Jump to content

Lancelot

Utilisateur
  • Posts

    19307
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    61

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Present day, present time

Ideas

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Schopenhauer

Recent Profile Visitors

4605 profile views
  1. Ça fait longtemps que j'imagine un site avec une liste de séries télé, franchises de films, séries de bouquins etc. sur lesquelles on pourrait voter pour savoir à quel moment décrocher pour maximiser le rapport satisfaction/temps.
  2. Le problème avec des séries comme GOT ou Lost c'est le côté blue balls où on te pose plein de trucs qui ne vont nulle part (et donc effectivement savoir qu'il n'y aura pas de résolution satisfaisante rend le début mécaniquement moins intéressant). À l'opposé la première saison de Dexter est géniale et se suffit à elle-même en soi, donc elle n'est pas affectée par les partages en couilles ultérieurs.
  3. Ça me rappelle un peu la différence d'ambiance entre les livres d'anglais et d'allemand.
  4. Le truc c'est que si je veux voir de la vraie vie je peux juste regarder par la fenêtre. Ou me taper un reportage sur la war on drugs à Baltimore. Mad Men c'est chiant à mourir. Pour le coup il y a un protagoniste un peu intéressant mais il n'est là que comme un instrument narratif dans un documentaire romancé sur l'histoire de l'industrie de la pub dont je n'ai absolument rien à foutre. Restent les jolies reconstitutions d'époque et les actrices mais ce n'est pas suffisant pour capturer mon attention.
  5. J'ai déjà raconté ça plein de fois mais j'ai regardé les premiers épisodes et je me suis fait chier, j'ai eu l'impression que rien n'avançait ou alors de la manière la plus cliché possible. Tenté à plusieurs reprises. Je sais pas, peut-être le côté trop dispersé où tu n'as pas un protagoniste fort qui porte le truc (contrairement à genre The Shield, Breaking Bad ou The Sopranos dont les premiers épisodes ne m'ont certainement pas repoussé de la sorte). Peut-être que le naturalisme m'emmerde.
  6. La blague c'est de mettre Mad Men devant Breaking Bad. Encore The Wire je veux bien que ça se discute même si ce n'est pas mon truc.
  7. J'en suis encore à ce stade mais je me soigne.
  8. Vous partez du principe que c'est une fonction continue ?
  9. Tu devrais prendre exemple sur lui et réaliser ton potentiel INTJ. Je suis bien content d'habiter au dernier étage sans voisin de palier, tiens.
  10. Ou sinon on pourrait juste se passer des "posts clash-vioc" parce que c'est débile, how about that?
  11. Je comprends ce que tu veux dire @Vilfredo, et tout ça m'évoque une anecdote sans lien avec le covid. Il y a de ça quelques années quand j'étais étudiant, j'avais une consoeur passionnée par la puériculture qui était toujours à la pointe des dernières recommandations officielles. Il se trouve que c'est un sujet sur lequel les controverses abondent et les débats avancent très vite et donc elle se retrouvait à défendre passionnément une chose puis son contraire à quelques mois d'intervalle. Elle n'avait visiblement aucun mal à admettre qu'une chose considérée comme foncièrement bonne devienne foncièrement mauvaise puis de nouveau foncièrement bonne au gré des modes. De mon point de vue ce n'est qu'une autre manière de se mettre à plat ventre devant les faits en changeant d'avis tout le temps. À un moment donné, à mon avis, il faut juste reconnaître que la question n'est soit pas possible à trancher en l'état actuel de nos connaissances, soit tellement peu importante qu'elle est impossible à trancher tout court.
  12. Un fait ça peut se compléter par d'autres faits ou être soumis à une réinterprétation, mais ça ne change pas. Ensuite quand tu abordes une question scientifique un peu pointue tu arrives très facilement à un moment où littéralement une poignée de gens dans le monde sont compétents pour comprendre et interpréter ce qui se passe. Typiquement (dans une science en bonne santé) ces gens ne sont pas d'accord entre eux. Le consensus c'est un truc de politiciens, pas de scientifique. Mais je peux aussi te fournir un argument plus philosophique : En attendant heureusement qu'il y a des gens pour les défendre jusqu'au bout histoire qu'on soit bien sûr que ce sont de mauvaises idées avant de les laisser mourir. Qu'est-ce que tu en conclus ?
  13. Vous êtes vraiment des franchouilles quand même. Incapables d'apprécier un truc sans taper sur un autre.
×
×
  • Create New...