Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 04/23/19 in all areas

  1. 1 point
    La réaction ancap est de retour et pour de bon cette fois-ci !
  2. 1 point
    Le culte de la victime, résultat d'une inversion radicale des valeurs, est la considération perverse selon laquelle le fait d'avoir été victime de quelque chose donne un statut supérieur à ceux qui n'en ont pas été victime. Statut supérieur au sens où la victime ne peut pas être critiquée, remise en question, remise à sa place ni même ignorée, et où tout ce qu'elle dit (sur ce dont elle a été victime mais aussi sur le reste) doit être pris comme parole d’Évangile, y compris ses injonctions que l'on doit approuver et auxquelles on se doit d'obéir. Évidemment, ce jeu peut être joué individuellement ou en groupe (auquel cas il alimente, wait for it... les politiques identitaires).
  3. 1 point
    Conclusion : fuyez les discussions, ça craint à toutes les étapes de la vie.
  4. 1 point
  5. 1 point
    Pour info, vous pouvez voir vos fichiers actuels à https://forum.liberaux.org/index.php?/attachments/ (Et éventuellement en supprimer pour faire plus de place)
  6. 1 point
    On en a déjà parlé. Il suffit de jeter un œil au rapport annuel pour voir que le Louvre perd de l’argent, mécénat inclu. Alors que ça a le potentiel d’une machine à cash. C’est du capital mort. Ce qui devrait être un actif pour l’économie est un passif par la magie de l’Etat. Versailles et Chambord c’est pareil, à titre d’exemple. Alors que ce sont ces choses qui devraient participer à lever les fonds pour financer la culture dans ce pays, c’est l’inverse qui se passe. Il faudrait les privatiser via des fondations, ce qui n’empecherait pas l’Etat de faire recette au passage : Tu crées la fondation du Louvre qui possède œuvres et murs (tu peux aussi faire un tri préalable dans les œuvres). Organisme à but non lucratique. Dans le même temps, tu crées une Société d’exploitation du Louvre, à but lucratif. Tu refiles la moitié des parts à la Fondation du Louvre (en échange du prêt des murs et des œuvres) et tu vends l’autre moitié. Simple, élégant, tout le monde y gagne.
  7. 1 point
    Les élections espagnoles sont dans un peu plus d'un mois, j'en profite donc pour faire un petit tour d'horizon des forces en présences. Le PSOE emmené par Pedro Sanchez, est arrivé au pouvoir en juin 2018, grâce à l'appui de Podemos, des indépendantistes catalans et des nationalistes basques. Pas grand chose à signaler à part le fait que ce gouvernement fut sans doute le gouvernement le plus à gauche qu'ait connu l'Espagne depuis le retour de la démocratie. Heureusement, ils n'avaient pas une majorité assez large pour faire passer leurs délires socialistes (les indépendantistes catalans refusant de voter le budget tant que l’autodétermination ne serait pas mis sur la table). On retiendra néanmoins le triptyque gaucho-électoraliste : augmentation du Salaire Minimum, hausse des pensions et hausse des salaires pour les fonctionnaires. A défaut d'appliquer son programme économique, le gouvernement Sanchez s'est concentré sur le sociétal surfant sur la vague de féminisme qui contamine actuellement l'Espagne (importantes grèves féministes pour la journée de la femme) avec la mise en place de tout un tas de mesures pour lutter contre "les violences machistes". Ses plus grands succès furent l'exhumation de la dépouille de Franco et l'accueil de l'Aquarius .... v'la le succès. On peut regretter que rien n'a été fait pour régler la question de l'indépendance de la Catalogne car Pedro Sanchez refuse de négocier une réforme constitutionnelle permettant l'autodétermination. Podemos peut difficilement faire plus à gauche que le PSOE actuel, chacun se vantant d'être à l'origine des quelques mesures sociales mises en places. Podemos est en perte de vitesse : rupture avec leurs alliés régionaux, congé paternité du leader suprême Pablo Iglesias, départ du cofondateur et surtout fuite de leur électorat vers le PSOE. Ciudadanos aura une position centrale pour former une coalition et fera sans doute pencher la balance à droite ou à gauche. Une coalition avec la droite est privilégiée même s'ils pourront sans doute soutenir un PM du PSOE si ce dernier n'est pas Pedro Sanchez. Au niveau du programme, ils ont copié celui d'Emmanuel Macron donc rien de bien libéral. Ils pointent légitimement la propagande des professeurs catalans en faveur de l'indépendance sans remettre en cause le système d'éducation étatisée. Le Parti Populaire a effectué un virage à droite depuis le départ de Mariano Rajoy. Pablo Casado, leur leader, s'est fait connaitre pendant la crise catalane pour sa fermeté face aux indépendantistes. Il propose d'interdire les partis indépendantistes, de remettre en place l'article 155 qui permettra à Madrid de diriger la Catalogne à la place des catalans. Il se décrit comme