Aller au contenu

tautelle

Yabon Nonosse
  • Compteur de contenus

    93
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

-2 Impopulaire

À propos de tautelle

  • Rang
    Néo-Mondialiste

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral conservateur

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Gender
    Male
  1. Non mais Vladimir Poutine est un chef d'état responsable qui défend son peuple et son pays et il refuse la décadence des pays occidentaux qui vont dans le mur. Il ne veut que les réserves pétrolières et gaziéres de son pays soient pillés par les multinationales occidentales comme Areva, Total, Texaco... Il s'oppose également à la boboisation de son pays,boiboisation qui passe par le féminisme et le mouvement LGBT. C'est pour toute ces raisons qu'il est détesté par les hommes politiques et les médias des pays occidentaux.
  2. Qui fait l'apologie de la mondialisation? Les libéraux Pour un libéral, la mondialisation des échanges est une recette où tout le monde peut gagner. http://www.wikiberal.org/wiki/Mondialisation Ben la mondialisation dans le monde réel c'est le règne des multinationales et des institutions supranationales étatiques sur le monde; Ben mon propos c'est que comme les gauchistes vous êtes naïfs. Vous êtes prêt à suivre aveuglément une idéologie alors que celle-ci a été pervertie par les hommes de pouvoirs. Vous êtes comme les gens qui ont élu et réelu Chavez au Venezuela en pensant que celui-ci allait redistribuer les richesses alors que la réalité est tout autre. D'ailleurs à ce propos,Bastiat disait ceci: Si j’avais le malheur de ne voir dans le capital que l’avantage de capitalistes, et de ne saisir ainsi qu’un côté, et, assurément, le côté le plus étroit et le moins consolant de la science économique, je me ferais Socialiste ; car de manière ou d’autre, il faut que l’inégalité s’efface progressivement, et si la liberté ne renfermait pas cette solution, comme les socialistes je la demanderais à la loi, à l’État, à la contrainte, à l’art, à l’utopie. Gratuité du crédit, Frédéric Bastiat, éd. Guillaumin, 1847, t. 5, chap. Quatorzième lettre, p. 319
  3. De Villiers,ancien homme politique de droite et entrepreneur(créateur du parc d'attraction Puy du Fou), dénonçant la domination des multinationales,des banques et des institutions supranationales(UE,OTAN...) sur la politique française: https://www.youtube.com/watch?v=gNoGp35qLHc Cette vidéo valide les propos de Michel Onfray qui définit le libéralisme moderne comme étant le marché qui fait la loi.
  4. Sinon vu qu'on parle des dictatures "libérales" comme Singapour ou la Russie de Poutine Peut-on considérer le Belarus de Loukachenko comme plutôt socialiste ou plutôt libéral? https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Loukachenko http://www.heritage.org/index/country/belarus Je dis ça car on entend tout et n'importe quoi à ce sujet. Certaines sources qualifie le Belarus de dictature semi-socialiste(70% de l'économie détenue par l'Etat),d'autres de modérément libérale(il y aurait une flat tax de 12% seulement)...
  5. Sur wikibéral,je suis tombé sur une page parlant de José Bové anarcho-écolo altermondialiste. http://www.wikiberal.org/wiki/Jos%C3%A9_Bov%C3%A9 Il y a une citation de l'ancien ministre Claude Allègre: C'est un ambitieux qui se sert de l'écologie pour prendre une revanche sur la vie et sur son propre père, qui était un grand professeur d'agronomie. Son mode d'expression, c'est la violence, héritage de son activisme de mai-68. Qu'il s'agisse de saccager un McDo ou une serre d'OGM, Bové est un casseur dont la place est en prison. (Claude Allègre, Le Spectacle du Monde, mai 2007) Cette référence au concept psychiatrique de l'Oedipe(rivalité/conflit avec le père) vous parait-elle pertinente pour expliquer les postures de rebelles antisystème des bobos?
