Jump to content

Gio

Utilisateur
  • Content Count

    8172
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Everything posted by Gio

  1. Tu te fous du monde NoName. Comme d'habitude.
  2. Non, je répond à ceux qui me prennent pour un con. Si c'était toi que Hayek's plosive avait gratuitement insulté, toi bien sûr, tu l'aurais accepté, puisque c'est normal, quand on raconte sa vie, il faut s'attendre à des insultes.
  3. Je crois que tu confonds Cugerian et JIM16. Rappel : ce n'est pas moi qui me plaint de cela. Ce sont ceux-là mêmes qui réagissent...
  4. Si, tu as voulu m'apprendre mon métier, je l'ai déjà expliqué. Et tu es super logique : tu me parles de ce qui s'est passé hier matin, puis tu me reproches de te répondre sur le même sujet...
  5. Observe d'abord les faits : Ce ne sont pas les "autres" c'est à peu près toujours deux ou trois personnes. Par exemple, ici, on a juste ton commentaire où tu m'expliques comment faire mon boulot et une insulte gratuite de Hayek's plosive. Ce ne sont donc pas "les autres" mais deux personnes qui font dégénérer la conversation, qui sans cela serait probablement resté sereine.
  6. Excuse moi de te contredire JIM16, mais je crois être mieux placé que toi pour savoir ce qui est dans mon intérêt.
  7. Bis repetita : J'aimerais bien, mais ça ne se fait pas du jour au lendemain sur un claquement de doigt. D'autre part, je ne me plains pas de ma situation en général, mais seulement sur certains points. J'ai un bon salaire, pas mal de vacances et la sécurité de l'emploi, privilèges qui me sont assez utiles pour le moment. Dans l'immédiat, entre le coût et le bénéfice, le bénéfice reste supérieur. Mais bon tout ça je l'ai déjà dit pleins de fois, donc cela ne sert pas à grand chose de le redire à chaque fois que je fais allusion à mon job.
  8. Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que ce qui est déprimant, ce n'est pas tel ou tel problème avec des élèves, c'est surtout le fait que cela soit sans solution. Par exemple, là, tu me parles du placement des élèves. Mais cela suppose une autorité sur les élèves. Je ne peux pas abdiquer l'autorité tout en appliquant des trucs qui nécessitent une autorité. D'autre part, même en étant "au fond" (ma salle est très petite), ça ne changera pas le fait que les élèves chiants empêcheront les autres de travailler. Surtout s'ils sont rassemblés tous ensemble ! Et je ne te raconte pas tous les problè
  9. Il n'y a pas que les consignes que tu dois parfois expliquer à toute la classe.
  10. J'ai déjà fait quelque chose comme ça quelques fois. Mais il y a pleins de problèmes : Lorsque tu dois expliquer un truc à toute la classe, tu ne peux pas être entendu par qui que ce soit lorsque tu as plusieurs élèves qui parlent en même temps que toi. Par ailleurs, tu ne peux pas ne pas réagir lorsque des élèves se foutent de ta gueule ou sont insolents avec toi (ou avec leurs camarades), sinon ça veut dire que tu acceptes de subir tout et ils vont s'en donner à cœur joie, sachant qu'ils n'ont aucune limite dans l'humiliation. Genre quand ils te lancent une boule de papier au visage, te font
  11. Très concrètement, tu vois ça comment ? Cela signifie agir de quelle manière d'après toi ? Ça dépend.
  12. Réfléchis un instant : Si j'étais informaticien et que j'étais le seul du forum, et/ou le seul à raconter son boulot dans le fil prévu à cet effet en racontant par exemple un souci avec mon boss ou avec un client, et que certains forumeurs se mettaient à débattre sur ce qu'ils pensent de l'informatique en général (ils sont HS, donc...), dirais-tu que j'aurais sciemment ourdi un tel débat depuis le début et que c'est le cas à chaque fois que j'évoque mon boulot sur le forum ?! Faut-il poser en principe que je ne dois jamais faire allusion à mon boulot sur ce forum ?
