Jump to content

Orval

Membre Adhérent
  • Posts

    840
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Everything posted by Orval

  1. J'ai du mal à comprendre, à part le fait que on dépense l'argent publique pour un truc inutile, en quoi la forêt te dérangera ?
  2. Oui, c'est des classique, mais d'il y a plus de 10 ans. L'époque ou internet se cherchait encore un peu et tu avait des trucs barré du genre qui faisaient le tour les boites mail.
  3. Surtout c'est Pascal Smet, un flamingant qui le fait pour supprimer un nom en Français. Il a pas fallu attendre les SJW pour transformer les beaux-arts en Bozar. Les journées du Patrimoine, c'était historiquement beaucoup les bourgeois Francophones qui ouvraient leur maison ou leur cabinet dessinée par Horta ou autre architecte célèbre et faisaient le tour du propriétaire. Les lieux des écoles de peintures du début du siècle. Les écoles historiques de Bruxelles, les sports dont les magnifiques piscine communales, tout le patrimoine bourgeois du temps ou la ville était prospère (en en voie de francisation) et qui nous a laissé des morceaux assez incroyables. Là, le but de Smet c'est de remplacer ça par un truc inclusif qui permettra de dissoudre dans un grand globi-boulga mondialisé ce pant d'histoire Bruxelloise qu'il n'aime pas et qui ne rentre pas dans le canon flamand. C'est plus une preuve que le féminisme peut être repris plus pour avancer les agenda de chacun plutôt que directement. Smet s'en fout pas mal du matrimoine, ça fait 20 ans qu'il fait ces trucs.
  4. C'est un bon rappel aux Européens qui chialaient pour que les US restent en Afghanistan après le 31 août. Si ils veulent envoyer des soldat Allemands garder l'Aéroport, pas de problème, mais je peux comprendre Biden qui a pas envie d'avoir de soldats morts sur le coup, alors que 75-80 % de sa population veut se casser le plus vite possible.
  5. La Grèce ça ne m'étonne tellement pas. C'est vraiment caricaturale, soit les gens travaillent 14 heures par jour, soit ils sont fonctionnaires planqués, soit ils sont inactifs parce que ça ne vaut pas la peine de travailler pour 800 euro dans une société aussi riche. Il y a encore plus de diplômé pour encore moins de métiers disponibles pour eux. Les femmes surtout après un enfant sortent du marché de l'emploi d'une manière totalement différente de ce qu'on à en France.
  6. Je suis un peu plus jeune que toi et les gens n'en sont pas encore là, (sauf un avocat qui est devenu ébéniste, mauvais mais qui trouve quand même des clients). Mais je remarque que les gens se crament vraiment vite pour leur job, plus que dans les génération précédentes. Je sais pas si c'est lié à mon milieu mais bordel, je connais des gens qui ont 24 ans et taffent 10 heures par jour sur des projets pourris pour 1800 euro, ils voient le burnout arriver après même pas 2 ans de vie professionnelle mais ils continuent. Ensuite je vois des gens qui se reconvertissent à 30+ dans un truc random ou leur expérience n'est pas reconnue après avoir donné leur jeunesse à un cabinet ou une consulting, quel est votre projet ? Si c'était devenir partner je comprendrais, mais c'est même pas le cas quand je leur demande.
  7. Les talibans risques pas de les utiliser des masses. Peut-être pour envahir la valléé de Penshir tant que c'est frais mais au delà de ça, c'est juste impayable pour un pays pauvre. Le mieux qu'ils auraient à faire si c'est possible c'est de les vendre. Si ils viennent de battre une armée équipée de ces armes, c'est qu'elle sont pas trop utiles dans le context.
  8. Oui, je me demande combien de temps ça encore durer, et a quel point les Talibans ne voudraient pas en faire un Den Bienh Fo si ça s’enlise. Les américains ont pas l'air de vouloir partir de sitôt, mais leur position à l'air assez difficile à défendre.
