Jump to content

SilenT BoB

Habitué
  • Posts

    4558
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by SilenT BoB

  1. Si les français sont pas idiots, il a encore moins de députés et de coltine une cohabitation. Ce serait marrant que Manu se paye une cohabitation. Ce qui serait plus drôle, c’est pas de majorité absolue et les extrêmes en majorité relative et le parti du debile de l’Élysée aux oubliettes.
  2. Ils sont en train d’accumuler un de ces matos…. Lea américains doivent s’en frotter les mains.
  3. Lunaire…. Non mais comment peut-elle dire des imbecibilités pareilles?! https://actucrypto.info/economie/pour-christine-lagarde-linflation-est-sortie-de-nulle-part/
  4. La provocation semble se poursuivre et finalement se qui se passe en Chine est plus grave qu’en Ukraine, les américains sentent-ils qu’il est temps de tuer la concurrence? L’Europe et la Chine?
  5. comme l’a dit Rincevent, pas vraiment. L’Italie par exemple est assez catastrophique, l’Allemagne aussi, la France par contre moins. Ce qui est certain, c’est que les chinois ne peuvent pas risquer de perdre de trop leur jeunesse où ils seront partis pour 100 ans de gros soucis démographiques (deja que c’est pas brillant…) il faut vraiment analyser cette donnée. C’est très important, surtout en chine où les délires des ancêtres et tout le tralala de lignée est très important. les américains font des gosses aussi, alors certes pas tous des lumières (pareil chez nous) mais ça peut faire de la chair à canon parfaitement dispensable en cas de guerre. C’est horrible mais c’est comme ça… La chine a connu un boom économique incroyable, il n’ont pas encore eu de crise, mais entre le délire immobilier et le délire Covid, plus une population de vieux, ils sont dans la merde a moyen terme.
  6. La Chine a ses propres problèmes: - population vieillissante - croissance en berne et problèmes économiques à venir - mécontentement interne ils peuvent prendre toutes les notes qu'ils veulent, chaque théâtre d'opération est différent. Ce n'est pas parce que quelque chose ne marche pas en Ukraine qu'il ne va pas marcher à Taiwan par exemple. Ils n'ont rien perdu mais n'ont aucune expérience du terrain, on l'a déjà évoqué ici, rentrer dans une guerre contre une superpuissance comme les US sans expérience militaire est utopique. Le matériel ne fait pas tout. Sont-ils prêts au niveau logistique? Leur chaine de commandement sera-t-elle efficace? comment leurs soldats réagiront-ils face à la violence, à la mort, à la faim, le froid, et tout ce qu'induit une guerre? Sont-ils prêts à sacrifier des millions de jeunes quand ils n'en ont déjà pas des masses (à l'échelle de leur pays), sont-ils prêts à perdre? Toutes ces questions sont très importantes pour la Chine. Ils doivent être pris entre deux eaux, l'envie d'affronter l'ogre US pour le défaire et la peur d'y perdre beaucoup. Ils voient bien que les Russes y laissent beaucoup de plumes: les gens capables de créer de la richesse sont partis pour pas mal d'entre eux, les aléas de la guerre sont difficiles à anticiper, conséquences sur le long terme assez difficile à anticiper, conséquences en cas de défaite, conséquences en cas de difficultés particulières. Il ne faut pas oublier non plus que les Chinois sont des importateurs de matières premières, leurs sols ne sont pas si fertiles, bref, ils ont leurs propres problématiques. A cela il faut certainement rajouter une réalité sur l'état de l'armée qui doit être biaisé. XI Jinping n'a certainement pas toutes les bonnes informations. Qui aurait le courage de donner des mauvaises nouvelles à celui qui peut t'oser la vie à tout moment? Bref, c'est complexe.
  7. Le problème de Macron, c’est qu’il doit choisir un mauvais. Pas trop, histoire que le vote n’aille pas trop sur les extrêmes (ce qui sera le cas de toute façon) et suffisamment nul pour revenir comme le sauveur de bas étage qu’il est. Un scénario à la russe montrerait encore une fois que la France sombre dans la cata. Une autre chose, plus on avance dans les élections et plus les chances de finir la tête sur une pique est importante.
  8. Bin la source est… nulle mais rien que le fait de lire les délires possibles de ces esprits malades me fait froid dans le dos. Imaginez Bruno “col roulé” Lemaire ce génie (incompris) président pour assurer l’intérim d’un Macron se voyant président à vie. Rien que d’y penser j’ai envie de vomir! https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel-macron-ce-ministre-quil-voudrait-voir-president-en-2027_503796
  9. je connais quand même beaucoup d’Italiens, j’habite à 20km de la frontière, il y en a plein à Monaco et il y a, je pense, beaucoup de choses que tu oublies. Bien souvent ce sont de gros bosseurs (je parle du Nord, que je connais), ils ont toujours eu une industrie comparable à l’Allemagne jusqu’à l’euro. Ils ont le tourisme, ils ont des manufactures, de l’agriculture, un sens du commerce. Mais ils n’ont pas de grosses boites internationales que nous avons. Du moins, elles sont moins grosses. l’Italie, c’est le royaume de la demerde, des combines et des commerciaux qui vendraient Père et mère. Leur tissu économique est bien plus résilient que le notre, ils peuvent vivre à petite échelle locale, ils l’infrastructure pour. croire un instant qu’ils crèveraient sans l’Europe, c’est mal connaître les italiens.
