Jump to content

Recommended Posts

N'oubliez jamais.

Ce qu'ils nous racontaient il y a dix ans.

http://www.independent.co.uk/environment/s…ast-724017.html

NB: cet article vieux d'une décennie est le plus lu sur le site de The Independent en ce moment. Les yeux s'ouvrent.

NB2: cet individu Onians a-t-il fait amende honorable? Je ne sais pas vous, mais moi j'en doute.

:icon_up:

Link to post
Share on other sites

ce n'est pas un scoop.

Oui et non. Le plus de neige en Belgique depuis qu'on garde les mesures, pardon, c'est un scoop. Le mois de décembre le plus froid en Allemagne depuis 100 ans, pardon, c'est un scoop.

Link to post
Share on other sites

Prétendrais-tu que son cadre a évolué depuis 1867? Ces négationistes, mais quelle mauvaise foi. Et d'ailleurs, montre moi unarticle visé par les pairs pour me prouver l'absence d'asphalte et de voitures en 1867. Ha!

Il y en a une à l'entrée de Bruxelles sur l'autoroute E40, à côté de la bretelle vers la maison de la radio. Il faut absolument prendre un photo. C'est la plus grosse densité automobile de Belgique. C'est splendide.

Ceci dit, tu me flattes, je ne suis qu'un des innombrables perroquets d'Anthony Watts et de son surfacestations.org (et je n'en suis pas peu fier).

Tiens, ça me rappelle que nous avions eu des demandes pour des données chiffrées au sujet de l'effet d'ilôt de chaleur urbaine.

http://wattsupwiththat.com/2010/12/16/uah-and-uhi/

Link to post
Share on other sites
Le fait peut sembler étrange et pourtant, selon des scientifiques, les hivers rigoureux qui se succèdent en Europe depuis dix ans sont liés, en grande partie, au réchauffement climatique.

Au premier regard, la froideur glaciale qui s'est abattue sur l'Europe semble peu compatible avec la hausse moyenne des températures attendue d'ici la fin du siècle et qui pourrait atteindre de 5 à 6 degrés.

Aux climato-sceptiques qui y voient la preuve que le changement climatique n'existe pas, certains scientifiques répondent que ces vagues de froid sont un refroidissement temporaire, au sein du réchauffement global.

:icon_up:

http://www.rtlinfo.be/info/magazine/scienc…selon-une-etude

Link to post
Share on other sites

Interrogé à la radio Jean Jouzel membre du GIEC en France disait qu'heureusement qu'il y avait le réchauffement climatique, sinon cet hiver, heu enfin les deux derniers hivers, bon bref les derniers hivers rigoureux que l'on a eu auraient été pires. :icon_up: C'est vraiment des furax, ils lacheront pas le morceau!

Link to post
Share on other sites
Dites donc, ça ne vous choque pas, vous, que Jean Jouzel ait fait toute sa carrière au Commissariat à l'énergie atomique et qu'il soit présenté comme un expert neutre ?

Ah ça ira, ça ira, ça ira, les négationistes à la noyadeuh

Ah ça ira, ça ira, ça ira, les négationistes on les noiera

Te voilà prévenu.

Link to post
Share on other sites
Dites donc, ça ne vous choque pas, vous, que Jean Jouzel ait fait toute sa carrière au Commissariat à l'énergie atomique et qu'il soit présenté comme un expert neutre ?

Il a été au CNRS aussi, décidément il cumule toutes les tares.

Link to post
Share on other sites
Interrogé à la radio Jean Jouzel membre du GIEC en France disait qu'heureusement qu'il y avait le réchauffement climatique, sinon cet hiver, heu enfin les deux derniers hivers, bon bref les derniers hivers rigoureux que l'on a eu auraient été pires. :icon_up: C'est vraiment des furax, ils lacheront pas le morceau!

il l'a répété à C dans l'air. En ajoutant que mais si mais si, dans le reste du monde ça se réchauffe, l'Europe est une exception etc… Au fait, ce type a une tête de fouine pédophile, vous avez remarqué ? Il transpire le mensonge en douce.

à part ça, l'an dernier, je faisais remarquer à un disciple de Mélanchon que ça faisait plusieurs années que l'on avait des étés pourris et des hivers un peu violents, et sa réponse fut: "le réchauffement climatique peut se manifester de différentes manières". Et toc.

le jour où la France sera prise dans la banquise, il nous annonceront que c'est le réchauffement climatique et que la preuve que la Terre se réchauffe quand même, c'est qu'il n'y a pas encore de pingouins à Copacabana, en fait si, mais ce sont des pingouins croisés avec des albatros qui menacent l'espèce des pingouins.

