Jump to content

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Bof. L'algorithmie ne sert pas à grand chose dans la vie de la plupart des programmeurs. Un peu de bon sens suffit à choisir les bonnes structures de données. Les qualités requises sont plutôt l'organisation et la rigueur. Ces deux qualités n'en forment qu'une seule en fait, et celle-ci s'acquiert avec l'expérience. Ça ressemble à : prendre le temps de bien nommer chaque chose, de bien ranger les données d'une manière adaptée pour le problème à traiter. Faire l'effort de réorganiser les choses au fil du temps. Toujours traiter le "sinon" lorsqu'on écrit une instruction de branchement, même s'il ne devrait jamais arriver. La plupart des drivers sont utilisables en C++, pas en Rust. Le C est plus facile à accéder mais la doc est de toute manière toujours pour du C++, jamais pour du Rust, donc Rust ajoute de la difficulté. Énormément de libs (OpenCV, Tensorflow, …) sont écrites en C++. Et les ponts avec Rust ne sont pas solides. Rust est sûrement très bien pour construire un gros projet autonome depuis zéro, comme Firefox ou j'imagine un serveur web super-performant mais qui interagit peu avec le reste du système. Ce n'est pas vraiment utilisable pour faire du système aujourd'hui.
  3. J'espère que Google va déréférencer et ghoster les journaux français rien que pour les faire chier
  4. A mon sens, si tu apprends quelque chose, mieux vaut apprendre quelque chose qui a de l'avenir plutôt que quelque chose qui a du passé , si on veut faire des choses intéressantes...mais c'est vrai qu'on parle de Cobol au départ
  5. j'avais essayé d'auto apprendre R mais je n'ai ni patience ni intéret pour ces trucs, je laisse tomber en quelques jours, c'est dommage
  6. Donc en fait exception partout . Il y a partout du legacy code, des librairies utilisées irremplaçables par des lib rust, des outils irremplaçables dans l'immédiat (compilateurs, IDEs etc.). Heuristique de Taleb : si ça fait 30 ans que le C++ est populaire, on peut supposer qu'il lui reste encore 30 années (50 ans pour le C) Rust prendra le pouvoir par les non-novices qui lancent de nouveaux projets en partant de zéro Certaines entreprises n'autorisent pas toutes les fonctionnalités du langage dans leur code review, non ? Par exemple interdiction d'utiliser des pointeurs C, n'utiliser que des smart pointers C++. Avec 3 ou 4 règles de ce type il y a moins de raison de vouloir tout faire basculer sur un autre langage jugé plus safe
  7. Utiliser une possibilité laissé par la loi c'est contourner la loi ?
  8. Partout ou il est utile de faire du C++, il doit être bien plus judicieux de faire du Rust, sans exception,n sauf legacy.
  9. Les robots tradeurs par exemple me dit-on. J'avoue je m'y connais moins que beaucoup d'entre vous en finance / banque; Quels langages / environnements recommandes-tu @Rincevent ?
  10. Indeed. C'est utilisé en recherche quant/trading algo. Ce n'est pas ma branche donc je n'y ai jamais touché (Julia est d'ailleurs mon premier langage compilé). Python peut être utile dans ma branche pour utiliser des gros datasets (genre l'historique des prix des composants d'un indice).
  11. pricing. Ce genre là : https://www.wiley.com/en-us/Financial+Modeling+Using+C%2B%2B-p-9780471789086
  12. Oui, la question est quels domaines de la finance au juste ?
  13. En théorie oui, en pratique non, ce n'est pas le cas. Je reconnais que l'idée d'un test standardisé est plutot positif et peut sembler fair play mais en pratique, on y est loin. J'ai drillé 3 a 4 jour semaine des gosses de riches pour le bac SES, qui étaient dans des écoles privées ou réservée à une élite (école française de bxl) et ce durant 1.5 an. J'ai une copine qui donne cours dans un lycée de la dernière chance en banlieue parisienne. Les deux groupes finiront pas avoir le bac, évidemment pas avec les meme taux de réussite et les meme scores, mais les étudiants sont absolument incomparables en terme de qualités et capacités. Il y a trop de trucs qui jouent, la qualité des profs, la qualité du suivi scolaire, l'environnement, l'investissement parental, .. Au final le fait d'avoir un bac n'est qu'un leurre, si on les plongeait dans la meme école sup' ou fac en septembre, la différence serait flagrante.
  14. Oui et non. Tout le monde a des épreuves de format, de durée et de difficulté aussi similaire que possible mais tu choisis les matières que tu veux passer dedans. Qui s'intéresse à ta note en histoire géo quand tu pars en fac de maths ? c'est déjà le cas pour les écoles de co
  15. Ce qui évolura de manière prévisible avec la fin du bac comme sésame pour l'accès aux études supérieures : - les formations auront besoin d'un examen d'entrée - les étudiants ne pourront pas passer matériellement un examen par établissement - les établissements ne voudront pas perdre des candidats potentiels et donc il y aura des alliances pour constituer des examens communs entre formation, et des banques de concours émergeront.
  16. ah, oui, c'est que je n'avais meme pas compris cette bêtise en terme d'utilitarisme.
  17. Bentham : "l'inventeur" de l'utilitarisme. Pourquoi l'opposer à Hayek et non pas, plutôt à un jusnaturaliste ? No sé.
  18. On parle de la finance là (enfin je crois) et oui en finance c'est encore utilisé
  19. Ah, si seulement on avait réellement démantelé le système de santé, ça aurait rendu leur liberté d'action à ceux qui soignent concrètement les malades. (Je dois vraiment refaire un couplet sur les ARS ? ) Voilà.
  20. @cedric.org Je suis d'accord. Perso tous mes hobbies j'ai mis minimum ~7 ans avant de me dire "c'est bon je maîtrise" : programmation, maths / algorithmique, photographie, art génératif 2D, vidéos etc. Et j'ai une longue liste de hobbies où je sais que je ne maîtrise pas encore et dans 5 ans ça sera peut être potable. Du coup 7 ans en hobby je dirais minimum 3 ans à temps vraiment plein. D'un autre côté ça ne veut pas dire que tout ce que l'on fait avant l'étape "c'est bon je maîtrise" est inutile, et il y a aussi des gens qui se prennent la tête pour rien. Tu n'as pas tout le temps besoin de rendre un projet scalable dès le début, fais ton MVP c'est déjà pas mal. Autre exemple : je vends mes propres logiciels depuis quelques années et je n'ai toujours pas de système de tests automatiques ou de tests unitaires. Je teste encore à la main toutes mes procédures et l'intégration finale. J'ai bien envie de m'y mettre, mais ça prends du temps et si j'avais du faire ça dès le début ça m'aurait découragé ou beaucoup retardé
  21. Une preuve de plus que les libéraux sont leurs propres pires ennemis. edit : par contre je ne comprends pas la référence Bentham/HAyek, quelqu'un peut m'éclairer ?
  22. C++ ? Sérieusement ? Dans quels domaines développe-t-on encore largement en C++, au juste ? Concrètement, la moitié de ces questions ne se posent pas en Cobol (au moins dans les domaines où il est légitime/usuel de développer en Cobol).
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...