libéral-conservateur mais j'ai bien peur que sa lutte contre l'indépendantisme catalan prenne le pas sur son libéralisme économique. Conseillé par l'économiste libéral président de l'Institut Mises Espagne, Daniel Lacalle (qui pourrait devenir Ministre des Finances en cas de victoire du PP), Pablo Casado veut mettre en place une "Révolution Fiscale" (suppression des impôts sur les successions, sur le patrimoine, sur les donations, baisse de l'Impôt sur les Sociétés et de l'Impôt sur le Revenu) mais on ne sait pas encore comment il compte le financer. Et enfin, le petit dernier Vox, cette formation de droite populiste contrairement aux autres partis politiques d’extrêmes-droites européens, n'a pas émergé en cassant du sucre sur les immigrés mais plutôt sur les indépendantistes catalans. Leur slogan est clair : "virer les séparatistes, les communistes et les progressistes du pouvoir". Ils peuvent se targuer d'être à l'initiative du procès contre les leaders indépendantistes en faisant partie de l'accusation populaire (L’accusation populaire est une figure juridique qu’existe en Espagne, et que permet à toute espagnol faire partie d’un procédure pénal en tant qu’accusation bien qu’il ne soit pas la victime, ou il n’aura eu directement préjudice). Sur le plan économique, ils sont nettement moins étatistes que le RN sans pour autant être libéral. Tout comme le PP ils sont très centralistes, ils proposent la dissolution des communautés autonomes espagnoles et l'Annexion de Gibraltar. On peut tout de même se réjouir que la libéralisation du port d'armes et la fin des subventions pour les partis politiques figurent en bonne place dans leur programme. Il sera intéressant de voir la tête de Manuel Valls quand son parti Ciudadanos pactisera avec Vox pour entrer au gouvernement (cette réflexion s'applique aussi à Emmanuel Macron). Tout ça nous donne trois coalitions possibles : Une coalition de droite avec Pablo Casado comme Premier Ministre, Ciudadanos au gouvernement et Vox qui soutient sans participer. On fait appel à l'article 155 pour reprendre la main sur la Catalogne, on réforme le statut des régions afin de transférer des compétences vers Madrid. Des baisses d'impôts en début de mandat pour se différencier du précédent gouvernement socialiste. Une coalition PSOE+PODEMOS : On peut dire bonne chance à l'Espagne, hausse d'impôts + dépenses sociales qui explosent... La coalition PSOE+PODEMOS+ indépendantistes et nationalistes : Coalition fragile qui dépendra de l'issu du procès contre les indépendantistes et des négociations que Pedro Sanchez devra inéluctablement commencé avec la Généralité Catalane.
  8. 0 points
  9. 0 points
    Aurélien Barrau est un mytho et un prêtre, et pour sauver la planète, mangez de la viande. J'adore cet article ! http://rage-culture.com/aurelien-barrau-contre-le-progres-episode-1-sauve-le-monde-mange-de-la-viande
  10. 0 points
    Tu fais une action qui entraîne la mort d'une personne. C'est factuel. On reste toujours dans le noeud du problème tant qu'on n'a pas inventé de robot qui lit dans les pensées du malade.
  11. 0 points
    +1 Samwell est derrière Tyrion le seul qui mérite sa place. Bronn ? Srsly ?
  12. 0 points
    "Polémique", hein. Pourquoi pas "controversé" tant qu'on y est.
  13. 0 points
    [Mon récap] Un bug de Bitcoin ABC exploité le jour de la mise à niveau de Bitcoin Cash https://viresinnumeris.fr/bug-abc-exploite-bitcoin-abc-mise-niveau-bitcoin-cash/
  14. 0 points
    Un article traduit par Sastre sur l'affaire Sullivan: http://www.slate.fr/story/177273/etats-unis-harvard-ronald-sullivan-jr-avocat-harvey-weinstein-sanction-mauvaise-decision
  15. 0 points
  16. 0 points
    Après, faut dire ce qui est, graphiquement les années commencent à se faire sentir. D.A3 semble davantage tenir la route de ce côté
  17. 0 points
    Personne n'est venu les voir et Chase n'a rien imposé à qui que ce soit. C'est une banque de détail qui publie des conseils de personal finance sur son Twitter, c'est à peu près aussi normal et prévisible que si Herta publiait des recettes de cuisine à base de jambon. Si tu ne veux pas lire ces conseils tu ne t'abonnes pas au Twitter d'une banque de détail. Évidemment qu'il y a des gens qui font gaffe et sont quand même dans la merde. Mais, surtout aux US, il y a une part significative de gens qui vivent au-dessus de leurs moyens et font porter le chapeau à tout le monde (les banques, le 1%, le capitalisme, la mondialisation, Trump, etc.) sauf à eux-mêmes. Par exemple, des étudiants en socio (même si c'est une usine à chômeurs) qui vivent on-campus (même si c'est trois fois plus cher) et qui passent leur temps chez Starbucks. Ce sont les mêmes tocards que tu retrouveras dans les rallies de Sanders/Warren à réclamer que leur dette étudiante soit annulée et qu'on leur paie un "living wage" pour le simple exploit d'exister.