Link to post
Share on other sites
il l'a répété à C dans l'air. En ajoutant que mais si mais si, dans le reste du monde ça se réchauffe, l'Europe est une exception etc… Au fait, ce type a une tête de fouine pédophile, vous avez remarqué ? Il transpire le mensonge en douce.

à part ça, l'an dernier, je faisais remarquer à un disciple de Mélanchon que ça faisait plusieurs années que l'on avait des étés pourris et des hivers un peu violents, et sa réponse fut: "le réchauffement climatique peut se manifester de différentes manières". Et toc.

le jour où la France sera prise dans la banquise, il nous annonceront que c'est le réchauffement climatique et que la preuve que la Terre se réchauffe quand même, c'est qu'il n'y a pas encore de pingouins à Copacabana, en fait si, mais ce sont des pingouins croisés avec des albatros qui menacent l'espèce des pingouins.

Come on un minimum de retenu svp.

Ensuite il a raison les anomalies de temperautres sont plus elevees en 2010, si cela veut dire quelque chose.

Link to post
Share on other sites
Ce que je sait c'est que la canicule de 1999 c'est le réchauffement climatique, et les hivers rigoureux en Europe depuis deux c'est le changement climatique.

Comme le climat change tout le temps c est parfaitement valable lol.

Link to post
Share on other sites
i

à part ça, l'an dernier, je faisais remarquer à un disciple de Mélanchon que ça faisait plusieurs années que l'on avait des étés pourris et des hivers un peu violents, et sa réponse fut: "le réchauffement climatique peut se manifester de différentes manières". Et toc.

le jour où la France sera prise dans la banquise, il nous annonceront que c'est le réchauffement climatique et que la preuve que la Terre se réchauffe quand même, c'est qu'il n'y a pas encore de pingouins à Copacabana, en fait si, mais ce sont des pingouins croisés avec des albatros qui menacent l'espèce des pingouins.

Toi aussi on t'a sorti l'argument du ralentissement du Gulf Stream…? :icon_up:

Link to post
Share on other sites

Notez le ton condescendant du journaliste au début du deuxième paragraphe :

Selon certains scientifiques, la fonte de la banquise arctique serait responsable des basses températures sous nos latitudes.

Bis repetita. Les hivers se suivent et se ressemblent. La neige et le froid paralysent l'Europe en cette fin décembre et, comme l'hiver dernier, font sourire tous ceux qui doutent fort de l'existence d'un changement climatique. Mais de leur côté, certains chercheurs persistent et signent. C'est même le réchauffement particulièrement marqué dans l'Arctique qui serait la cause de la chute du thermomètre sous nos latitudes. Une théorie qui nécessite toutefois d'être confirmée.

La fonte de la banquise dans l'Arctique est particulièrement importante depuis quelques années: de 20 à 30% selon les estimations. Cette diminution de la glace de mer fait évoluer le phénomène bien connu dit de l'albédo: en été, les rayons du soleil qui, en temps normal, étaient renvoyés par la glace, sont désormais absorbés dans la noirceur de l'océan du fait de la réduction de la banquise.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2010/12/23…e-refroidit.php

"certains chercheurs" ; "serait la cause" ; "nécessite d'être confirmée" ; "selon les estimations", bla bla bla

Link to post
Share on other sites
Notez le ton condescendant du journaliste au début du deuxième paragraphe :

http://www.lefigaro.fr/sciences/2010/12/23…e-refroidit.php

"certains chercheurs" ; "serait la cause" ; "nécessite d'être confirmée" ; "selon les estimations", bla bla bla

Tu as oublié "noirceur de l'océan" qui est tout de même un must. Bientôt, Beaudelaire en notule de presse ?

J'aime comment la banquise arctique est devenue, dans la presse, "la banquise".

Parce que, en Antarctique, là, c'est banquise record. Mais embargo sur cette info.

Si tu as un lien, je peux en faire une petite brève.

