Jump to content

Mégille

Utilisateur
  • Content Count

    2232
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by Mégille

  1. Parce que c'est un clone de Rothbard... on l'a maquillé avec beaucoup de fond de teint pour le cacher, mais l'ablation du noeud pap s'est avérée impossible, car touchant son système nerveux.
  2. Ca se mélange aussi assez bien avec divers forme de complotisme, ce qui n'est pas forcément de gauche... Mes deux parents sont antivax (je vous dis pas les maladies paléolithiques que j'ai choppé... la rougeole, que du bonheur), et aucun n'est vraiment de gauche. L'un est plutôt apolitique, mais à fond dans les théories du complot, et l'autre, écolo à l'ancienne, façon Pierre Rabhi, avec des tendances anti-science.
  3. Pas sûr que ce soit vraiment une bonne nouvelle. A tous les coups, si c'est exploité, ça va se retrouver soit nationalisé, soit étroitement contrôlé par l'état, et en général, les pays où l'état contrôle une très grosse source de richesse naturelle finissent mal. Sauf en Norvège, mais je nous vois plus faire des folies vénézuéliennes.
  4. Les kiribati aussi à ce qu'il semble... https://www.lefigaro.fr/sciences/2014/08/01/01008-20140801ARTFIG00342-aux-kiribati-pas-de-disparition-acause-de-la-montee-des-eaux.php https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/les-petits-atolls-du-pacifique-resistent-a-la-montee-de-l-ocean_118008 (et pourtant, d'autres pages internet annoncent leur engloutissement imminent... faudrait se mettre d'accord...)
  5. Ce sont pas celles qui contre toute attente gagnent en surface, celles là ? L'info tournait discrètement il y a quelques mois...
  6. Par contre, elle, a-t-elle portée quelques plaintes ? Ne serait-ce que pour les menaces, elle la matière nécessaire pour ça, et ça ne doit pas être si difficile de savoir qui se trouve derrière un pseudo sur instagram... Ca serait sans doute plus efficace qu'une bagarre de hashtag.
  7. C'est aussi dû au fait que leur retraite par capitalisation est obligatoire, et que ça se retrouve donc à être un oligopole légale détenu par seulement quelques mains. Je trouve que la direction prise (tout doucement) par Macron, à savoir, de réduire la répartition obligatoire pour laisser un peu de place à une capitalisation libre, est préférable à une transformation d'un système obligatoire en un autre.
  8. D'ailleurs, c'est à peine si le premier ministre UK a le moindre pouvoir sur la city. Ce truc est fascinant. Pour ainsi dire un état dans l'état.
  9. En cherchant à accéder à cette page https://www.fergusfallsjournal.com/opinion/columnists/only-people-get-einstein-s-theories/article_b5fd1839-0245-5160-9c3b-ead999b61cbd.html via tor, j'obtiens le message Comment est-ce possible ? Je croyais que tor cachait ma localisation. Pourtant, je peux toujours accéder à sci-hub et libgen... edit : même "ouvrant" l'article sur sci-hub, j'obtiens : wtf ? "Unavailable due to legal reasons" mais qu'est-ce qui arrive à mes chers hackers russes ? 😟 (je me fiche de cet article, je suis juste surpris de ne pas pouvoir y accéder)
  10. Et toujours pas de trace d'une civilisation de type 3 dans les galaxies plus lointaine...
  11. Je suis complètement perdu à propos de la situation en Lybie. (je n'ai que les infos grappillées ici et ailleurs). Qu'il y ait la Turquie et le Qatar d'un coté, et de l'autre, les saoudiens et les emiratis, je vois un peu la tendance, il me semble qu'on avait déjà vu cette ligne d'opposition lors du blocus du Qatar (même si je ne la comprends pas. Lutte pour l'hégémonie dans le monde musulman occidental ?). Par contre, que l'ONU soit avec les turcs, et Poutine avec les saoudiens ? Et la France avec la Russie contre l'ONU ? Qu'est-ce que c'est que ce bordel ?
  12. Entre ça et la fin du monde, c'est fou comme la société a changée vite depuis 2012. Est-ce que ça va toujours aussi vite, mais que j'étais trop jeune pour le voir, ou bien est-ce que ça accélère vraiment ?
  13. Ce sont des corrections de statistiques mondiales ou seulement US ? J'avais lu quelque part que les anciennes températures étaient revues à la baisse seulement aux US (pour compenser un changement progressif du moment où les mesures étaient prises) mais que dans le reste du monde, c'était généralement l'inverse.
