Jump to content

NoName

Tribun de la Plèbe
  • Content Count

    18172
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    22

1 Follower

About NoName

  • Rank
    Mister Bolognaise

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Liborg, JIM16

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Aube
  • Interests
    Education / Histoire /Autodidaxie / Contre-économie / Curvy girls

    Procrastinateur Compulsif
    Etudiant Désespéré
    Branleur Professionnel
    Jeune Déçu

Recent Profile Visitors

4664 profile views
  1. Ha mais justement, c'est pareil en plus extrême donc applicable aussi à eux
  2. WARNING: PAVÉ CÉSAR D'ailleurs en ce moment je lis pas mal les race Realists, biorealists et autre, maintenant le vocable c'est "Human Biodiversitiy" abrégé HBD. Pour l'instant ce que j'en ai retenu: - ça overlappe très largement dans leurs soutiens et leurs positions avec des discours racistes et conservateurs bien crades - ceux qui parlent de HBD sont globalement pas du tout exaltés mais plutôt académiques dans le ton de leurs discours (mais pas sur le fond où ils sont extrémistes) - dans le même temps de ce que j'en ai vu ils sont bien mieux renseignés sur le sujet de l'hérédité et typiquement du QI que la plupart de leurs opposant et n'utilisent pas d'adjectifs genre "cucks" "SJW" etc quand ils debatent avec des gens. La forme du discours reste aussi scientifique et académique que possible - certains ont des discours assez peu accusatoires voire plutôt compassionels envers les autres groupes humains. Leur point est globalement qu'il faut trouver un moyen de rendre la coexistence de plusieurs groupes humaines pacifiques tout en sachant que certains groupes humains sont tous simplement favorisés par la lotterie génétique dans notre société actuelle. globalement je pense qu'ils ont des points sur le côté scientifique tout en faisant absolument 'naufrage sur le côté politique et moral De mon côté c'est typiquement dans ce genre de situation que je me rends compte de l'absolue catastrophe que constitue le musellement de la parole et les lois qui interdisent de parler de ces sujets. On a un sujet ultra sérieux et extrêmement important pour l'avenir de l'humanité qui a été déclaré intouchable par une bande de débiles bienfaisants. Résultat, les seuls qui acceptent de remettre en cause le discours orthodoxe sont des gens qui sont déjà convaincus à la base que les races humaines existent -et donc globalement des racistes- ou bien des gens qui se foutent d'être ou sont déjà catalogués fachos. A la fin tu te retrouves avec un champs scientifiques composé uniquement de gens vus comme indésirables et haïssable soient parce qu'ils l'étaient déjà, soit parce que le fait de s'y intéresser les rends indésirables. Et le phénomène s'auto-aliimente évidemment. C'est d'autant plus grave que c'est précisément un psychologue plutôt favorable à ces idées (bo winegard) qui a pour moi le mieux articulé le cœur du problème pour les gens pas fachos, à savoir que si on accepte l'idée qu'il y a différents groupes humains et qu'ils ont des capacités (intellectuelles notamment) différentes alors on commence à justifier l'idée qu'on pourrait leurs donner des droits différents et plus ou moins ou valider la discrimination raciale et la domination systémique et légales d'un groupe sur l'autre. Pire, ça donne des super cartouches aux fachos parce que si ton argument pour expliquer que les hommes sont égaux c'est qu'ils ont les même capacités, alors en prouvant qu'ils ont es capacités différentes tu prouve qu'ils sont pas égaux. Autant te dire que chez les fachos ils redoublent et quadrupler d'efforts pour le prouver et qu'il y a des chances que ce soit le cas, et là tu vois la catastrophe se profiler. Or si on détache ces deux aspects là (la science et la politique) alors on règle le problème: les groupes humains peuvent avoir des capacités différentes et on peut quand même les traiter