Jump to content

EvaristeGallois

Utilisateur
  • Posts

    260
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Posts posted by EvaristeGallois

  1. Allez on ajoute "Remplacer l'élevage intensif en Europe par un élevage plus durable, plus sain, plus respectueux du vivant [...] mieux répartir les aides de la PAC, de manière à permettre les éleverus les plus vertueux  de dignement vivre de leur travail."

    "L'humanité n'est pas propriétaire de la planète."

    "Pour les plateformes dont les utilisateurs pourraient enfreindre la loi [Quelqu'un m'explique ce que ça veut dire ???], obligé d'identifier l'identité de chaque titulaire d'un compte"

    "Ainsi les GAFA devront-ils reverser une grande partie de leurs bénéfices colossaux à ceux qui produisent la matière première de leur industrie : les utilisateurs."

     

     

    Etc etc etc. Sérieux, j'ai du mal à voir le libéral caché dans son programme a part le baratin concernant la décentralisation et la réductions des normes. 

    Sérieusement, pourquoi aller supporter un gus qui va déformer un peu plus le terme de libéral, portant un programme Hamon compatible, et qui fera jamais plus de 3% si jamais par miracle il obtenait ses parrainages ?
    Si vous voulez soutenir le candidat "le plus libéral compatible", allez voter Pécresse, ça vous prendra 15 minutes, et au moins quand vous serez déçus parce qu'elle suit le prolongement de Macron, Hollande, Sarkozy et Chirac, au moins, vous aurez pas perdu votre temps.

     

    • Yea 1
    • Nay 1
  2. Bon déjà la bonne blague le mec se qualifiait de jacobin il ya 2 (3?) ans et maintenant qualifie Macron de jacobin ? Sérieusement, il lui a pris quoi pour se revendiquer d'un tel titre (il en parle dans son bouquin, on parle pas juste d'un mauvais terme utilisé sur un plateau télé), puis de se rendre compte qu'il fait un contre-sens, et se mettre à utiliser ce terme pour qualifier ses opposants ? Sérieusement, il enchaîne les clowneries, j'ai pas envie d'un nouveau "libéral" autproclamé à la Macron, qui ne fait que déteriorer encore plus la compréhension que les gens ont du terme.

     

     

    Sinon, pour le volet économique, son programme parle de Revenu universel. je suis allé voir son programme. 500€ balles par adulte(plus bas que le RSA, ça va lui attirer les électeurs d'Hamon), financé par un IR à 30% pour tout le monde. (Enfin tout le monde mais "Maintien d'une surtaxe pour les très hauts revenus", faut quand même faire payer les riches, on est libéral, pas ultra libéral non plus :) )

    Bref grosso modo 300 milliards de dépense par ans. Sauf que l'IR, pour le moment ça ramène 100 milliards par an, du coup, je me suis demandé si magiquement, avec son nouveau système à 30%, comment on allait être à l'équilibre. Mais bon faisons le calcul. Revenu salarial moyen (2017), 20940 par salarié (faut pas prendre l'équivalent temps plein évidemment). Nombre de salariés, 25 millions. 523 de milliards donc. Avec 30% d'IR, ça fait 157 milliards d'euros. 
    Il manque donc 143 milliards à son calcul. Du coup, si il veut faire marcher son truc, faut augmenter les recettes de l'Etat, ou baisser les dépenses de 143
     milliards par ailleurs, Bon, prenons les dépenses publiques qu'il parle de supprimer avec ça. Le RSA ? 8.5 milliards, plus 1.5 milliards de RSA activité. L'ASS ? 2.5 milliards. Réductions FIllon ? 20 milliards sur la seule estimation que j'ai trouvé. Bon, c'est tout ce qu'il cite, j'imagine que c'est les plus gros. Les "..." dans un programme, on sait très bien que ça veut dire "on essaiera de trouver d'autres choses". Super on a 32 milliards sur les 143 milliards.

     

    Bon, pour les 110 milliards restant, on fait quoi ? On passe la TVA de 20% à 33 % ?


