Jump to content

SilenT BoB

Habitué
  • Content Count

    3005
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by SilenT BoB

  1. Non, pas pour eux, pas H24. Comme ça peut-être qu'avant de faire/dire/voter/signer des conneries ils feront attention. Le premier ministre pourrait bénéficier d'une protection en déplacement et en public, ça s'arrête là.
  2. Amendement 5: Il est possible de détenir une arme, de la porter sur soit en toute circonstance. Amendement 6: Tout homme politique ne pourra effectuer plus de deux mandats quelque soit le type de mandat. Amendement 7: Le cumul des mandats est strictement impossible. Amendement 8: Le nombre de député passe à 101, il en est de même pour les sénateurs. Amendement 9: Les élus et membres du gouvernement ne bénéficieront plus d'aucune cantine/appartement/maison/chauffeur/voiture de fonction ou de subsides supplémentaires à ces fins. Amendement 10: Tout élu condamné sera immédiatement révoqué de son poste. Tout personne souhaitant se présenter à une élection devra présenter un casier judiciaire vierge et ne pas être en procédure judiciaire au moment de son inscription. Amendement 11: Seul le président pourra bénéficier d'un logement, d'une protection H24 et d'un chauffeur. Amendement 12: Il y aura 2 votations par an possible sur des initiatives populaires. 1000 signatures pour passer en votation. (similaire à la Suisse) Amendement 13: Tout homme homme politique ayant commis des erreurs sera jugé et si condamné il devra rembourser le montant de ses erreurs (le cas échéant saisine de tous ses biens et ceux de sa famille) et le cas échéant sa famille. Amendement 14: fermeture immédiate de l'ENA Amendement 15: Suppression des départements Amendement 16: secret bancaire absolu (sauf pour les hommes politiques et travailleurs de l'état) Amendement 17: il n'y a plus de fonctionnariat. Amendement 18: Seuls les fonctions régaliennes seront assurées par l'Etat, tout le reste sera privatisé (dans l'attente de la suppression de l'état ) Amendement 20: Tout fausse déclaration de la part d'hommes politiques sera punie par 1 an de prison ferme avec les détenus les plus psychopathes de France. Amendement 21: toute dépense des élus sera publique. Il leur sera donné une carte de crédit avec un plafond de 1000 euros mensuels et chaque dépense sera publiée et fera l'objet d'une note de frais, le tout sera publié sur le site de l'assemblée. Amendement surprise: Toute double condamnation d'élu sera suivie par une grignotage des parties génitales par des rats affamés depuis 6 jours.
  3. J’ai pas dit que je fonctionnais comme ça mais c’est comme ça que la nutritionniste m’avait présenté le truc!
  4. Bon je me préoccupe enfin de perdre un peu de poids. J'ai décidé de pratiquer le jeune intermittent, ce qui est très facile à faire pour moi qui travaille souvent la nuit. J'ai déjà perdu 2kg en deux semaine sans me restreindre. Le problème des régimes hypocalorique c'est que je ne tiens que 2 mois et je lâche, j'aime trop la bonne bouffe!! Ca sera plus simple, le petit déjeuner, je m'en passe très facilement.
  5. Alors ce "truc" là m'a scié. le gars s'offusque d'être appelé un homme. Jusqu'à quel point ce délire du genre? Bon en attendant on rigole bien.
