Jump to content

Boz

Habitué
  • Content Count

    2584
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by Boz

  1. Ça coûte moins de débiter du sophisme déjà entendu mille fois que d'organiser un tournoi chevaleresque.
  2. C'est plus simple que ça : tout le monde a mieux à faire de son temps que de monter une usine à gaz.
  3. Voilà, exactement comme pour les humains.
  4. C'est pour du cours en individuel ou pour un groupe comme une classe ? Parce que dans le premier cas je ne suis pas compétent (à mon avis @SilenT BoB a une excellente approche sur le plan pratique, je ne sais pas si ça a été théorisé). Moi je suis un prof "standard", je m'occupe de classes de 25-30 et mes lectures étaient toujours orientées par ce contexte.
  5. Boz

    Tweets rigolos

    Mais il a raison le jeune en fait.
  6. C'est très bien documenté que les conscrits visent tellement mal que ça en défie les lois du hasard.
  7. On peut même sortir une étude épidémiologique qui soutient de manger équilibré, quelque soit la définition de "équilibré". Je suis sûr qu'on pourrait même y arriver avec un générateur aléatoire.
  8. En tous cas merci les gars, je note tout ça dans un coin là je démarre Fukuyama (qui balance des les premières pages que 2008 c'est à cause d'un manque de régulation du marché et que le problème du capitalisme c'est qu'on a pas encore trouvé comment dompter sa terrible volatilité... Je vais pas m'attarder sur cette partie là je sens).
  9. Oui mais je pensais plus à l'aspect recrutement de fonctionnaires par concours + élaboration/récupération d'une morale qui va bien avec (confucianisme pour les Chinois, républicanisme pour les Français).
  10. Oulala la quatrième de couv du Fukuyama me fait saliver !
  11. TIL que c'étaient les jésuites qui avaient importé le modèle techno/méritocratique depuis la Chine impériale et que la France ne l'avait absolument pas sorti de nulle part quand elle a eu besoin de nouvelles élites après la Révolution. Du coup je dois en savoir plus. Il me faudrait un ou deux bouquins pour : 1) avoir une connaissance basique mais correcte de l'Histoire Chinoise. 2) creuser un peu plus cet aspect là en particuler (concours de recrutement pour les fonctionnaires). Je trouve le parallèle fascinant du coup (besoin d'unifier en rabaissant/court-circuitant les pouvoirs intermédiaires/traditionnels grâce à un recrutement large, prétention d'objectivité/mérite qui transcenderait le jeu politique, développement d'une morale plus ou moins sans religion etc) Allez sivouplé ! @Mégille @Vilfredo Pareto @Dardanus @Rincevent @NoName @Wayto ? Juste un livre ou deux, c'est pour faire manger mon cerveau ! Sivouplé !
  12. Ce ne serait pas la première fois que le Lancet usurperait sa réputation (je pense à la nutrition).
  13. Mais la vitamine d Brock, la vitamine d c'est important !
  14. Quand on a déjà trouvé le bon méchant pour l'histoire qu'on veut raconter, on peut s'arrêter de chercher.
  15. Ce ne sont pas les oeuvres majeures de conservateurs qui manquent, pourtant (mais peut-être pas dans les séries, j'avoue).
  16. D'un autre point de vue, on retrouve aussi une confusion stock/flux non ? Genre l'électricité est un stock fini qui existe "magiquement" et en consommer prive quelqu'un quelque part ailleurs. Je trouve ça révélateur et assez frappant comme parallèle par rapport aux sophismes économiques classiques. Ce qui est génial avec cette mécanique perverse de stock "magique" vs flux créé par le travail/la technologie, c'est que ça évite de réléchir sur la véritable nature des choses et de leurs conditions d'existence (économie cognitive) tout en permettant d'introduire très facilement des méchants/comploteurs/agents conscients dans une narration aisée à "comprendre" pour le plus grand nombre.
  17. Ah tiens merci pour la correction. Tu penses qu'il vaut mieux le all country du coup ?
  18. Merci. Y'a aussi les émergents dans le World donc...
  19. Moi je vais tout simplement partir sur le Amundi world : https://www.amundietf.fr/particuliers/product/view/LU1681043599 Des contre-indications ?