de manière identique. Comme iirc disait en substance Bo Winegard "le concept d'égalité en droits et en valeur des hommes n'est pas la reconnaissance juridique d'une égalité en capacité des hommes mais la position éthique fondamentale qui est qu'en tant que société et espèce, nous considérons tous les membres de l'espèce humaine comme ayant les même droits et la même valeur morale indépendamment de leurs différences et de leurs capacités" ce qui en plus d'être une position morale autrement plus solide que la première est pour moi une position bien meilleure d'un point de vue moral parce qu'elle n'est pas affaiblie mais renforcée par la possibilité que les hommes soient différents. Après tour c'est évident que si les hommes sont tous identiques ils doivent avoir les même droits. Mais s'ils sont différents, là ça devient vraiment fort et valorisable. J'ajoute qu'en réfléchissant depuis plusieurs semaines à ce problème j'ai conçu une petite expérience de pensée pour rétroengineer la position de Bo. Imaginons que Neanderthal existe toujours sur terre. Est-ce qu'on les considérerais comme humain ? Je parie oui à 99%. Est-ce qu'ils auraient les même droits dans une société occidentale libérale moderne ? Je pense aussi. Globalement, est-ce qu'on les considérerait nos équivalents parce qu'ils sont humains aussi ? Oui. Donc la possibilité que plusieurs sous groupes humains puissent être différents et en même temps jugés de la même manière d'un point de vue éthique et juridique est globalement validée. Voilà désolé pour le pavé et désolé à la modération pour ce texte long, improvisé et assez bordélique sur un sujet particulièrement chaud un dimanche soir
  3. Oui c'est clair que des fois les gens se rendent pas compte du niveau d'ignorance de ces gens mais imagine quelqu'un qui vit sans télé et radio, qui a été instruit dans son village par quelqu'un qui a lui même été instruit dans son village et ainsi e suite sur plusieurs générations. Je me rappelle d'une Itnervie d'un migrant dans le monde où le gars croyait qu'on bombardati Paris de parfum par hélicoptère et aussi d'un journaliste qui faisait remarquer que dans les manifestation anti française dans je sais plus quel pays, les gens brûlaient un drapeau de l'Italie avec une photo de Sarkozy alors que le président c'était Hollande.
  4. C'est vrai mais pas dans cette région il me semble et en plus le symbole sur cercle blanc et fond rouge renvoie clairement au nazisme
  5. Est-ce que vous avez vu cette histoire absolument hallucinante ? J'en ai vu parler nulle part mais pour l'instant ce que j'ai trouvé c'est: - un camion UPS à été détourné et son conducteur pris en otage - la police aurait procédé à une course poursuite qui s'est terminé dans la circulation - la police aurait ouvert le feu et tué le conducteur ( et il y des civils autour) - un ou deux passants seraient morts - les policiers se sont abrités derrière une voiture présente avec des civils à bord pendant qu'ils se faisaient canarder
  6. Trop occupé à bosser pour payer leurs retraites
  7. C'est clair la dernière fois que je l'ai croisé je lui donnait 32 ans max
  8. ça alourdit quand même énormément le style sur le second exemple. A part novices pour nouveaux mais techniquement ça veut pas dire la même chose.
  9. C'est au moment de payer ses impôts qu'on s'aperçoit qu'on n'a pas les moyens de s'offrir l'argent que l'on gagne. - Frédéric Dard.
  10. ça fais plaisir de lire ça parce que je t'avoue que des fois je me dis que commencer maintenant ça serait trop tard
  11. La pire chose qui soit arrivé c'est que cet enfoiré soit mort trop tôt, comme ça c'est Maduro qui est l'échec et pas le bolivarisme lui même
  12. A priori c'est pareil mais on est jamais a l'abri d'un coup de franchouillisme
  13. la base 12 est supérieure pour toutes les applications quotidiennes mais la base 10 sert pour tout le reste
  14. bienvenue à toi, au plaisir de te lire
×
×
  • Create New...