Link to post
Share on other sites

Les commentaires, heureusement, rehaussent le niveau :

Aucun lien n'est apparemment fait dans les médias entre cette situation hivernale et l'explosion solaire énorme ( jet de + de 750 000 km !! ) de fin novembre avec un vent solaire exceptionnel qui s'est terminé le 6 décembre et qui frappe , bien sûr, notre pole nord et le champ magnétique terrestre …..
N'empêche que Londres était mieux préparée. Pourquoi ? Parce que son maire, Boris Johnson, a tenu compte de la prévision de Piers Corbyn qui avait prédit à quel point cet hiver serait rude. Comment M. Corbyn fait-il ? Eh bien il est en désaccord avec l'establishment du Met Office (la météo du Royaume Uni) qui avait encore prévu un hiver doux. Il reconnait que le soleil est une influence principale du climat, ce qui va à 'lencotre de la mode actuelle que vous savez. Googlez Piers Corbyn.
Le réchauffement climatique généralisé de 2 degrès tous les 50 ans n'a pas de sens pour la France. Heureusement que le gouvernement français ne se fasse pas avoir par le parti d'extrême gauche "Europe écologie- Les vetts" en supprimant à temps "la taxe carbonne" rejettée par l'immense majorité des français y compris le PS.
Il manque un paramètre essentiel à cette discussion : c'est l'activité solaire. Il a été dit que notre soleil ne présentait plus ses tâche noires tous les 11 ans et quand ça arrive, les hivers sont rigoureux. Alors ?

Et encore, je n'ai pris que les premiers de la liste. Quand les journalistes vont-ils se rendre compte ?

Link to post
Share on other sites

Si tu as un lien, je peux en faire une petite brève.

Sire, vos désirs sont des ordres.

November’s record high Antarctic Sea Ice Area of 16.90 Million Sq Km, exceeded the prior record of 16.76 Million Sq Km (Set in November 2005), by 140,000 Square Kilometers. See here:

http://wattsupwiththat.com/2010/12/21/sea-…uthern-comfort/

Watt esle? ( 's up withthat?)

Link to post
Share on other sites
J'aime comment la banquise arctique est devenue, dans la presse, "la banquise".

Parce que, en Antarctique, là, c'est banquise record. Mais embargo sur cette info.

L'antarctique n'est pas une banquise, mais un inlandsis.

Mais depuis 2007, le volume de glace en arctique a recommencé à monter, avec l'antarctique qui atteind de records de glace.

Link to post
Share on other sites
L'antarctique n'est pas une banquise, mais un inlandsis.

Mais depuis 2007, le volume de glace en arctique a recommencé à monter, avec l'antarctique qui atteind de records de glace.

Lappée 365 jour par ans directement par de la mer liquide. C'est bien connu.

Link to post
Share on other sites
Et encore, je n'ai pris que les premiers de la liste. Quand les journalistes vont-ils se rendre compte ?

jamais. Quand la réalité ne colle pas avec l'idéologie, c'est la réalité qui a tort. Ils ont besoin du réchauffement climatique pour faire passer par la petite porte leurs convictions marxistes. Et puis, rechercher les causes, contrôler les sources, informer sincèrement, c'est contre la déontologie du journalisme français, qui a une mission prioritaire d'éducation.

par exemple, aucun journaliste du public (et tout juste dans le privé, par accident) n'a évoqué la véritable cause de la pénurie de glycol dans les aéroports parisiens (je plains ceux qui y sont coincés, vu comme ils sont pourris): une grève à Fos-sur-mer. Oui, une putain de grève. Encore une grève déclenchée à un moment opportun par nos philanthropes désintéressés de la CGT. Qui prétend ne pas avoir déclenché de grève, il s'agirait juste d'un "droit de retrait" (j'imagine que la plupart ont pris des congés en même temps, avec la CGT qui a empêché une gestion des effectifs, et ensuite la CGT a incité ceux qui restaient à arrêter la production, à cause du risque…).

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010…57245_3244.html

Quant à la cruche du ministère de l'écologie, des transports et du foutage de gueule, elle a dit que "la neige était difficilement prévisible"… en décembre.

Link to post
Share on other sites

Oh mais c'est bien pire que juste les journalistes "français".

The Atlantic, que j'apprécie sur presque tous les sujets, publie ainsi tel quel un assassinat de Freeman Dyson rédigé par … le fils du fondateur du Sierra Club.

L'article est si grotesque dans son attaque contre un scientifique de grande classe, que j'en ai plaisir à le lire : ça joue forcément contre eux, en fait.

http://www.theatlantic.com/magazine/archiv…ic-genius/8306/

Ne parlons même pas de The Economist.

Je ne sais pas vous, mais moi je trouve qu'il est grand temps que l'entrisme, qu'ils on réalisé de façon si brillante et avec un tel succès, commence à se faire un peu dans l'autre sens aussi.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...