Jump to content

Dodoy

Nouveau
  • Content Count

    28
  • Joined

  • Last visited

About Dodoy

  • Rank
    Néophyte
  • Birthday 01/31/2003

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Hayek

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    URSS

Recent Profile Visitors

32 profile views
  1. Un homme de paille, donc totalement faux . Ok dans un Etat cest vrai.
  2. Effectivement vous avez raison, c'est plus clair ! D'ac merci pour ces définitions. Insécurité juridique ? C'est à dire ? Aucun rapport mais je continue de poser mes questions... J'ai entendu parler de "théorie du ruissellement" et je me demandais qu'est ce qui est censé réfuter cette théorie, car y a des economistes et des organismes qui ne sont pas d'accord avec. Apres à ce que j'ai compris les liberaux ne la defendent pas non plus forcement.
  3. Oui je vois. Ma question ce n'était pas sur les relations mais aussi sur ce qui est légal ou ne l'est pas. En gros ce que je me disais c'est : L'Homme doit nécessairement vivre en société pour survivre. Il doit donc accepter les règles qui y sont mises en place, car on peut considérer que c'est volontaire (sauf celui qui vit seul dans son coin, avec aucun contact avec les autres, ce qui n'existe pas), donc si la société exige qu'il paie des impots il doit s'y conformer ou la quitter.
  4. Nan mais ca devrait être illégal juste, comme le vol d'argent ...
  5. D'accord, mais ce n'est pas très libéral si ? Je pensais que cela s'opposait à l'holisme et que la société devrait pas pouvoir nous imposer ce genre de choses... Ok Why not, mais j'ai quand même un problème avec la possession de ressources naturelles...
  6. D'accord, maintenant ce que la société exige de nous devrait respecter le droit individuel dans tous les cas... Ce qui est loin de l'être n'est ce pas ? Est ce qu'on peut se plaindre dans ce cas là ? Si on considère qu'on s'associe librement on doit se conformer aux règles...
  7. D'accord, mais le fait que les fils d'ouvriers deviennent pour la plupart ouvriers par exemple, ça montre bien, même si ce n'est pas "volontaire" qu'il y a des classes sociales et que du coup tout le monde n'a pas les mêmes chances de "s'élever" (je suis pas sur que les talents ce soit que génétique, c'est sûrement par l'environnement social pendant l'enfance et l'adolescence que cela va se construire aussi (mais je ne sais pas trop a quoi c'est dû)). Okay je suis d'accord
  8. Comment ça empiriquement c'est le contraire ? Lagriculteur va acheter ce terrain pour défricher... Pour la rivière je suis d'accord ;). Et c'est pas gentil j'essaye de comprendre :/. Pas compris ... Le fait de se plier à la société ne me semble pas être libéral... Mais si on considère que l'homme doit y vivre pour survivre, alors c'est logique qu'il respecte les règles. Merci ! Je vois que les propriétés collectives ne sont pas mieux gérées... Mais cela ne pose pas un problème ? Théoriquement un homme pourrait alors posséder toutes les ressources possibles et devenir le Dieu du monde, et ce sans avoir rien fait d'illégal... Après je sais qu'il y a le concept de propriété lockeenne pour les terrains et les ressources, mais en anarcapie ça a l'air difficile a appliquer... Les travailleurs devront se reconvertir là où il yaura du travail, sûrement tu dois avoir raison, et peut être il en faudra aussi pour créer les machines, mais plus il yaura de machines, plus ils serviront à rien et moins yaura d'argent a gagner. Fin j'y connais pas grand chose en économie mais yaura plus rien a échanger quoi... Ce que je voulais dire c'est tout le monde vit en utilisant l'argent qui lui reste, qu'il yai moyen de production ou pas ça change rien vu que plus personne ne veut travailler dans l'exemple, ok fait comment ? D'ailleurs je me demandais, la reproduction sociale c'est pas un problème quand on essaye de parler d'égalité des chances pour que les gens aient les mêmes chances de reussir ?
  9. L'agriculteure va deforester pour cultiver , l'usine va se servir de la rivière pour rejeter ses déchets donc l'eau elle en a rien a faire. Pour le travail et le capital, je me disais deux choses qui pouvaient poser pb selon moi : 1. Si on imagine un monde où tous les travailleurs deviennent obsolètes et remplacés par des machines, alors il n'y aurait plus d'argent pour acheter ces produits car les travailleurs ne gagneraient plus rien. 2. Si on imagine un monde où tout le monde arrête de travailler et vit sur le capital qui lui reste, alors il n'y aurait plus rien de produit et donc plus rien a acheter, et le capital ne servira à rien.
