Aller au contenu

Lexington

Bureau
  • Compteur de contenus

    13 029
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    6

3 abonnés

À propos de Lexington

  • Rang
    Vieux sage
  • Date de naissance 31/10/1984

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Hayek, Popper

Contact Methods

  • Website URL
    https://www.contrepoints.org

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris

Visiteurs récents du profil

3 315 visualisations du profil
  1. Lexington

    Indépendance financière

    C'est le deuxième graph, le plus instructif justement. DAns mon 1er message et c'est 4 500 par an au pic. Bien sur c'est de la définition INSEE, donc grosse maille et contestable.
  2. Lexington

    Indépendance financière

    Allons allons. Mais oui ta consommation de biens culturels est un bon proxy de faire des choses oui. Je serais ravi d'avoir une démonstration de l'absence de corrélation très significative entre les deux
  3. Lexington

    Indépendance financière

    Graph très intéressant de l'INSEE sur la consommation par tranche d'âge. Les différentes courbes sont pour les années de naissance des sondés. Il y a des biais, forcément (les enfants qui font monter les dépenses (un peu), avoir beaucoup de propriétaires à partir de 40-50 ans fait baisser massivement les dépenses de logement, etc. mais ça joue à la marge quand tu regardes le détail. La lecture est assez limpide (et pas sexy) : tu prends goût au confort et tu dépenses de plus en plus jusqu'à ce que tu sois trop vieux et fatigué pour en profiter. En te bridant jeune dans l'espoir de ne plus travailler à 45 ans, tu renonces effectivement aux moments de ta vie où tu aurais fait le plus de choses. L'exemple le plus criant : les activités culturelles Source : COR, doc-3016.pdf
  4. Merci de l'invitation Nathalie, quand/où est-ce ?
  5. Comme prévu, les merveilles bureaucratiques ont une nouvelle fois aidé des géants qui n'en avaient décidément pas besoin : GDPR a... accru la part de marché de Google et de Facebook dans un moindre mesure https://techcrunch.com/2018/10/09/gdpr-has-cut-ad-trackers-in-europe-but-helped-google-study-suggests/ Si j'avais le temps, j'en ferais un article. Sinon ça peut intéresser @h16
  6. Lexington

    Indépendance financière

    Quelques trucs sur HFR aussi https://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Viepratique/pognon-epargne-placements-sujet_66515_1.htm Mais gros volume de posts et style très potache
  7. Lexington

    Indépendance financière

    Oui. Certaines cotent sur plusieurs marchés, ça peut permettre d'en avoir sur PEA. Mais c'est rare. Après, vues les performances de la gestion active vs gestion passive et les coûts de transaction sur des actions US ou Asie, il faut vraiment le vouloir pour aller faire du stock-picking dans d'autres zones géographiques. Être full ETF sur ces zones en particulier, clairement plus adapté selon moi.
  8. Salut Lexington,

     

    Hobbart m'a dit de m'adresser à toi.

    Je te contacte parce que je vais avoir un taxi et j'aimerais proposer à mes clients des iPads avec une présentation (soit un keynote soit carrément une animation vidéo).

    L'objectif c'est de proposer l'agenda de Monaco (c'est là que j'habite et que je vais acheter la licence de taxi). Au milieu des dates des matchs de foot, des matchs de baskets et de toutes les autres manifestations de Monaco, je voudrais faire un peu de pub pendant deux ans gratuitement. Je voudrais avoir des stats à vendre dans le futur à des entreprises de la principauté.
    Mais en attendant, je voudrais faire de la pub pour les patrons de ma femme et aussi pour Contrepoints.

    Je n'ai pas encore choisi le support pour le faire. Soit je fait une présentation keynote avec des vidéos incluses soit je fais une présentation complètement animée.

    Est-ce que ça pourrait vous intéresser chez Contrepoints? Ce serait pour une fenêtre d'une minute environ sur une présentation d'une dizaine de minutes.

     

    A+

    Jean-Luc

    1. Lexington

      Lexington

      Salut, parlons en par email plutôt ? C'est public là. Alexis.vintray@contrepoints.org

  9. WSJ s'y met aussi https://www.wsj.com/articles/eus-strict-new-privacy-law-is-sending-more-ad-money-to-google-1527759001?mod=searchresults&page=1&pos=1 => Sujet intéressant sous l'angle "la réglementation une fois de plus tue la concurrence". A proposer à des auteurs @F. mas @Séverine B
  10. Sur le sujet de mon article, avec un peu de retard, Bloomberg s'y met https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-05-29/on-first-day-of-gdpr-ad-industry-s-fears-about-google-come-true
  11. Leurs sites en direct (YouTube, le moteur de recherche avec la pub keywords) et les sites qui utilisent leur techno (une bonne partie du web, environ 25% du marché en France)
  12. Quelle débilité cette réforme. Encore un législateur qui n'a rien compris au web
  13. Plutôt un gros risque d'image et d'attention renforcée du régulateur sur eux. En très court, Google a dit à 4 heures de la deadline GDPR : "on change les règles, on ne sait pas vérifier si tous les acteurs ont le consentement des utilisateurs, donc on achète rien en publicité et on bloque les achats de nos clients sur tous les sites. Par contre nos sites, on est 100% sur que tout est bon donc là on continue à acheter". Les achats se sont effondrés de 50% partout, sauf chez eux. Tout ça au nom de cette merveille bureaucratique de RGPD. Le tour de passe passe est un peu gros... Pour l'instant, c'est couvert par la presse pro. Je ne sais pas si ça peut aller jusqu'à la presse grand public mais ça a des chances non négligeables magré l'aridité du sujet, pour une raison simple, ils viennent d'énerver les journaux en fait, en les frappant violemment au portefeuille.
  14. https://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/1209580-google-torpille-une-partie-des-revenus-digitaux-des-editeurs/
×
×
  • Créer...