    J'ai fait mes calculs en 5 minutes, hésitez pas à les rechecker, j'ai peut être fait des boulettes, mais dans tous les cas, son programme "libéral" pue l'explosion du périmètre de l'état, des taxes, et/ou de la dette publique. Super

    • Yea 1
  3. Le 19/12/2021 à 15:18, Freezbee a dit :

     

    "Élu du canton de Creney-près-Troyes, Philippe Pichery préside le Conseil départemental depuis 2017.

    Ingénieur du bâtiment et des travaux publics, il a une solide expérience de l'administration et des collectivités."

     

    ??????????

  4. il y a 16 minutes, Rincevent a dit :

    "Les étrangers", dans ce cas, c'est les arabulmans, ou les "zommdeudavoss" ? Non parce que ce ne sont pas les mêmes, hein.

    Vu son discours sur le grand remplacement, j'ai l'impression que sa vision est que les hommes de Davos tentent de favoriser le multiculturalisme en nous forçant à accepter des hordes de sauvages venant de l'autre côté de la Mediterranée...

  5. il y a 10 minutes, Vilfredo a dit :

    C'est sympa il raconte sa vie et tout mais on voit pas le rapport avec la choucroute

    Pour moi tout se résume à la fin de l'article

     

    Citation

    A ceux qui venaient le voir en disant que le véritable danger pour la France était le communisme, mon père répliquait que c’était peut-être le cas mais que ceux qui occupaient la France étaient les Allemands, qu’il fallait donc d’abord les virer et qu’on s’occuperait des communistes après.

    Était-il de droite, était-il de gauche, était-il conservateur ou socialiste ? Honnêtement, tout le monde s’en foutait.

    Comme à son époque, aujourd’hui, à nouveau, il nous faut virer le « parti de l’étranger ».

    Pour lui, les étrangers sont en train de coloniser la France à la manière des nazis, et donc du coup, qu'importe que Zemmour ne soit pas libéral, la préoccupation c'est de chasser l'envahisseur.

    Honnêtement, quand on en arrive là, je pense que la sénilité est une bonne explication.

    • Yea 3
    • Sad 1
  6. il y a 4 minutes, Lameador a dit :

     

    Le billet du président de l'institut des libertés est disponible chaque semaine sur son blog, ainsi que se profession de foi publiée ce matin https://institutdeslibertes.org/qui-je-suis/ . Il y reconnaît que Zemmour n'est pas libéral, mais lui trouve d'autre qualités.

     

    Gave estime que la principale menace sur les libertés viens du socialisme fabien (au sens de la Fabian Society, pas du contaminateur de sang Fabius), ce qu'il désigne comme les hommes de Davos. Il voit en Zemmour leur meilleur opposant français. Ca change des libéraux qui ont soutenu Macron.

    Ah ouai, je vois

     

    Citation

    Comme Diogène avec sa lanterne, je cherchais un homme.

    Et le plus improbable d’entre eux semble se porter volontaire. Il n’est pas libéral, il vient de l’autre bord de le Méditerranée et l’amour de la France coule dans ses veines.

     

    Il a d’autres qualités :

    • Il aime notre pays de façon déraisonnable.
    • Il a un courage fou, et le courage, d’après Napoléon est la seule vertu que l’on ne peut mimer.
    • Il veut défendre et la Souveraineté et l’Identité de la France.

    [...]

    Comme à son époque, aujourd’hui, à nouveau, il nous faut virer le « parti de l’étranger ».

    Pour toutes ces raisons, et quoique que ces gens disent,

    Je voterai Zemmour et je l’aiderai dans la mesure de mes moyens.

     

    Bon, l'explication est donc tout simplement la sénilité, c'est triste.

    • Yea 1
    • Haha 2
  7. J'ai été surpris de voir que Charles Gave semble supporter Eric Zemmour. On avait bien vu qu'il virait trèèèèès à droite sur les sujets de société, mais le voir rejoindre un candidat foncièrement anti-libéral, même d'un point de vue économique (car soyons honnête le combat de Gave dans le libéralisme était très centré sur l'économie) m'a surpris. Je ne le suis plus trop depuis quelques années et le début de son obsession pour le grand remplacement, mais ça m'a quand même fait un choc. J'avais déjà été surpris de son soutien à NDA, mais là, on va encore beaucoup plus loin.

    Des gens qui ont suivi ?

