Jump to content

Mégille

Utilisateur
  • Posts

    4066
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    15

Everything posted by Mégille

  1. Pourquoi ne fait-on pas de vaccin in vitro ? On prélèverait des progéniteurs lymphoïdes, on cultiverait ensuite en laboratoire des cellules dendritiques et des lymphocytes B et T, on les exposerait à un paquet d'agents pathogènes en circulation, et ensuite on ré-injecterait les lymphocytes à mémoire dans l'individu. Il aurait l'immunité sans que la bataille n'ait eu lieu en lui, et donc sans effet secondaire. Okay, ça a l'air plus complexe qu'une piqure. Mais ça permettrait de se faire vacciner contre un plus grand nombre de menaces d'un seul coup, et en le faisant à la chaîne, je suis sûr que ça pourrait être économiquement réaliste. Sommes nous incapable techniquement de le faire ?
  2. Mouai... Je ne sais pas très bien ce qui te fais dire ça, mais ça ressemble peu aux personnes "woke" que je fréquente. Même si les lgbt sont à l'honneur aujourd'hui, ce n'était pas autant le cas il y a 15 ou 20 ans, et beaucoup de queers ont eu une socialisation à peu près aussi difficile que celles des nerds, et j'ai l'impression que les règles de séduction progressistes servent justement à mettre à l'aise les personnes moins assertives et moins à l'aise en société. Anyway, même si on trouve ridicule/pas assez virile de demander "est-ce que je peux t'embrasser ?", ça reste tout de même beaucoup moins embarrassant pour tout le monde que de sauter au cou d'une personne qui ne le voulait pas du tout et dont des "signaux" occultes ont été mal interprétés.
  3. Perso, j'ai renoncé à toute tentative de décryptage de signaux subtils. Même avant un bisou, je demande explicitement le consentement. Ca émerveille les féministes, ça agace parfois un peu les autres mais pas forcément au point de les refroidir, et que l'on me réponde parfois non (ce qui n'empêche pas de tout de même passer une bonne soirée si on n'en fait pas toute une histoire et que la personne est intéressante) me convainc que je fais bien de demander. Le wokisme est en fait une bénédiction pour les introverts, puisque ça attaque un boulet au pieds des extravertis en remplaçant les codes implicites incompréhensibles par des règles bien claires et faciles à intellectualiser.
  4. Je suis de passage à Toulouse et il y a ça ici aussi, ça s'appelle "la quéquetterie".
  5. Grand final de Charlie the unicorn ce soir à 21h. Enfin, le destin d'internet sera accompli.
  6. Faire pousser un rein humain dans un porc serait pire que mettre un rein de porc dans un humain ?
  7. Je me demande ce à quoi ressemblerait internet si tout le monde utilisait des bloqueurs de publicité (et je ne comprends vraiment pas que ce ne soit pas le cas). J'imagine qu'un paquet de gens devraient revoir leur business model. Mais est-ce google et facebook maintiendraient leur hégémonie ?
  8. Pas très kasher, tout ça. Plus sérieusement, je suis surpris que ça puisse marcher. Un rein de porc va faire exactement le même boulot qu'un rein humain ?
  9. Et je pense qu'on serait tous très heureux de lire ce bouquin !
  10. C'est surtout le seul où la force est vraiment mystique et mystérieuse, le seul où l'empire semble vraiment despotique et implacable, et le seul ou Darth Vador est honnêtement terrifiant. Peut-être que tout ça était aussi le cas de la première trilogie avant qu'elle ne soit kitsh, peut-être que Rogue one deviendra kitsh aussi, mais en attendant, c'est le seul à cumuler tout ça, l'esprit de starwars, avec un rythme et des technologies cinématographiques actuelles (une qualité que l'on peut préférer rejeter en général, mais pas à propos de SW, puisque c'est justement ce qui a fait son succès et son identité). Bref, les qualités de la trilogie et de la prélogie réunies sans les défauts ni de l'une ni de l'autre.
  11. Et ça aurait rendu la campagne beaucoup plus drôle. 2027, peut-être ?
  12. Clairement le meilleur film de toute la saga SW.
  13. Je veux dire, il y a pas mal de sciences qu'on a déjà beaucoup dé-anthropocentrisées, et ce n'est pas aberrant d'y voir la trajet "naturel" du progrès scientifique. Par exemple en géologie où on est passé d'un récit en quatre actes, le dernier étant réservé à l'humanité (et les trois premiers aux poissons, aux lézards et aux singes respectivement), à une saga faite d'éons subdivisés en ères subdivisées en périodes, reléguant l'âge de l'homme au dernier petit tiroir de la troisième subdivision (même si on devrait encore la descendre d'un rang IMO, puisqu'on est sur le même ordre de grandeur que les époques des périodes précédentes). Idem en biologie où on est constamment en train de réévaluer l'importance dans l'histoire de la vie et des formes les plus éloignées de nous. Le focus sur l'environnement humain immédiat n'est pas illégitime puisque c'est à ce niveau que se posent d'abord nos problèmes pratiques. Mais on va généralement s'en écarter de plus en plus pour mieux les comprendre. C'est assez drôle de constater que la chimie, qui sous sa forme scientifique est pourtant beaucoup plus ancienne (genre un bon millénaire de plus) que la biologie, la géologie et même le reste de la physique, soit restée aussi "immature".