  14. C'est assez connu (il me semble même que c'était au programme de SVT quand j'étais au lycée). Mais le taux de vapeur d'eau est lui même une fonction de la température. Plus il fait chaud, plus il y a de vapeur, plus il fait chaud, etc. C'est ce qu'on appelle une boucle de rétroaction positive (un cercle vicieux), dont le CO2 n'est que l'effet déclencheur. Bien sûr, il y a aussi des rétroactions négatives (principalement la végétation), et des facteurs mal compris (comme les nuages) dont on ne sait même pas s'ils sont des rétroactions, et s'ils en sont, si elles sont positives ou négatives.
  15. Et bien, l'une des nombreuses réponses possibles au paradoxe de Fermi est justement que l'univers n'est pas si vieux que ça, et que la vie n'a pas encore eu le temps d'apparaître ailleurs... Les premières générations d'étoiles n'auraient pas eu assez de carbone, ou quelque chose comme ça. Et surtout, plus la partie de l'univers que nous observons est grande (plus on regarde loin), plus il est jeune.
  16. Plusieurs centaines de milliards de galaxies dans l'univers observables, et plusieurs centaines de milliards d'étoiles par galaxie... Et toujours pas de signe de vie depuis le signal WOW.
  17. Cette association entre libéralisme économique et libération sexuelle ne me surprend pas... Quand je dois parler de mes idées à des femmes ou des gauchistes, je commence généralement par insister sur l'importance du consentement dans les relations entre humains, pour ensuite élargir le sujet. Et ça permet facilement de réduire à l'absurde certains arguments adverses, en montrant que dire de nous que l'on est contre la coopération sous prétexte que l'on n'en veut pas lorsqu'elle n'est pas consentie reviendrait à dire que tous ceux qui sont contre le viol sont contre le sexe. Par contre, je vois mal comment on peut utiliser l'argument dans l'autre sens. Est-ce que ces gens se rendent compte qu'ils prônent le mariage forcé et le viol conjugal ? Avec un peu de chance, ceci dit, leur argument sera entendu par les féministes, et elles deviendront libérales... Laissez moi rêver !
  18. Aurevoir firefox, bonjour Brave. Tellement plus rapide, tellement moins de pub. Et en plus, ça utilise etherum, donc ça y est, je participe un peu au mouvement des cryptos. Je suis encore plus satisfait que lorsque je m'étais mis sur Opera pour faire l'original.
  19. TIL que Qabous ben Said, le maintenant ex sultan d'Oman, était presque publiquement homosexuel. D'ailleurs, il a choisi le mauvais moment pour mourir, lui qui était pour ainsi dire le seul intermédiaire neutre entre l'Iran et le reste du monde. Espérons que son successeur soit à la hauteur.
  20. Alors, en fait (j'ai entendu des universitaires très à gauche expliquer tout ça dans un séminaire sur la liberté d'expression) l'article X parle des opinions mais pas de leur expression. C'est l'article XI qui concerne ça, mais il n'est explicitement question que d'une "libre communication" et non d'une "libre expression". La nuance, expliquaient ces savantes nuisances, étant que la communication, contrairement à l'expression, implique non seulement un émetteur, mais aussi un récepteur. (et la ddhc fait en plus référence à la possibilité d'un "abus" de cette liberté, à déterminer par la loi) Ce qui ressortait des délibérations, et de la lecture de Habermas en particulier, était que si l'on a pas de droit de dire ce que l'on veut (c'était presque pris comme une prémisse), la démocratie implique que l'on ait le droit d'entendre les informations importantes pour prendre des décisions, et que c'était vraiment ça qui était en jeu. Mais pour que l'on ait tous le loisir d'entendre tout ce qu'il faut, il ne faut pas que certains émetteurs, par des moyens privées, monopolisent la parole, en nous faisant entendre un message plus souvent que nécessaire. Au nom de la "liberté de communication" et pour faire respecter celle-ci, il faut donc qu'un modérateur (évidemment, eux-mêmes, les universitaires) puissent déterminer le temps de parole public de chacun. Et il va de soit que les messages ne concernant pas "l'intérêt général" ne doivent en aucun cas être considérés comme protégés par la constitution, et qu'il ne faut avoir aucun scrupule à punir ceux-ci comme n'importe quelle autre agression s'ils heurtent qui que ce soit. Mesdames et messieurs, voilà ce qui se dit dans les universités. En plus, c'étaient parfois d'assez grosses conférences, avec des juristes aussi bien que des philosophes, et pas que des français... On est dans de beaux draps.
×
×
  • Create New...