  6. My 2 cents: Tu investis 1 million de dollar, tu fais 3 centres d'entrainement en californie (ça se vend mieux auprès des entraineurs français italiens et anglais), tu auras tous les mexicains à SanDiego, tu refais l'équipe du Mexique ahaha. Plus sérieusement, si tu offres quelque chose qui permet aux enfants de jouer, aux parents de passer un bon moment y'a une chance pour que ça marche auprès des européens au moins! Tu recrutes des english, des français, des italiens, des espagnols et tu crées une petite league avec une dizaine d'équipes, ça fait pas mal de matchs par an. Le tout à 1000 dollars l'année et un clubhouse franchement cool qui t'en rapporte aussi pas mal. J'ai trouvé ça à 2500 dollars: http://www.sfglensevolution.org/club-fees.html
  7. Voilà donc une excellente idée de business. On ouvre des école de foot à pas cher aux US. On achète quelques terrains de merde assez plats, on fait des terrains de foot, on prend quelques français qui ont envie de s'expatrier. Combien ça peut couter? Allez: 4000 dollars par mois pour deux adultes, donc 8000 dollars par mois. Le terrain ça doit pas être délirant le prix (tout dépend où bien sûr) Investissement de départ 200 000 dollars Si on a 500 gosses quo payent 1000 dollars par an, ça fait 500 000 dollars de CA. Et si en plus tu fais un clubhouse de folie avec des spécialités françaises et que tu appuies sur le fait que tu fais une école de foot européenne (on reste la référence en foot tout de même merde!) On se gave!
  8. J’etais À fond derrière les colombiens qui sans Rodriguez ont eu du mal. Je pense qu’ils auraient battu les glish avec lui. je suis déçu pour Falcao mais bon c’est comme ça, c’est la coupe du monde. pour en revenir à la France, l’Uruguay ça va être très compliqué, ils ne lâchent rien, ils se donnent à fond du début à la fin du match et son gars sur tous les duels. Ça sera dur... mais ensuite ce sera les belges ou le Brésil si on passe les uruguayens. notre partie de tableau est difficile.
  9. Et je pense qu'il le faut. Mais il est encore un joueur monégasque, je supporte donc notre joueur. Il n'a pas assez de présence en dehors de sa ligne, il a été très moyen cette année. je pense réellement que son temps chez nous est terminé, un nouveau défi lui fera du bien. S'il reste tant pis, mais alors il doit élever son niveau de jeu.
  10. Un arbitrage qui aura permis aux russes de s'en sortir après un match à défendre (on croirait voir les Grecs). S'ils prennent les Croates au prochain tour ils ne réussiront pas le même coup. S'ils prennent le Danemark, on peut tous jouer les tirs au but sur ce match on va gagner des sous. Ce sera le match le plus fermé de la compet!
  11. Cette purge Espagne Russie! Cadenas russe inintéressant, une Espagne molle et un pénalty pour les russes plus que généreux mais ils sont pus hôte.
  12. contre des attaques placées, il faut des permutations et combinaisons avec les milieux offensifs et latéraux, des centreurs de folies. Qui sait centrer correctement en équipe de france? Qui a les muscles, le coffre pour aller faire douter les uruguayens. Il va falloir une équipe de guerrier et pour ça on le milieu qu'il faut. Passer au centre, ça le fera pas. Il faudra passer sur les côté et leur mettre une grosse pression de la tête. Giroud bien sûr mais Pogba qui monte. Ce sera un défit physique et il faudra aller au charbon, tenter de dribbler parfois, permuter, centrer et avoir de la présence dans la surface.
  13. Contre la France il suffira de défendre dur et regroupé, l’équipe n’a pas les joueurs pour contourner ça. l’Uruguay va défendre à mort et ils auront un mal fou à marquer. Pas de tireurs de loin, pas de centreurs, ça a sera dur. soir Deschamps s’adapte, soit l’equipe Aura beaucoup de mal. une chance, Cavani ne jouera sûrement pas. Le gars qui ne se blesse jamais, se blesse en pleine coupe du monde. Pas de chance mais logique, ça doit faire des mois qu’il doit tirer sur la corde.
  14. Ils se décident ENFIN à jouer et lâcher les chevaux, il aura fallu 3 matchs et demie...
  15. Le banc est meilleur que les joueurs sur le terrain!! Dibala, Higuain, Aguero, Lo Celso, s'ils rentrent on se fait démonter!! Les Français sont apathiques comme d'habitude, pas d'envie, pas de hargne, pas de fond de jeu, comme d'habitude. On ne peut pas attendre qu'ils haussent leur jeu, c'est leur niveau de jeu maximum en fait.
