Jump to content

Orval

Utilisateur
  • Posts

    881
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Everything posted by Orval

  1. L'Angleterre et surtout la London School of economics sont encore bien plus responsable que la France pour l'exportation du socialisme dans le monde. Ils ont fait perdre quelques décennies aux anciennes colonies. Pas que la France soit en reste, entre les marxistes d'Indochine, les fondateur du parti baas (Qui donnera Assad et Sadam hussein) et quelques pays d'Afrique, on est pas parfait. Mais comparé au nombre de personnes qui ont souffert du socialisme made in UK, ça reste petit joueur.
  2. Au contraire. 30% de taxes pour travailler dans le circuit net, pas mal de gens vont prendre le deal. Alors que si ça a en plus le corolaire de te faire perdre ton chomage/rsa c'est bien plus de perte.
  3. Ca ne m'étonne pas. Il est impossible de faire une nouvelle société de voiture thermique. Les moteurs sont trop compliqués à réaliser sans avoir une expérience derrière, à moins de vouloir cramer X milliards de r&d pour réinventer la roue. Les coûts de développement des moteurs sont tellement astronomiques qu'ils ont ces dernières années forcé la concentration de tout les groupes automobiles en gros congloméras qui puissent les rentabiliser sur des millions de véhicules. Par contre avec la voiture électrique, la barrière à l'entrée est moins grande. N'importe quel entreprise d'électronique peut faire un truc correcte si elle s'en donne les moyens. On est pas à la fin des apple car, sony car, et d'autres acteurs venant d'autres domaines qui vont essayer de percer dans l'automobile.
  4. Si c'est comme en Belgique, l'employeur qui est la base d'un visa à plusieurs obligation chiantes, du genre faire une provision supplémentaire d'argent, faire un dossier pour prouver qu'il n'est pas possible de trouver un local, le niveau de qualification etc. Pas mal d'employeurs préfèrent licencier la personne plutôt que d'avoir à faire tout ça. J'ai une amie qui à faillit se faire licenciée pour ça à la fin de son visa étudiant, et il a fallut que en même temps son chef fasse pression pour la garder et qu'elle se mettre en cohabitation légale avec son copain pour avoir le papiers sur cette base là.
  5. Le problème c'est si il a intérêt à faire du Bio-carburant parce qu'il est moins taxé que le pétrole, dans ce cas l'état incite à la déforestation alors que sans distorsion, le pétrole serait moins cher à produire..
  6. Ne t'inquiète pas, on baissera la taux de l'impôt sur le revenu avec les gains dégagés ... Tu la sens bien la baisse d'impôt de quelques % reprise avec 2-3 sauts d'indexe dans 5 ans, par contre garanti que les autres taxes elles seront bien permanentes.
  7. En Asie, sans les animaux, elle fonctionnait avec le fumier humain ... De ce que j'ai lu de l'agriculture Inca, c'est comme en Europe un système mixte d'élevage. En Amérique du nord du brulis (mais les densités de population n'ont rien à voir). On a de la culture sur brulis comme j'ai indiqué mais on atteindra jamais les rendements du 19eme siècle sans agriculture mixte. Pour être complet, il y a aussi l'agriculture alluviale qui peut fonctionner sans animaux, mais c'est fortement limité par la géographie. Donc oui, il a pu exister de l'agriculture sans élevage, mais sauf conditions exceptionnelles, il n'est pas possible de se passer d'élevage pour avoir des rendements correctes.
  8. Rendement du XIXeme siècle dans tes rêves. Toute l'agriculture repose sur les animaux. [mode bobo on] La vie et la nature c'est un cycle man, plantes, animaux, champignons, tu ne peux pas les séparer. Tu vois, les nutriments utilisent le soleil pour devenir des plantes, mais ils doivent utiliser les animaux pour redevenir nutriment. Sans-çà l'équilibre est rompu et tu as trop de déchets de plante que tu ne sais pas quoi faire. Tu peux fumer ces déchets, mais ça te donnera une overdose et ça gaspillera toute leur énergie, alors que si tu nourris les animaux avec, ils lui donnerons leur essence [mode bobo off] Je pense que on peut dire que actuellement il y a trop d'animaux vis-à-vis de la capacité de production végétale, et que ça produit de la pollution et des dommages à l'environnent. Du coup les vegan qui ne mangent pas de viande vont dans la bonne direction. Mais passé un seuil d'élevage minimum, il est IMPOSSIBLE d'avoir une agriculture végan. Toutes les agricultures fonctionnent avec des animaux depuis son invention. C'est pour ça que la philosophie végan est profondément fausse. Sans élevage, on a pas d'agriculture et pas de vie humaine moderne possible, la seul alternative c'est la culture sur brulis, mais c'est encore bien plus inefficace. Après en connaissant les végan, c'est une philosophie de la fin de l'humanité donc ça m'étonne pas beaucoup que ce soit dans les plans. Le mieux que on peut obtenir en terme de non-violence envers les animaux sans mourir de faim c'est des vaches sacrées qui produisent du lait mais que on ne mange pas.
  9. Y a quand même des nuances avec l'arrêt Perruche. Dans le ces Parruche, on a une femme enceinte, et on se demande si elle doit avorter ou non en calculant les risques de malformation du Fœtus. Dans ce cas-ci, on parle de donner un supplément alimentaire à une femme pour éviter une malformation. Que prendre ce complément ait retardé la conception d'un mois, c'est plutôt anecdotique.
