Jump to content

dexter79

Utilisateur
  • Posts

    420
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by dexter79

  1.  

    Il y a 19 heures, Neomatix a dit :

    J'aime de plus en plus cette boîte :

    How Uber Deceives the Authorities Worldwide

    https://mobile.nytimes.com/2017/03/03/technology/uber-greyball-program-evade-authorities.html

    Edit : lisez les commentaires, ça a beau être le NYT c'est infiniment plus rafraîchissant que les étatolâtres français

     

    http://www.letelegramme.fr/economie/cars-macron-la-region-bretagne-hausse-le-ton-face-a-la-sncf-04-03-2017-11421114.php

     

    Les commentaires comme cela ? Mon dieu, mon dieu, mon dieu c'est désespérant.

  2. On vient de m'expliquer pourquoi les éditeurs de musique étaient vent debout contre l'offre iTunes Match d'Apple.

    Je un grand naïf...

     

    Pour ceux qui ne le savent pas, iTunes Match c'est du cloud qui permet d'écouter de la musique où que l'on soit. Qu'est-ce que cette solution a d'original par rapport à toutes les autres qui semblent faire la même chose?

    D'une part, c'est notre musique qui est stockée dans le cloud et d'autre part, les fichiers sont remplacés par ceux d'Apple si ce dernier les possède.

    Le résultat est que si vous avez un fichier pourri en mp3, Apple le remplace par une version de haute qualité, lossless c'est à dire sans perte.

     

    Les éditeurs ont crié au loup: "mais vous vous rendez compte, les pirates vont "blanchir" leurs fichiers!"

     

    Je ne comprenais pas en quoi un fichier pouvait être blanchi: une musique piratée reste une musique piratée quelque soit le format si on n'a la preuve de paiement.

     

    Bah en fait, voilà la cause:

    Les éditeurs inondent le web de fichiers vérolés (généralement coupé, pouf, ça s'arrête) et parfois marqués, pour pouvoir les suivre et confondre les coupâââbles.

    Les "pirates" récupèrent ces fichiers, les balancent sur iTunes match et les voilà remplacés par les oeuvres complètes...

     

    Pris à leur propre jeu !

     

  3. Oui je pense que c'était lui vu l'article. Mon seul point de désaccord est sur la Syrie. Je suis d'accord sur le fait qu'il ne faut pas bombarder la Syrie. Par contre tuer, les français sur place avant qu'ils ne reviennent me semble cohérent (c'est une autre forme d'intervention). Ce n'est pas du tout libéral comme position, mais d'un point de vu technique je ne vois pas trop d'autres solutions car je sens que ces gens sont irrécupérables et qu'on a du mal à les intercepter à leur retour. Donc si quelqu'un à mieux à proposer qu'il le dise, j'écoute avec attention.

    Moi aussi je l'ai trouvé bon ce M.Guédière. Et M.Trévidic aussi.

  4. Bah voilà.

    Les juges ont interprété la loi de telle façon que interdiction des discriminations = interdiction de l'appel au boycott.

    Il n'y avait rien d'évident, à mon sens, à leur décision : il eût été possible qu'ils jugent autrement.

    C'est à ajouter à la liste infinie des limites à la liberté d'expression en France.

     

    Je trouves quand même que ca ne manque pas de sel dans un pays largement réfractaire à l'économie de marché et où toutes critiques du système tournent autour du supposé "pouvoir" des multinationales. On prive les individus d'une possibilité de résistance, que les reproches fait au dites entreprises soientt justifiés ou non.

×
×
  • Create New...