Aller au contenu

NoName

Membre Actif
  • Compteur de contenus

    16 669
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    16

NoName a gagné pour la dernière fois le 17 septembre

NoName a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

872 Populaire

1 abonné

À propos de NoName

  • Rang
    Mister Bolognaise

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Liborg, JIM16

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Aube
  • Interests
    Education / Histoire /Autodidaxie / Contre-économie / Curvy girls

    Procrastinateur Compulsif
    Etudiant Désespéré
    Branleur Professionnel
    Jeune Déçu

Visiteurs récents du profil

3 389 visualisations du profil
  1. NoName

    Liberté d'expression

    Implicite est le terme important ici et non ça ne se discute pas. L'extermination des riches en tant qu'être humains n'est pas un objectif déclaré en soi dans l'humanité. Idem qu'au dessus. Et merci de m'enfoncer encore toutes ces portes ouvertes c'est vrai que j'ai bien besoin d'une mise au point sur les principes de base du biberalisme après tout je suis jamais là que depuis six ans. C'est pas parce que quelque chose est pas interdit que c'est bien, c'est pas parce qu'on peut défendre tout le monde qu'il faut le faire à moins d'avoir aucune compréhension des dynamiques à l'œuvre derrière. Le contexte importe bordel. 4chan t'as Hitler did nothing wrong entre deux photos de traps Hentai et un thread de greentext bamboozle. Le DS t'as juste une suite ininterrompue d'articles racistes qui t'explique que ça serait pas mal d' exterminer les juifs. Tain, j'ai l'impression d'avoir des enfants qui s'amusent à mettre le pied sur la ligne de la porte quand tu leur dit qu'ils sont consignés dans leur chambre. La réalité concrète c'est que la tolérance au pinaillage est ténue dans le monde réel parce qu'instinctivement tous les gens raisonnables comprennent la différence entre les véritables problèmes et le foutage de gueule. Que Reason parle de la "censure" des groupes libéraux et conservateurs de FB c'est très bien, qu'ils aient décidé de pas perdre une heure de leur temps pour parler du DS c'est pas plus mal.
  2. NoName

    Liberté d'expression

    globalement si. Y'a pas d'appel à massacrer des riches dans l'humanité. t'es vraiment allé faire un tour dessus ?
  3. Ça ira pour cette fois Monsieur Filthy. Au passage, on attend encore votre déposition sur le fil JRML pour savoir ce que vous avez foutu ces 12 derniers mois, ça sera l'occasion de dire Welcome Back
  4. NoName

    Liberté d'expression

    Morceaux choisis:
  5. Tiens d'ailleurs j'ai cru comprendre qu'on commence à avoir de la traduction orale instantanée. Je constate que si on pouvait utiliser la reconnaissance vocale automatique de Youtube avec DeepL, on doit pouvoir traduire à la volée 90% de tous les documentaires anglophones du monde, si la diction est suffisamment bonne.
  6. Ben oui, et in fine c'est exactement ce que je disais: la grande et valeureuse et rationnelle armée américaine a été incapable de comprendre pourquoi a perdu face à des paysans, parce qu'elle a été incapable de emttre ses ressources au bon endroit, d'analyser correctement les objectifs, de comprendre comment fonctionnait cette guerre précise. Elle a préféré charcuter les paysans à coup de napalm que de faire le travail proprement alors que les vietcongs profitaient des erreurs de leurs adversaires. Ils ont préféré . Ils ont "facialement" gagné les batailles et le bodycount mais comme la guerre se jouait de manière asymétrique et plus dans les cerveaux que dans les rizières, ils ont en fait perdu systématiquement en alimentant (à raison d'ailleurs) la propagande ennemie qui s'est rallié la population locale, devenue hostile à des gens qui étaient pourtant venus à l'origine pour les aider. C'est comme la guerre en Irak: sur le bodycount, les USA ont gagné. Dans les faits, ils l'ont perdu. Parce qu'ils ont pas compris que cette guerre se gagnerait pas au bodycount ni à l'occupation. So much donc, pour l’organisation rationnelle et hyper-efficace: la réalité, c'est que l'armée c'est de la mégastructure centralisée avec tout ce que ça comporte comme mauvais incitatifs et problèmes d'organisation, et la guerre n'y change pas grand chose.
  7. gens qui lisent pas les messages c'est qu'ils répondent à côté de la plaque. Le mot suivant que tu as coupé c'est paradoxal. J'ai précisément dit que le paradoxe du problème de l'IA (mais j'aurais certainement du mettre des guillemets, my bad) et du développement technologique c'est que si facialement on a l'air d'avoir un monde et des outils de plus en plus complexe, en réalité, on constate que les outils technologiques tendent à rendre plus accessibles et plus simple les choses en évacuant une partie de la complexité (ce qui est géré dans la machine n'est pas géré par le cerveau). J'ai même pris l'exemple du menuisier qui avec des outils très simples, se retrouve à faire des opérations très compliquées pour avoir le résultat qu'il souhaite. Si on compare avec la manipulation d'un ordinateur, être menuisier c'est très compliqué. J'ai, de plus, dit que j'étais d'accord avec ce que disais Tramp sur la Suisse et l'industrialisation (+ de robots = - de chomage). Alors j'aimerais savoir par quelle opération du Saint-Esprit tu as pu répondre à ce point à côté de ce que j'ai écris puisque j'ai précisément écrit que l'IA et le progrès technologique avait toujours pour vocation de rendre la vie plus facile aux hommes et donc que très logiquement, ce sont précisément les moins bien cognitivement équipés qui en profitent le plus ? Parce que là, je vois pas. Honnêtement sans vouloir te chier à la bouche à mon tour (c'est le début de l'hiver) la base d'une réponse, c'est de lire le message d'origine. Qu'ensuite ça puisse être mal compris ou qu'il y ait une divergence d'interprétation pourquoi pas, ça arrive, mais là c'est littéralement le contraire.
  8. NoName

    Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    oui, il me semble pas qu'il y en avait, je me rappelle essentiellement de tests psychointellectuels type tests de logiques
  9. Euh désolé de te casser ton trip mais pas du tout non. Ce que montre l'étude militaire une fois qu'on a enlevé la couche de circle jerk c'est que les armées c'est souvent les pieds nickelés en roue libre, que comme toute organisation elle souffre de problèmes d'agenda internes (chassez le public choice il rentre par la fenêtre) et d'égos mal placés, que les décisions prises n'y sont pas franchement plus rationnelles ni optimales, que la victoire ou la défaite peut tenir à beaucoup de hasard (campagne de Russie anyone ?). Pire, ton exemple précis est un parfait contre exemple de l'armée rationnelle parce que l'armée Us a été longtemps et continuellement incapable de s'adapter à la guerre de guerilla, a enchaîné les décisions absurdes et a fini par se prendre une peignée par des paysans à l'origine sous équipés. Donc, ici on prend comme exemple d'efficacité dans la gestion des ressources une organisation qui habituellement est pas connue pour sa réussite dans la gestion des ressources et là, pire, a été parfaitement incapable de gérer ses ressources correctement et d'être plus malin que son adversaire (puisqu'ils ont perdu)
  10. NoName

    Playmates & Insurrection (NSFW)

    Les abdos ça dépend sur les filles mais la c'est vraiment prononcé. Cela dit je bangerais bien quand même
  11. Distribuer des journaux ou des prospectus, balayer les rues, servir à la pompe, ranger les caddies, ranger les courses, faire la circulation à la sortie des écoles, on manque pas vraiment de boulot à filer aux intellectuellement challengés
  12. NoName

    Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    Perso il me semble pas que j'en avais à l'époque.
  13. J'ai pas dit que le problème n'existait pas mais qu'a priori on semble capables de le gérer, surtout que même sans disposer de stats on peut supposer que les débiles meurent moins et moins vite qu'avant (ce qui est a priori une bonne nouvelle). Le problème de l'IA et de la machine me semble paradoxal: l'IA et le numérique créént de la complexité et de plus en plus de complexité mais historiquement, on observe que la mécanisation permet justement de permettre à des gens moins bien mentalement équipés de traiter plus de complexité. Ou pour le dire autrement: plus il y a de complexité dans la machine, moins il y'en a en dehors. Et c'est vrai même pour les ordinateurs qui sont des machines très complexes qui demandent pas mal de talent pour les manipuler: oui, ils demandent pas mal de talent et de compétences, mais la complexité que la machine peut traiter est à des années lumières de la complexité que l'homme qui la manipule peut traiter. A l'opposé, un menuisier avec des outils traditionnels doit certainement "traiter" lui même beaucoup de complexité et l'outil a peu près aucune. J'ajoute que toute solution institutionnelle au sens politique du terme est a exclure d'emblée pour des raisons très simple de public choice, d'incentives et de weaponization des dispositifs de contrôle/exclusion par l'Etat: le B.A. BA de la liberté et de la pratique du pouvoir depuis la nuit des temps c'est qu'il ne faut jamais donner un marteau au pouvoir, parce qu'on finira tous par devenir des clous. Les bénéfices potentiels de gérer ce problème par le biais de la puissance publique de la manière dont tu le préconises sont totalement écrasés par la menace sur les libertés personnelles et publiques que ce genre de dispositifs fait planer sur absolument toute la population: celui de dépouiller un citoyen de tous ses droits sur un prétexte arbitraire. Autrement dit, on ne peut pas filer un fusil à pompe chargé au pouvoir en place en priant pour que celui-ci respecte sa promesse de ne pas nous tirer dessus avec (notez quand même que c'est savoureux parce que que c'est littéralement le cas aujourd'hui: on a donné le monopole de la violence et des armes à l'état avec comme seule garantie la promesse de celui ci qui dit "on tirera pas") L'IA pourrait changer tout ça mais comme son développement tend justement à la rendre de plus en plus "human friendly" et en même temps, des tâches sur laquelle on la dirige est de nous dépouiller nous même, humains, des tâches complexes et chiantes qui nous empêchent de vivre peinard, je suis pas sûr. On aura sûrement à horizon pas si lointain que ça de véritables IA assistant perso/secrétaire synchronisés qui géreront intégralement notre emploi du temps et tout ça, c'est plutôt le genre de trucs qui va vers l'autonomisation des moins aptes; idem pour la voiture automatique; idem pour l'électroménager programmable, la domotique, etc... Le but visé par les différents champs d'action visés par l'IA, c'est toujours de nous rendre la vie plus facile en faisant les choses à notre place, alors ça sera un grand pas pour les hommes nomraux, mais probablement un pas bien plus grand pou cette frange cognitivement diminuée de la population.
  14. NoName

    Playmates & Insurrection (NSFW)

    c'est une cicatrice qui remonte de sa culotte vers son foie ?
×