  16. Je pense que ce sera le plus beau cadeau. L'école m'a dégoutté de la lecture dès la 6ème, "le roman de la momie" en premier livre de 6ème, on va dire que ce n'était pas opportun. Ensuite la liste des livres fait peur... Une seule prof de français en 5ème avait rattrapé le coup en proposant des livres vraiment bien sur la table ronde, et des histoires sur les grecs avec livres adaptés à notre âge, malheureusement travail foutu en l'air l'année d'après bien sûr. La Connaissance est un bien très précieux, mais le plus important de tout c'est la curiosité. J'ai eu la chance d'être un curieux et donc de savoir beaucoup de choses sur l'astronomie, les maths, l'économie, la physique, la biologie, un peu en philo aussi. Bien sûr j'ai mes connaissances en business et finance mais là c'est lié à mes études. Lire c'est se cultiver et la culture c'est parfois difficile quand on a affaire à des incultes. Beaucoup de gens ne sont pas curieux de nature, c'est dommage et souvent c'est difficile de trouver des personnes qui, comme vous, sont des touches à tout qui sont passés par tout un tas d'obsessions de connaissances. Bref, savoir c'est génial pour son cerveau et parfois dur en société. Mais bon j'ai trouvé le bon moyen d'y remédier alors ça va.
  17. je souhaite bien du courage aux profs et instits quand ça va être le tour de mon fils de se les taper. Déjà, cet été le petit va apprendre à lire, il va rentrer en moyenne section mais il aura 4 ans et demie, bref, on va lui apprendre à lire à son rythme et sans pression. Je sens venir les "quoi??? Il sait déjà lire??? QUOI PAR METHODE SYLLABIQUE????" Il faudra donc prendre sur nous pour ne pas envoyer chier l'instit. Puis viendra le temps du blushit habituel de l'EdNat et on lui dira la vérité et on se fera convoquer "ah votre fils a mis sur sa copie que Vercingetorix ne s'était pas battu pour la Gaule mais pour les... attendez.. Les Arvernes?". Ou les "votre fils en sait trop et perturbe la classe quand il dit à tous ses camarades que nous ne savons pas ce que sont les particules élémentaires, cela doit cesser." Bien entendu le prof saura très bien qu'on ne sait pas, mais il ne veut pas le dire à ses élèves (je l'ai vécu, j'ai d'ailleurs rien foutu en terminale à cause de ça) Je sens que ça va être chaud...
  18. Je vais revenir sur certains choses: - Le temps d'attention de 10 minutes peut être relancé, par l'humour et d'autres petites astuces qu'on apprend quand est formé à faire des présentations. Le fait de faire un cours resemble un peu au fait de faire une présentation dans un business. On parle à des gens et le but est de capter leur attention, une arme très intéressante est le petit trait d'humour qui remobilise l'attention pour encore quelques minutes. Mais c'est vrai qu'un propos monocorde, c'est 5 minutes max d'attention. Faire un cours c'est aussi un peu de storytelling et j'y reviendrai. - l'EdNat a beaucoup de mal pour recruter pour plusieurs raison, les salaires ne sont pas très alléchants. A Monaco par exemple un Instit avec 20 ans de carrière est à 3900 euros et à la fin de sa carrière, 4500 euros nets (voire même plus dans certains cas). le fait qu'un prof ne choisisse pas ses affectations et qu'il puisse être muté d'abord dans des banlieues difficiles rebute pas mal de gens, ça peut se comprendre je pense. Etre muté à 800 km de chez soi et pas forcément dans un endroit de rêve, ce n'est pas super motivant. Les journaleux mettent beaucoup en avant les problèmes de l'EdNat et des profs en général, ceux qui se font agresser par exemple, ça a un impact négatif sur les jeunes qui pourraient éventuellement devenir profs. - Ma prétention sur le fait d'avoir une méthode de travail. Oui j'ai un peu grossi le trait mais c'était volontaire. J'ai eu en tout et pour tout, environs 80 gamins et j'ai eu un peut de tout, les bons qui voulaient très bons, les moyens qui voulaient être bons, les nuls qui voulaient être moyens, des intelligents, des très intelligents feignants, des très moyens. Mis à part le gamin complètement hardcore, j'ai un peu tous les profils. La première chose que je fais quand j'accepte de donner des cours particuliers, c'est de faire une "réunion" avec les parents. Je donne aux parents sur papier la méthode de boulot que je pense fonctionne. Je la donne aussi à l'enfant. Et on prend deux heures pour expliquer. La méthode n'est pas sortie du chapeau hein, elle est simple mais efficace. 