  9. Trop tard, il est rentré vers le UK.
  10. Comme monnaie pour les transactions quotidiennes, il n'est pas rare d'avoir des produits de consommation courant qui puissent être assez standardisés. A coté des graines de cacao, on avait le "salaire" en sel romain, des graines dans pas mal de civilisation antiques et plus proche de chez nous les timbres à l'époque ou tout le monde envoyait des lettres. Ce ne sont pas vraiment des conservateurs de valeurs, en ce que leur thésaurisation comme des pièces d'or se heurte à pas mal de problèmes pratiques, mais des moyens d'échanges quotidiens, qui "fluidifient" les échanges locaux. Tu n'avais pas un trésor royal avec 100 tonnes de cacao, ce qui garanti son prix c'est l'offre et la demande (en comptant la valeur supplémentaire comme médium d'échange). Pour les achats plus importants par contre je vais t'avouer ne pas du tout connaître ce monde et ne pas pouvoir faire de commentaire plus utile.
  11. Du point de vie sociétal, je pense que c'est pas plus mal que les entrepreneurs soient passionnés par ce qu'ils font. Si après paypall, Musk avait tout mis sur un etf et vécu dans la brousse sud-af en retirant 4% par an, le monde serait un peu différant. Ceci étant le cas à plus ou moins grande échelle de nombreux entrepreneurs. J'ai lu ici que l'argent pour les entrepreneur n'est pas une richesse mais un instrument, raisonner en année de smic n'a pas vraiment de sens quand ton but c'est d'aller sur Mars.
  12. Les coopérative sont un outil vivant et utile d'organisation des êtres humains dans sa sphère économique. Pour certaines organisations elles ont plus logique, le club de foot, les coopératives de service (lobby, agriculture etc). Comme coopérative de salarié, il y a plusieurs raison qui font que ce n'est pas le modèle majoritaire. 1. 95% des entreprises commencent par une ou plusieurs personnes qui ont un projet. Ils ont ce projet pour gagner de l'argent, et aucune raison de partager les bénéfices avec des salariés qui n'ont pas pris les risques à la création de la boite. Les salariés qui ont pris des risques dans une nouvelle boite sont parfois payés en actions, mais d'une entreprise classique, pas en coopérative. 2. Les ouvriers ont envie de faire leurs 8 heures de taffe et de rentrer chez eux. La gestion d'une coopérative demande du travail de la part des travailleurs, qu'ils n'ont peut-être pas envie de faire, surtout si le dividende n'est pas spécialement plus intéressant que un travail dans une autre entreprise. 3. Comme d'autres l'ont évoqué, c'est dangereux de mettre tout ses œufs dans le même panier. Si la boite se crash, le sociétaire perd tant son investissement que son job. Si elle va bien, qu'elle embauche des nouveaux coopérateurs, le bénéfice ne sera pas aussi intéressant. Alors que pour un actionnaire classique l'espérance de gain est plus forte. Tout ça pour dire que la coopérative c'est un outil utile en planification pour créer des sociétés adaptées à certains fonctionnement, mais ce n'est pas la panacée, ni ne remplacera le capitalisme par un utopie autogérée au vu de la relative stabilité de son usage depuis 100 ans.
  13. Les Anglais et les Allemands ont des systèmes électoraux qui permettent de favoriser le parti dominant, et limiter les petits partis. Surtout aux UK ou le vote majoritaire à un tour fait en sorte de presque toujours avoir un gouvernement majoritaire. Moins en Allemagne ou il y a un mixe de majoritaire à un tour et proportionnel. Depuis quelques années à cause de la fragmentation politique il y a de plus en plus de parti en Allemagne mais les coalition restent assez restreintes et solides. En Italie où on a le système de la 4eme république, il y a une dizaine de partis, et traditionnellement, un gouvernement est constamment sous la menace d'un micro-parti qui fait 5% des votes, ce qui rend les coalition très instables.