  20. Voilà. Finalement, c'est l'essentiel. Et aussi apprécier un minimum la catégorie d'individus à qui on enseigne (genre si on supporte pas les gosses faut pas faire instit).
  21. Je comprends, mais on ne parle pas de la même chose. Ce que tu décris, c'est l'idée qu'on va apprendre une discipline à travers un projet concret : c'est la pédagogie socio-constructiviste (ça date pas d'hier). Il faut déjà maîtriser au moins les bases de plusieurs disciplines pour que ce genre de projet ait un sens. Je le sais pour l'avoir tenté (j'ai eu une courte période didactique full projet). Ca marche bien pour ceux qui ont déjà un bon niveau et que la question intéresse (les autres peuvent-ils seulement la comprendre ?), c'est une catastrophe pour les autres. Alors oui on pourrait parler des écoles entièrement basées sur cette approche et de leurs résultats à long terme, je ne prétends pas non plus savoir ce qu'il en est exactement. Mais alors toute la logistique de l'établissement doit être pensée autour de ça, parce qu'il faut tout aborder hors du cadre d'une classe traditionnelle. Le meilleur moyen pour avoir la réponse serait sans doute de laisser la liberté des uns et des autres produire suffisament d'expériences via un marché libre pour déterminer la ou les réponses à long terme. En fait ça pose la question de quoi apprendre, et pourquoi. Et aussi avec qui ? (quelle est la meilleure façon de concevoir une classe ?) C'est un très vaste sujet (et je n'ai pas les réponses). Moi j'étais dans le comment, dans un cadre classique. En considérant comme réglée la question du pourquoi les apprendre, si par exemple on veut bien apprendre les mathématiques (telles que constituées aujourd'hui) en partant du niveau le plus élémentaire, la méthode la plus efficace à condition que le problème de la motivation de l'apprenant ait été adressée (oui je sais c'est une sacrée condition) est d'aborder les notions progressivement et explicitement, avec de multiples retours et des contextes variés. On peut alors créer, puis renforcer et étendre les connexions mentales qui aboutiront finalement aux notions abstraites proprement dites (on n'apprend pas vraiment une notion abstraite directement, il faut qu'elle ait un substrat pour pouvoir éclore, une raison d'être). Donc en ce sens, on n'apprend pas à apprendre (ce qui n'est qu'un jeu de mot, qui change de signification dès qu'on change de domaine*). On apprend des maths, ou l'histoire, ou la cuisine, ou la contrebasse... bref on apprend toujours quelque chose. Et ça inclue bien sûr la méthodologie, qui n'est jamais entièrement transversale à toutes les matières (même s'il y a des points communs entre disciplines proches). * Si Robert avec son doctorat doit apprendre à chasser avec Bruce le trappeur, le fait qu'il ait "appris à apprendre" dans des livres et des bibliothèques va-t-il vraiment lui donner un avantage ? Après je suis bien d'accord que ça n'évacue pas la question de la motivation, qui est centrale (et liée à la question précédente du pourquoi). Par expérience, je peux dire que là aussi il n'y a pas de réponse unique. Certains ont besoin de savoir à quoi ça sert ou peut servir concrètement, d'autres pas forcément (c'est d'ailleurs une des critiques classiques envers PISA, dont les questions en maths sont presque exclusivement pensées dans cette optique - sans parler de la chausse-trappe du "pseudo-concret"). Certains ont besoin d'une forte cohérence interne des notions (a.k.a let's do du Bourbaki au collège pour les maths) sinon ils trouvent ça décousu et perdent leur curiosité (j'ai l'impression qu'on en a plusieurs comme ça ici, quelle surprise 😁). Pour d'autres, une approche historique ou pseudo-historique (pourquoi et quand as-ton inventé ça ? Etait-ce une question interne ou externe à la discipline ?). Pour d'autre une carotte sympa/marrante (tiens dans ce chapitre on va montrer pourquoi Godzilla ne peut pas exister dans un champ de pesanteur terrestre, vous dormirez rassurés et ça fera mieux passer les conversions du système métrique)... Bref, c'est compliqué.
  22. @Lancelot Ah ba parfait j'allais t'invoquer justement ! Tu me fais économiser 15 points de mana du coup.
×
×
  • Create New...