Jump to content

Recommended Posts

Sur le net, de la part des réchauffistes ça minimise bien l'impact de ces mails, en relativisant le retouchage des données…comme quoi le monde scientifique marche comme ça depuis toujours.

M'est avis qu'ils baragouinent pas trop l'anglais, parce que si c'était le cas, ils auraient honte d'avoir soutenu ces gens. Alors qu'en anglais, une lecture en diagonale, et hop c'est pas grave. Mais alors les anglo-saxons s'agitent pour rien ?

Link to comment

hier sur F2, enfin, ils ont osé en parler… d'une manière bien orientée. comme c'est la délégation saoudienne qui a lancé le pavé ça s'est conclu par : "pas glop vilain lobby pétrolier". et hop, circulez y a rien à voir ! :icon_up:

en repensant aux inepties de Borloo sur F3 chez Taddei l'autre soir je me suis fait la réflexion suivante : d'après lui, peu importe au fond que les rapports du GIEC soient vrais, faux, biaisés ou truqués, ce qui compte c'est de "changer nos comportements", ce en quoi on ne peut pas lui donner totalement tort malgré que ça sente l'argument de dernier recours… ben voui mais z'alors ça sert à quoi de continuer d'entretenir un GIEC si on s'en sert pas ??? si quoi qu'il dise "t'façon on s'en fout on fait comme ça pis c'est tout" ??? re :doigt:

Link to comment
J'ai posté le message suivant: "Dear Leaders of the World, I hope that you will enjoy the free food and the free limos, paid for by the taxes of the people that you are enslaving to fulfill your fantasies."

T'as oublié les free hookers. J'ai lu un article a ce propos d'ailleurs, je crois que c'était dans le Courrier International. Je parle du pic d'activité des putes durant les grands sommets politiques.

Link to comment

Le 20 minutes de ce Matin.

Titre : "Le réchauffement, même pas vrai ?"

Parmi les sceptiques se distinguent : les tenants du "complot mondial", les scientifiques dénués d'expertise climatique, et les lobbies liés aux intérêts financiers.

Dommage, le début de l'article (à voir quand il sera en ligne) était presque neutre.

Edit : http://www.20minutes.fr/article/369570/Mon…me-pas-vrai.php

Link to comment
Le 20 minutes de ce Matin.

Titre : "Le réchauffement, même pas vrai ?"

Dommage, le début de l'article (à voir quand il sera en ligne) était presque neutre.

L'article est ici

Mais j'ai trouvé une "perle", qui me fait douter des facultés intellectuelles de nos journalistes:

"La même méfiance connaît un sursaut aux Etats-Unis: selon un sondage diffusé lundi, seuls 45% des Américains estiment que le réchauffement climatique est avéré et qu'il s'explique essentiellement par l'activité humaine, contre 56% en octobre 2007. Parmi les sceptiques, minoritaires, trois profils se distinguent: …"

C'est moi qui lit mal ou les mathématiques de journaliste considèrent que 55% de sceptiques représentent une minorité ?

Link to comment

Les pourritures, ça ose tout !

À l'occasion de la conférence sur le climat COP15 et du débat sur le "climategate", France 4 propose ce soir un documentaire sur les climato-sceptiques. "Enfumés…", est une enquête inédite sur le lobby pétrolier américain et l'action des négationnistes climatiques. Le journaliste réalisateur revient sur cette tempête politique montrant comment les industriels du pétrole, du charbon et de l'automobile ont placé leurs agents d'influence au sein même de l'administration américaine.

(badurl) http://www.france4.fr/bandesannonces/index.php?id_ba=618 (badurl)

Link to comment

(badurl) http://fr.news.yahoo.com/78/20091209/tsc-une-soire-climato-sceptique-171aa27.html (badurl)

Une étude britannique de l'Académie des Sciences publiée hier par le site de la BBC montre que la solitude accroîtrait les risques de développer un cancer. Les chercheurs se sont intéressés au triptyque environnement, émotions et maladies.

Voici donc la nouvelle Trinité Unimondaine.

Link to comment
Et elle est où la seule réponse qui ne relève pas de la croyance ? ("Je ne sais pas, et je suis certain que personne aujourd'hui ne peut savoir.")