    • Yea 3
  8. Le 24/09/2021 à 12:23, Airgead a dit :

      , mais comme je pense que les ETF synthétiques sont un subprime V2,

     

    C'est pas du tout comparable aux subprimes, tu n'as pas de risques systémiques  liés aux ETF synthétiques. Dans un ETF synthétique, la contrepartie du swap s'expose aux actions sous jacentes de manière à être capable de répliquer exactement la valeur de l'indice sous-jacent de l'ETF. Et la contrepartie confie du collatéral au fond, qui fait que même si ta contrepartie de SWAP faisait faillite (On parle de la BNP ou la Sogé qui feraient faillite), le fond peut quand même délivrer la valeur de l'ETF au client, minus la différence de valorisation du collatéral et de l'indice sous jacent sur le dernier jour ouvré. 

    Le 24/09/2021 à 20:42, Mathieu_D a dit :

    Cas pratique : qu'est-ce qui ne va pas dans cet ETF S&P500 éligible au PEA  ?

    https://www.amundietf.fr/particuliers/product/view/FR0013412285

    Il n'y a aucun soucis. La BNP qui sert de contrepartie achète des futurs sur le S&P pour répliquer l'indice, et fout des entreprises du CAC40 en collatéral chez Amundi, ce qui permet que le fond soit éligible au PEA car détenteur à 100% d'entreprises françaises. Et même si la BNP faisait faillite, comme dit ci-dessus, la seule perte potentielle serait la différence entre la valeur du S&P et du Cac 40 sur la dernière journée ouvrée, vu que les ajustements de collat se font tous les jours.

    Le 24/09/2021 à 21:08, Jensen a dit :

    Ils utilisent bien des swap. D'après le prospectus,

    Donc je comprends qu'ils ne s'expose jamais à un risque de plus de 10% par fournisseur de swap, mais si plusieurs d'entre eux carafent...

    Je ne vois pas de mention d'un collatéral détenu par un tiers. Je ne sais pas s'ils ne font pas, ou si c'est tellement évident qu'ils ne le mentionnent pas. Mais on a plein de banquiers ici, ils auront sûrement une réponse fiable à donner :)

    Il y a du collatéral, sinon ce ne serait tout simplement pas un ETF, mais un ETN (Comme par exemple les produits Boost chez Wisdom Tree par exemple). Tous tes ETF synthétiques ont nécessairement du collatéral, c'est une obligation légale.

    • Yea 3
    • Post de référence 2
  9. il y a 8 minutes, Zagor a dit :

     

    Quand on voit ça, on comprend pourquoi certains voient Macron comme libéral. Sérieux on dirait du Mélenchon...

    Y a 5-6 ans, j'avais assisté à la "Journée du Numérique" où Gérard Larcher avait tenu le speech de fin.
    Le type nous avait expliqué que quand il était jeune, on lui avait enseigné la " création destructrice" de Schumpeter, à laquelle il adhérait, et qu'il souhaitait que l'on fasse cela en France, mais en empêchant la destruction de nos fleurons français, juste en favorisant la création de nouvelles boites (Oui oui il était sérieux, ce n'était pas une blague...).

    Je m'étais dit à l'époque que nos politiques UMP avaient définitivement une notion à géométrie variable de ce qu'ils appelaient la concurrence et le libre marché.

    Mais là, pisser sur la concurrence, et parler du marché qui favorise le profit et le court terme au détriment du long terme et du bien public, je l'attendais plutôt dans la bouche de Besancenot ou de Poutou.

    • Yea 3
    • Sad 1
  10. Le 19/04/2021 à 19:01, Adrian a dit :

     

    Je ne suis pas sûr de comprendre le raisonnement. Il n'y a pas l'immunité collective ou rien. Il y a différents niveaux d'immunité, selon laquelle la maladie se propage (ou ralentit sa propagation) plus ou moins vite.
    Si l'état peine à utiliser ses stocks de vaccins, ouvrir la vaccination à une tranche plus large fait parfaitement sens.

  11. Il y a 14 heures, Tramp a dit :

    Je sais ce que c’est, c’est moi qui la paie pour une banque française et je suis sceptique qu’on atteigne le milliard. 