  6. Comme je l'ai dit je ne défends pas spécialement Michel Onfray,mais je constate que certaines de ses positions ne sont pas forcément erronées. A la différence de l'immense majorité des bobos,Onfray est né dans un milieu pauvre. A l'instar de la génération médiatique nés à la fin des années 1950(Zemmour,Soral,Nabe...),il a eu de la chance malgré sa condition modeste d'avoir connu les trente glorieuses durant son enfance et d'avoir eu le droit à un confort de vie à peu près correct. A partir des années 1970-1980,les 30 glorieuses ont pris fin et la situation économique s'est gravement détériorée(chômage de masse,stagflation...). La restructuration complète de l'économie française a sans doutes ruiné son père qui était agriculteur. En effet à partir de Pompidou/Giscard,la construction européenne a été relancée et la PAC et des lobbys agricoles industriels comme la FNSEA ont éradiqués l'agriculture traditionnel. Cela a conduit à la ruine des petits agriculteurs. De plus l'ensemble des partis politiques français(sauf les extrêmes) se sont convertis à la social-démocratie keynésienne/friedmanienne,ce que Onfray appelle le "libéralisme". Et concrêtement cela s'est traduit par le délaissement du peuple français par les élites politiques,des connivences et des liens étroits entre les hommes politiques,les entreprises et les banques,la virtualisation de la finance,le démantèlement de la souveraineté de la France et son incorporation dans des ensembles supranationaux et enfin la destruction de l'Etat-Providence français. Et comme je l'ai expliqué c'est contre ce "libéralisme" qu'Onfray se bat. De plus on remarque que même des libéraux oldschool comme Fekete dénonce le système actuel. J'ai posté une vidéo de cet économiste que l'on peut rattacher à l'école Autrichienne(Von Mises, Hayek). Je n'ai rien contre le fait que l'on vire les fonctionnaires à condition qu'ils retrouvent du boulot par la suite. Mais le problème est que le démantèlement du droit du travail français prendra du temps et ne se fera pas du jour au lendemain. Et le variable dont ne tiennent pas forcément compte les réformateurs libéraux ou socialistes c'est que les gens ont des sentiments et qu'une situation d'injustice résultant d'une violence symbolique ou sociale peut engendrer des réactions extrêmement violentes. Même si les personnes âgés supportent plus ou moins la frustration,les jeunes suite à une frustration ou une injustice basculent très rapidement et se radicalisent. Et la violence sociale des démocraties libérales a souvent conduit indirectement à l'essor de mouvements extrémistes comme les skinheads dans l'Angleterre des années 1970-1980,le Ku Klux Klan aux Etats-Unis ou encore les groupuscules sectaires comme Bloc Identitaire,le GUD ou E&R. Voilà pourquoi je suis assez critique vis-à-vis des privatisations et licenciements sauvages.
  7. Le fond de commerce et les électeurs du Front National viennent de l'extrême gauche. La famille Le Pen a intégralement repris le programme politique du parti communiste de Marchais des années 1970: La lutte contre l'immigration: Et le protectionnisme(que Georges Marchais qualifie sous le slogan "produisons français"): Comme je l'ai dit précédemment le FN a connu une ascencion grâce aux manipulations politiques de la Gauche et de la Droite. Mais pas seulement. Car il a également su tirer profit des retombées de la chute du Bloc-Est(communiste) à la fin de la guerre froide qui a conduit indirectement à la marginalisation et implosion des partis d'extrême-gauche français . Le Front National comme les autres partis d'extrême-droite européens sont devenus des partis prolétariens: https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligue_communiste_r%C3%A9volutionnaire En 1989, le mur de Berlin s'effondre, puis en 1991 l'URSS. L'économie de marché s'installe dans tous les pays de l'Est. Cela provoque un profond changement politique à l'échelle internationale. Les partis communistes s'effondrent, les partis socialistes de toute l'Europe abandonnent l'anticapitalisme et acceptent l'économie de marché. L'hypothèse de Trotski n'est pas validée, à savoir qu'à l'effondrement du régime de l'Union soviétique succède une « révolution anti-bureaucratique » vers le socialisme[réf. nécessaire]. Or rien de tout cela ne se produit; même, une vague d'optimisme souffle sur les pays occidentaux durant lesannées 1990 (croissance économique, révolution numérique).
  8. J'ai souvent remarqué que quand on reproche aux bobos leur train de vie luxueux,leurs revenus indécents en contradiction totale avec leurs convictions,les bobos rétorquaient souvent à leur contradicteur que leurs fortune ne vient pas de l'exploitation de gens et qu'elle est par conséquent légitime. Pour eux,la fortune qui est indécente c'est surtout celle des PDGs de grosses sociétés qui gagnent de l'argent en faisant travailler d'autres personnes.