  10. Ca fait longtemps que tout ce qui n'est pas noir a été promu au niveau de suprémaciste blanc aux US. Dans la plupart des cas d'indignation, c'est un hispanique, un demi-asiatique qui tue un noir. Attention, je ne dis pas que ce n'est pas un cas de racisme. Par exemple avec Zimmerman le meurtre était dégueulasse et probablement que si la victime avait pas été noire elle serait en vie. Mais ce n'est pas du suprémacisme blanc. Les autres ethnies sont très bien capables d'êtres racistes elle mêmes. Ce qui est logique aussi parce que les wasp ont moins d'échange avec les noir dans les grandes villes que les autres ethnies qui vivent dans les mêmes quartiers. Ce qui amène le paradoxe que 80% des suprémacistes blanc que on voit dans la presse auraient été envoyé au four par Hitler et ne sont pas considérées comme blanches par les vrai suprémacistes.
  11. Le second sens, c'est une drogue qui permet à des gens peu efficaces d'entrer dans le monde du crime. Un braquage et les agressions, c'est risqué. Les vols à l'étalage ça rapporte très peu. La cocaïne c'est aussi criminogène, mais c'est distribué à une échelle bien plus faible. Avec le cannabis, on a une industrie qui peut payer relativement bien des gens pour faire illégalement plein de taches subalternes, et qui est présente littéralement partout.
  12. Au vu des effets délétères de la prohibition, je vais avouer que le degré de libéralisme de la solution me semble assez secondaire. Ok, ce serait mieux d'avoir des entreprises sérieuses comme aux USA plutôt que un système de magasin d'état comme l'alcool en Suède, mais ça reste quand même de l'ordre du détail face à une drogue qui pour les jeunes est une vrai "gateway drug" non pas vers d'autres drogues mais vers le crime.
  13. Personnellement je vois ça plus comme une continuation des tendances récentes que comme un retour au 19eme siècle. On a de plus en plus de relecture de l'histoire sous des prismes divers, de la race, du genre etc. Un peu comme le projet 1619 qui vise à relire l'histoire du point de vue des noir américains. Dans toutes ces histoires, on essaie de tordre les événements pour soutenir une thèse. L'histoire du 19eme siècle avait ce penchant, mais il avait été petit-à-petit déconstruit (dans le bon sens du terme) dans l'idée de trouver une histoire correcte, en essayant de tenir compte des divers biais. Maintenant les fait objectifs sont patriarcaux, donc chaque journaliste se fait son histoire dans son coin. Zemmour raconte que Petain était un héro qui a fait tout son possible pour sauver la France et les Juifs, à coté Titiou Lecoq, une autre journaliste, publie "Les grandes oubliées", livre encensé par la presse qui nous explique pourquoi on a caché les grandes réalisation des femmes et nous en présente certaines. Zemmour à le désavantage d'écrire sur des sujet connus, du coup quand le journaliste se gourre un peu ça se voit, alors que en parlant de la vie caché des femmes, c'est difficile d'être contredite.
  14. Ok J'ai pensé à ces histoires de viol ce week-end, quand des amis à nous (en couple depuis 6 ans) nous ont parlé de comment ils se sont rencontré . Ils arrivaient à se mettre d'accord sur rien. Les lieux plus où moins ça allait, mais les faits c'était la soupe ... Elle dit qu'il l'a embrassé sur le dancefloor, et qu'elle lui a dit d'aller dans les escaliers pour être plus discret. Il avance que non, ils ont été s'embrasser dans les escalier. Apparemment l'endroit où ils se sont embrassé semble être du coté des escaliers selon elle tout le monde les a vu, selon lui seulement un type qui fleurtait avec elle à l'époque. Un moment ils ont été dans la chambre, elle avance qu'il lui a pris le sein en lui mettant la main autour, il avance qu'il a jamais touché le sein et qu'il se contentait de la tenir, elle lui avait ensuite dit d'en rester là, ce qu'il avait fait (la les deux sont d'accord) D'après elle, elle aurait été troublé par ce touchage de sein, pour cette raison à parus froide le lendemain, avant de l'inviter à une autre soirée plus tard, lui se rappel qu'elle avait été froide mais avait juste pensé que elle avait besoin d'un peu de temps parce qu'elle était en couple longue distance avec quelqu'un d'autre. J'ai pas tout en tête, mais il semble que l'interprétation des évènement était assez différente des deux cotés. Sachant que tout deux étaient intoxiqués par l'alcool une bonne partie des évènements. Avec les hormones de l'époque, je pense que il y a toutes les chances pour que chacun d'eux se rappelle de ce qui lui semble juste. Genre pour les éléments prouvables (les lieux et heures parce qu'on parle de 2 semaines) les opinons étaient différentes jusqu'à ce que ils réussissent à trouver une preuve, et à ce moment là, les version se réaccordaient. Mais qu'est ce qu'il est se ressouviennent ou bien recréent une version ? Ca m'a assez bien conforté dans mon opinion que les interprétation à posteriori c'est vraiment délicat, sans vouloir dire que un des deux ment.
  15. Papacito il a fait une vidéo se foutre de sa gueule, mais je vais avouer que Astrono je vois vraiment pas en quoi il est impliqué. Je seconde ta demande d'explication.
  16. Pour les animaux, si c'était interdit, on aurait pas des poules qui prennent 3 kilo en 3 mois et des chiwawas.
  17. Orval