    Dieu merci, les achats/ventes de titres dans le cadre d'activité de market making en sont exonérés, c'est pour ça que BNP Arbitrage ne doit quasiment pas en payer.

     

    Cf l'Article 235 ter ZD du CGI

     

    Citation

    II.-La taxe n'est pas applicable :

    [...]

    ° Aux acquisitions réalisées dans le cadre d'activités de tenue de marché. Ces activités sont définies comme les activités d'une entreprise d'investissement ou d'un établissement de crédit ou d'une entité d'un pays étranger ou d'une entreprise locale membre d'une plate-forme de négociation ou d'un marché d'un pays étranger lorsque l'entreprise, l'établissement ou l'entité concerné procède en tant qu'intermédiaire se portant partie à des opérations sur un instrument financier, au sens de l'article L. 211-1 du même code :

    a) Soit à la communication simultanée de cours acheteurs et vendeurs fermes et compétitifs de taille comparable, avec pour résultat d'apporter de la liquidité au marché sur une base régulière et continue ;

    b) Soit, dans le cadre de son activité habituelle, à l'exécution des ordres donnés par des clients ou en réponse à des demandes d'achat ou de vente de leur part ;

    c) Soit à la couverture des positions associées à la réalisation des opérations mentionnées aux a et b ;

     

    C'est payé par les investisseurs, ie les Asset Managers, les Hedge Funds, les assurances et les petit porteurs. Pas par les banques dans le cadre de leurs activités de market making.

  12. En me balladant sur le site des républicains

     

    https://republicains.fr/actualites/2021/04/15/gael-perdriau-nous-devons-en-finir-avec-la-societe-de-la-concurrence-pour-faire-emerger-la-societe-de-lemulation/

     

    Je mets quelques perles

    Citation

    Gaël Perdriau: « Nous devons en finir avec la société de la concurrence pour faire émerger la société de l’émulation »

    [...]

    La fragmentation de la société, constatée quotidiennement par les maires, est le fruit d’un virage libertaire pris, dans les années 1980, par une classe politique séduite, progressivement, par le mirage de l’efficacité absolue du secteur privé par rapport au secteur public. La société de la concurrence est issue de cette logique poussée à son extrême car elle tient pour une évidence l’efficacité du secteur privé par rapport au secteur public sans jamais s’interroger sur les spécificités de deux secteurs. Si le premier obéit à une logique de court terme, donc de maximisation naturelle du profit, le second recherche la mutualisation, à long terme, des risques et des biens publics au profit du plus grand nombre, ce qui n’implique pas obligatoirement la rentabilité.

    [...]

    L’économie, en se financiarisant, perd, elle aussi, ses repères sociaux et environnementaux. Progressivement, la recherche de l’efficacité extrême a ainsi gommé les dimensions de citoyen et salarié, au profit de celles de producteurs et consommateurs. L’utilitarisme a supplanté toute vision collective, faisant de la société le lieu de la concurrence directe entre les individus. Voilà comment sombre l’égalité.

    [...]

    L’affrontement entre l’Homo economicus et le citoyen favorise la lente montée de la violence des rapports sociaux au moment même où la crédibilité de la parole publique ne cesse de reculer. Comment pourrait-il en être autrement puisque autrui n’est plus un semblable mais un ennemi ? Voilà comment sombre la fraternité.

    La société de la concurrence enveloppe d’un linceul les valeurs républicaines disparaissant, peu à peu, dans la folie d’un système financier ivre de sa toute-puissance.

    Alors, comment sortir de cette impasse mortelle pour notre société ? Comment renouer avec l’esprit véridique de l’humanisme libéral et républicain ? Comment retrouver ce point d’équilibre indispensable entre les aspirations de chacun et le vivre-ensemble ?

     

     

    Un mélange incroyables de contre sens, de termes mal employés, le tout pour défendre une position qui ne ferait rougir aucun politique du PS. L'UMP a pris un sacré virage à gauche depuis que Fillon a plombé l'élection de 2017.