  10. Ah oui… ils sont racistes, et puis ils s’en cachent pas. Parfois ça fait bizarre quand on oublie ce « détail »…
  11. ah… oui l’Italie c’est pas woke pour 2 sous. 🤣 ils ont un peu progressé dans l’acceptation de l’homosexualité mais juste un chouïa. Alors les trans et autres théories du genre, ils en sont à des années lumière.
  12. je pense que tu serais surpris. les italiens se sont pendant très longtemps bien passés de l’état. Ils ont l’habitude de faire plus ou moins sans. en Italie, ils ont encore une industrie, ils ont encore des savoirs-faire que nous n’avons plus. J’ai plus d’espoir pour l’Italie (du nord) que pour la France. Les italiens sont des commerçants de haut vol, ils ont encore énormément de petites entreprises voir de micro entreprises. Il y a encore beaucoup de petits commerces en Italie, quand nous, nous avons des supermarchés pour tout. je prends le pari que sans l’euro et l’Europe, en 10 ans l’Italie repart et bouffe la France. Et s’ils larguent le Sud dans le même temps, alors là, jackpot!
  13. a cause des élections? Les résultats n’étaient pas donnés.
  14. Same here… 45 ans et j’ai toujours entendu que nous étions en crise. Cependant, la crise n’est pas pour tout le monde. Même dans un monde en déclin, une civilisation en déclin, il y a toujours des gens qui s’en sortent et parfois très bien. De mon point de vue, cela suppose plusieurs choses: - un minimum de préparation. - avoir un esprit aiguisé et capable d’évoluer très rapidement dans un environnement changeant. - être conscient que le monde passe n’est plus et que seul l’avenir et son anticipation compte. - etre capable de prendre des risques mesurés. Il faut être capable de subir le changement et surtout de se dire qu’à son petit niveau, il est impossible de changer quoi que ce soit au déroulé des événements. Par exemple, si demain on m’appelle à aller au front, j’ai déjà mon plan b pour quitter le pays avec de quoi survivre et de quoi avoir accès à des fonds me permettant de m’adapter à mon nouvel environnement rapidement.
  15. Pas tous. Mais je dirais qu’ils ont plus une âme régionale que nous. Avant tout, c’est pour marquer leur appartenance au Nord ou au sud de l’Italie. Le cousin de mon père est un milanais hardcore qui vote à droite à fond depuis 50 ans. Pour lui le sud est un boulet et l’Europe a coulé l’économie Italienne. Avant l’euro, il fallait voir toute la horde d’italiens qui venaient à Monaco avec des tonnes et des tonnes de cash, ils dépensaient comme des malades. Cette époque est terminée, parce qu’ils ont moins de sous et aussi parce que fiscalement, l’état italien a serré la vis, sous les injonctions bruxelloises.
  16. Je suis actuellement quasiment qu’en cash. CHF et USD. J’ai un tracker or pour environ 5% de ce que j’ai placé. J’ai de l’or aussi physique, à Monaco, c’est tout bête d’en avoir.
  17. Je côtoie les italiens depuis toujours, ils n’ont pas grand chose à voir avec les français. Ils sont beaucoup moins woke et beaucoup moins sensible à la niaiserie gauchiste. Dans certains villages ils ont voulu leur imposer des migrants, ils les ont chassés, ils sont allés devant leurs habitations et ont tiré en l’air. Ils sont beaucoup plus nationalistes que les français, ils ont un véritable attachement à leur pays. On se dit qu’ils sont un peu les français rigolos (Cocteau disait que les français étaient les italiens tristes) mais c’est bien plus complexe. J’en connaît un paquet qui seraient pour un ritalexit. Ils ne supportent plus qu’on leur dise quoi faire et sont parfaitement conscients que l’Europe leur a coûté beaucoup.
  18. J’ai dit un petit moment! Pas des plombes 🤣
  19. Si cette guerre se termine à l’avantage des Ukrainiens, cela devrait fortement calmer les velléités chinoises sur Taïwan. Bref, cela devrait pacifier le monde un petit moment encore.
  20. La frontière entre Sandrine Rousseau et Sardine Ruisseaux devient de plus en plus fine. mais le commentaire, il est formidable!
  21. depuis les années 70, les gens se sont habitués à avoir de l’électricité en permanence, des coupures seraient bizarres. Comme toi, je ne crois pas au black-out mais, ne sait jamais ce qui peut se passer, ça reste quelque chose de hautement improbable, c’est certain. maintenant, pendant les coupures de quelques heures, je ne veux pas être bloqué, d’où le réchaud à gaz et la petite bluetti. Le panneau solaire je l’ai pris surtout pour un autre projet.
  22. Pour l’instant la masse aime bien Manu. j’ai des conversations assez incroyables dans le taxi, beaucoup de gens ne se rendent pas compte de ce que des coupures prolongées voir un black-out de plusieurs jours peut avoir comme conséquences. Le libéralisme ne prendra pas en France, je me suis résigné @Rincevent, je pense que les français sont trop atteints, trop bien maraboutés, il faudrait un homme providentiel du libéralisme pour en prêcher la bonne parole. On ne l’a pas…. C’est triste mais je pense que la France va se croûter, l’euro va disparaître à terme… tout cela dans la prochaine décennie, si on passe cette crise, ce sera reculer pour mieux sauter, une fois de plus.
×
×
  • Create New...