  14. Il y a toujours eu deux courants. Certains disent que les Talibans sont totalement locaux et qu'ils se mêlent pas d'ailleurs, je pense que avec la Bosnie et les attentats d' Al-quaeda on a pu voir que ce n'est pas le cas. Mais les Talibans n'ont jamais non plus eu cet envie d'expansion du califat à la sauce état-islamique, ce n'est pas dans l'ADN des talibans que d'étendre leur territoire, leur but premier est de se gouverner eux-mêmes. Du coup il faudra jouer avec la carotte et le bâton pour qu'ils laissent les autres pays tranquille. Je crois pas qu'on aura de nouveau 11/9 depuis l'Afghanistan, ils ont envie de gouverner, pas de retourner dans les grottes 20 ans de plus.
  15. Même problème que au niveau de l'aide au développement. Si ceux qui font le projet sont surtout motivé par l'argent, il n'aura pas un grand impacte dans la communauté et ne sera pas durable parce que lié aux flux d'argent qui déséquilibrent le marché local. C'est vraiment très compliqué de voir le point de bascule ou on passe du soutient bienvenu à un projet local à un projet hors-sol inutile. Parfois un projet local vivra mieux sans soutien, qui le transformerait en moyen d'enrichissement. Mais comme Poney qui suit l'actualité et ce fil avec manie, j'ai vraiment du mal à travailler. J'ai presque rien fait depuis le début de la journée, et je passe de forum en articles en anciennes analyses.
  16. Je suis assez en désaccord. Oui la population civile se battait pas, mais en Afghanistan non plus on lui demande pas de se battre. On demande aux 300 000 soldats de la faire. Les Français et les Belges en 1914 savaient pour quoi ils se battaient. Ils allaient se battre avec un fusil à la main contre les tranchée adverses, je pense pas qu'ils se disaient qu'ils pouvaient être fait prisonnier et y survivre. Le problème c'est que cette armée ne correspond pas à une armée nationale comme on en avait en Europe. Ils sont là pour la solde comme tu l'as si bien écrit, et personne n'est prêt à mourir pour de l'argent. Les Européens en 1914 ne se battaient pas pour de l'argent, en 1940 non plus. L'armée à plié contre les Allemands parce qu'ils étaient plus fort. Si la France avait plus de troupes et mieux entrainée en 1940, elle aurait battu les Allemands.
  17. +1 Lorsque les universités seront verrouillées par des chercheurs soutenant le Chine, que des gens se feront ostraciser pour avoir critiquer le traitement des Ouigours, je prendrais peur du soft power Chinois. Pour l'instant on est à des années lumières de l'attraction du communisme sur les élites au 20eme siècle. La Russie garde une bien plus grand influence et à de vrais relais de sa parole, des gens qui le font non pas pour l'argent mais parce qu'ils pensent que c'est pour le bien.
  18. Le tape-quoi ? ce truc qui arrivera dans plus d'un an ? Il y a 10 fois le temps de trouver une excuse d'ici là pour l'éviter. Si Macron disait que dans deux ans il réduit les dépenses publiques, pas grand monde le croirait; Pourquoi il en serait différemment avec la Fed ?
  19. Pour définir une pénurie de matière première, il faut au minimum un cycle économique pour laisser le temps au marché de d'adapter au nouveau prix. Pour l'instant on est juste dans le contre-coup du covid. A ma connaissance il n'y a pas de mines de semi-conducteur, c'est un problème industriel. Les bois de constructions sont retombés et il y a deux ans les gens se plaignait que le bois ne valait rien (et les forestiers ont du cacher leur plaisir de voir le prix remonter) (https://www.vrt.be/vrtnws/fr/2019/11/02/le-prix-du-bois-a-fortement-chute-dans-notre-pays/). Si dan 5 ans il y a toujours une flambée des prix sur le bois on pourra parler de pénurie, là on a juste eu un goulot d'étranglement. Même chose sur le pétrole.
