Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Groucho Marx

Pile à combustible

Recommended Posts

J'ai une question qui me taraude depuis pas mal de temps: la pile à combustible comme alternative aux actuels moteurs à explosion est-elle réellement un bonne idée ?

Il nous est expliqué que ce "moteur révolutionnaire" ne rejetterait que de la vapeur d'eau. Or si je ne m'abuse, la vapeur d'eau est bien le principal gaz à effet de serre.

Alors je m'interroge: cette pile à combustible qui ne rejetterait dans l'atmosphère que le principal GES, est-elle vraiment une solution viable ou est-ce une fois de plus une stupidité à courte vue à l'instar des "bio-carburants" qui ont précipité une envolée du cours des matière première en l'espace de quelques mois ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il nous est expliqué que ce "moteur révolutionnaire" ne rejetterait que de la vapeur d'eau. Or si je ne m'abuse, la vapeur d'eau est bien le principal gaz à effet de serre.

Les rejets humains de vapeur d'eau ne sont pas en quantité suffisante pour augmenter l'effet de serre.

Sinon les écologistes auraient demandé l'arrêt des centrales nucléaires qui rejettent de la vapeur d'eau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial

Ils y viendront, le but réel de ces gens n'étant pas de réduire l'impact de la technologie sur l'environnement mais bien d'accroître leur pouvoir et leur influence en faisant croire qu'il est nécessaire de changer notre mode de vie, changement dont ils seraient les garants et les experts.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les rejets humains de vapeur d'eau ne sont pas en quantité suffisante pour augmenter l'effet de serre.

Même si l'ensemble du parc motorisé mondial était sous pile à combustible ?

En fait, ma question est en ligne directe avec mon status "d'illettré" :icon_up:

Sinon les écologistes auraient demandé l'arrêt des centrales nucléaires qui rejettent de la vapeur d'eau.

Et c'est vrai que les écolos ne demandent pas l'arrêt des centrales nucléaires…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et c'est vrai que les écolos ne demandent pas l'arrêt des centrales nucléaires…

Juste à cause du danger d'explosion, et de la gestion des déchets.

Il ne sont pas servis de la vapeur d'eau émise par les centrales pour demander l'arrêt alors que c'était une occasion rêvée.

Ca devrait vous mettre la puce à l'oreille sur la dangerosité des émissions humaine de vapeur d'eau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il me semble (je cite de mémoire aussi je peux me tromper) que les émissions de CO2 issues des transports représentent 0,5% de la totalité des rejets. Or nos écolos de service nous disent que nos "immondes bagnoles" doivent partir à la casse, sous peine de catastrophes plus ou moins imminentes.

Pourquoi ne serait-ce pas le cas avec la vapeur d'eau, même en si faible proportion ?

Et puis franchement, il est tout de même plus simple de faire peur aux masses en pointant les risques d'accidents nucléaires des centrales qu'en pointant que les rejets de CO2, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

… Ben la preuve que non : ils pointent les dangers du CO2 et n'arrivent pas à mobiliser des masses contre l'arrêt des centrales.

Faut dire, une centrale, ça fait manger beaucoup de familles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il me semble (je cite de mémoire aussi je peux me tromper) que les émissions de CO2 issues des transports représentent 0,5% de la totalité des rejets. Or nos écolos de service nous disent que nos "immondes bagnoles" doivent partir à la casse, sous peine de catastrophes plus ou moins imminentes.

Les émissions humaines par secteur :

GES_graph5.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et puis franchement, il est tout de même plus simple de faire peur aux masses en pointant les risques d'accidents nucléaires des centrales qu'en pointant que les rejets de CO2, non ?

Hum, évidemment, en plus d'être illettré, je suis dyslexique. A la place de CO2, lire vapeur d'eau (H2O)…

Merci Joss Ross pour le détail de la part des transports dans les rejets de CO2. Cela dit, si la part des rejets de CO2 est de 17%, avec des conséquences "catastrophiques", qu'en serait-il si nous augmentions la concentration de vapeur d'eau dans l'atmosphère ? J'ai du mal à imaginer que cela n'aurait aucun impact ou un impact négligeable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hum, évidemment, en plus d'être illettré, je suis dyslexique. A la place de CO2, lire vapeur d'eau (H2O)…

Merci Joss Ross pour le détail de la part des transports dans les rejets de CO2. Cela dit, si la part des rejets de CO2 est de 17%, avec des conséquences "catastrophiques", qu'en serait-il si nous augmentions la concentration de vapeur d'eau dans l'atmosphère ? J'ai du mal à imaginer que cela n'aurait aucun impact ou un impact négligeable.