    Miss France

    Les blondes ont vraiment une tête d'ahurie. Limousin pour moi, peut-être Tahiti aussi pour l'exotisme.
  18. Pour le coup, entre 1990 et 2021, la monnaie à perdu 50% de sa valeur, c'est encore assez honnête. Mais ça fait une génération qui n'a pas connu d'inflation, du coup on a eu l'émergence des nouvelles théories économique qui vont faire remonter l'inflation. Il semble que les exemples du passé ne puissent pas être utilisés par les économistes, ils doivent vivre l'inflation pour pouvoir la comprendre, sinon c'est "les temps ont changé, cette fois promis la planche à billet ne fera pas d'inflation".
  19. Ce ne sont pas ceux qui contestent la victoire de Biden, ce sont ceux qui ont tenté de ne pas respecter les règles électorales. Ca montre que si il y a tentative de fraude, ce serai plus du coté républicain que démocrate pour cette élection. Ce qui n'est pas illogique, vu comment les républicains étaient convaincu que les démocrates trichaient, ils ont voulu faire l'inverse.
  20. Dans mon travail, je suis en contacte permanant avec l'AMF Belge (Wallonne et flamande). On échange des données avec les communes, je peux pas parler avec 650 communes. C'est beaucoup plus facile de dialoguer via une structure commune pour certains points spécifiques. Ici comme je suppose en France, les grandes villes en ont rien à foutre de l'AMF, elles ont des services légaux bien meilleurs qui leur permettent de mener leur projet à bien et une influence politique directe. Mais la commune de base, qui à un juriste plein temps qui s'occupe des appels d'offre, des amendes, de l'urbanisme et des voieries, elles sont bien constantes d'avoir une structure un peu plus grande qui leur permette de mutualiser quelques postes et de faire remonter des revendication vers le haut. C'est un lobby, mais pour les petites communes.
  21. Le but du Robert (parce que c'est quand même ça la base), c'est justement que tu aies sur internet sur leur site pour avoir la définition, pour que tu achètes ensuite la version papier. Ce serait complètement con de leur part te dire, ça tu va chercher ailleurs sur internet parce que tu le trouve pas sur notre portail. Parce que le prochain mot, il ira aussi sur internet.
  22. Ca ferait un cocktail du tonnerre couplé à des spécialité anglaises. N°1 des ventes au café du la commission.
  23. Iel, que on l'aime ou pas, est un mot couramment utilisé dans la langue Française. Dans certains milieu certes, mais plus que de nombreux termes du dictionnaire. Dernière fois que j'ai vérifié, les dictionnaire servent à aider les gens à comprendre les mots, pas à indiquer le bon usage de la langue. On peut-être une explication comme quoi c'es un terme militant, mais lui retirer le statut de mot de la langue française c'est à coté de la plaque. D'ailleurs le terme woke est aussi un mot Français vu l'absence de traduction et le nombre de fois qu'on l'utilise.
  24. La première phrase, je dis juste que à l'époque, on ne voyait vraiment pas l'utilité des dérivés. 15 ans plus tard, je comprend à quoi elles servent, comme une bonne partie du cursus, mais les ensembles je les ai jamais revu. Par rapport au temps passé dessus et sur les autres domaines des maths, les ensembles sont sur-enseignés pour des raisons idéologiques.
×
×
  • Create New...