    • Yea 2
    • Haha 1
  13. "Cette mesure ne coûterait, selon Guillaume Peltier, "pas un centime de plus". "Les 490 milliards d'euros de la protection sociale seront intégralement financés par un micro-prélèvement de 2 % sur les transactions financières et les paiements électroniques, qui rapporterait 540 milliards d'euros par an à l'État"

     


    Magic money everywhere. Sérieusement, il se rend compte que même si on taxait 100% du résultat net des banques françaises, ça représenterait 25 milliards d"euro ?  Même taxer 100% des dividendes français, ça ferait une cinquantaine de millards d'euro. Une taxation sur les TF, t'as maximum 5 milliards à gratter
    Reste donc une "taxe sur les paiements électroniques". C'est à dire une nouvelle TVA. Même si on arrivait à l'appliquer à l'ensemble des payements, la TVA actuelle ramenant 150 milliards, il faudrait donc passer à une TVA à 100%. Wouoh, ça c'est du gain de pouvoir d'achat.

    C'est délirant ce genre de politiques qui n'ont pas le moindre ordre de grandeur en tête. Ca me rappelle les propositions sur Twitter aux US pour en finir avec la pauvreté, devant être financé par les "taxes sur les riches". Problème, même en nationnalisant la fortune de tous leurs milliardaires, ça finance leur programme sur à peine un an.

    • Yea 3
  14. Il y a 2 heures, Lameador a dit :

     

    @EvaristeGallois : la réponse de Solomos est complète, et il n'y a pas grand chose à y ajouter

     

    Le conférence est intéressante (et c'est très intéressant de voir le niveau, aussi bien en Subject Matter qu'en technique oratoire, que peut apporter un bon prof anglo-saxon). Still, @Solomos is right.

    "

    Et avec la mêmes hypothèses, on s'aperçoit que le joueur n'a pas intérêt à jouer tout son pactole, car [ ln(100*1,5)+ln(100*0,6)]/2 < ln(100)

    ( bon en fait, le pourcentage optimal n'est peut-être pas 25%, mais peu importe )

    Alors que l'article envisage une série où on joue toujours une même somme."

     

    "In the coin-toss example described by equation (2), the expected change in D. Bernoulli’s logarithmic utility is 〈∆ln x〉 ≈ −0.05. A person whose psychology is well described by uscared therefore won’t accept the gamble."

     

    ??
    Si Solomos avait lu l'article en entier, il aurait vu que justement l'auteur dit bien qu'avec l'espérance d'utilité, avec une utilité logarithmique on refuse le pari. Pour démontrer que l'article est faux, il ressort un calcul que l'auteur a justement fait...


    Sérieusement, un article scientifique, ça se lit avec attention, le parcourir à l'arrache, ou lire un post sur un forum qui est basé sur l'article Bloomberg qui est basé sur l'article original, ça ne permet pas de tailler l'article.

     

    Je ne dis pas que j'adhère à la théorie de l'article, mais juste que toutes les réponses ici sont hors sujets et sont faits par des gens qui n'ont pas lu l'article.
     

  15. il y a 7 minutes, Bisounours a dit :

    La Suède mais pas toute la nuit, et Madrid. À ma connaissance.  

    Madrid ça peut être sympa.

    Je vois qu'on n'est sensé présenter un test fait 72h avant son retour en France. Si je vais en week end à Madrid, et que je fais un test le vendredi avant de partir, j'ai aucun soucis pour revenir en France le dimanche nan ? Techniquement le test a été fait 72h avant le retour. (même si c'est complètement con, je vous l'accorde).

    • Haha 1
  16. à l’instant, Hayek's plosive a dit :

     

    T'etais pas a Londres toi?

    Yes, on y avait diné ensemble ! :)

    Mais malheuresement je suis revenu dans notre chère République Démocratique Française, et ma compagne comptant rester ici, c'est mal parti pour l'expat.

    (Je viens de voir qu'on n'est pas dans JRML, mes excuses aux modos, petit fail de ma part ? )

  17. Je ne comprends pas trop les gens qui s'attaquent au proccès de Sarkozy. 

    J'attends de lire le compte rendu détaillé du proccès, mais on dirait le reverse de l'affaire Jacqueline Sauvage, où on constatait que la majorité des gens de gauche s'indignaient sur un proccès dont il n'avait pas lu le détail.
    Dans une majorité de cas, quand les gens ont l'impression qu'un proccès est truqué/foireux/dangereux, c'est juste qu'ils n'ont pas lu le détail.

