Jump to content

Reykjavik

Membre Adhérent
  • Content Count

    918
  • Joined

  • Last visited

About Reykjavik

  • Rank
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Minarchiste
  • Ma référence
    Ludwig von Mises

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Sisteron

Recent Profile Visitors

1180 profile views
  1. Mais les voyageurs savent tous que sur l'équateur la loxodromie est orthodromique!
  2. Veux-tu signifier qu'une minorité est concernée par la navigation? La conformité est primordiale car elle permet de bâtir la navigation en orientant localement une trajectoire. Mercator c'est bien pour les régions équatoriales!
  3. Bon retour Damien91. Une introduction au livre sus cité:
  4. Nasrallah guide suprême? https://libnanews.com/quel-systeme-politique-pour-le-liban/
  5. Bienvenue @(A)-[Rb-At] et bravo pour cette belle présentation/justification qui ferait la joie des analystes, des poètes et...des grammairiens.😉
  6. Un extrait d'un article du JIM de samedi : Nos libertés publiques sacrifiées sur l’autel de la santé ? Qu’est-ce que cette acceptation augure pour le monde d’après dont on glose depuis des semaines. Jean Quatremer est très pessimiste quant aux conséquences possibles sur nos libertés. « Croire que les libertés publiques, la démocratie, sortiront intactes de cet épisode est juste un doux rêve. L’État d’urgence sanitaire va rester inscrit dans notre droit pour longtemps exactement comme l’État d’urgence, déclenché en 2015 a finalement été intégré au droit commun. Il est rare qu’un Etat renonce de lui-même aux pouvoirs gagnés sur le législatif et la justice. Le tracking des individus, via les smartphones, que certains considèrent comme une nécessité, pourrait bien devenir la règle au nom de la sauvegarde de notre santé devenue LA priorité, la vie privée étant ravalée au rang de préoccupation d’un autre âge. Avoir choisi le confinement total et l’État d’urgence laissera des traces durables dans la démocratie française. (…) En conclusion provisoire, je pense qu’il ne faut pas se tromper sur la signification de l’évènement inimaginable que nous vivons : c’est le triomphe de l’individualisme, celui de la santé immédiate de l’individu face au bien-être collectif actuel et futur. Les termes du débat sont en réalité identiques à ceux du changement climatique : doit-on accepter de sacrifier son bien-être immédiat pour assurer la survie de l’espèce humaine ? » interroge-t-il. La santé : une fausse valeur Y-aura-t-il des révoltes ? Pas si sûr, si l’on en croit David Abiker. Quelques-uns pourtant se récrient contre une perspective de dictature sanitaire. André Comte-Sponville remarque ainsi : « Une civilisation est en train de naître, qui fait de la santé la valeur suprême. Voyez cette boutade de Voltaire: "J’ai décidé d’être heureux, parce que c’est bon pour la santé." Auparavant, la santé était un moyen pour atteindre le bonheur. Aujourd’hui, on en fait la fin suprême, dont le bonheur ne serait qu’un moyen ! Conséquemment, on délègue à la médecine la gestion non seulement de nos maladies, ce qui est normal, mais de nos vies et de nos sociétés. Dieu est mort, vive l’assurance maladie! » et se rebelle : « La santé n’est pas une valeur, c’est un bien: quelque chose d’enviable, pas quelque chose d’admirable! Les plus grandes valeurs, tout le monde les connaît: la justice, l’amour, la générosité, le courage, la liberté… Je ne suis pas prêt à sacrifier ma liberté sur l’autel de la santé ! Nous ne pouvons accepter l’assignation à résidence (ce qu’est en réalité le confinement) que si elle est de courte durée. Je crains que l’ordre sanitaire ne remplace «l’ordre moral», comme on disait du temps du maccarthysme. Je redoute qu’on s’enfonce dans le «sanitairement correct», comme nous l’avons fait dans le politiquement correct ». Christian HERVÉ
  7. La langue qui m'écorche les oreilles de prime abord, c'est le néerlandais, même en immersion j'ai toujours sursauté aux premiers mots entendus dans la journée! Comme @Noob je trouve le brésilien beaucoup plus chatoyant et plus élégant que le portugais qui est plus guttural.
  8. Bienvenue, de prime abord en ne voyant que ton pseudo j'ai cru à un banquier suisse!
  9. Bienvenue @boudoir2, la société française, endémiquement opposée au libéralisme...alors que nous avons un président qui prend des mesures qui mettent en péril le modèle social du pays?😄
