Jump to content

Rapatriement d'Edith Bouvier


Recommended Posts

Je ne sais pas trop… Après tout c'est une ressortissante française. Maintenant elle a voulu faire la maligne, qu'elle l'assume, on n'a pas à payé pour elle.

Ce que je trouve scandaleux c'est quand des journalistes sont kidnappés, le pire étant les deux imbéciles de France 2 l'année dernière ou celle d'avant, je ne sais plus, et la, devinez le réaction intelligente : surmédiatisation de l'événement, ce qui augmente leur prix et encourage les ravisseurs à continuer d'autres actions du même genre. Si j'allais là-bas, je demanderais que l'Etat ne se bouge pas pour moi si ça m'arrivait. C'est mon problème, ma connerie, pas celle des autres. Quand on prend un risque on l'assume.

Link to comment

Je ne sais pas trop… Après tout c'est une ressortissante française. Maintenant elle a voulu faire la maligne, qu'elle l'assume, on n'a pas à payé pour elle.

Ce que je trouve scandaleux c'est quand des journalistes sont kidnappés, le pire étant les deux imbéciles de France 2 l'année dernière ou celle d'avant, je ne sais plus, et la, devinez le réaction intelligente : surmédiatisation de l'événement, ce qui augmente leur prix et encourage les ravisseurs à continuer d'autres actions du même genre. Si j'allais là-bas, je demanderais que l'Etat ne se bouge pas pour moi si ça m'arrivait. C'est mon problème, ma connerie, pas celle des autres. Quand on prend un risque on l'assume.

Ou alors on présente la facture finale à la personne qui a été sauvée… Tout comme, et là je dévie un peu, les inconscients qui font du hors-piste… Est ce normal de leur payer un tour en hélico? Leur présenter la facture à la fin de leurs périples devrait permettre de diminuer rapidement le nombre d'interventions des services de sécurité : Responsables de ses actes jusqu'au bout des ongles!

Link to comment

Il y a en permanence énormément de français tués, kidnappés ou emprisonnés à l'étranger, voir que lorsque cela concerne les journalistes toute la sphère politico-médiatique se mobilise, mais pas pour le quidam, et bien ça me débecte. Ce déversement de larmes et d'altruisme pour la corporation avec la complicité des moyens de l'Etat et donc celui des contribuable me parait évidemment contestable. Lorsque l'on s'aventure dans des pays risqués c'est à ses risques et périls.

Link to comment
Guest rogermila

Tout comme, et là je dévie un peu, les inconscients qui font du hors-piste… Est ce normal de leur payer un tour en hélico? Leur présenter la facture à la fin de leurs périples devrait permettre de diminuer rapidement le nombre d'interventions des services de sécurité?

Quand tu fais du ski il faut acheter la "Carte Neige": assurance qui te prend en charge jusqu'à l'hopital y compris si le transport en hélico est nécessaire.

Celui qui n'a pas la "carte neige" doit payer l'intégralité du sauvatage et du transport en hélico.

En revanche, je ne sais pas si en ayant la "carte neige" et si l'accident survient en hors piste, l'assurance ne se retracte pas, en laissant les frais "pour les pieds" de la victime.

Link to comment

Etant fan de ski je peux vous répondre : la Carte Neige ne prend (en général) en compte que le ski sur les pistes, et de fait, le sauvetage en montagne est une exception, l'individu doit rembourser les frais. Et c'est très bien.

Pour revenir aux journalistes on s'occupe d'eux comme des rois à cause de l'influence considérables des médias.

Par contre quand les deux mecs de France 2 sont revenus pas un mot pour les militaires qui les avaient sauvés, quand eux prennent des risques les journalistes s'en foutent.

Link to comment

Elle s'est introduite dans le pays illégallement, et donc à ses propres risques et périls.

Il est donc logique qu'elle en assume elle et/ou le torchon qui l'emploi, le cout total pour la sortir de ce pétrin.

Il est tout à fait hors de question que le contibuable paye pour ca.