Je pense qu'une des variables que vous ne prenez pas en compte est les réservoir de chacun de GES. Je m'avance peut être mais le H2O ne doit pas être inerte dans l'atmosphère et peut donc retournée à l'état liquide ou réagir avec d'autre particules.

Le CO2 quant à lui est inerte. Une partie est absorbé pas les océans, une autre par la biosphère. Le reste est "piégé" dans l'atmosphère. A ce sujet d'ailleurs, une étude de Wolfgang Knorr montre que la biomasse ert les océans réabsorde toujours la même quantité de CO2 (45%) malgré une augmentation des émissions, et une déforestation accrue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Joss Ross pour le détail de la part des transports dans les rejets de CO2. Cela dit, si la part des rejets de CO2 est de 17%, avec des conséquences "catastrophiques", qu'en serait-il si nous augmentions la concentration de vapeur d'eau dans l'atmosphère ? J'ai du mal à imaginer que cela n'aurait aucun impact ou un impact négligeable.

Passer de 1 à 2 ppm (millionnième) d'un gaz à effet de serre a beaucoup plus d'impact que de passer de 330 à 331 ppm. En effet, chacun de ces gaz permet de retenir certaines bandes de fréquence de radiations électromagnétiques, et pas d'autres. Si, dans l'atmosphère, un gaz (présent à une certaine concentration) retient 95 % des radiations qu'il peut retenir, il faudra énormément augmenter cette concentration pou passer à 99%, pour un effet additionnel somme toute assez faible. La physique est rarement linéaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hum, évidemment, en plus d'être illettré, je suis dyslexique. A la place de CO2, lire vapeur d'eau (H2O)…

Merci Joss Ross pour le détail de la part des transports dans les rejets de CO2. Cela dit, si la part des rejets de CO2 est de 17%, avec des conséquences "catastrophiques", qu'en serait-il si nous augmentions la concentration de vapeur d'eau dans l'atmosphère ? J'ai du mal à imaginer que cela n'aurait aucun impact ou un impact négligeable.

La quantité d'eau contenu dans l'atmosphère est de 13 000 km[script]3[script].

Alors que la quantité d'eau des fleuves et rivières de la planète est du dixième.

Donc aucun risque que l'émission de vapeur d'eau par les centrales nucléaires ne modifie la concentration en vapeur d'eau de l'atmosphère.

Si je ne m'abuse dans mes calculs une voiture à pile à combustible consommant 1kg de H2 au 100 km rejetterait 90 g de H20 au km.

Un véhicule à essence émet environ 150g de CO2 au km

Concentration en CO2 de l'atmosphère 380 ppmv

Concentration moyenne en vapeur d'eau de l'atmosphère 10 000 ppmv.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, merci à tous pour vos contributions. Et les différents sites que j'ai pu consulter rejoignent peu ou prou vos infos.

Il est également clair que la vapeur d'eau a une résilience inférieur à 1 an, même si son potentiel de réchauffement global est 8 x supérieur au CO2.

Si en plus les rejets d'H2O sont 2 x inférieurs à ceux du CO2, ont peu logiquement (hâtivement ?) conclure que son impact pourrait être négligeable.

Encore merci à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok, merci à tous pour vos contributions. Et les différents sites que j'ai pu consulter rejoignent peu ou prou vos infos.

Il est également clair que la vapeur d'eau a une résilience inférieur à 1 an, même si son potentiel de réchauffement global est 8 x supérieur au CO2.

Si en plus les rejets d'H2O sont 2 x inférieurs à ceux du CO2, ont peu logiquement (hâtivement ?) conclure que son impact pourrait être négligeable.

Encore merci à tous.

Attention tout de même, si on parle seulement de concentration, cela semble effectivement négligeable.

Mais le problème peut être lié à la répartition de cette concentration, et la réponse est liée à la physique des nuages.

Des recherches sont en cours sur le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais le problème peut être lié à la répartition de cette concentration, et la réponse est liée à la physique des nuages.

Des recherches sont en cours sur le sujet.

Donc on va dire que l'impact d'un surplus de vapeur d'eau anthropique dans l'atmosphère n'est pas tranché, et qu'il n'est donc pas raisonnable de se lancer tête baissée dans le développement de cette technologie sans en connaître tous les aspects. Je me trompe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vapeur d'eau présente dans l'atmosphère joue évidemment un rôle très important dans le fonctionnement du climat: impact sur la couverture nuageuse, l'effet de serre, etc. Le site de Jean Martin contient des informations là-dessus.

