Jump to content

NicolasB

Utilisateur
  • Content Count

    6222
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About NicolasB

  • Rank
    Lit ét rature
  • Birthday 04/06/1979

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Hayek Salin Bastiat

Contact Methods

  • Website URL
    http://nicolas1979.blogspot.com/

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Ardèche
  • Interests
    Diffuse les idées libérales en faisant mais vraiment quelques traductions pour Contrepoints…
    Les voitures et la formule 1… depuis peu les gros camions!

Recent Profile Visitors

1354 profile views
  1. je te mettrais ça au goulag #communistecommeStalline
  2. Presque JRML : à midi une collègue a mangé un osso bucco.... ça donnait envie. mais j'en avais mangé hier.
  3. Félicitations ! Je me sens plus padawan que Jedi en voyant tes capacités sur Tinder. Je pense oui.... Ne jamais oublier : le cerveau est l'organe le plus érogène du corps...
  4. personnellement en tant que père je ne trouve pas ça normal du tout. moi aussi j'ai des purées de semaine mais quand les enfants ont été a l'hôpital je suis allé les voir une fois par jour. pas moyen de les laisser seul.
  5. Je croyais que l'avocat c'est gras et un rare bon gras végétal... Évidemment le trempage est décisif.
  6. @Tipiak ça permettra de changer de sujet... Lol
  7. Quand je te lis, je lis le mot France entre les lignes. ai-je une bonne vue? 🤓
  8. Bon alors, personnellement, je suis devenu un peu un entrepreneur de l'immobilier comme dirait @Neomatrix sans le vouloir. En 2003, avec mes premières paies d'ingé, et étant à l'époque en couple avec une ingé aussi, nous avons décidé d"acheter notre résidence principale (une maison de 100 m² sur deux étages, en mitoyenneté dans le Pas de Calais). Etant en union libre, nous avons, sur conseil familial établi une SCI pour pouvoir faciliter la transmission du bien en cas de décès de l'un de nous. Bref, nous vivons 5 ans dedans, et puis nous décidons de bouger en 2008. je signe en CDI dans une boite en mai et mon ex me rejoint en Décembre 2008. pas moyen de revendre avec la crise, nous passons à la location. Après une semaine, nous avions un locataire, qui est resté en place jusqu'à aujourd'hui. Nous nous sommes séparés en septembre 2016 et depuis, nous restons ainsi dans la SCI. Chacun complétant les revenus de la SCI pour éviter les déficits comptables, l'emprunt finissant prochainement nous allons pouvoir un peu profiter de cet apport de revenus. Malgré la distance (habitant aujourd'hui en Ardèche), je dirai que jusque là j'ai eu de la chance : - un seul locataire en 11 ans - pas de gros travaux à faire (une chaudière l'an passée) ça a permis de capitaliser facilement, peu d'efforts pour la gestion locative (nous sommes via une agence mais c'est pas trop la fête pour faire avancer les choses). Par contre, c'est l'assassinat au niveau des taxes et cotisations. J'ai investi dans des SCPI il y a six ans, et je confirme, c'est quand même bien plus simple à gérer. Seule erreur, je l'ai fait en indivision avec mon ex, pensant que ce serait plus simple pour elle. J'aurai du tout garder à mon nom. D'ailleurs je compte remonter un deuxième investissement SCPI à crédit dès que mon emprunt residence principale devenu bien locatif sera fini.
×
×
  • Create New...