Enfin, il serait temps de leur faire comprendre que les Francais se foutent éperdument de ce qui ce passe dans cette région. A tord ou à raison, mais c'est ainsi. Il n'est donc pas rentable d'engager autant de frais pour rapporter des infos, en plus pas vraiment digne de confiance, d'un improbable endroit donc tout le monde se fiche.

Link to comment

Les Français sont très intéressés par les révolutions du monde arabe. Le journalisme est une activité importante, même si les journalistes ne font pas aussi correctement leur travail d'investigation sur le terrain que nous le voudrions en France. La presse reste un contrepouvoir important dans le monde. Je ne pense pas qu'attaquer cette femme soit essentiel dans notre lutte. Mais si le défoulement que représente un bon tacle contre un grand reporter blessé compense la dégradation de l'image des libéraux auprès du grand public, faisons-nous plaisir. Quand on est au fond du trou, on ne risque pas de tomber beaucoup plus bas.

Link to comment

a/ les Français n'ont rien à foutre là bas

b/ il m'apparaît de plus en plus clair que tout ce qui se passe là-bas est un beau marigot américano-sino-russe, avec des bouts d'intérêts occidentaux massifs dans le yahourt islamique, et que plus on en sera loin, moins on aura de pb. On prend exactement le chemin inverse, c'est tout à fait bon signe. (idem en Iran, du reste)

c/ le journalisme total, c'est totalement idiot. Que des gens veuillent aller risquer leur peau pour ramener des infos, ok, très bien. Que le Fig paye pour ça, banco. Mais lorsqu'il y a un pb, le Fig paye. C'est tout. C'est ça, "journaliste de guerre" (et dans ce cas là, on n'envoie pas une femme, d'ailleurs, mais un type aguerri).

Bref. Toute cette histoire pue.

Les Français sont très intéressés par les révolutions du monde arabe.

Jamais le mot "intéressés" employé ici n'aura eu raison d'avoir autant de second sens.

Quand on est au fond du trou, on ne risque pas de tomber beaucoup plus bas.

La faute à qui, hein ?

Plus sérieusement, on n'a aucun intérêt à prendre parti dans cette histoire : le "rien à foutre" me semble une excellente ligne de conduite. Il y a plus important et plus grave.

Link to comment

Plus sérieusement, on n'a aucun intérêt à prendre parti dans cette histoire : le "rien à foutre" me semble une excellente ligne de conduite. Il y a plus important et plus grave.

Qu'on intervienne pas je suis dans ce cas précis d'accord mais non on en a pas rien à foutre que vous le vouliez ou non la France est impliquée dans la géopolitique, elle a des intérêts dans le monde arabe, doit donc surveiller l'évolution de la situation adapter sa politique étrangère en conséquence.

Après si vous êtes isolationnistes c'est votre droit.

Link to comment

Le fait que des journalistes suivent les faits n'implique en rien une intervention française.

Ensuite, la région est une poudrière dont l'impact économique peut être très lourd pour notre quotidien et l'économie en général. Nous n'avons pas tous envie comme toi d'ignorer ce qui s'y déroule.

Link to comment

Qu'on intervienne pas je suis dans ce cas précis d'accord mais non on en a pas rien à foutre que vous le vouliez ou non la France est impliquée dans la géopolitique, elle a des intérêts dans le monde arabe, doit donc surveiller l'évolution de la situation adapter sa politique étrangère en conséquence.

C'est à dire qu'on doit arrêter d'arroser untel pour untel autre, c'est ça ?

Allons.

50 ans de Françafrique et de bidouilles au moyen-orient, des centaines de morts là-bas et ici (attentats par exemple), ça suffit pas ?

Après si vous êtes isolationnistes c'est votre droit.

J'aime bien que mon pognon serve à autre chose qu'emmerder des populations qui voudraient qu'on les laissent tranquille, surtout.

Isolationniste… Quand ton voisin ne se mêle pas de tes factures et de ta façon d'arranger le living-room, tu lui dis que c'est un isolationniste, aussi ?