  9. Tu sais je parle pas pour moi. Moi je travaille pas dans la fonction publique. Je parle pour les milliers de fonctionnaires qui seront touchés par les mesures annoncées par l'IFRAP. Si je dis qu'elles sont irréalistes,c'est que pour reprendre le vocabulaire médiatique elles impliquent de la "violence sociale" extrême. Face à cette "violence sociale",les fonctionnaires mis à la porte répondront par des manifestations violentes qui plongeront la France dans le Chaos. Après si t'as envie de te retrouver avec la Commune ou la révolte des Canuts,les solutions de l'IFRAP sont la bonne voie. D'ailleurs comme je l'ai dit,il y a 20 ans,Madelin tenait ce genre de discours hardcore,ils se faisaient jeter de gouvernements de Droite au bout de 3 mois et quand il se présentait à n'importe quel élection,il faisait 3% des voix maximum. Résultat son micro parti démocratie libérale a été absorbé par l'UMP en 2002, et il a disparu définitivement de l'arène politique. Dans l'extrait que tu montres,Ron Paul parle plus de réorganisation de l'administration étatsunienne que de suppression de postes. De plus on voit que Ron Paul n'est pas fourbe comme les autres élus du parti Républicain qui souhaitent anéantir l'état providence et gaspiller le maximum d'argent public dans l'armée. La réduction de la taille de l'Etat chez Ron Paul passe également par la diminution du budget pour l'armée. Ce qui a propulsé le FN au devant de la scène médiatique ce n'est pas les discours radicaux des dirigeants du parti mais c'est principalement Mitterrand. Mitterrand a fait monter le FN et l'a aidé par tous les moyens afin qu'il barre la route à la droite. Il l'a aidé en surmédiatisant Le Pen père et en le poussant à déraper. Il l'a aidé en rétablissant la proportionnelle en 1986 Les dirigeants de gauche comme de droite ont par la suite tout fait pour faire monter le FN,en faisant de son président,l'incarnation du mal absolu. Mal absolu qui menacerait la douce et généreuse république bobo défenseuse des faibles et des opprimés. Et les partis de Gauche comme de Droite incarneraient le camp du Bien. Jospin explique d'ailleurs les raisons réelles de l'ascension du FN Justement ceci m'apparait un poil plus réaliste,mais le problème c'est que Molinié de l'IFRAP n'en parle pas.
  10. Oui mais si tu suis l'actualité regarde ce qui s'est passé à Air France,quand la direction a choisi de suprimmer entre 1000 et 3000 postes: Imagine la situation très dangereuse,vers laquelle on tendra si on suit les suggestions de Molinié et qu'on supprime 700 000 postes de fonctionnaires. C'est pour ça que je dis que certains libéraux médiatiques sont des inconscients qui ont des vues irréalistes. Pour ma part je pense que le problème de la France est plus proche de celui de la Grêce que celui de l'Argentine et du Venezuela. Si la France coule comme la Grêce,ils éliront Mélenchon ou Marine Le Pen qui fera du Tsipras. Ils ne rembourseront aucun prêt bancaire et créeront de l'inflation pour que les gens puissent consommer et avoir un train de vie confortable. Ben après le problème en France c'est que les français veulent avoir le beurre et l'argent du beurre. Ils veulent travailler le moins possible et avoir pleins d'aides sociales(les soins gratuits,l'école gratuites,les allocs), et en même temps avoir un train de vie de bourgeois et profiter un max de la société de consommation(avoir une grande maison,une belle bagnole, un écran plat géant,le dernier Iphone 8,voyager et partir fréquemment en vacances...) Et quand un libéral(un politique ou un mec des médias) leur dit: "tout ça c'est fini et on va tout privatiser,supprimer toutes les aides",ben les français ils sautent au plafond et manifestent un profond rejet vis-à-vis de cette idéologie. D'où la popularité d'antilibéraux dans les médias comme Onfray ou encore Zemmour qui vendent leur bouquins en milliers. Certes mais si les libéraux français savaient communiquer et ne cherchaient pas à effrayer les français avec des discours peu réalistes,ben des types comme Onfray auraient beaucoup moins de succès voire n'existeraient tout simplement. Par exemple aux Etats-Unis, des antilibéraux radicaux comme Michael Moore ont un succès modéré parce qu'il y a des mecs comme Ron Paul qui savent présenter intelligemment leurs idées. Les définitions qui sont donnés dans les cercles libéraux(libéralisme classique,de gauche,conservateur,minarchiste,anarcho-capitaliste) ne sont pas les mêmes que celles données dans les médias qui définissent le libéralisme à partir de trois notions: -libéralisme -néolibéralisme -ultralibéralisme Dans le jargon médiatique,le libéralisme est utilisé pour parler de la social-démocratie, le néolibéralisme pour parler du keynésianisme ou du monétarisme et l'ultralibéralisme pour parler du libéralisme classique Onfray se base sur le jargon médiatique pour définir le libéralisme.