1/ On comprend comment son cerveau fonctionne. Comment il apprend et comment le fait d'oublier participe à l'apprentissage. 2/ La planification et l'organisation. Beaucoup d'enfants se retrouvent un peu perdus et par quoi commencer pour réviser ou travailler. Le but est de leur donner un ordre clair dans la hiérarchisation des tâches, on commence par le cours, puis les applications, ça parait con, mais beaucoup ne font pas comme ça. Beaucoup tentent de faire des exercices difficiles trop rapidement parce que c'est ce qui va tomber au contrôle. Donc on comprend son cours et j'insiste sur le comprendre et ensuite on vérifie sa compréhension par des exercices très simples et on continue en y allant graduellement dans la difficulté. Combien de profs (et j'ai regardé les cahiers de texte hein, je le fais à chaque cours d'ailleurs) donne des exercices un peu n'importe comment ou trop d'exercices. 3/ Comment apprendre les choses qui doivent être sues par coeur. Comment apprendre sur le long terme ou à l'arrache en un week end. Grosso modo c'est comme ça que je fonctionne, et j'adapte la méthode aux profs et aux enfants. Certains profs donnent beaucoup de devoirs, d'autres beaucoup moins, je leur apprends donc à gérer leur emploi du temps en fonction des devoirs. Mais si une méthode de travail fait gagner du temps c'est parce qu'elle apporte une efficacité certaine, elle ne dispense pas de travailler. Dire que les profs n'ont jamais rien appris, est à la fois juste et faux. Beaucoup de profs font correctement leur cours et ça s'arrête un peu là, soyons honnêtes. Certains profs ont réellement une pédagogie catastrophique, d'autres sont bluffants. Dans leur matière, les profs connaissent bien les choses, je n'ai que peu de doute là-dessus, c'est sur la façon de l'enseigner que ça pêche un peu. Beaucoup de profs de ce que j'ai vu comme cours font trop à l'ancienne: des pavés à apprendre et finalement quand on regarde le bac, on s'aperçoit que le savoir est important mais la méthode parfois plus. Je donne un exemple. En éco, ce que je fais comprendre aux enfants c'est qu'il faut s'exercer et y aller avec méthode. Par exemple pour travailler la dissertation, il faut faire des plans détaillés mais pas 3 ou 4! une bonne cinquantaine sur l'année! Plusieurs raisons: - il n'y a pas des tonnes de chapitres, donc le jour du bac on risque de tomber sur un type de plan qu'on a fait. - si on s'entraine à faire des plans détaillés en 40/50 minutes, il reste 3 heures de grattage, durée durant laquelle le cerveau est moins mobilisé, il fait la liaison entre les éléments du plan détaillé. - on clarifie et on apprend à clarifier sa penser. Les enfants sont surpris de regarder à quoi ressemblaient leurs premiers plans et leurs derniers plans avant le bac. D'un côté un bordel sans nom, de l'autre un truc parfaitement ordonné avec peu de ratures. Ils font ces plans avec l'aide du cours et finissent par s'en passer parce qu'ils l'apprennent (aussi) par ce biais. Pour les mots particuliers je leur donne aussi une solution. Ca marche, il y a d'autres méthodes certainement, celle-là m'a parue efficace avec le temps et les enfants l'apprécient parce qu'elle donne de bons résultats et diminue le stress. Pourquoi les profs ne trouvent-ils pas d'autres moyens ou méthodes de travail qui amènent à comprendre son cours et la méthode de façon approfondie. Je passe souvent plusieurs cours sur la méthode et ça paye! Mes amis sont de bons instits