Jump to content

Bézoukhov

Membre Actif
  • Content Count

    11886
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    14

About Bézoukhov

  • Rank
    Erudit

Previous Fields

  • Ma référence
    Abu Ajar

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Seinoise

Recent Profile Visitors

3939 profile views
  1. On pourrait créer un style littéraire rien qu'à décrire tous les types de "poseurs de question" dans des conférence. Je suis pas sûr que les conseillers puissent dire non à Macron. Quand on voit les fleuves qu'il inflige aux gens qui ont encore la télé. C'est la qu'on bénit le fait d'avoir des institutions plus solides que le Venezuela et d'éviter telepresidente. Ils nous ont épargné les deux dernières minutes (2600 vues, lulz) : (ouais, parce qu'en plus, c'était en télétransmission)
  2. Quand t'imagines le temps que Twitter nous fait perdre dans des insultes de cour de récré alors qu'à la place je pourrais regarder la chaîne parlementaire.
  3. Vu d'en bas, un problème de coûts, c'est une lutte salariale. C'est pas avec des arguments comme ça qu'on convaincra les gens de faire confiance à la liberté.
  4. Madame la maire > l'épouse du maire Madame le maire > le maire Monsieur le maire > le maire Monsieur la maire > l'epoux du maire si le maire est une femme. Ça devrait mettre assez le boxon pour être amusant .
  5. Après, le problème que j'ai, c'est qu'on a alors du mal à distinguer entre madame le maire, le maire, de madame le maire, l'épouse du maire. C'est là qu'on aurait besoin des innovations grammaticales. C'est comme avec l'institutionnalisation de l'homosexualité : comment faire la différence entre monsieur le député, le député, et monsieur le député, l'époux du député ? Hein. On nous pond des lois à la con mais plus personne lorsqu'il s'agit de l'étiquette.
  6. Quelles putes cette rédaction. Je les ajoute à la liste où il y a les énarques.
  7. Les bourses baissent de 5%, c'est affreux. C'est vrai quoi, on s'était arrangés pour qu'elles ne fassent que monter.
  8. Ça doit faire la troisième fois en deux mois que tu cherches à importer un concept politique extrêmement marqué en expliquant que non non non ce n'est pas politique, c'est une définition neutre. C'est un peu difficile de croire que c'est autre chose qu'une forme d'entrisme.
  9. Ah, oui, mais Jourdain, il est déjà bête. Alors que ceux qui essaient de vous faire utiliser l'écriture inclusive, ils essaient de vous rendre bête. D'ailleurs, pourquoi on dit pas écriture pluriclusive ? C'est pas un peu raciste contre les gens pluriels ?
  10. "Vous voyez monsieur, vous faîtes déjà de l'écriture inclusive sans le savoir. Mettre des points partout, ce n'est qu'un petit effort de plus qui n'engage à rien." C'est incroyable à quel point tu ressors tout le petit missel. Ah, des hauts fonctionnaires à ajouter à la liste des gens à guillotiner. Corrigé.
  11. Griffonné rapidement, j'ai l'impression que beaucoup pensaient qu'une laïcité anticléricale pouvait résoudre les problèmes d'insécurité culturelle issus des vagues d'immigration. Ils sont en train de se rendre à l'évidence que ce n'est pas une solution. Pourquoi on dit numéro vert, hein ? Nous sachons !
  12. La grammaire ça a quand même à voir avec la politesse. Et une adresse est un objet spécifique, qui n'a sûrement pas ce nom en grammaire mais osef. Argument de la grenouille qui cuit. Enfin, moi mon opinion c'est que toute écriture publique devrait être écrite dans les règles orthographiques de l'Académie, et avec un vocabulaire issus du dictionnaire de ladite Académie sous peine de nullité. Ma vraie opinion est que ça devrait être considéré comme un faux en écriture publique mais on va me dire que je suis extrémiste. D'une pierre deux coup, si
×
×
  • Create New...