  18. 0 points
    D'ailleurs même dans leur pires moments, les Gave étaient plus modérés que le LR actuels, non? Et si le parti lr monte dans les sondages c'est uniquement car Bellamy passe bien et adopte une attitude calme face aux excités de LREM et du RN, mais effectivement leur programme est un condensé des conneries lrem et rn.
  19. 0 points
    J'allais conseiller Six& Sept qui fait de superbes mailles, mais je vois qu'ils se concentrent sur leur nouvelle marque Asphalte (supers pulls notamment), et ils ont plus l'air de faire de cardigans en maille, quel dommage ! Bonne Gueule avait fait une collab avec eux, c'était très bon... Je vois d'ailleurs qu'ils en font un sur leur propre marque : https://shop.bonnegueule.fr/ligne-bonnegueule/263-cardigan-grosse-maille-grege.html Ca pèse un âne mort, faut le savoir. Une bonne maille coûte relativement cher ceci dit ! Cet article est un bon guide pour chercher sur les eshops des différentes marques sélectionnées : https://www.bonnegueule.fr/test/pull-cardigan-homme/
  20. 0 points
    Ah ben, vu qu'il n'y qu'un seul rebeu, en tous cas visible, dans ce groupe, je pense savoir qui c'est. Ce qui me rassure, c'est que les gens que je prenais depuis longtemps pour des demi habiles doublés de véritables buses sont les têtes du mouvement. Geyres pour ne pas le citer. Ça situe le niveau intellectuel. Des gens qui se cherchent un maître. Ils l'ont trouvé chez Pinochet et s'amusent a mettre en couv' de leurs traductions de HHH des gens balancés d'un hélicoptère. Ils se prennent pour les vainqueurs de l'histoire mais au Chili ils auraient sans doute fini une balle dans la tête dans une ruelle sombre. Ils sont méprisables. Le vrai problème c'est que le jour où un journaliste va s'intéresser aux libertariens il va tomber sur ces fou furieux et fera un article en conséquence. Et ces types iront encore se plaindre qu'on les caricature.
  21. 0 points
    Surtout que les cocos en questions sont devenus oligarques, sont responsables de la corruption dans les pays de l'est et posent désormais un problème géopolitique en Russie. Et pour la Pologne, les attaques contre la cour suprème visait justement à démettre de leur fonction des juges qui avait été placés sous le régime communiste, sauf que le parti au pouvoir à fait en sorte de mettre des juges fidèles à ses idées. Les supporters de HHH je n'arrive plus à les supporter, ils sont tous très agressifs (toute personne qui n'est pas anarcap comme eux est un faux libéral) et sont pour la plupart des gars encore plus à l’extrême droite que les frontistes. HHH est la pire chose qui soit arrivé au mouvement libéral.
  22. 0 points
    Ce qui serait merveilleux serait une photo des deux lunes depuis le sol. Vivement qu'on terraforme ce gros caillou.
  23. 0 points
  24. 0 points
  25. 0 points
    les supporteurs catalans c'est leur droit mais tous les types qui ne connaissent rien au foot dans le monde entier qui supportent le Barca (ou le Real) parce qu'ils gagnent
  26. 0 points
    Lol, on comprend mieux comment elle a pu être dans un parti d'extrême droite sans s'en apercevoir ! Prochainement : contre les gilets jaunes, une solution finale positive !
  27. 0 points
    Metallica c’est juste le meilleur groupe ever. 15 ans d’écoute sans lassitude.