  10. Ok je comprends cette argument. Mais du coup si l'homme n'a pas le choix dy entrer, votre argument c'est de dire qu'il n'y a pas consentement et que ce n'est pas légitime ? Y a pas forcément besoin de capital pour créer de la valeur. Avec quasiment rien et des mains humaines on peut faire beaucoup de choses... J'ai lu un article sur l'ecoloberalisme, l'auteur préconisait plus de propriété pour pallier aux pbs de pollution. Mais je ne comprends pas, si des agriculteurs deviennent propriétaires de la forêt amazonienne, ils vont tout détruire et ce sera encore pire. Si une usine acheté une rivière ou quoi ils vont être totalement libres de détruire l'eau. C'est pas un peu problématique ?
  11. Effectivement, je me suis un peu renseigne sur le déterminisme et les critiques sont un peu les mêmes que pour le matérialisme historique : ça pretentt tout prédire, mais sans aucune preuve. Ça s'apparente du coup plus a une croyance ...
  12. Merci pour vos réponses, je comprends qu'en pratique ça ne change rien. Mais je ne comprends pas comment ne pas défendre le déterminisme sans postuler l'existence d'une force mystique, et donc d'une sorte de dieu. C'est a dire qu'en "théorie", on est peut être pas que des atomes mais constitués d'un grand nombre de particules, sans une âme ou quoi dont l'existence ne peut pas être prouvée. Ainsi il devrait être possible avec un degré de connaissance qu'on atteindra jamais de connaître tous les secrets du futur, en anticipant les actions des personnes si on connaît assez leur plus profond. Quand je parle de déterminisme, c'est exagéré de dire que l'on ne fait pas de réels choix car effectivement on a l'air a plein d'endroits de pouvoir choisir la voie qu'on souhaite prendre, mais je pense que, a moins de présupposer l'existence de Dieu, cette voie qu'on choisira est forcément inévitable car c'est une réaction chimique dans notre intérieur (même si elle dépend de plein de facteurs).
  13. Oui c'est indépendant de la question politique, c'était surtout du pdv philosophique, ce que nous sommes on l'a pas choisi quelque part, donc ça veut dire que ce qui nous arrivé non plus 🤔. La je comprends pas trop ...
  14. Bof, le chaos est parfaitement déterministe. Ce que je voulais dire c'est que, l'univers étant figé et constitué d'atomes, tous nos actes ne sont que leffet de réactions chimiques, et donc déterminées, dans ce cas ne pouvons nous pas dire que l'on a aucune liberté, que nous somme obligés de suivre le seul chemin qui nous est prédestiné ? L'alimentation high fat low carb consiste, comme son nom l'indique, à manger très gras et très peu sucré, en excluant également les sucres lents (céréales, patates...). De façon complètement contre intuitive après des années de communication gouvernementale commençant par "pas trop gras...", ce régime marche bien. Dans ce cadre, tu finis par te retrouver à expliquer aux gens que pour maigrir il faut manger du gras, typiquement de la charcuterie. Et pour ça il te faut un arsenal rhétorique conséquent. Essaie, c'est rigolo. Par ailleurs le gouvernement ignorant tout de la nutrition, nous pond un nutriscore ne tenant pas compte de cet élément : le gras, c'est bien. Il agit donc pour faire de la merde. Mais par contre quand il s'agit de la sécurité sociale ou de l'instruction il serait meilleur ? L'état n'est pas plus expert dans ces domaines. Ergo le libéralisme. C'est plus clair comme ça ? 😛 Dac je savais pas , après je suppose que comme pour tout régime, il convient mieux a certains qu'à d'autres...
  15. Merci pour toutes vos réponses et vos conseils de lecture, je vais aussi voir pour le marginalisme un peu plus en détail. Dire que le travail obligatoire est illégitime n'est pas équivalent à vouloir interdire le travail. Pourrais tu expliciter sur la critique de Rousseau s'il te plaît ? Cela veut dire que comme on vit tous en société, on en n'a pas fait le choix et on ne doit pas s'y plier ? Pour le travail je pense que ce qu'elle voulait dire c'est que dans le cas où tout le monde accumulerait assez e capital pour ne plus travailler, alors la société sauto détruirait... Avec ça on peut aussi justifier l’esclavage. Je suis assez d'accord. Rien compris 😅 Effectivement elle a le genre d'arguments qui il me semble a été abandonnée par un grand nombre de marxistes... Je suis d'attaque pour faire bouger les choses ! Sinon pas de climatosceptique pour le moment... On va voir Nouvelle question : lunivers étant constitue de lois physiques et d'atomes, nous êtres humains, ensemble d'atomes physiques, ne pouvons nous pas dire que la liberté est pre déterminée, et donc qu'elle n'existe pas, dans le sens où tous les actes qui vont avoir lieu sont déjà prévus...
×
×
  • Create New...