En attendant, les réchauffistes réagissent avec un temps de retard et remontent. Pour une fois qu'il y un tel sondage en ligne en Français, ça serait con de rater notre coup.

Link to comment
La consubstantialité des hypostases divines étant incarnée dans les maladies psychosomatiques engendrées par une dépression induite par l'environnement.

Voilà !

D'où l'intérêt de la grande messe de l'église du néoaverroisme scientiste à Copenhague.

Link to comment

Ce qui est étrange c'est que les lobyistes du climat sont purement et simplement invisibles.

Dans la tête des gens, c'est TOTAL vs écolos en tongs.

Areva, Arcelor-Mittal, Air Liquide… Ces entreprises ont énormément à gagner si un accord de baisse du CO2 est signé, que ça soit dans la production d'énergie nucléaire ou bien dans l'enfouissement de CO2 (et même Total pratique l'enfouissement…)

Link to comment

Il n'y a plus que 45% des Américains qui croient à la cause humaine du réchauffement (soit tout de même un peu plus que des lecteurs de Sud-Ouest).

J'adore l'excuse de CNN : "oui mais c'est des républicains".

Comme d'habitude par ailleurs, la façon dont c'est rapporté a quelque chose de louche : on nous dit que les républicains changent d'avis sur cette question, soit; que les démocrates non, soit aussi; mais quid du troisième bloc qu'on mentionne toujours quand on fait un tel passage en revue par tendance politique, et qui est équivalent en taille aux deux autres, le indépendants? Pas un mot.

http://www.cnn.com/2009/POLITICS/12/07/glo…?iref=allsearch

Link to comment
En attendant, les réchauffistes réagissent avec un temps de retard et remontent. Pour une fois qu'il y un tel sondage en ligne en Français, ça serait con de rater notre coup.

Il est possible de voter plusieurs fois. :doigt:

Une fois sur la page de l'article et autant de fois que vous le souhaitez sur la page d'accueil du site où le sondage apparait. http://www.sudouest.com/

Dans la tête des gens, c'est TOTAL vs écolos en tongs.

cru_kelly_shell.png

cru_hulme_shell_support2.png

cru_esso_support.png

http://wattsupwiththat.com/2009/12/04/clim…il-for-support/

Quand les crédits des pétroliers vont dans les poches des sceptiques on raconte que c'est de l'argent sale, caca, pas beau, et quand ils vont dans les poches des réchauffistes, pof pof, l'argent redevient propre. :icon_up:

Link to comment
Une nouvelle fois, une "fuite" non autorisée d'un document qui, semble-t-il, ne devait être rendu public qu'en fin de conférence, mais qu'une personne non identifiée visiblement en désaccord avec la méthode a subrpeticement fait passer aux journalistes. Déjà surnommé "The Danish Text" et lisible ici, il semble que ce document devait être proposé à la signature des leaders avant la photo de famille terminale, après une période de présentation très courte. Tant la méthode que le contenu ont provoqué une colère patente des représentants de nombreux PVD. En effet, le texte préparé en catimini, prévoierait que contrairement au protocole de Kyoto, les PVD seraient contraints d'accepter des accords de réduction spécifiques non prévus par les négociations initiales, avec des seuils plus bas que les pays riches en 2050 (2,67tonnes de CO2 par habitant pour les riches, 1,44 pour les autres).

http://www.objectifliberte.fr/2009/12/mini…ectif+Liberté)

:icon_up:

Link to comment

L'émission de France 4 était vraiment infecte.

http://www.france4.fr/prog.php?id_prog=13024

En gros les sceptiques sont tous des pétroliers et leurs lobbysites et ils sont méchants. En fin d'émission on apprend qu'il y aurait aussi des originaux, une poignée de scientifiques sceptiques, mais alors vraiment une poignée(*), surtout Claude ALLEGRE (heureusement qu'ALLEGRE ancien ministre de gauche est là sinon Paul Moreira nous aurait fait le coup de "rien que des pétroliers et leurs lobyistes libéraux").

