Jump to content

Lexington

Sage
  • Posts

    14516
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

3 Followers

About Lexington

  • Birthday 10/31/1984

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Hayek, Popper

Contact Methods

  • Website URL
    https://www.contrepoints.org

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris

Recent Profile Visitors

5079 profile views
  1. Quand le Point met Bastiat, Ricardo ou Aron au service d'une dénonciation de Google https://www.lepoint.fr/editos-du-point/etienne-gernelle/gernelle-google-entreprise-malfaisante-21-07-2021-2436385_782.php Les arguments sont... Ce qu'ils sont mais bon j'aime bien voir ces noms dans la presse
  2. Lexington

    Clubhouse

    Accès libre à tous désormais, fin du modèle sur invitation uniquement. Probablement car cela patinait ?
  3. Outre le rôle accru des autorités locales, il y a aussi un rejet bien plus fort de ce genre de mesures. On parle quand même d'un pays où une dizaine de cinglés étaient très sérieusement en train de planifier l'enlèvement d'un gouverneur pour lutter contre les mesures qui sont acceptées bien plus placidement en Europe. https://www.buzzfeednews.com/article/kenbensinger/michigan-kidnapping-gretchen-whitmer-fbi-informant
  4. Merci, ça semble confirmer le coup monté d'un troll en gros Et c'est confirmé aussi côté AN, par la présidente de la commission des Lois
  5. Cela me semble un peu trop gros mais la capacité de nos élus à faire n'importe quoi ne me surprend plus... Ce que l'on sait, c'est qu'un amendement déposé par Son-Forget a été rejeté. Le mec est totalement perché et communique essentiellement par Gifs donc un peu de prudence ne mange pas de pain quand même avant d'extrapoler. L'amendement est ci-dessous, vu la façon dont il est écrit, il est tout à fait possible que ce soit de l'intox : rejeter un amendement folklo, ce n'est pas écrire noir sur blanc que l'accès à un bureau de vote ne peut se faire qu'avec le pass sanitaire. Il n'y a aucune source un peu sérieuse sur le sujet donc bon, patience.
  6. C'est le profil usuel du mec sur Twitter qui dit littéralement depuis un an que c'est mal géré donc je vais passer mon tour là-dessus pour ma part. D'autant plus que faire des analyses statistiques sur des tous petits volumes comme c'est le cas ici pour en extrapoler des grandes conclusions, ça me semble fort périlleux. Pour nuancer sensiblement la première partie de ma réponse, il y a quand même des craintes documentées (en Israël) sur la protection plus faible apparemment du vaccin Pfizer contre le variant Delta : il y a toujours de grosses questions (normales et attendues) sur la durée de protection que le vaccin offre et que l'infection "naturelle" offre donc ça mérite d'être suivi dans les semaines à venir, pour voir si ça offre des éléments de réponse (ça serait une mauvaise nouvelle 😕 ) On devrait assez vite savoir, les chiffres de contamination récentes sont moins anecdotiques, ce qui doit permettre de faire des estimations plus fiables sur l'efficacité du vaccin. Au-delà de toutes ces modélisations savantes dont on connait les limites, je note quand même qu'on est toujours sur des niveaux ultra faibles de morts en Israël (au max 2 par jour vs 100 au pic) malgré des cas qui montent plus (20% du pic précédent). Les hospitalisations sont aussi très basses et surtout diminuent. 145 contre plus de 2 000 lors de la précédente vague et 178 il y a quelques jours encore. Ca ne semble pas aller dans le sens d'une perte d'efficacité du vaccin sur les cas graves, ce qui est le vrai sujet imho. Voir par exemple https://www.timesofisrael.com/israeli-study-claims-major-drop-in-vaccine-protection-experts-dont-believe-it/ Le contenu de l'article est plus nuancé que le châpo mais ça souligne quand même que la donnée ne fait pas du tout encore consensus.