de ce que j'ai eu comme échos mais ils sont obtus pour la plupart et pensent tout savoir sur l'enseignement. C'est leur gros défaut. Pour ton information, j'ai eu l'opportunité il y a quelques années d'enseigner les maths (et une fois de l'éco) à des bac pro. Bizarrement je ne m'attendais pas à attaquer les exponentielles à ce niveau, je pensais que ça allait rester assez basique. Mais donc oui j'ai mis les pieds dans une classe de trente élèves pas forcément doués en maths et j'ai même réussi à en intéresser réellement quelques uns. Je me rappelle du cours sur les intégrales, pas ma première heure de cours mais mon premier cours "magistral". Je leur donne un peu le contexte de leur "découverte", je leur parle de Leibniz et de Riemann et je leur explique aussi à quoi ça sert: les statistiques (autre sujet qu'ils doivent aborder) et je leur dis, ça sert aussi en physique quantique (mot magique on dirait) et du coup d'une explication des intégrales, certains sont revenus vers moi sur la physique quantique, j'en avais intéressé plus d'un à autre chose. Le calcul des intégrales est donc très bien passé et j'étais surpris de leur implication par la suite et surtout des notes au contrôle (fait par le prof habituel qui était absent pour un mois). En tout et pour tout j'ai dû passer 4 mois dans des salles de classe à enseigner les maths et l'eco. Je suis un novice dans cet exercice mais des retours que j'ai eu, je m'en suis plutôt bien sorti et je n'ai que rarement eu à demander le silence. La constante macabre, je n'ai pas dit le mot mais je le connaissais bien sûr. Je persiste et je signe l'éducation en France est mauvaise dans son ensemble. Elle n'offre aucune synergie entre les matières par exemple la philo et la physique (pourtant...), l'éco et les maths, chacun dans son coin quoi... Elle ne donne pas envie aux enfants d'être curieux, elle les formate à devenir de bons petits soldats bien obéissants et ne discutant pas les savoirs qui leurs sont inculqués (au mieux, il s'en foutent complètement). Amusez-vous à dire à un prof de français que vous avez détesté le livre que vous avez lu avec argumentation à la clé, vous vous ferez pourrir. L'EdNat est trop politisée, tout le monde le sait. Et encore d'autres choses à dire. La pédagogie inversée, j'ai eu deux profs dans ma carrière d'élève qui l'ont pratiqué. Jai 40 ans, donc ça date d'il y a 25 ans. Leur truc, c'était de donner un petit cours d'une page en gros (donc pas tout le cours), d'essayer de comprendre cette petite initiation au sujet. Afin de s'assurer que tout le monde l'avait lu, interrogation de 5 minutes à chaque fois qu'ils donnaient un cours comme ça. La moyenne de ces interros valait autant qu'un contrôle, simple, efficace. Ensuite le prof faisait un cours plus rapide et surtout nous ne découvrions pas tout le jour du cours, on arrivait à comprendre assez bien ce dont le prof parlait, j'avais trouvé ça hyper efficace. Ce que je fais en cours particulier est partiellement reproductible en classe de 30. Rien n'empêche certains profs de regarder ce que certaines études montrent sur l'apprentissage et de donner des méthodes de travail à leurs élèves. Quand un prof dit: "il faut travailler plus régulièrement" oui très bien mais POURQUOI?? et COMMENT?? Pour moi, un bon prof n'est pas celui qui sait tout mais celui qui va amener les enfants à s'intéresser à sa matière (pas tous, bien sûr). Savoir parler devant un public, ça s'apprend. Savoir transmettre un savoir, ça s'apprend. Bref, pour moi, beaucoup de profs sont bons dans leur domaine d'enseignement mais sont de mauvais enseignants, ils ne savent pas toujours transmettre leur savoir. Je le dis et je le redis tout le monde n'est pas Richard Feynman, mais s'inspirer un peu de lui serait vraiment bien pour certains profs de physique par exemple.
  19. C’est moi qui extrapole avec l’iufm. Mais ils pensent être les seuls à savoir inculquer des choses dans la tête des gosses.