Le fait que des journalistes suivent les faits n'implique en rien une intervention française.

Ensuite, la région est une poudrière dont l'impact économique peut être très lourd pour notre quotidien et l'économie en général. Nous n'avons pas tous envie comme toi d'ignorer ce qui s'y déroule.

Ignorer ? Avec tout le tintouin qu'ils font, on aurait beau essayer…

Mais encore une fois, mis à part demander bruyamment qu'on aille déloger Bashar avec nos armes, notre pognon et nos hommes, à quoi ça sert, des journalistes sur place, concrètement ?

Y'a des dizaines de pays qui changent de régime, parfois sans qu'on le sache et dans la violence, et on n'a pas systématiquement envoyé nos soldats ni nos journalistes.

Link to comment

J'approuve sans réserve les remarques de h16: assez de démagogie humanitaire. Quant à l'appel au romantisme révolutionnaire, dont nous avons vu les résultats, il n'est plus crédible en dehors des salons parisiens, et devient même complètement déplacé s'agissant d'une guerre civile mêlant luttes ethniques et religieuses, conflit entre sunnites et chiites.

intérêts dans le monde arabe, doit donc surveiller l'évolution de la situation adapter sa politique étrangère en conséquence.

A part ces généralités, expliquez donc en quoi nous serions concernés par des intérêts géopolitiques en Syrie.

Link to comment

J'approuve sans réserve les remarques de h16: assez de démagogie humanitaire. Quant à l'appel au romantisme révolutionnaire, dont nous avons vu les résultats, il n'est plus crédible en dehors des salons parisiens, et devient même complètement déplacé s'agissant d'une guerre civile mêlant luttes ethniques et religieuses, conflit entre sunnites et chiites.

Entièrement d'accord une intervention "humanitaire" serait une énorme connerie et ne serait bonne ni pour eux ni pour nous.

Link to comment

A part ces généralités, expliquez donc en quoi nous serions concernés par des intérêts géopolitiques en Syrie.

Je sais pas si vous avez remarqué mais en Moyen-Orient il y a du pétrole or sans pétrole on est dans la mouise donc on a intérêt a évité que toute le région s'embrase.

Link to comment

Elle s'est introduite dans le pays illégallement, et donc à ses propres risques et périls.

Il est donc logique qu'elle en assume elle et/ou le torchon qui l'emploi, le cout total pour la sortir de ce pétrin.

Je suis bien d'accord avec vous : responsabilité individuelle et de son employeur… On ne peut pas rentrer dans un pays en guerre en espérant ne pas être blessée…

Link to comment

ça y est, le fisc t'a enfin rattrapé ?

chapo.gif

Ca ne risque pas, non. :mrgreen:

Maintenant, toi, tu vas bien le sentir passer, crois moi.

Je sais pas si vous avez remarqué mais en Moyen-Orient il y a du pétrole or sans pétrole on est dans la mouise donc on a intérêt a évité que toute le région s'embrase.

Mais non. Ils ont du pétrole, mais que veux-tu qu'ils en fassent si personne ne le leur achète ?

Faire du commerce n'a jamais appauvri. Et se mêler des affaires des autres n'a jamais amélioré la situation.

Link to comment

Je sais pas si vous avez remarqué mais en Moyen-Orient il y a du pétrole or sans pétrole on est dans la mouise donc on a intérêt a évité que toute le région s'embrase.

L'enjeu n'est pas pétrolier en Syrie, mais ethnico-religieux dans un pays en voie de libanisation rapide par milices interposées.

Si le but est de calmer les tensions dans la région, il conviendrait plutôt de refroidir les velléités israëliennes de lancer une attaque contre l'Iran, qui au demeurant n'est pas un pays arabe.

Link to comment

Mais non. Ils ont du pétrole, mais que veux-tu qu'ils en fassent si personne ne le leur achète ?

Faire du commerce n'a jamais appauvri. Et se mêler des affaires des autres n'a jamais amélioré la situation.

