Jump to content

Morpheus

Utilisateur
  • Posts

    145
  • Joined

  • Last visited

Previous Fields

  • Tendance
    Minarchiste
  • Ma référence
    Orwell

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je pense que cela va être partout pareil. La manière dont je vois les choses, c'est que mettre ça sur le compte d'une spécifité Australienne souffre du même péché d'optimisme qui a conduit à regarder l'Italie confiner sa population tout en se disant que la même chose serait impossible en France.
  2. Je suis depuis longtemps convaincu qu'on va tout droit vers l'ouverture de camps de concentration, comme dans tous les déferlement totalitaires qui ont eu lieu dans l'Histoire : The shielding approach aims to reduce the number of severe COVID-19 cases by limiting contact between individuals at higher risk of developing severe disease (“high-risk”) and the general population (“low-risk”). High-risk individuals would be temporarily relocated to safe or “green zones” established at the household, neighborhood, camp/sector or community level depending on the context and setting.1,2 They would have minimal contact with family members and other low-risk residents. [...] Current evidence indicates that older adults and people of any age who have serious underlying medical conditions are at higher risk for severe illness from COVID-19.3 In most humanitarian settings, older population groups make up a small percentage of the total population.4,5 For this reason, the shielding approach suggests physically separating high-risk individuals from the general population to prioritize the use of the limited available resources and avoid implementing long-term containment measures among the general population. [...] Vaccine trials are underway, but with no definite timeline. Reaching the suppression phase where the epidemic subsides can take several months and cases may resurge in a second or even third wave. Herd immunity (the depletion of susceptible people) for COVID-19 has not been demonstrated to date. It is also unclear if an infected person develops immunity and the duration of potential immunity is unknown. Thus, contingency plans to account for a possibly extended operational timeline are critical. https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/global-covid-19/shielding-approach-humanitarian.html
  3. Article de Médiapart sur les données de pharmacovigilance : https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/300721/la-vaccination-covid-l-epreuve-des-faits-2eme-partie-une-mortalite-inedite 1 000 morts imputables aux vaccins anticovid en France, 6 000 aux USA, en 6 mois.
  4. Le vaccin contre la rougeole n'est-il pas censé empêcher d'attraper la rougeole ?
  5. Cela vaut ce que cela vaut mais j'imagine qu'il est bien informé sur la question.
  6. Le décompte Parisien ne prend pas en compte dans les manifestants les 100 000 personnes du Trocadéro parce qu'elles étaient "statiques".
  7. Le lobbying semble avoir commencé aux USA pour introduire les mêmes mesures : https://summit.news/2021/07/23/cnn-segregate-unvaccinated-make-them-pay-for-tests-every-day/ Ces mesures ne sont pas décidées nationalement, hormis quelques adaptations locales, et il y a des canaux de transmission dans le monde entier.
  8. Je pense qu'il faut arrêter de faire les mijorées avec l'utilisation du mot dictature. Il n'y a rien de plus clair pour désigner qui est en train de se passer. Cela n'arrive pas que dans les livres d'Histoire.
  9. Toujours cette satanée incompétence bureaucratique qui est indiscernable de l'instauration volontaire d'une dictature oppressive :
  10. D'après l'INED : https://dc-covid.site.ined.fr/fr/presentation/q7/ 0.1% des décès pour les 20-25 ans, donc pour environ 111 000 morts en France cela fait environ 111 morts dans la tranche d'âge 20-24 ans. Sachant que la déclaration du médecin porte sur la tranche des moins de 20 ans, pour laquelle aucun mort ne semble enregistré par l'INED. Il est important de noter que le chiffre américain que tu cites ne concerne la tranche d'âge en rapport avec les propos du médecin. Donc on semble bien avoir un nombre de morts très proche de 0 pour la tranche des moins de 20 ans. Pour que la balance risque-bénéfice soit favorable au vaccin sur les - de 20 ans, il faut donc qu'il n'y ait quasiment aucun effets secondaires graves déclenchés par les vaccins. Cela semble être une croyance irrationnelle (que tu as parfaitement le droit d'avoir, mais tu ne peux pas la fonder sur les données disponibles). Ici se trouvent les données de pharmocoviligance sur le suivi de la vaccination covid : https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/covid-19-suivi-hebdomadaire-des-cas-deffets-indesirables-des-vaccins Page 3 du document ci-après : https://ansm.sante.fr/uploads/2021/07/16/20210716-vaccins-covid-19-fiche-de-synthese-periode-25-06-2021-08-07-2021-2.pdf ~61 800 (j'arrondis un peu) cas d'effets indésirables, donc 25% graves, soit 15 450 cas d'effets indésirable graves. Il y a apparemment 28,5 millions de double vaccinés en France donc 28 500 000 / 15 450 = 1844, soit environ 1 cas d'effets indésirables graves pour 2 000 vaccinés. Il me semble, en toute rationalité, que ce médecin que tu méprises et qui a été suspendu par "son ordre", a probablement raison dans son affirmation.
  11. En quoi le fait d'être suspendu par "son ordre" est décrédibilisant ? En France, les médecins risquent la suspension s'ils exercent leur liberté de prescrire, qui pourtant existe dans la loi. Donc ils s'autocensurent sur des prescriptions et recommendations qu'ils pensent pourtant appropriées, pour éviter de risquer leur carrière. Les ordres des médecins sont des vecteurs de conformisme et d'uniformisation du discours médical, je trouve ça étrange de les présenter comme une source d'autorité légitime comme tu le fais. Sur le fait que la balance bénefice-risque du vaccin soit négative sur les moins de 20 ans, cela ne me semble pas une affirmation très audacieuse étant donné que cette population fait extrêmement rarement une forme grave du covid. Affirmes-tu que les vaccins anticovid ne déclenchent jamais d'effets secondaires graves ?
  12. Sur la privation d'école de certains enfants : c'est déjà comme ça que les obligations vaccinales pour les vaccins classiques sont fait respecter. C'est donc probablement ce qui va se passer là aussi. Et je m'attends à ce que les écoles et universités arrêtent les cours en distanciels pour obtenir le maximum de compliance à la vaccination.
  13. Pour le passe sanitaire je vois aussi une technique des "petits pas" : d'abord il est introduit en mai pour les boites de nuits et les très grands évènements, puis en juillet pour des activités de la vie courante, puis...
  14. Meme procédé aux UK qu'en France : d'abord une instauration du pass sanitaire par la petite porte, avec seulement les boites de nuit concernées. Qui doute qu'il va être étendu dans quelques mois, comme en France ? Si c'est de l'incompétence bureaucratique, je ne peux m'empêcher de penser que celle-ci est très bien coordonnée.
×
×
  • Create New...