme-tue_52671430.html
  7. Ce serait une erreur philosophique, un peu comme cette bizarrerie de socialistes catholiques. Après voter pour des étatistes se fait nécessairement en se pinçant le nez. De toutes les manières, on s'en fiche: cela ne sert pratiquement plus à rien.
  8. "Ces mesures doivent protéger la santé, les droits humains et la dignité de la communauté affectée", a souhaité le Dr Tedros, en martelant: "La stigmatisation et la discrimination peuvent être aussi dangereuses que n'importe quel virus". Le traitement discriminatoire et l'hostilité infligés aux malades contaminés par le virus du sida est présent dans tous les esprits, aussi bien des communautés touchées que des dirigeants de l'OMS, d'autant plus qu'ils font hésiter les malades à se faire soigner. NO COMMENT !
  9. On n'est quand même très loin des caractéristiques d'un véritable vaccin, comme celui de la grippe par exemple. Franchement tout ce cirque pour un produit d'aussi mauvaise qualité qui ne valait pas un clou. Et les autorités qui continuent à vendre ce machin, pfff. Je ne regrette en rien ma décision.
  10. Je propose maintenant de systématiquement demander aux intéressés de nous expliquer l’intérêt d'un vaccin: - qui n'empêche pas la contamination - qui n'empêche pas les cas graves (cf Biden et son Paxlovid) - qui présente 0,02% d'effets secondaires graves (du moins pour le moment)
  11. Je rebondis sur Biden, qui est traité avec du Paxlovid. Je cite: "Ce médicament est indiqué pour traiter une infection COVID-19 (test antigénique ou RT-PCR positif) chez les adultes ne nécessitant pas d'oxygénothérapie et étant à risque élevé d'évolution vers une forme grave de la COVID-19. Le traitement doit être initié dans les 5 jours qui suivent l'apparition des symptômes de la COVID-19. " On savait déjà que le vaccin n'empêchait pas la contagion, certes. En revanche, on continue de nous bassiner avec "la protection contre les formes graves". Si tel est le cas, alors pourquoi prescrire une sur-protection et franchement à quoi il sert ce vaccin ??
  12. J'ai un vieil oncle malade de 89 ans: 3 fois vaccinés, il a chopé 3 fois le Covid à chaque fois, suite à une hospitalisation.
  13. Ca s'appelle FOMO BTW, Bitcoin, c'est de l'or que tu ne perdras pas à condition de ne pas te les faire voler.
  14. Dit-il avec ses 3000 milliards de dettes 😘
  15. Je m'interroge toujours sur l'utilité du commissariat situé à 200 mètres de ce sinistre quartier: https://goo.gl/maps/fzbEfqmi5h7ChTD17 Tout comme je me pose la question de la fermeture de ce poste de police, également à proximité: https://goo.gl/maps/WwjyQqtDv6NP4oiL7 La dernière fois que j'y suis passé, j'ai eu l'impression d'être à Peshawar et étant accompagné de la demoiselle Waren, je n'étais pas très rassuré.
  16. "Biden, 79, is fully vaccinated, after getting two doses of the Pfizer coronavirus vaccine shortly before taking office, a first booster shot in September and an additional dose March 30." Soit 4 doses. Une véritable escroquerie, ce vaccin
  17. J'ai souvenir d'une escale assez longue à Koweit-City, il y a 25 ans. A l'époque, il n'y avait pas de satellite, ces espèces de corridors qui vous mènent directement de l'avion à l'aéroport. En bref, on débarquait sur le tarmac et on marchait plusieurs centaines de mètres sous le cagnard pour rejoindre la zone de transit. La température annoncée était de 45 degrés. Mais avec la chaleur du bitume, je pense que l'on devait atteindre sans problème les 50 degrés. Quand vous rentriez dans l'aéroport, un mur d'aircon vous tombait dessus, autour de 22 degrés. Et la nuit, vous grelottiez avec cette saleté d'aircon bloquée à 20 degrés. Je pense que mon risque sanitaire était clairement là. C'est d'ailleurs à cause de ces amplitudes de températures que j'ai le plus chopé d'angines, sous les tropiques et apparentés. En revanche, je me suis toujours posé cette question existentielle: comment Diable, les Koweitis ne tombaient pas comme des mouches avec de telles températures. J'ai eu la réponse un peu plus tard du barman de l'hôtel devant une eau de Seltz (Pas d'alcool dans le bar 😵: [gros accent Koweiti] Ah, on s'arrrange, monsieur, on s'arrrrange. [/gros accent Koweiti]
  18. Ça sent surtout un truc bien théorique sur le papier qui ne peut qu'aboutir à une usine à gaz, qui en plus techniquement suppose que les réseaux bancaires aient accès à nos profiles fiscaux. Je sais que cela a l'air fou à l'heure de l'hyper-communication mais l’interfaçage entre des réseaux de données est beaucoup moins évident que l'on ne le croit. Essentiellement pour des problèmes de sécurité, mais on l'oublie un peu trop souvent de confidentialité. Ça sent aussi la science-fiction.
  19. En clair, pas vu, pas pris. Et tu peux appliquer ceci à beaucoup d'autres contraintes et autres vexations étatiques. Oserais-je dire qu'à long terme, le ratio bénéfice/risque penche beaucoup pour le bénéfice 😉
  20. Je dirais plus le caporal de service; il y en a toujours un dans tout type d'organisation.
  21. Hum, les transmissions inter-organisme, c'est toujours un peu touchy. Mais je te rejoins: pour nous racketer, ils arrivent toujours à leurs fins. Cette rage fiscale ...
  22. Je parle des charges de copropriété. En plus, avec la multiplication des bornes pour les voitures électriques, ça va être sportif.
  23. Oui, pour être complètement autonome, il me faut au moins 9Kwc et le lot de batteries qui va avec. J'avais calculé qu'il fallait autour de 20 ans pour rentabiliser tout ce beau monde, subvention comprise. Le problème, c'est qu'en 20 ans, le matériel vieillit et que tu n'es pas à l'abris d'un gros pépin. Pas intéressant et hors de question que je vive comme un chevelus crasseux.
×
×
  • Create New...