  13. En général les heures de colles c'est par trois et ils s'en foutent totalement, peu importe la raison, parce qu'ils s'en foutrons toujours. (Mais c'est pas moi qui m'occupe du côté technique de la colle dans l'établissement, et je ne suis pas là quand ils les font.) Normalement ils sont en salle d'étude ou au CDI avec un travail à faire. Ouhla non, c'est une vision très naïve de comment se déroule un cours. Il n'y a pas une minute durant une séance où je peux faire "ce que je veux". Quand les élèves sont en pratique, je suis sollicité en permanence par ceux qui ont besoin d'aide ou qui
  14. N'importe nawak. Je ne me plains pas de "vos" réactions. J'ai répondu à Cugerian qui prétendais m'apprendre mon métier et Hayek's Plosive qui m'insulte gratuitement. Bref tu as deux personnes qui font de la provocation et qui se plaignent qu'on leur réponde. J'ai pas eu de souci avec tous les autres. (Incroyable ! Comment ont-ils fait ?!) Donc de quoi tu parles ? Et pour te répondre, je n'attend rien de particulier, si ce n'est que effectivement, je n'attend pas qu'on m'insulte ou qu'on veuille m'apprendre mon métier. J'ai un scoop pour toi : Je suis le seul prof d'arts pla de ce forum, e
  15. Mais qui te demande de pleurer ? Tu as besoin qu'on te dise quoi faire ? Si les gens veulent lancer un débat sur ces sujets à chaque fois que j'évoque mon métier, libre à eux, mais ils ne peuvent pas se plaindre...
  16. Ouais : Tu remarqueras qu'à chaque fois que je raconte my life en rapport avec mon taf, il y a des gens qui tiennent absolument à rappeler leur point de vue sur la discipline que j'enseigne, sur la pédagogie, sur l'éducation nationale, etc, etc... alors même que ce que je raconte n'a pas de rapport direct avec ce genre de débats. En fait ce que je devrais faire c'est ne jamais raconter mon taf. Désolé, il se trouve que je fais ce métier, alors quand je raconte ma life, bin... ou alors on pose en principe que je ne dois jamais évoquer ce sujet. Il est très banal qu'un prof en sous-serv
  17. Corrigé. Mais ça changeait rien, c'était évidemment un poste dans un établissement. Il va de soi que je parle pas d'un poste sur toute la France.
  18. C'est sûr que si c'était facultatif il y en aurait beaucoup moins. Mais cela ne veut pas dire qu'il y en aurait aucun. Or dans ton propos initial tu ne dis pas que c'est fait pour justifier le nombre de postes, mais les postes eux-mêmes.
  19. Bon il faut manifestement que j'explique les choses les plus élémentaires. Quand Tramp dit que L'AP est obligatoire pour justifier les postes de prof d'AP, cela veut logiquement dire que personne (ou pas assez pour justifier les postes) ne s'intéresse à cette discipline. C'est ça que je discute, rien d'autre. (En faisant observer que même si c'était facultatif, il y aurait des élèves motivés.) Je ne discute donc pas le fait de savoir si l'AP devrait être obligatoire ou pas. A aucun moment. Et tu fais comme si. Toi y'en a comprendre maintenant ?
  20. Si tu as compris que j'ai dit que les arts plastiques devaient être obligatoires (chose que je n'ai jamais pensé, j'ai toujours dit et défendu le contraire, même quand j'étais collégien) c'est que tu ne sais pas lire ou que tu as un problème avec la logique. Si c'est ce que tu as compris, explique moi comment tu arrives à déduire ça de mes propos, ça m'intéresse beaucoup.
  21. So what ? Même une minorité de personne intéressée par quelque chose peut faire un métier.
  22. Normal "l'art plastique", ça n'existe pas. Alors quel sens peut bien avoir : ? Cela ne veut pas dire que si c'était facultatif, aucun poste d'enseignant d'arts pla ne pourrait exister ?
×
×
  • Create New...