Paul Moreira présente des thinks tanks rebaptisés "lobbysites". Il y a les écologiste de Greenpeace (les gentils de Paul Moreira), les pétroliers et les libéraux (les méchants de Paul Moreira, eux se sont les lobbysistes -présentés sur musique de fond inquiétante-). Paul Moreira structure le reportage comme une série d'illustration visant à valider les allégations de l'émissaire de Greenpeace, qui eux ne sont pas désignés comme des lobbyistes. Après de longues minutes de dialectique agressive de Paul Moreira fondée sur la déstabilisation, Paul Moreira parvient à extraire quelques secondes de conversation confuses de la part d'Alègre, du type du CEI, du type de la Cato etc. et fourgue ces secondes dans son reportage au lieu de mettre un extrait choisit dans les dizaines de minutes claires. Comme on parle du mythe du RCA et que Paul Moreira met l'accent sur les morts etc. (au fait combien de millions de morts vont faire les taxes carbone version Copenhague et autres Super Kyoto, Paul Moreira ?) les quelques secondes confuses parviennent à être un peu inquiétantes mais ce n'est pas très clair.

Le seul truc vaguement douteux qu'il parvient à obtenir c'est le cas du conseiller de BUSH, Philip Cooney, ex et futur cadre pétrolier, qui aurait fait preuve de partialité dans les résumés scientifiques qu'il finalisait à destination de la Maison-Blanche. Cet homme aurait fait comme les rédacteurs du GIEC, ou comme Paul Moreira dans son reportage, ou comme HANSEN avec les températures. Paul Moreira vous fait comprendre qu'il mérite la tôle. Il montre les images de Philip Cooney sous pression, détesté par un subordonné et sur le gril des parlementaires démocrates. Sur le fond les éléments rédactionnels mentionnés par Paul Moreira sous la plume de Philip Cooney me semblent corrects. Pour bien faire il faudrait vérifier le dossier complet pour s'assurer du fond mais je n'ai pas le temps et comme Paul Moreira est de mauvaise fois de A à Z dans le reste de son reportage, difficile d'imaginer que cette partie serait miraculeusement de bonne fois.

Voila. A partire de pinuts (voire de rien du tout), Paul Moreira a construit une petite (ce n'est que France 4…) fabrique de haine. En fait si Paul Moreira vendait son petit venin à des innocent j'en serai triste mais c'est la liberté d'expression même si son reportage m'indigne. Le problème c'est que'il le fait avec notre argent pompé sur nos impots et là c'est carément révoltant. Ce type n'a pas à être payé par le service public qui a vocation à être raisonablement neutre, au lieu de fabriquer de la haine contre des innoncents à coup de phrases coupées, de méthodes intellectuellement malhonêtes, et d'affirmations mensongères qu'il acrédite implicitement.

(*)

700 climatologues sont inscrits sur la liste des scepticiques de INHOFFE depuis sa création en 2007 et elle croit à grande allure.

141 climatologues ont récemment signé une lettre de scepticisme vigoureux à Ban Ki Moon Secrétaire général des Nations Unies

Link to comment

(12:31) Le soldat de Green-Pisse s'exprime à propos d'une alliance entre les industries dites automobile-charbonnière et pétrolière qu'il appelle le Club du carbone: "… ils répétaient la même chose: le réchauffement climatique n'existe pas. Il n'est pas créé par nos émissions…"

:icon_up:

Link to comment

Sans importance. La conférence est en cours et des décisions se prendront. La théorie du réchauffement climatique a deux objectifs : limiter la dépendance de l'Occident vis-à-vis du pétrole (principal objectif, de loin) et ajouter quelques taxes (tant qu'on y est, pourquoi pas). Les écologistes sont totalement instrumentalisés au même titre que les PVD, qui ne recevront pas un balle de plus vu que l'argent de la lutte contre le réchauffement proviendra des fonds existants d'aide au développement.

Historiquement, on se rend d'ailleurs compte que l'ONU a toujours eu pour objectif d'imposer des normes internationales. J'ai ainsi trouvé un vieux fascicule de la Société des Nations datant de 1936 et faisant état d'une conférence internationale de lutte contre les maisons closes. La méthode était exactement la même : témoignages de scientifiques (médecins, en l'occurrence), démonstration de la nocivité de la pratique pour la population, etc.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Vilfredo
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...