    De ce que je comprends, un avocat peut être mis sur écoute si il est suspecté d'un delit, et tout ce qu'il peut dire peut être retenu, cf décision de la CEDH. Ca ne me choque pas qu'on puisse incriminer le client avec ses propos dans ce cas.
    Ici, on a un avocat qui devient complice dans un délit, l'avocat étant sur écoute car suspecté d'un délit. Tout cela a dû être justifié durant le proccès, un juge ne fait pas ce qu'il veut en France contrairement à ce que disent certains ici, pensant le juge tout puissant qui prend les décisions qu'il veut. Cela ne me choque ni d'un point de vue juridique, ni d'un point de vue libéral.

     

     

    Je vous présente mes excuses par hasard si je suis virulent alors que c'est moi qui ai manqué une information, mais j'ai l'impression que pas mal de gens sombrent un peu vite dans l'explication simpliste des vilains juges de gauche faisant tomber les personnalités de droite par vengeance. Je ne dis pas que la magistrature n'est pas d'une éthique de gauche, et que j'ai des doutes sur le fait que Sarkozy ne soit pas particulièrement apprécié par ses membres, mais de là à imaginer une peine sortie de nulle part sans fondement juridique, ca me parait un peu facile.

    • Yea 1
  18. Le 17/01/2021 à 19:16, Lancelot a dit :

    J'utilise un formalisme imbitable issu de la physique pour tambouiller une soi-disant théorie du tout qui ne fait que reprendre des trucs connus est aussi une technique classique. Ça marche bien, surtout dans les disciplines qui ont un complexe par rapport à la physique.

     

    Le 17/01/2021 à 15:27, Solomos a dit :

    Bon, l'exemple est bidon : il y a un sophisme sur la théorie de l'utilité espérée.

     

    Si on simule une série de jeu avec la règle "je rejoue toujours 25% de ma fortune" , le jeu est gagnant.

    La théorie de l'utilité espérée(EU), si on prend un log népérien comme fonction d'utilité (comme suggéré par l'article), la maximisation de l'EU pousse le joueur à jouer 25% de sa fortune. Car [ ln(75+25*1,5)+ln(75+25*0,6)]/2 > ln(100)

     

    Et avec la mêmes hypothèses, on s'aperçoit que le joueur n'a pas intérêt à jouer tout son pactole, car [ ln(100*1,5)+ln(100*0,6)]/2 < ln(100)

    ( bon en fait, le pourcentage optimal n'est peut-être pas 25%, mais peu importe )

    Alors que l'article envisage une série où on joue toujours une même somme.

     

    Donc le mec n'a juste pas réfuté la théorie de l'EU.

    Il a juste réfuté la théorie du joueur qui maximise son espérance, qui est réfutée depuis longtemps

     

    Et il a collé "Ergodicité" pour que son papier ait l'air cool

     

    Le 16/01/2021 à 16:36, Solomos a dit :

     

    Non.

    Ce qu'on peut affirmer c'est que l'espérance est positive.

     

    L'utilité espérée dépend de la fonction d'utilité propre à l'agent économique. C'est justement pour répondre à ce genre de critique que la théorie microéconomique postule généralement un fonction d'utilité concave, ce qui traduit l'aversion au risque des agents.

     

    Il me manque peut-être des informations, mais j'ai l'impression qu'on est juste en train de réinventer le paradoxe de Saint Petersbourg

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Saint-Pétersbourg

     

     

     

    C'est un peu triste, sur ce topic, il n'ya pas une seule personne qui a été foutu d'aller lire l'article en question.  Plein de réponses pour tailler l'article, avec que des propos hors sujets.

    L'auteur n'utilise pas un "formalisme imbitable issu de la physique", il utilise principalement des notions d'économie/finance usuelles. 

    Il n'est pas en train de réinventer le paradoxe de Saint Petersbourg, le problème de la pièce qu'il mentionne n'est pas le même, et d'ailleurs l'auteur parle explicitement de celui ci quand il explique la création de la notion d'utilité espérée.

     

     

    L'article soulève de réelles questions intéressantes pour le dévelopement de la science économique, et j'invite les gens intéressés à lire l'article. Et de faire preuve d'un peu de rigueur intellectuelle, si vous ne le lisez pas, n'allez pas cracher dessus.