  7. Il présente ça comme une révélation mais c'est tellement peu connu qu'il me semble qu'on a déjà parlé ici, si je comprends bien le point. Le raisonnement semble être : le ratio de cas graves vs autres cas est plus élevés chez les vaccinés. Mais comme l'immunité apportée par le vaccin baisserait (à confirmer), ceux qui ont été vaccinés pourrait choper le Covid et comme ils ont été vaccinés, des formes graves. Vous confirmez ? C'est vraiment pas limpide... Je vois au moins deux objections : l'âge bien sur qui influe sur la létalité. Mais aussi le fait que ça donne sacrément l'impression de prendre le scénario qui l'arrange selon le côté de l'équation : tu n'as plus les effets de la vaccination concernant l'immunité, mais tu les as quand même pour la létalité. Il faut choisir son côté à un moment. Il y aurait peut-être une justification à faire le calcul ainsi (je ne la connais pas) mais je doute que le gus ait les qualifications scientifiques pour en juger donc je penche pour le cherry picking. Indice sur la fiabilité du truc : c'est un informaticien free-lance, qui explique à ses quelques abonnés Twitter depuis 2020 que le COVID c'est un fake, avec diverses "études".
  8. Et pour le coup, un bien plus gros échec que le taux global de vaccination. Quel dommage que l'énergie investie à pousser des mesures liberticides n'ait pas été utilisé pour être mieux sur ce sujet.
  9. Pas faux, ça se voit aussi sur la courbe d' @Ultimex. Ils semblent faire un petit redressement sur le dernier axe.
  10. Speer, en bon INTP. Pour ceux qui veulent gagner du temps et ne pas s'embêter à faire le test : voir ici les "bad guys" de leur profil MBTI : https://www.idrlabs.com/intp.php En remplaçant INTP par votre type Ca me fait penser que ça n'est pas très INTP comme commentaire
  11. Écarter par principe la possibilité d'une influence russe alors qu'ils ont un lourd passif en la matière, ça semble tout aussi peu avisé que de tout expliquer comme ça en effet.
  12. Trop de concentration au club-house du tennis. Jean-Pierre Pont, toujours sur les bons sujets pour enfermer les Français. Pas besoin de consulter Wikipedia pour savoir qu'il était médecin et à droite. N'empêche, l'âge moyen des députés et sénateurs est un vrai sujet qui nous fout dans la merde. Les décideurs sont largement des petits papys, beaucoup plus à risque face au virus que la moyenne ici par exemple. Et donc ils font tout pour se protéger eux, comme Jean-Pierre, 71 ans. Peu importe le reste de la population. On paie une fois de plus la gérontocratie française.
  13. Les critères d'innocuité soient essentiels, c'est certain. Mais il me semble que ce n'est pas tant vs l'innocuité d'autre chose que tu compares que vs le seuil acceptable, ou vs le placebo si tu présentes le sujet légèrement différemment. Typiquement, au moins de ce que j'en connais, les tests sur animaux pour l'innocuité consiste par exemple à vérifier s'il y a un décès parmi les souris qui reçoivent le produit. Et le critère c'est décès ou non. Pas nombre de décès vs nombre de décès d'un autre vaccin. Donc sans être en désaccord avec l'importance de contrôler l'innocuité (ça tombe bien, c'est fait en long, en large et en travers) et sauf si je rate quelque chose, je ne comprends toujours pas la comparaison proposée plus haut, qui revient à comparer des choux et des carottes. En tout cas, avec les informations disponibles à ce jour, les critères d'innocuité sont respectés. Edit : j'avais raté que c'était un running gag de répéter cette affirmation sans répondre aux demandes d'expliquer à quoi ça servait comme comparaison.
  14. Je me répète, le critère qui me semble le plus évident est le gain vs la maladie. Pas vs d'autres vaccins ou la comparaison qui arrange pour dire "le vaccin c'est mal". J'entends que la comparaison que tu pousses est différente, je te demande pourquoi, je note que tu n'as pas de réponse. Dont acte.
  15. En quoi est-ce la question ? On se fiche de savoir si les vaccins COVID sont plus ou moins dangereux qu'un vaccin contre la rougeole ou que l'aspirine, le chocolat ou le sucre. C'est versus la maladie dont ils protègent qu'il faut comparer. Je ne comprends pas du tout ton point désolé, tu peux expliciter ce que tu as en tête à vouloir comparer les deux ?
×
×
  • Create New...