  11. Oui est-ce que le problème du rejet du libéralisme en France ne vient pas du fait que les très rares personnes libérales invitées dans les médias sont caricaturales et ne sont pas prises au sérieux. C'était le cas de Madelin il y a 20 ans ne dépassait pas 3% des voix à chaque et c'est aussi le cas de cette personne qui tient un discours en France qui est assez irréaliste: Ce manque de crédibilité des libéraux français fait que des personnalités comme Onfray qui présente le libéralisme comme une doctrine favorisant les plus riches,les mieux placés et les plus influents et opprimant les faibles et les humbles trouvent un écho en France. Ce que je veux dire par là c'est qu'il y a le libéralisme tel qu'il a été défini et théorisé par Bastiat,Hayek et Von Mises fondé sur un état de droit et un respect des régles de l'économie de marché(tel qu'il est défendu par les gens de ce site) et le libéralisme tel qu'il est théorisé par Onfray. Quand on décortique l'ensemble des ouvrages et vidéos de Michel Onfray,il dépeint le libéralisme comme une sorte de doctrine qui a conduit en France et en Europe,en une sorte de régime oligarchique semblable à l'URSS sous Brejnev où une caste d'aparatchick(du public comme du privé) se goinfrerait et donc deviendrait de plus en plus riche pendant que le petit peuple deviendrait de plus en plus pauvre. Et les gens qu'Onfray défend qui combattraient ce libéralisme seraient considérés comme des fous que le système chercherait à neutraliser par tous les moyens C'est comme ça qu'Onfray voit le libéralisme.
  12. Je sais qu'Onfray lasse beaucoup de gens ici,mais une dernière vidéo pour la route: Pour Michel Onfray,Tout en passant dans les médias et en faisant la promotion de ses bouquins,il dénonce à présent le libéralisme comme une religion. Une religion a laquelle se sont convertis selon lui tous les hommes politiques français depuis 1980.
  13. https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Luc_M%C3%A9lenchon Après il ya des cas comme Mélenchon qui sont assez particulier parmi les bobos et autres gauchos. Par exemple Mélenchon d'après sa biographie militait à l'OCI(extrême gauche marxiste) puis a été social-démocrate pendant plus de 30 ans(il était au PS) puis aujourd'hui il est redevenu d'extrême-gauche. Le discours "libéral" de Mélenchon pro UE.
  14. J'en ai déja parlé à plusieurs reprises c'est une posture qui entretient le dédoublement de personnalité chez le bobo. D'un côté le bobo est rebelle et révolutionnaire et rêve de changer la société suivant ses idéaux mais d'un autre côté il est réactionnaire et tient à son train de vie de bourgeois. Les libéraux et libertariens sont souvent considérés par la droite comme des gauchistes mutants. Les gens de droite qui sont conservateurs reprochent aux libéraux,leur manque de patriotisme,leur matérialisme exacerbé,leur progressisme... Résultat,les libéraux et libertariens sont assis en Occident le cul entre deux chaises et se situent politiquement au centre-droit. Cependant aux Etats-Unis,Ron Paul qui se situe dans l'aile droite du parti républicain est marginalisé à cause de ses positions pacifistes et libertaires
  15. Sinon j'ai remarqué en discutant avec des bobos que ces derniers étaient d'accord avec les libéraux sur tout sauf l'économie. Pour les bobos,l'économie doit être nécessairement régulée par l'Etat au nom de l'intêrét général et les riches doivent parce qu'ils sont riches payer beaucoup plus d'impôts que les pauvres. L'Etat doit également redistribuer de l'argent pris aux riches en direction des plus pauvres. Par contre les bobos sont totalement d'accord quand il s'agit de questions de sociétés comme l'homosexualité,le féminisme,l'immigration,l'hédonisme,la lutte contre l'extrême droite
×