  20. Oui, c'est le magnifique système Suédois de prix bloquée qui fout le bazar dans le marché immobilier du pays. Comme il y a un prix fixé par l'état sous le prix du marché, les locataires actuels sont contant. Pour les nouveaux locataires il y a 10 ans (!) d'attente, ce qui fait qu'il y a un marché noir de la sous-location, parce que une personne qui vient travailler a Stockholm n'a pas 10 ans pour trouver un logement. Comme les prix sont fixes, il n'y a aucune raison de construire des maisons et appartement pour louer, du coup on ne construit que des biens pour classes aisés vu que se sont les seules à avoir de quoi acheter. Avec le temps les logements sont de moins en moins bonne qualité, vu qu'il n'y a aucune raison de les entretenir, ce qui fait que de plus en plus de monde voudrait changer de logement pour un de meilleur qualité, mais ce n'est pas possible. La seul solutions pour un ménage normal qui veut un endroit correcte pour vivre est donc d'acheter, ce qui fait que les prix de l'immobilier ont augmenté de ... 18 % en un an. Ce qui est une bulle spéculative. Du coup pour soulager le marché le premier ministre proposait de lever le contrôle des prix pour les nouvelles construction, chose inacceptable pour une partie de la gauche qui a torpillé le gouvernement. Le gouvernement, c'est vraiment régler les problèmes que on aurait pas si il n'était pas la pour dérègler les échanges. Sans compter ce spécifiquement le contrôle des loyer est le plus grand consensus parmi les économistes, même Piketty et Krugman disent que ça ne fonctionne pas.
  21. Après, pour des sources qui sont tellement longtemps après les faits, on ne peut vraiment pas exclure que a n'ai touché que une petite partie de la population et que les évêques se foutaient de leur gueule dans les congrès théologiques du Vatican. Quand on voit toutes les théories du complot actuel, on se dit que en lisant les journaux dans 500 ans, sans contexte et avec des document partiels, on pourrait croire que tout le monde avait peur du bug de l'an 2000 ou de la fin du monde en 2012 alors que au final c'est juste trois pequenots qui jouent à se faire peur.
  22. Les républicains ne peuvent vraiment pas voir le problème ? Le fait que Trump ait plus dépensé que tout les autres présidents ne compte pas du tout dans le fait que c'est impossible pour un libertarien de voter pour lui ? C'est un peu la base de la doctrine, la baisse de la dépense étatique. C'est ce qui permet de donner un espace de liberté à la société.
  23. Encore bien plus présent en France. Entre d'un coté un noir américain et un antillais, et de l'autre un blanc lambda tu as bien moins de chance de tomber sur un esclavagiste chez les ancêtres des péquenots qui sont resté agriculteurs sur leur lopin de terre en Europe jusqu'en 1900.
  24. Vous êtes quand même bien passéistes. Je n'écoute pas de la musique française ces derniers temps, mais il y a quand même de gros succès francophones dernièrement. Il faut juste aller vers la scène plus rap, les héritiers de Sexion d'Assault à la Kaaris/Booba à Paris et les groupes marseillais qui ont fait une grosse collaboration dernièrement. En moins typés rap, avant le confinement, Aya Nakamura c'était partout, sûrement les chanson les plus emblématiques de 2015-2020, je suis sur que ses chansons seront des madeleines de Prouste pour la génération actuelle. Dans les chanson de bonne-femmes, Vitaa et sliman font un tabac. Adèle aussi même si je ne la supporte pas. OrelSan aussi me semble être sorti du simple cadre des rappeurs ces derniers temps. Sinon les trucs du bourgeois parisien comme la femme ou un oveni comme Stupeflip. Sûrement tout ça est bien plus populaire que Benjamin Biolay. De toute façon les Français ont la meilleur electro, le reste j'ai du mal à voir en quoi Renaud est plus intéressant que Kaaris musicalement.
  25. Oui, un Biden affaibli est plus intéressant que un landslide démocrate qui avait été prédit par ces incapables de sondeurs. Après tout, les meilleurs années Clinton c'était les années ou il avait un congrès républicain.
×
×
  • Create New...