  10. Les pays totalitaires comme la Chine n'ont pas eu besoin de cela pour exceller dans le domaine de la limitation des libertés individuelles, gageons que l'autodiscipline l'emporte en occident où les peuples pourraient s'approprier (ou se ré approprier?) la faculté (le pouvoir?) de faire et de défaire les gouvernements qui pour certains d'entre eux n'ont pas fait preuve d'une efficacité flagrante dans la gestion de cette crise. Ainsi une telle pandémie déboucherait, sous toute attente, sur une prévalence des initiatives de la Société Civile par rapport à celles de l'État, hypothèse optimiste et hasardeuse.
  11. Il semblerait que l'on déterminât le syndrome métabolique par: Insulinorésistance associée à au moins deux des anomalies suivantes: HTA, dyslipidémie, obésité, microalbinémie Viot-Blanc V : Troubles respiratoires au cours du sommeil, obésité et diabète. Médecine du Sommeil 2004 ; 1 : 31-6. Les types qui bossent dessus, ils sont nombreux, et s'occupent des malades qui en souffrent, ils sont innombrables, préfèreraient placer l'obésité viscérale comme facteur principal. Une constatations est que les personnes présentant un syndrome métabolique, donc si l'on s'en tient à cette dernière définition, que des pansus, sont plus susceptibles de succomber à l'infection par le SARS-COV-2 qu'un sujet exempt de tels troubles.
  12. Le bleu de méthylène dans le covid-19: https://guerir-du-cancer.fr/essai-ouvert-testant-le-bleu-de-methylene-dans-le-covid-19/
  13. La conclusion d'un article de Nature Medicine: Biologie L’origine du virus Source : Nature Medicine - 17 mars 2020 Résumé d’après Semih Dogan et Alexandre Bobard Dans une correspondance parue dans Nature Medicine, les auteurs s’intéressent aux origines du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2), Covid-19. SARS-CoV-2 est le septième coronavirus connu à infecter les humains. Trois d’entre eux, SARS-CoV, MERS-CoV et SARS-CoV-2 peuvent entraîner des pathologies sévères alors que les quatre autres, HKU1, NL63, OC43 et 229E, sont associés à des symptômes modérés. Grâce aux analyses comparatives des données génomiques de chacun de ces virus, les auteurs ont réussi à identifier deux caractéristiques notables du génome du SARS-CoV-2 : une mutation dans le domaine de fixation au récepteur ACE2 de la protéine spike impliquée dans l’entrée du virus dans sa cellule-cible. Cette mutation permet ainsi une liaison de forte affinité avec le récepteur ACE2 humain ; l’insertion d’un site de clivage polybasique au niveau de la jonction des sous-unités S1-S2 de cette protéine spike qui facilite l’entrée du virus dans la cellule. Ces analyses permettent de conclure que le SARS-CoV-2 ne peut pas être une construction de laboratoire ou issu de la manipulation à dessein d’un autre virus et ont probablement nécessité une sélection naturelle chez l’animal ou chez l’homme. Une première hypothèse serait en effet une sélection naturelle sur une source animale avant un transfert chez l’homme sans exclure la possibilité d’un ou plusieurs hôtes intermédiaires. Les premiers cas de SARS ont été identifiés sur le marché Huanan à Wuhan en Chine. Il est donc tout à fait possible que la source animale se trouvait à cet endroit. SARS-CoV-2 est très similaire aux coronavirus retrouvés chez la chauve-souris ou le pangolin. Si cette hypothèse était vérifiée, il n’est pas impossible que de futurs événements de ce type se reproduisent à l’avenir. L’autre hypothèse serait une sélection naturelle chez l’homme après un passage d’une forme animale à l’homme. Dans ce cas, le virus aurait acquis ses caractéristiques structurales le rendant hautement transmissible et pathogène au gré des transmissions d’homme à homme passées inaperçues. Si cette hypothèse prévalait, la possibilité que cette même séquence de mutations se reproduise est très limitée. La compréhension de l’origine d’une pandémie telle que nous connaissons actuellement et la description détaillée du mode de franchissement de la barrière de l’espèce par un virus relève d’un intérêt tout particulier pour la prévention de l’émergence de futurs événements zoonotiques de ce type. Dans: https://www.gustaveroussy.fr/fr/covid-19-news-20-mars-2020
  14. Selon certaines recommandations, le port de la barbe serait incompatible avec la bonne utilisation du masque: https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-patrick-pelloux-deconseille-le-port-de-la-barbe-et-de-la-moustache-7800298343 Donc j'abonde dans le sens de @h16
  15. Peu d'article sur la sérothérapie! https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1525842/coronavirus-chine-recherche-anticorps-plasma-sang
×
×
  • Create New...