Aller au contenu

Lancelot

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    13 196
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    39

Lancelot a gagné pour la dernière fois le 19 octobre 2017

Lancelot a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 768 Admiré

À propos de Lancelot

  • Rang
    21st century schizoid man

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Schopenhauer

Profile Information

  • Gender
    Male

Visiteurs récents du profil

1 766 visualisations du profil
  1. Mes lectures du moment

    Un conte ou une fable anarcap alors. Ça me rappelle qu'il faut que je lise Embassytown un de ces jours. China Miéville est peut-être une enflure de socialiste mais il sait écrire le bougre.
  2. Éthique et tac

    C'est pratique quand même : imaginons qu'on mette les gens dans une situation où ils ignorent tout sauf mon système de valeurs, et ensuite demandons-leur de se mettre d'accord sur un système de valeurs. De toute évidence ils choisiraient le mien. CQFD j'ai résolu le problème de la morale.
  3. Mes lectures du moment

    Oui, c'est pas évident de me souvenir exactement à quel âge j'ai lu quoi (surtout à quel âge j'ai lu quoi pour la première fois). J'ai des vagues notions comme "bon la Compagnie Noire, Moorcock ou Anne Rice on va attendre un peu" Feist écrit les Choniques de Krondor, c'est de la fantasy de bonne facture avec un monde très fouillé et un bon sens du détail. Le problème c'est qu'il y en a des tonnes et des tonnes (on se retrouve à suivre des familles sur 3 ou 4 générations), du coup autant au début c'est facile à suivre mais au bout d'un moment j'ai du mal à me replonger dedans. C'est organisé par cycles, je conseille les deux premiers (la guerre de la faille et la trilogie de l'empire), le second se déroule dans une culture d'inspiration plutôt asiatique ce qui est assez rare pour être souligné. Vance écrit aussi de la fantasy mais je suis plutôt fan de sa SF (attention par contre il est clairement du côté soft de la force, rien de technique n'est jamais expliqué, l'avantage c'est que ça donne un côté intemporel). Le cycle de Tschaï n'est pas un bon exemple, franchement c'est un des trucs les moins bons qu'il ait écrit. Je conseille d'essayer Un monde azur, un de ses meilleurs bouquins qui se lit rapidement. Eddings c'est très clairement de la caricature de high fantasy avec tous les tropes du genre mais dans une ambiance tellement décontractée avec des méchants très méchants et des héros charismatiques qui se balancent des vannes à la gueule qu'on se prend facilement au jeu. Dans l'esprit c'est très exactement le contraire d'un Game of thrones ou tous les autres machins edgy à la mode : le but est de passer un bon moment sans prétention en vivant une aventure et de ce point de vue c'est parfait. C'est comfy comme disent les jeunes. Oh oui le Ramsès ! +1, c'était déjà dans les cartons. Ma série préférée était les Défis fantastiques (Kandjar le magicien !) mais à mon grand désespoir ils ne sont plus réédités...
  4. Logorrhées et salades de mots

    Si j'étais un SJW ça me suffirait pour conclure que c'est un islamophobe anti-immigration. Pareil pour ses conseils de drague et ses histoires d'évopsy qui suffiraient à me convaincre qu'il est affreusement sexiste. Comme je ne suis pas un SJW je suis prêt à entendre ce qu'il a à dire par ailleurs, dont je ne doute pas que ça puisse être intéressant, mais disons que ça explique ma première réaction.
  5. Mes lectures du moment

    Merci ! L'ainé a 12 ans. À cet âge je lisais du Tolkien, du Werber (ceux de l'époque qui étaient bons), du David Eddings (wow je vois qu'il est mort en 2009 ) du Rayond E. Feist (les premiers avant que ça parte en couille), les Harry Potter bien sûr (mais pour le coup ils n'ont pas besoin de moi pour se les faire offrir), du Jules Verne, les Royaumes du Nord de Pullman (les deux autre n'étaient pas encore sortis et ce n'était pas plus mal)... Je vais regarder les trucs pour jeunesse de Heinlein. Pratchett en a quelques-uns aussi (Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants, Le peuple du tapis, Le grand livre des gnomes...), je pourrais aussi aller voir du côté de Jack Vance ou même Ender's game. Animal Farm est peut-être un peu hardcore pour cet âge
  6. Logorrhées et salades de mots

    J'ai fait la même chose que n'importe qui de raisonnable en entendant parler de quelqu'un que je ne connais pas, je l'ai cherché sur wikipédia. Mais l'article anglais mentionne effectivement ses aventure twitteresques : Ça me le rend un peu plus sympathique même si, au vu de l'auto-flagellation, il a l'air de se laisser pas mal écraser par les SJW au final. Peut-être qu'il a changé sur ce point depuis 2013. Alors c'est marrant parce que j'ai justement perçu des vibes alt-righteuses de sa part avec des red flags comme l'évopsy, la mention de races et de QI, l'anti-progressisme (technique et culturel), la collaboration avec un PUA... C'était ça que je visais dans mon message. Juste à partir de wikipédia j'aurais du mal à le différencier d'un Molynex.
  7. Logorrhées et salades de mots

    Mmmmmmh...
  8. Mes lectures du moment

    D'ailleurs la traduction française donne quoi finalement ? J'ai des neveux qui commencent à pouvoir lire des bouquins intéressants.
  9. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    Le camp droit non plus (cf. la vidéo du Raptor sur Marine).
  10. Mes lectures du moment

    Coleslaw.
  11. C'est cela, oui. J'espère que cette éthique de la discussion est spécifique au milieu du forum et pas à celui de la recherche managementale parce que sinon je ne vais pas tarder à me retrouver d'accord avec ce qu'est supposé penser poney. On ne parle jamais autant de soi... Je dis la même chose depuis le début, il suffit de ne pas essayer de lire dans mes pensées. Penser que je me contredis relève de la dissonance cognitive.
  12. On parle de formations à des métiers différents. Les bases peuvent se recouper (en particulier pour des ingés dans des domaines qui nécessitent de grosses compétences techniques) mais l'objectif n'est pas le même. Autre analogie : d'un côté on a un gars en école d'architecture, de l'autre un gars qui fait les beaux arts. Les deux vont apprendre à dessiner. Pareil en médecine. Déjà reconnaître la différence entre les deux serait pas mal, ensuite rien n'empêche le dialogue sauf ceux qui sont butthurt des deux côtés et la coexistence est déjà là de fait.
  13. Mes lectures du moment

    La loi n'est pas le droit.
  14. Dit-il après avoir passé la journée à empoisonner la discussion en insultant tout le monde sans aucune provocation Je sais pas, demandons à Wikipédia : Donc une université qui a aussi des cursus professionnalisants. Comme toutes les universités d'ailleurs. D'où sort la seconde partie ?
×