  20. Je la réinvente pas mais il est certain qu'un cours préparé en amont, je ne dis pas de l'avoir hyper bien compris, d'être au taquet dessus. Juste l'avoir lu et un peu compris, et de laisser ensuite le prof faire un cours plus court et laisser la place aux questions par la suite est bien plus productif que 30 minutes de cours dicté par un prof.La plupart de mes profs dictaient leur cours (wow fantastique, comment perdre une heure de sa vie), en le donnant sur un support, on gagne du temps et en le donnant à l'avance c'est encore mieux!
  21. Soyons honnêtes, tu as été dans une salle de classe, donc tu sais comment ça se passe. Entre les nanas qui paopotent, les gars qui rigolent au moindre truc, est-il vraiment possible d'être concentré plus de 5 minutes dans nue salle de classe? Réponse: non pour peut-être 95% d'entre elles. De toute façon c'est biologique, notre cerveau a un temps maximal d'attention, ce temps est de 25 minutes, après il vagabonde et cela demande beaucoup d'effort pour aller au-delà. Bien entendu avec de l'entrainement, on peut atteindre plus de temps mais sur 1h impossible d'être concentré à 100%. L'Ednat n'est pas là pour former des gens, elle est là pour filer du boulot à des profs et des administratifs. Tout est fait pour eux, de l'organisation des journées aux vacances, ne pas oublier que ce sont eux qui descendent dans les rues et votent! En gros, il y des centaines d'études sur l'éducation et la façon dont notre cerveau apprend et bien l'école fait tout ce qu'il ne faut pas faire ou presque. Un enfant à qui on va apprendre à apprendre sera d'une efficacité redoutable, ne sera pas mécontent à l'idée d'apprendre des choses et surtout ne perdra pas son temps avec des idioties. J'ai un ami, son fils est en 6ème, il a une tonne de devoirs, la plupart ne servent à rien. Les profs ont l'idée (très fausse) qu'en demandant aux enfants de bosser comme des malades, il vont en tirer quelque chose. C'est complètement idiot et démontre que les profs n'ont aucune idée (sauf quelques rares cas) de nos capacités biologique et de comment apprend notre cerveau. Rappelez-vous, est-ce qu'un instit vous a appris à apprendre? Moi jamais. j'en connais plein, deux amis d'enfance sont instits et quand je parle avec eux, ils pensent tout savoir (7 moyen d'introduction des savoirs patati patata), jamais ils ne parlent de storytelling, jamais de récompense immédiate, jamais de temps limité de concentration, jamais de méthode de travail, ils ne lisent rien en dehors du boulot sur comment rendre l'éducation intéressante, vivante ou sur comment enseigner tout simplement. Pour moi mes deux amis sont nuls, les parents les aiment beaucoup, les enfants aussi mais leur méthode d'enseignement est naze parce qu'ils pensent avoir tout appris dans les IUFM et dès que je parle d'éducation, NO PASSARAN!! tu n'es pas prof, tu ne sais pas. A cela on rajoute qu'un prof n'a qu'un objectif faire de hiérarchie entre les élèves, toutes les classes ont des bons, moyens et nuls. Même si tous les gamins sont surdoués (il y a eu une étude là-dessus, faut que je la retrouve) Bref, l'education dans ce pays est nulle.
  22. A Monaco, les enfants ont cours 4,5 jours par semaine, le mercredi matin ils ont cours et l'après-midi, en général ce sont les activités: musique, sport, et un peu de temps pour les devoirs. Je n'ai connu que ce rythme et je l'ai toujours trouvé harmonieux. Je terminais vers 15h/16h tous les autres jours de la semaine (à part exception). Pour moi l'idéal ce serait deux choses: Les cours donnés avant par les profs, pour que les profs ne répondent qu'aux questions et approfondissent un peu en cours. Des sessions plus courtes et pas 1h de cours, ça ne sert à rien, un élève de lycée a 25 minutes d'attention maximale avant de dégringoler lamentablement. Et encore 25 minutes dans le calme et avec la volonté d'être concentré, sinon 5 minutes. Bon il y a plein de choses qui pourraient être faites mais ce ne sera jamais le cas.
×
×
  • Create New...