  28. 0 points
    Durendal a un problème avec sa propre notion du beau. L'appreciation artistique des autres le dépasse souvent, aussi il ne comprend pas pourquoi un plan peut plaire malgré sa realisation discutable ... jusqu'à ce qu'il trouve l'exact même ressenti dans un film qui lui parle, et dans ce cas là il n'a aucun doute, malgré les mêmes reproches applicables (exemple, laisser tout passer à Mortal engines car le steam punk le ramène à son fantasme FFVII, pour derrière dire du mal de n'importe quel film de Mafia car ça lui parle pas). Bref, quelqu'un qui ne comprend parfois pas qu'on aime les choses avant de savoir pourquoi, qu'on rationalise ensuite, bref il a du rater le premier cours de critique ciné pour suivre tous les autres derrière...
  29. 0 points
    Oh non pas Gégé (je déconne, aucune idée de qui c'est)
  30. 0 points
    La solution serait d’arreter de séparer hommes et femmes ce qui a aura l’avantage de faire disparaître le sport féminin de la TV.
  31. 0 points
    Les fois ou j'ai commis consciemment une action que je qualifierais de "mauvaise" je savais en général pertinemment ce que je faisais. Et je pense que la plupart du temps 60% a minima des personnes qui commettent une saloperie envers une autre personne savent pertinemment ce qu'ils font. Et c'est là que l'on voit le défilé des petits mensonges/fuite/refus de responsabilité/fanatisme commencer. Et j'ai mis 60% pour le doute, j'aurais tendance à dire 80. J'ai confiance en l'individu, cela n'empêche que l'individu peut être une sacré belle ordure quand il s'y met.
  32. 0 points
  33. 0 points
    Souvenir : imparfait Cours : insuffisant Mythologie : biaisé Bref, ton argument ici me semble assez léger.
  34. 0 points
    La réaction des soignants est très bonne. Ils ne négocient pas, ne haussent pas le ton. Le vieux qui essaie de forcer, il mérite deux claques dans la gueule. C'est bon, il est pas poursuivi par la Gestapo. Surtout que bon, les vieux de 65 ans qui sont assez alertes pour faire le 150m CRS, c'est plus vraiment des vieux.
  35. 0 points
    A en juger par la vidéo, il n’y a pas moyen de faire rentrer tout le monde, mais au moins 2-3 vieux qui n’ont pas des looks de black block et qui ne vont pas mettre en péril le fonctionnement de l’hôpital. Avoir de l’empathie pour des vieux poursuivis par des CRS, même s’ils sont gauchistes ou ont des idées nauséabondes (puisque je sais que par ici sur ce forum on aime faire des exceptions pour ces gens là), là c’est le minimum que l’on peut demander a des gens qui travaillent dans un secteur où l’on en demande justement (m’enfin ça fait longtemps que mes passages dans le secteur public de la santé m’ont démontré le contraire). Un peu de bon sens il n’y a absolument pas de heurts a ce moment la précis qui empêchent de prendre une décision calme et réfléchie. On a vu des foules bien plus nombreuses et violentes que celle que l’on voit là a cet instant précis. C’eût été une toute autre chose avec une taille de manifestation beaucoup plus grande et des énergumènes encagoulés. Moi je me réfère a cet instant précis là dans la vidéo, on est loin de l’enfer des pavés que ce gouvernement a balancé avec sa grosse fake news. Et je vois une partie du personnel hospitalier qui manque totalement d’empathie et de savoir-gérer une situation qui est peut-être même moins stressante que ce qu’ils doivent connaître au jour le jour, ce qui ne me rassure pas du tout.
  36. 0 points
  37. 0 points
    C'est vraiment difficile à expliquer mais je crois que je suis rarement sorti d'un film avec un tel sentiment de satisfaction ie absolument toutes mes attentes comblées. Je trouve aussi qu'il réussit la prouesse d'être vraiment une suite excellente à Infinity War qui était déjà excellent. J'ai vraiment passé 3h collée au fond de mon siège comme un gamin devant le Roi Lion, et je suis sorti de la salle en ayant l'impression d'être entré au cinéma depuis des jours entiers. WW c'est DC, et les prods DC sont globalement moins bonnes. Les Marvel fonctionnent comme un seul univers où les événements sont liés les uns aux autres, ce qui fait qu'en ajoutant les couches les unes sur les autres on donne du relief à l'ensemble de l'histoire. Et donc Endgame et Infinity Wars, après avoir build-up pendant des années, ont globalement très bien réussi leur mission de point d'orgue de la saga marvel. Le truc c'est que du coup t'as des productions qui sont bonnes, d'autres moins, et des ambiances différentes selon la franchise; certains marvel sont de vrais navets (Thor 1 et 2), d'autres sont vraiment très réussis (Captain America: WInter Soldier, Iron Man 1, Avengers), et t'as plein de différences ensuite avec plus ou moins de comique et de cartonnesque dedans, les Gardiens de la Galaxie et Thor:Ragnarok étant sûrement ceux qui sont les plus comiques.
