Aller au contenu

NoName

Membre Actif
  • Compteur de contenus

    15 803
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    12

Réputation sur la communauté

867 Populaire

1 abonné

À propos de NoName

  • Rang
    Mister Bolognaise

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Liborg, JIM16

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Aube
  • Interests
    Education / Histoire /Autodidaxie / Contre-économie / Curvy girls

    Procrastinateur Compulsif
    Etudiant Désespéré
    Branleur Professionnel
    Jeune Déçu

Visiteurs récents du profil

2 814 visualisations du profil
  1. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    Il s'est barré parce qu'il s'en prenait plein la gueule en interne et qu'il était sur la sellette. Des lors t'as le choix: attendre de te faire planter ou te barrer de toi même pour sauver la face et éviter que ça s'envenime.
  2. Moyen-Orient

    Je sais, il a été gracié. Ceux qui ont été amnisties ce sont les collabos, soit en étant vraiment amnistiés, soit en étant condamnés à des peines à la con
  3. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    A part tous les anciens membres d'occident tu veux dire ?
  4. Moyen-Orient

    Ce que je veux dire c'est que c'est pas l'amnistie de De Gaulle qui a legitimé la cause communiste en France. Les raisons de De Gaulle pour amnistier après la guerre sont assez basique au final: éviter la désorganisation de l'appareil d'état, mettre fin à la vindicte populaire et à ses débordements, éviter de traîner en longueur le sujet, tourner la page.
  5. Moyen-Orient

    Tu mélanges des choux et des carottes. Que De Gaulle amnistie ou pas c'était déjà légitimé avant d'une part, d'autre part j'aimerais savoir par quel moyen amnistier Petain légitimait les communistes. Ça pourrait être un bon sujet de Ri liberale.
  6. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    A mon avis vous - surinterpretez largement l'intelligence politique des medias - ignorez trop des éléments basiquds Le père qui a fondé un parti et qui se retrouve planté par sa fille et exclu, c'est juste absolument génial pour les médias, c'est textuellement un truc que tu pourrais sortir de game of thrones ou dallas, c'est du super drama super facile starring le master troll de la politique française, Jean Marie le Pen, un super bon client médiatique, et Marine le Pen, la tête du parti qui monte le plus et nationalement et unanimement nommé grande méchante de la scène politique française. Bref, pensez comme un média: vous ne vendez pas de l'information, mais du drama. Par conséquent réfléchissez en terme de drama et pas en terme d'information et de politique.
  7. De toute façon si on veut jarter valls on peut simplement parler de non cumul des mandats. Pas besoin d'aller chercher je ne sais quel merdouille nationaliste. On ne peut pas être maire d'une métropole européenne et député en même temps, basta
  8. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    Ça sert à rien de balancer des sophismes comme si c'était une potion magique. Savoir qu'ils existent c'est bien. Comprendre l'idée derrière c'est mieux et les sortir à bon escient, c'est mieux. Dans un systeme démocratique la taille d'une formation politique, sa popularité et son "acceptabilité" sont des données essentielles à prendre en compte. Quand phillipot est arrivé au FN, le FN était beaucoup plus droitier si on peu dire. C'était la seule formation de poids d'extrême droite ne France (et c'est toujours le cas). Philippot c'est un technocrate, pas un idéologue. Prendre du pouvoir, grossir, imposer ses idées, pour lui c'est pas une option. C'est un but. C'est LE but. Le FN était le choix logique.
  9. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    D'un point de vue mainstream, et au moment où il est arrivé, si. Apres toutes les autres formations sont confidentielles ou sans poids politique.
  10. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    Et Mao. Et les socialismes arabes.
  11. Mes lectures du moment

    Ha bah en fait je connaissais vane de nom et j'avais essayé de lire tschai mais ça m'est tombé des mains à une vitesse... Après je sais pas trop ce que tu voulais dire mais oui clairement je ne lis aucune fantasy
  12. Mes lectures du moment

    Je ne saurais trop te conseiller de reporter la lecture de enders game à un peu plus tard genre 15 ans, pas parce que c'est trop dur à lire mai parce que ça peut leur donner de mauvaises idées, et puis il y pas mal de profondeur qui manquera sûrement à leur âge. Idem, je pense que Révolte sur la Lune est un peu difficile pour leur âge, 15 ans je pense que ça sera pas mal. Tu peux faire lire La Longueterre de Pratchett et Baxter au plus grand. En SF j'ai aucun souvenir de ce que j'ai lu avant 1984 que j'ai lu a 14 ans (mais j'étais en première à ce moment là) et Villa Vortex que j'ai lu juste après. Les fourmis en 2nde, pas mal du tout mais werber a mal tourné ensuite. Dans un registre qui n'a rien à voir, mais qui est génial, tu peux leur proposer de lire Les Ritals ils vont adorer c'est pleins de cul et de gros mots. Tu peux aussi leur faire lire Un Sac de Billes qui est un super bouquin sur la seconde guerre mondiale sans que ce soit la déprime. Dans mes souvenirs j'avais pas commencé (mais pas terminé) Légende de Gemmel et c'était pas mal du tout. Après je connais pas du tout les gars dont tu as parlé Feist, Vance, Eddings. Tu peux en parler ?
  13. Logorrhées et salades de mots

    le fait qu'il ne parle pas sans cesse d'immigration, qu'il ne lèche pas les couilles de trump, qu'il ne fait pas spécialement preuve de mansuétude pour la droite, qu'il ne parle pratiquement jamais de religion ? c'est pas grand chose mais comme cracher sur les bougnoules et sur les femmes (et c'est pas son cas) fait à peu près 90% du discours audible des altrighteux...
  14. Logorrhées et salades de mots

    au lieu de lire les conneries de the economist et te faire un avis sur un article à la con va plutôt sur son twitter lire le mec je sais que ça fait mal au cul mais quelqu'un avec qui on peut être en désaccord une fois n'est pas forcément mauvais, Miller est absolument intraitable sur les questions de free-speech, est une des bêtes noires absolues des SJW (et pour cause), des féministes et des racialistes de gauche, a une position libertarienne tout sauf molle sur la thune et les impôts, et pourtant ne tombe pas du tout dans les stupidités altiriteuse à la PJW ou Walter Block. au passage, et sans vouloir t'accuser de quoi que ce soit, j'aimerais savoir comment ça se fait qu'on te vois faire preuve de tant de mansuétude envers les libertariens qui servent la soupe depuis des mois et des mois à trump et à l'alt-right quand ils sont clairement irrécupérables alors que dans le même temps, t'en as mis plein la gueule à Tucker et SFL sous prétexte qu'ils ont été une fois du côté des antifa. Ou bien là avec Geoffrey Miller parce que c'est pas un transhumaniste.
×