  14. TIL que la seule différence entre une huile, une graisse et une cire est la température de fusion (inférieure ou égale à 25° pour les huiles ; supérieure à 25° mais inférieure ou égale à 45° pour les graisses ; et supérieure à 45° pour les cires). Et j'ai réappris en même temps que le gras, qui regroupe tout ça (mais avais-je déjà entendu ça en cours de physique-chimie ?), était défini par son hydrophobie. C'est fou comme la chimie est encore pragmatique/anthropocentrée (tout y est catégorisé en fonction de son rapport spécifiquement à l'eau plutôt qu'à n'importe quelle autre molécule -spécifiquement parce qu'elle nous est utile à nous les vivants- , et en fonction des températures courantes dans notre environnement).
  15. Peut-on considérer comme critère de la pluricellularité/d'être un organisme ou un superorganisme la spécialisation de la fonction de reproduction ? Je veux dire : le fait que certains corps (cellules ou organismes intermédiaires) ne se reproduisent pas et se contentent d'alimenter tout le monde, reproducteurs compris, pendant que d'autres sont chargés de la reproduction de la totalité ?
  16. Ce n'est pas la polygynie de certains hommes qui en prive d'autre de compagne, c'est la monoandrie imposée aux femmes. La polygynie ne fait qu'amplifier la chose. Et l'hétéronormativité aussi.
  17. Ca pourrait poser de petit problème de compréhension, cette histoire de prononciation. Je veux dire, en cours d'histoire, ce serait l'invasion des "hein ?".
  18. Je suis en train de lire de petites choses sur les inventions au moyen-âge, et je réalise tout juste (assez bêtement) deux petites choses : 1) le moyen-âge était bel et bien, dans l'ensemble, une période de progrès technique et scientifique, et sûrement pas une régression de l'humanité, et 2) la renaissance était une mode réactionnaire et passéiste, qui consistait en un rejet de sa proche modernité au profit d'une volonté de revenir à un âge d'or complètement fantasmé.
  19. Moi je trouve l'idée super. C'est un bel objet, et ça a l'air drôle et agréable (plus que le slip chauffant h24). Dès que c'est commercialisé, j'achète.
  20. Jusqu'à 1'40, j'étais bluffé par la performance technique en imaginant les machines pour bouger la caméra. Ensuite, j'ai arrêté d'essayer de comprendre quoi que ce soit, c'est clairement de la sorcellerie.
  21. Techniquement/administrativement la retraite fait partie de la sécu (mais le chômage, qu'on pourrait envisager de privatiser aussi, non). Je n'en ferais pas une priorité, ou alors, seulement en dixième place si on a rien trouvé de plus important. Mais j'ai un point de vue d'aventurier autostoppeur un peu biaisé. Le chèque n'est pas suffisant, si on se contente de remplacer les écoles publiques par des privées sous contrat (comme le sont presque toutes les écoles privées), ça ne change presque rien. Les profs y sont toujours payés par l'état pour appliquer le programme de l'état. Il faut être plus ambitieux que ça et prôner une vraie liberté scolaire des familles et des écoles (et éventuellement privatiser le bac et les concours). Ca chevauche en partie la privatisation de la sécu, mais privatiser les hôpitaux pourrait être pas mal aussi oui.
  22. Je pense qu'il veut mieux laisser hors de ça les questions de souveraineté, d'institutions et de gestion du territoire. On a tous plein d'idées là dessus, et toutes en vue de réaliser et de pérenniser un projet libéral, mais elles ne sont pas libérales en elles-mêmes, et ne font même pas consensus chez nous (et de toute façon, cherchez pas, la vraie réponse intrinsèquement libérale à tout ça, c'est l'anarchisme). L'abolition du statut de fonctionnaire et le libre port d'arme sont très bien. J'ajouterais : - Privatisation de la sécu (retraite incluse), ou au moins, libéralisation et mise en concurrence des caisses/salaire entier, etc, et suppression des urssaf dans la foulé - Arrêt de toutes subventions aux entreprises, aux syndicats et aux associations - Fin du smic - Fin des PLU - légalisation des drogues. Si ce n'est pas de toutes, au moins d'un paquet d'entre elles (mdma, psilocybine, peut-être cocaïne... mais pas que cannabis, quoi), et dépénalisation des autres. - légalisation des services sexuels marchands et des maisons closes Il faudrait aussi des choses concernant la police (idéalement pour aller vers "le flic n'est qu'un type auquel on donne un flingue et un job, mais sans droit supplémentaire") et la justice, mais je ne sais pas quoi précisément. Et il faut aussi quelque chose concernant la politique monétaire, mais c'est plus difficile à choisir, puisque ça touche directement les questions de souveraineté liées à l'Europe. A minima, des barrières constitutionnelles aux dépenses insensées, et un engagement à plaider pour un euro solide et stable auprès de la communauté européenne. Au maximum, abolition du cour légal (tout court), suppression de la banque de France (l'état n'émet plus d'argent), et impôt payable en plusieurs monnaie/marchandise possible (euro, usd, or, et peut-être quelques autres -btc ?- ).
  23. Le problème est que si on trouve l'equilibrium celebrity, il deviendra aussi un peu plus célèbre et cessera d'être l'equilibrium celebrity.
×
×
  • Create New...