Jump to content

Bézoukhov

Membre Actif
  • Content Count

    10258
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    13

About Bézoukhov

  • Rank
    Erudit

Previous Fields

  • Ma référence
    Abu Ajar

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Seinoise

Recent Profile Visitors

3004 profile views
  1. Ce que je dis c'est qu'avant 40, on commence à ressentir le besoin d'avoir une partie notable de l'armée qui est professionnelle, du fait de la technicité des nouvelles armes, et du temps que la mobilisation met à se faire en vis à vis de la vitesse des troupes motorisées. Cette professionnalisation d'une partie l'armée est à rebours de la tradition française de la conscription, et surtout des craintes de la gauche vis à vis d'une armée qui serait autre chose que le peuple en armes. Pour l'Algérie, l'intervention du contingent est justement, selon moi, une des causes de la défaite politique. C'est en envoyant des gens qui n'en avaient que foutre de l'Algérie là-bas que la légitimité de l'intervention a été minée. Tout ça, ce sont des éléments qui dessinent de nouveaux types d'opérations qui viennent nuancer l'importance des armées de masse, sans les disqualifier dans certaines situations. Parce que sans professionnalisation, ces opérations sont impossibles. C'est ce dont les français se rendent compte lors de la première guerre d'Irak. Déjà, entre les guerres dynastiques et familiales, c'est à dire l'apogée de la féodalité, et les guerres nationales, il y a les guerres de religion. Les véritables conflits dynastiques, c'est au Moyen-Âge ; le Prince de Machiavel, des années avant la Révolution, n'a pas grand chose de dynastique. La guerre nationale qui apparaît petit à petit, c'est une conséquence de la solution qui avait été trouvée aux guerres de religion avec la paix de Westphalie. Il y a deux grands écueils en historiographie : Voir des continuités partout, ie. le haut moyen-âge est indifférentiable de l'antiquité tardive ; Tout faire porter à des évènements symboliques, ie. la déposition de l'Empereur est un évènement qui change tout. Pour distinguer, il faut se rendre compte que les idées se répandent et s'inscrivent assez lentement dans les esprits, et qu'un évènement peut soit révéler une idée qui couvait (la Nation), soit faire émerger une idée nouvelle qui se développera plus tard (l'idéologie). Et la Révolution française est tellement large et complexe qu'elle mélange de nombreuses typologies d'évènements.
  2. Tout simplement l'idée d'armée de métier n'apparaît pas magiquement dans les années 90. Les évolutions de l'art de la guerre posent la question plus tôt. Dans les guerres de décolonisation, la motivation des conscrits est forcément limitée. En 1940, la notion d'armée de métier a émergé un peut avant la guerre non ? Qui est rendue possible par des réformes antérieures, par exemple celles de Gribeauval. Et la Révolution américaine, c'est quoi ? Une jacquerie fiscale traditionnelle et dynastique ? La Révolution française a inventé l'idéologie mais ça ne veut pas dire que tous les éléments de modernité qu'elle révèle lui sont nécessairement liés. Elle est aussi dans la continuité de ce qui lui a précédé. La Guerre de Sept ans n'a presque que des casus belli liés à la notion de puissance politique ; ce n'est pas une guerre de religion, ni une guerre dynastique.
  3. Tous les éléments se sont mis en place au milieu du XVIIIeme siècle. La conscription, ce sont les prussiens qui l'inventent à partir des années 1730 (toujours très forts pour découvrir la prochaine innovation militaire les prussiens). La guerre mondiale, c'est une conséquence de la mondialisation qu'on voit pointer son nez pendant la Guerre de 7 ans. La Révolution ne fait que révéler de manière fracassante des idées politiques et des phénomènes sociaux qui existaient déjà ; sinon, comment imaginer que tout se mette en place à une telle vitesse ? Le méchant nationalisme ne naît pas en 1789, pouf !, comme ça. L'idéologie sous jacente à la conscription française vient de l'an II, mais elle est spécifiquement française. Les allemands n'auront pas ce type de conscription démocratique et égalitaire, sans corps d'élite officiel. Et elle a disparu assez tôt parce que ceux qui n'ont pas compris qu'elle avait joué dans la défaite de 40 ont pu s'appercevoir qu'elle était bien morte en Algérie.
  4. Des nouvelles du travail forcé à la pêche aux moules... C'était vachement utile jusqu'à au moins 1918 hein. Si on est passé vers une armée de métier, c'est pour des raisons très pragmatiques. Rien à voir avec de l'idéologie ou autre chose. Le vrai problème, c'est que personne ne sait trop comment enrayer le grand fractionnement des sociétés humaines qui est à l’œuvre, alors il pensent que des morceaux de vieilles recettes peuvent faire l'affaire, tout en enlevant ce qui faisait vraiment le coeur de la recette (qui n'aurait plus aucun sens ni pertinence aujourd'hui).
  5. Tiens, je ne savais pas qu'on pouvait revenir sur des traités avant même que le commissaire "issu" des élections ne soit validé par le Parlement. Le Brexit va rendre les bruxellois fous ; je ne sais pas combien de temps il leur reste.
  6. J'ai lu l'article du verbatim que tu avais partagé sur Twitter, et ça me semble tout de même très convainquant.
  7. J'ai croisé des morceaux d'épisodes pendant des vacances en famille, et ça avait bien l'air cucul pour meuf. Je reste sur Braveheart.
  8. T'es trop vieux pour les étudiantes @Tramp.
  9. Pas de gauche = de droite dans le langage journalistique français.
  10. Mec y a deux semaines de colonies de vacances sur le thème La-Republique-mais-pas-trop, où on s'arrangera pour ne pas trop mélanger les milieux sociaux et les jeunes parce que personne ne veut qu'un gamin d'une famille bourgeoise se fasse tabasser dans un coin. Suivi de deux semaines de stage observateur dans un truc d'utilité publique. Autrement dit un poids pour l'association hein, parce que un gamin de 16 ans, en deux semaines, il n'est pas très utile. Et à la fin, Marie Émeline ira faire un truc dans l'association des Amis du philarmonique car papa connaît le président, tandis que Karim ira jouer au foot toute la journée à la MJC du quartier. Kevin, lui, se fera avoir et devra choisir dans la liste du gouvernement pour finir par glander sur sa PSP dans les couloirs de la maison de retraite à 50 bornes de chez lui, avec les infirmières qui lui disent pousse toi d'la. Je suis persuadé que le gouvernement n'en veut même pas. D'où les dates lointaines de mise en œuvre. Il faut faire croire que le chef tient ses promesses
  11. Eh, ça fait des articles dans les journaux et des débats de famille le dimanche sur la cousine bête qui a eu son bac mention bien, mais bon, on le donne à tout le monde aujourd'hui.
  12. Oh mon Dieu, je viens de lire le poème. C'est au-dessus du prix RATP seulement parce qu'il y a plusieurs vers. Je connais des fanzines régionaux de poésie complètement inconnus qui font plus beau régulièrement. Même les trois poèmes que j'ai écris à 13 ans étaient mieux.
×
×
  • Create New...