  38. 0 points
  39. 0 points
    Les propos de Rafik Smati sont résolument libéraux depuis l'annonce de l'alliance avec Aurélien. Ça commence d'ailleurs à tiquer au sein des premiers supporters de Objectif France qui sont clairement de droite (dans le sens autoritarisme, Etat puissant et (un peu) plus de liberté économique). Je prévois donc un dégonflement rapide du mouvement sauf revirement vers la base étatique du mouvement. Au début, le discours de Rafik avec son premier supporter, le général Soubelet, c'était quand même le retour du service militaire pour la gloire de la Fraônce!
  40. 0 points
    Les discussions de quadragénaires et quinquagénaires : ça psychologise à mort, en s’épanchant sur ses propres turpitudes et en se répandant sans pudeur sur sa vie privée : difficultés existentielles à passer le cap du mitan de la vie, regrets et remords (j'aurais mieux fait de bosser là-dedans, de ne pas acheter cette baraque, quand je vois ces couples sans enfants ils ont quand même une vie plus facile...), problèmes de couple qui se traduisent par des généralisations abusives sur le sexe opposé ("les mecs ne prennent jamais de décisions", "les femmes sont toujours sur notre dos"...), soucis à gérer son adolescente de fille, incompréhension de son adolescent de fils immature qui ne fout rien au lycée et qui passe son temps sur une console de jeux, névroses et difficultés à se reconstruire après un divorce, culpabilisation d'avoir trompé sa femme/son mari, ou à l'inverse incitation de ses copains/copines à adopter une vie volage ("une petite infidélité ce n'est pas bien grave"), etc. Et là, on regrette le temps où les conversations portaient exclusivement sur la politique ou la bouffe...
  41. 0 points
    De breakdance? Non, justement car en général, je ne regarde pas de sport qui ne me tente pas. (Puis contrairement au cricket indien, cela ne passe pas à 3h du matin sur Eurosport, toujours pas compris comment en payant les commentateurs francophones c'était rentable de diffuser du cricket indien à 3h du matin).
  42. 0 points
    Voilà pourquoi les sondages ne remplaceront jamais une étude authentique. Le sujet par excellence des français, dans toutes les classes sociales, c'est la bouffe. On a mangé quoi, on va manger quoi, ça me rappelle ce que j'ai mangé il y a X ans, tu connais ce restaurant. D'ailleurs c'est ce qui frappe les étrangers. Là les gens ont répondu genre pour faire intello.
  43. 0 points
    Les "groupes haineux", c'est ce que le SPLC désigne comme tel, point barre.
  44. 0 points
    A nu chiki-briki i v damki!
  45. 0 points
    Pffff Le problème ci c’est pas BFM ou France 24, le problème c’est ceux qui croient Daesh sur parole ce qui les met au même niveau de crédulité que ceux qui les rejoignent. https://www.google.com/amp/s/slate.com/news-and-politics/2017/10/isiss-claims-of-responsibility-are-getting-more-dubious.amp Mais effectivement, prenons des journalistes sérieux : Sri Lanka blasts were revenge for New Zealand mosque killings - minister https://reut.rs/2IPefpy Mettez vous à lire Reuters, vous verrez la différence de qualité dans le traitement de l’info.
  46. 0 points
    Et là @Tramp va te répondre "ouais mais france24 c'est comme BFM, c'est du nourjalisme" 😉
  47. 0 points
  48. 0 points
    On en revient toujours aux mêmes questions. - données scientifiques : on peut douter de la qualité, de la validité des données, voire de l'intégrité scientifique de ceux qui publient (cf scandales Mann, climategate, les nombreux "ajustements" de données a posteriori... - inquiétant : même si le climat change, est-ce vraiment inquiétant ? La Terre a été plus chaude par le passé et ne s'en portait pas plus mal globalement. - urgence : ce mot implique une capacité à agir, et en creux dénonce la responsabilité des hommes. Ni l'une ni l'autre ne semblent démontrées. Et même si c'était le cas, les actions proposées ne seraient-elles pas pire que le mal ?
  49. 0 points
  50. 0 points
    Je l'aie vu passer dans mes contacts Facebook chez pas mal de gens qui ne postent pas trop de politique en général. Le chiffre de 2 millions est probablement gonflé, mais j'ai quand même l'impression que pas mal de gens de ma génération se mettraient les chaînes au pied eux-mêmes si ils ont une vague promesse que ça sauvera une barrière de corail à l'autre bout du monde.
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...