Concernant nos écolo hysthériques, pourquoi ne partent-ils pas en guerre contre les bouteilles de Perrier et les boissons gazeuse de manière générale ? :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Concernant nos écolo hysthériques, pourquoi ne partent-ils pas en guerre contre les bouteilles de Perrier et les boissons gazeuse de manière générale ? :icon_up:

C'est clair qu'il est plus facile de critiquer les voitures plutôt que l'eau dont nous avons besoin pour vivre…

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après Hyundai, qui est le constructeur automobile le plus en forme du moment, il serait possible de produire en masse un voiture à pile à combustible aujourd'hui pour un cout de USD 50.000.

Ça la mettrait pas loin de USD 100.000 en prix TTC.

C'est complètement décalé par rapport à toutes les autres estimations qu'on entend, qui sont dans les multiples de 100.000.

http://www.autoblog.com/2009/07/24/kia-big…-cars-would-co/

Share this post


Link to post
Share on other sites

100.000 USD ça fait plus de 70.000 euros, soit l'équivalent d'une berline grand luxe en diesel. Marché ultra confidentiel.

Pour le moment, je reste persuadé que ce n'est pas une vraie solution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui bon certes mais au final, ça fait toujours trop cher pour une tire qui suce du prout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hyundai Kia y croit et promet la production en série en 2015. Ca fait bien 15 ans qu'on entend ce genre de promesses des constructeurs. De plus, il faudrait voir si elle leur donne accès à des aides du gouvernement coréen (je spécule).

VIDEO: Kia remains committed to fuel cells, shows more of Borrego FCEV

by Sam Abuelsamid (RSS feed) on Dec 28th 2009 at 9:01AM

Kia Borrego FCEV - click above for high-res image gallery

Kia and its partners at Hyundai continue to move ahead on fuel cell technology, and Kia has released new footage of their latest fuel cell prototype, the Borrego/Mohave FCEV (the Borrego is badged as Mohave in the Korean market).

While the base Borrego is a rear/all-wheel drive body-on-frame SUV, the FCEV drives the front wheels through a 110 kW AC electric motor. The fuel cell stack is located under the passenger compartment and puts out 115 kW. Interestingly, Kia claims its stack is designed to work with air at ambient pressure, eliminating the need for a compressor, a major component of other FCEVs. Kia also claims its fuel cell can utilize 98 percent of all the hydrogen to produce power.

Electrical energy from regenerative braking is stored in a super-capacitor module and then released for an extra power boost when needed. Kia does not say what the capacity of the 700 BAR hydrogen storage system is, but the range of the vehicle is claimed to be 425 miles. Kia still plans to produce the FCEV in low volume series production in 2012, with mass production three years after that. Watch the video after the jump and check out our First Drive report of the last-gen Borrego FCEV.

http://www.autoblog.com/2009/12/28/video-k…out-borrego-fc/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toyota relève le défi de Hyundai : série et 50.000 Dollars pour 2015.

Les coûts auraient baissé de 90% ces 5 dernières années.

Toyota aims for $50,000 hydrogen sedan by 2015

by Eric Loveday (RSS feed) on May 7th 2010 at 1:30PM

Third-gen Toyota FCHV-adv – Click above for high-res image gallery

Toyota is undoubtedly known more for its hybrid vehicles than its hydrogen-powered cars, but that could tilt just a little if the company can make good on claims of a production-ready hydrogen sedan for around $50,000. According to Toyota, this price is achievable because costs have dropped tremendously on its fuel-cell technology, about 90 percent in the last five years alone. Toyota even states that its hydrogen sedan, slated for debut in 2015, would be profitable at the price listed above, but we have our doubts about that.

Doubts aside, here's the words of Toyota's managing director of advanced autos, Yoshihiko Masuda:

Our target is, we don't lose money with introduction of the vehicle. Production cost should be covered within the price of the vehicle.

Even if Toyota can be profitable at the $50,000 price, there are still other issues to be concerned with such as the fact that the Nissan Leaf will sell for half that amount and $50k is a heck of a lot of dough to spend on unproven technology. Even Toyota admits it's a little expensive as Masuda added that the hydrogen sedan is similar to a gasoline car but "with some extra cost." Will buyers be willing to foot this extra cost? We don't think so, but we should find out in a few years.

http://www.autoblog.com/2010/05/07/toyota-…-sedan-by-2015/

(Sedan veut dire berline en Amérique. En Grande Bretagne c'est saloon. Cherchez pas).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sedan veut dire berline en Amérique. En Grande Bretagne c'est saloon. Cherchez pas

Chez nous ça veut dire "fessée venue de l'est". Cherchez pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et c'est vrai que les écolos ne demandent pas l'arrêt des centrales nucléaires…

plus maintenant, plus maintenant…

Dans mon jeune âge, (16,17ans,) j'ai milité "larzac" et nucléaire non merci" et y ai même rencontré le père de mes enfants…

tout change!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...