Il y a de très bons arguments pour justifier l'isolationnisme mais la ton raisonnement n'est même pas sérieux.

Link to comment

L'enjeu n'est pas pétrolier en Syrie, mais ethnico-religieux dans un pays en voie de libanisation rapide par milices interposées.

Si le but est de calmer les tensions dans la région, il conviendrait plutôt de refroidir les velléités israëliennes de lancer une attaque contre l'Iran, qui au demeurant n'est pas un pays arabe.

La Syrie n'est en effet pas un enjeu direct, et comme je l'ai déjà dit je ne suis pas pour une intervention, il n'empêche qu'il serait suicidaire de se détourner de ce qui s y passe. Le Moyen-Orient est une poudrière. Si le mouvement gagne des pays comme l'Arabie Saoudite ou le Qatar, qui sont bien moins stables qu'on veut nous le faire croire, les conséquences à l'échelle mondiale seront tout simplement incalculables. Après, je suis d'accord, le problème iranien est plus grave. J'ajoute que je n'ai jamais dit que c'était un pays arabe donc je ne vois pas pourquoi tu parles de ça.

Link to comment

La Syrie n'est en effet pas un enjeu direct, et comme je l'ai déjà dit je ne suis pas pour une intervention, il n'empêche qu'il serait suicidaire de se détourner de ce qui s y passe. Le Moyen-Orient est une poudrière. Si le mouvement gagne des pays comme l'Arabie Saoudite ou le Qatar, qui sont bien moins stables qu'on veut nous le faire croire, les conséquences à l'échelle mondiale seront tout simplement incalculables.

Le retour de la Fitna est aussi vieux que l'islam. Je ne vois toujours pas en quoi une implication des occidentaux aurait un effet stabilisateur ou à même d'empêcher cette contagion. C'est donc aux arabes qu'il revient de gérer leurs affaires.

J'ajoute que je n'ai jamais dit que c'était un pays arabe donc je ne vois pas pourquoi tu parles de ça.

Vous parliez des intérêts de la France dans le "monde arabe" pour justifier le besoin de se sentir concerné par le conflit syrien, avant d'effectuer un saut quantique sur les intérêts pétroliers.

Link to comment

Le retour de la Fitna est aussi vieux que l'islam. Je ne vois toujours pas en quoi une implication des occidentaux aurait un effet stabilisateur ou à même d'empêcher cette contagion. C'est donc aux arabes qu'il revient de gérer leurs affaires.

C'est marrant ça. Ce qui est observé en Syrie, en Libye, etc. est qualifié ici ou là de Fitna, alors que la vraie Fitna, la vraie de vraie, se développe depuis des décennies (en réalité depuis au moins deux ou trois sièclesà, sous les yeux de tout le monde, sans que personne ne le relève… :jesaispo:

Link to comment

Le retour de la Fitna est aussi vieux que l'islam. Je ne vois toujours pas en quoi une implication des occidentaux aurait un effet stabilisateur ou à même d'empêcher cette contagion. C'est donc aux arabes qu'il revient de gérer leurs affaires.

BIen sur qu'il faut être extrêmement prudent, une implication directe serait stupide. Mais il y a mille moyens d'influer. Est-ce moral? Je ne sais mais à vrai dire peu importe on n'est pas dans le monde des bisounours.

Vous parliez des intérêts de la France dans le "monde arabe" pour justifier le besoin de se sentir concerné par le conflit syrien, avant d'effectuer un saut quantique sur les intérêts pétroliers.

Je m’excuse vous aviez en effet raison ma langue a fourché.

Link to comment

que vous le vouliez ou non la France est impliquée dans la géopolitique

La France, non. L'Etat français et un certain nombre de personnes gravitant dedans ou autour, oui.

Isolationniste… Quand ton voisin ne se mêle pas de tes factures et de ta façon d'arranger le living-room, tu lui dis que c'est un isolationniste, aussi ?

Voilà.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...