     

     

    SI l'article vous paraît complexe, j'ai trouvé cette vidéo de l'auteur de l'article, où il explique sa problématique (La vidéo date d'il y a 8 ans, on peut voir qu'il ne s'est pas mis du jour au lendemain à réfléchir au sujet, ça fait une décennie qu'il est dessus.

     

    [youtube]

     

    P.S Je vois des gens qui taillent NNT. Je veux bien que certains apprécient pas la personnalité du bonhomme, mais on peut difficilement critiquer ses apports à la science économique/financière, qui sont très largement reconnus. Ses travaux, c'est pas juste parler du Black Swan sur les plateaux tv, y a des publis solides derrière.

     

  19. Salut à tous.
    Je connais assez peu les brokers accessibles aux particuliers.

    Je cherchais, à côté de mon PEA où je vais mettre des ETFs, cramer un peu d'argent dans des  startégies d'options, tant que je ne suis plus restreint par mon boulot dans mes choix d'investissements.

     

    Du coup, auriez vous des brokers à me recommander qui permettent  d'acheter, voire même de vendre des options sur un univers de titres européens, voire américains ? 

     

    Merci.

  20. Il y a 15 heures, L'affreux a dit :

    Non, de son comportement à l'international. Par exemple avec les Iraniens ou la Corée du Nord je me souviens qu'il se comportait comme un teubé. Et tout le monde regardait les yeux ronds en se disant mais mais mais pourtant ça a l'air de marcher alors est-il génial ou juste teubé ?

    En  toute honnêteté je m'étais posé plusieurs fois la question.

     

    Parfois, une succession de comportements individuellement interprétables comme stupides aboutissait à un résultat assez fort qui aurait pu passer comme le résultat d'une réflexion avancée, notemment sur la politique internationnale, comme mentionnée ci-dessus.

     

    Au final, j'en conclus que c'est un crétin qui a eu pas mal de chances sur certains coups (et certes, qui a eu quelques bonnes idées).

    • Yea 3
    • Ancap 1
  21. il y a 45 minutes, Axpoulpe a dit :

     

    Je ne connais pas les nuances en matière de terminologie des actions interdites par la SEC. Mais par exemple c'est très différent du délit d'initié. Certains ont même qualifié cette histoire "d'outsider trading". On a quand même des HF qui ont contourné, si je comprends bien, l'interdiction de naked short dans le but clair de faire couler une entreprise qu'ils avaient pris pour cible et de se faire des couilles en or au passage. C'est le genre de choses qu'ils discutent probablement dans leurs dîners en ville, et je ne sais pas si c'est si différent d'une info qui se passe sur un forum reddit, en particulier quand tout est parti d'une analyse sérieuse d'un redditer qui notait que l'entreprise Gamestop était saine à l'heure actuelle, même si probablement menacée d'ici 10 ans. 

    Il y a 8 heures, Lexington a dit :

     

    Ce n'est pas autre chose que ça. Dans le short squeeze qui avait probablement le plus défrayé la chronique et fait de VW la plus grosse capi mondiale en 2008, le PDG de Porsche avait été poursuivi pour manipulation de marché.

     

    Le risque est énorme pour les petits porteurs, en particulier ceux qui rentrent sur le sujet en retard. Le cours "normal" de l'action a l'air d'être dans les 20-30$. Ca devrait y retomber une fois la poussière du short squeeze dissipée et il y a beaucoup à perdre.

     

    Ce qui n'enlève rien au fait que les HF ont joué très risqué et n'ont obtenu que ce qu'ils méritaient. Quand tu shortes +100% du capital d'une boîte, en naked short selling bien souvent en plus, tu t'exposes à un sérieux risque.

     

    C'est en aucun cas du naked short selling. Les HF short le titre depuis septembre, autant vous dire que si c'était naked, ils se seraient mangé un buy-in depuis longtemps.

     

    C'était principalement du short classique + Un peu de puts. Pour ça qu'il n'y a jamais eu d'immense "short squeeze" pour le moment, et vu qu'une majorité du stock est détenu par des institutionnels, ça ne risque pas d'arriver. 

     

×
×
  • Create New...