Jump to content

L'affreux

Animateur
  • Content Count

    8417
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

About L'affreux

  • Rank
    Scribe

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral conservateur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Benin

Recent Profile Visitors

2689 profile views
  1. C'est le bruit que fait l'avion lorsqu'il franchit le mur. Chacun imagine bien qu'il n'y a pas de porte dans ce mur. Alors l'avion passe à travers en faisant un trou ce qui est bruyant. Pour quelqu'un qui n'y a jamais réfléchi, l'image du mur induit en erreur.
  2. Effectivement. Ceux qui nous gouvernent risquent d'avoir chaud aux fesses si l'épidémie de retire. Mais je suis étonné qu'une corrélation n'ait pas été tentée avec le climat.
  3. Pour ma part, j'ai déjà plus ou moins la vie que je souhaitais avoir : zéro paperasserie, une vie simple dans un joli cadre naturel, une famille nombreuse et joyeuse, une connexion Internet, des projets, le boulot que j'aime. Lorsque mon revenu augmente j'améliore les choses mais j'aime tout dans ma vie et je ne compte pas lâcher quoi que ce soit. En revanche, pourvu que ça dure. Parce que rien n'est garanti.
  4. 🙄 Et la liberté individuelle ? Si un immigré a souhaité venir et travailler, la solution libérale est de le laisser faire. Pas de prendre exemple sur des organisations asiatiques peut-être liberticides qui font on ne sait comment pour faire travailler des immigrés de leur couleur de peau.
  5. J'ignorais. La santé "gratuite" engendre la pourriture de l'humanité.
  6. Note qu'ils ne peuvent rien faire tant que la sanction est insignifiante. Pour éviter les fraudeurs sur un ticket à 2 euros il faut d'abord une amende à 200 euros. Ensuite les contrôleurs, appuyés éventuellement par la police. L'amende suffit pour faire passer le goût de la paresse ou de la mauvaise volonté. Il ne reste que les méchants, sur lesquels les forces de l'ordre peuvent être focalisées.
  7. Pas besoin de réinventer la poudre. Pour les fraudeurs, des sanctions qui font mal et des contrôles épisodiques suffisent.
  8. Même avis. Je n'aurais pour ma part aucun problème avec la féminisation des noms de métiers. Et l'usage du féminin pour désigner la femme de celui qui exerce la profession ne correspond plus à la manière de penser et devrait être abandonné.
  9. Si l'écriture inclusive retombe comme un feu de paille, on pourrait en profiter pour tenter de faire passer l'expression "homme au foyer" comme incluant la femme hehe.
  10. Sinon sur le terme en lui même, l'écriture "inclusive" ne l'est pas. Elle est au contraire dissociative.
  11. Est-ce que ça ne serait pas un mode "reader" enclenché ou un truc comme ça ? Dans la barre d'adresse du navigateur, à droite, y a-t-il une icône d'activée ? Merci @Rübezahl pour les infos. 🙂
  12. 6 mois ! Ils sont barjos. J'avais lu que la Colombie aussi confine toujours. C'est clair que en comparaison de ces pays, partout ailleurs c'est la joyeuse liberté avec les lendemains qui chantent.
  13. Cela dit, même une infime modification suffit pour créer une divergence et changer le futur. Et alors, 2 hypothèses. 1. Si l'ancien futur existe toujours, alors il s'agit de la création d'un monde parallèle et la pandémie n'a pas été évitée dans le futur initial. 2. Si l'ancien futur n'existe plus, alors c'est que la possibilité d'envoyer une information dans le passé consiste à effacer tout ce qui s'est passé depuis et de reprendre à cet état. Comme il n'y a aucune raison que les humains du nouveau futur soient plus sages, le temps bouclerait. L'évolution s'arrêterait.
  14. Dans l'hypothèse où la cause de la pandémie serait connue, la question est de choisir la bonne personne plutôt que la bonne information. Par exemple si un scientifique d'un laboratoire a réellement laissé échapper quelque chose, c'est lui ou sa hiérarchie qu'il faut contacter afin de simplement faire plus attention.
×
×
  • Create New...