Jump to content

Anton_K

Membre Actif
  • Content Count

    5906
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19

About Anton_K

  • Rank
    Monsieur Méthode

Previous Fields

  • Tendance
    Minarchiste
  • Ma référence
    Hume

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris
  • Interests
    Traditions libérales, théorie des choix publics, théorie de la décision, recherche opérationnelle, épistémologie.

Recent Profile Visitors

3459 profile views
  1. Bon @Vilfredo Paretoavait raison c'est très bien Showgirls.
  2. Comme je disais j'aime bien le film et je suis d'accord avec tes remarques. Moi j'avais bien aimé aussi l'idée de la khâgneuse reconvertie dans l'édition de jeux vidéo, truc un peu en dessous de son niveau, qu'elle ne comprend pas et qu'elle relie à tout un univers scabreux.
  3. Justement je pense regarder Showgirls ce soir, et je n'ai pas encore vu Flesh+Blood. Mon classement de ce que j'ai vu : Basic Instinct > Starship Troopers > Robocop > Total Recall > Elle, et j'aime tous ces films même si ayant revu Total Recall récemment et que je l'ai un peu moins apprécié que la fois précédente.
  4. Je comprends pas pourquoi on compare, quand j'ai dit que je l'appréciais en ne prenant pas au sérieux les propos précis qui y sont tenus je n'étais pas en train de dire que ça valait plus le coup que quoi que ce soit d'autre. Sinon moi en ce moment j'ai une grosse phase Verhoeven (j'entends @poney hennir).
  5. Par contre tout ce que nous avons dit sur Navalny ayant été dit, je voudrais pas non plus que ça décrédibilise (j'imagine que le timing de ces critiques n'est pas un hasard complet) son travail d'enquête en lui même, qui a quand même de l'épaisseur en plus d'être plutôt courageux, et dont il tire des leçons politiques qui sont valables.
  6. Beaucoup de films edgy de cette époque sont un peu bêtas dans leur propos explicite. Ça vaut pour les discours de Morpheus et de l'Architecte dans Matrix, mais ça vaut aussi pour Fight Club, et dans une moindre mesure pour Donnie Darko ou même American Beauty pour ce qui est du propos edgy ou anti-conformiste. A mon avis la verbosité était un vice de l'époque et personnellement j'ai appris à apprécier ces films davantage pour leur perspective et leur tonalité générales que comme les films à thèse qu'ils voulaient peut-être être.
  7. Ça c'est parce que tu es trop cultivé et trop subtil, l'ami.
  8. Oui, en fait le libéralisme a été un aspect de la rhétorique de plusieurs mouvements politiques au fil des années (même Poutine a eu une période libérale) mais en général les protagonistes avaient d'autres intérêts (dé-soviétisation, attirer les investissements, nouer des liens avec l'ouest). Pour avoir co-suscité un débat sur le sujet autour d'un évènement SFL, je me souviens de réponses édifiantes de participants Russes : "le libéralisme est incompréhensible dans notre pays et ne se développera jamais, en parler est inutile et insultant". Je résume. Rétrospectivement je respecte
  9. D'accord avec @Zagor en gros, à part concernant ceci : Le plus gros parti communiste russe, le KPRF, relève largement l'opposition contrôlée. Visiblement l'autrice de ce fil Twitter est une sorte de communiste, si elle est jeune elle n'adhère probablement pas à ce parti, et sa remarque sur le fait de combattre le nationalisme avec le communisme dans le contexte russe relève du manque de sérieux. Elle est peut-être en partie triggée par le fait que Navalny est parfois férocement anti-communiste et anti-soviétique (ça transparait pas mal dans le docu/enquête qu'il a sorti h
  10. Archipellisation culturelle. Je serais très curieux de savoir si ça concerne aussi des gens ayant une activité pro techno-scientifique, et si ça contribue à une diminution du niveau techno-scientifique "global". Même si à partir du moment où on parle d'archipellisation culturelle il faut se demander à quel échelle on prend la température, ça devrait quand même avoir plus ou moins de sens à l'échelle nationale.
×
×
  • Create New...