Jump to content

Mégille

Utilisateur
  • Content Count

    2878
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

About Mégille

  • Rank
    social justice rogue

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Augustin, Kant

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Lyon

Recent Profile Visitors

1961 profile views
  1. J'ai discuté un peu avec Dominique Pinon, une fois (le mec qui joue dans tous les films de Jeunet), rencontré via un ancien coloc qui dirigeait une cinémathèque. Etienne Klein aussi, si les scientifiques comptent, rencontré parce qu'il est pote avec l'un de mes anciens profs. Et j'ai croisé Frank Pitiot (Perceval de Kaamelot) quelques fois.
  2. Je claque tout en coke et en putes. Mais sans la coke. Et à la place des putes, un manoir avoir une très grosse bibliothèque, et prendre le temps de faire plusieurs doctorats. Et puis quelques putes quand même.
  3. J'ai cru que ce commentaire était une blague. Ils sont merveilleux. Vivement "moutarde", "saumon" et "corail" entre le jaune et le orange.
  4. En quoi la Chine est plus libérale (économiquement) depuis 2016 ? Il me semble que c'est le début des tentatives de Xi de faire de l'écologie...
  5. Je n'ai pas suivi cette histoire. Qu'est-ce que le gouv a fait pour causer ce problème ?
  6. "Autrice" on s'y fait. "Auteuse" ça fait un peu "auto tamponeuse", heureusement que personne ne l'utilise. Par contre, j'aime bien les terminaisons en -esse, ça fait un peu archaïque.
  7. Et bien pour le coup, je suis pas sûr d'avoir su que "chirurgienne" ne se dit pas, et j'en avais déduit que le chirurgien est le mari gay du père. Comment je suis encore plus inclusif. Je suis sûr que beaucoup de gens disent "chirurgienne" et "pharmacienne" sans y penser et sans volonté militante, seulement parce que c'est un peu chiant de savoir quel mot ne s'accorde pas. Tant qu'on écrit toujours "clef" et "oignon", ça ne me dérange pas. Oui, je connais ça. J'ai cru comprendre qu'au XVIIème encore, plusieurs règles (et orthographes pour certains mots) exista
  8. La féminisation des noms relève en partie d'une simple évolution naturelle de la langue. Le langage épicène est plus un style qu'un changement de la langue, il s'agit d'une certaine préférence dans le choix des mots qui appartiennent déjà au vocabulaire français. Et il faut remarquer que le style épicène et la féminisation des noms sont contradictoires, ce qui est un gros problème pour la définition de l'écriture inclusive, que ce soit pour ceux qui veulent l'interdire ou ceux qui la recommande. L'usage de la parenthèse est une alternative (plus agréable, je trouve) au point médian, mais
  9. Alors, je ne crois pas à l'effondrement du CCP, même si la Chine s'appauvrit. Par contre ouai, je ne suis pas sûr que les ouïghours restent de leur plein gré, et il y a aussi pas mal d'autres peuples au sud qui pourraient ne pas vouloir suivre le nord s'ils en avaient la possibilité.
  10. Tu veux dire "mes.sieur.d.am.emoisell.e.s" ? Il me semble qu'en inclusif, on dira "tous et toutes" au lieu de simplement "tous", ce qui je crois n'est pas académiquement correct, mais qui me semble être un usage assez spontané. Par contre, on l'écrira "tou.s.tes" (ou quelques choses comme ça). Reste à évaluer la pertinence d'une abréviation lorsqu'elle ne simplifie pas la lecture, et sa légitimité dans un texte administratif ou artistique. Chose amusante : chez Derrida (monsieur déconstruction), la primauté de la parole sur l'écriture est vue comme le parallèle de la domina
  11. 6 mois ?! Je n'ose même pas imaginer les conséquences sociales et psychologiques. Et effectivement, on a du mal à voir les résultats positifs : https://coronavirus.politologue.com/coronavirus-argentine.AR Mais évidemment, c'est sans doute parce qu'ils n'obéissent pas assez, et que ça aurait été pire sinon...
  12. Bon, tous ceux qui s'inquiètent de voir les chinois dépasser économiquement l'occident et dominer le monde peuvent enfin dormir sur leur deux oreilles...
  13. A propos du servilisme (anti-libéralisme) australien, on peut aussi remonter à il y a un peu plus de 20 ans sur le dossier des armes à feu. Ca commence comme ça...
  14. Un doc que je dois envoyer à un ministère pour mon boulot. Je me demande s'ils ont juste pu oublier des cases... Je demande à ma supérieure, merci en tout cas.
  15. Je ne pense pas que la force de l'intersectionnalité soit à chercher vraiment dans sa capacité à fédérer des identités différentes, mais plutôt à en exclure. La magie des intersections, c'est qu'il y a toujours des gens plus opprimés que toi, et donc opprimés par toi au moins sous un certain rapport. J'ai bien l'impression que le ressort là derrière, c'est plus un complexe du sauveur qu'un complexe de la victime - sinon les victimes se laisseraient taper, c'est tout. Sauf que si, et que tu auras du mal à trouver plus fondamental.
×
×
  • Create New...