Aller au contenu

Marlenus

Membre Adhérent
  • Compteur de contenus

    6 685
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

352 Aimé

À propos de Marlenus

  • Rang
    Moine-copiste

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap

Profile Information

  • Gender
    Male
  1. Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    Mort chez lui. Cela coûte moins cher.
  2. Pénurie : Y a plus d'beurre

    Là j'avoue que je ne sais pas. Voilà un article dessus: http://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/la-penurie-de-beurre-s-explique-aussi-par-un-bras-de-fer-entre-industriels-et-grande-distribution_2433535.html
  3. Pénurie : Y a plus d'beurre

    Sinon, pour ce que j'en ai lu, les producteurs ont du beurre à vendre, mais les MDD le trouve trop cher.
  4. Oui mais là on est totalement d'accord. Et je ne crois pas avoir jamais défendu la thèse inverse.
  5. Bon j'ai lu. Et on a une fausse victime de viol, mais je ne vois pas ce que tu veux montrer ici. Moi je parle de celles qui justement ne veulent pas aller en justice, pas de celles qui y vont pour rien. Dans le genre pire, il y a plusieurs histoire où la fille se plaint à son père de viol, le père tue le violeur et on se rend compte qu'il n'y a jamais eu viol. Oui, il y a des fausses accusations de viols. Oui, la justice ne doit condamner que sur preuve. J'explique juste pourquoi certaines vraies victimes préfèrent se taire.
  6. Et les risques à dénoncer c'est de t'en prendre pour des années de procédures pour absolument aucune certitude du résultat. Avec parfois des graves problèmes sur ta carrière ou autre. Comme ces victimes de viols dans les cités obligées de déménager car elles s'en prennent plein la tronche. Donc des fois tu préfères passer à autre chose. Et bien tu ne connais pas les milieux conservateurs alors. Perso j'ai un grand oncle qui n'a plus parlé à sa fille quand elle a divorcée. Quand tu en es là, pour des raisons culturelles, je doute que la notion de viol conjugal soit quelque chose qui te tiens à coeur. Mais justement, oublions pas que pour réagir face à une victime de viol, il faut la reconnaitre comme victime de viol. Tu ne peux pas être considéré comme victime de viol conjugal si tu ne reconnais pas le principe du viol conjugal par exemple Or justement, souvent le problème est que l'on dénie à la personne ce statut de victime. Tiens, une lettre d'une amie de Brock Turner, cette affaire de viol qui a enflammée les féministes Bon, Brock n'est pas un violeur, juste un gars sympa qui a trop bu, donc la femme n'est pas victime de viol, passons à autre chose. Peu de personnes vont défendre le principe du viol, même si on a encore pas mal de personnes pensent que si la victime porte une mini jupe le violeur est moins responsable. Mais reconnaitre que la personne s'est bien fait violer, c'est pas ça. Même ici on lu que les victimes de Weinstein n'était pas des oies blanches et qu'aller dans sa chambre c'est savoir où on allait. Je pense qu'il y a de la lâcheté (dans le cas de mon boulot) Et je pense qu'il y a du: "Ce n'est pas du harcèlement, c'est de la grivoiserie" (dans d'autres cas). Il parlait déjà de "limite du harcèlement". On voit bien que la ligne harcèlement/lourdingue n'est pas claire. C'est une bonne chose pour la justice et il ne faut surtout pas l'enlever. Par contre, c'est un problème quand tu as été victime de viol car ce n'est pas une chose évidente à prouver. Je vis lire ton texte sur les militaires.
  7. Toi tu parles "société" au sens pénal. Moi je parle société au sens entourage (proche et pro). Il ne faut pas confondre les MSM et la société. Il ne faut pas confondre le Greenwashing des boites au niveau harcèlement et autres et ce qui s'y passe réellement. La réaction du père de mon ex quand elle a été violée ce fut: "Et bien j'espère que cela t'apprendra". Et on remarquera qu'il l'a cru quand elle a dit que c'était un viol. Quand tu te fais aggresser sexuellement par Harvey Weinstein et que la réponse autour de toi c'est: "Oui enfin tu es montée dans sa chambre. Cela montre bien que tu étais consentante" (réaction super courante quand on lit les forums où l'affaire est débattue), ben tu la fermes rapidement car tu vois que cela ne donnera rien à part des emmerdes. Et j'en ai déjà parlé, mais j'ai un Weinstein/DSK dans ma boite. "Tout le monde" est au courant, actuellement la réaction de la direction c'est juste d'éviter de lui mettre des collaboratrices. Et j'ai un super "Stop au harcèlement" ce matin sur le site intranet de la boite. D'ailleurs quand Quatremer parle du problème DSK en 2007. Il ne dit pas que ce qu'il fait est inadmissible. Il dit qu'il risque de se prendre les SJW américains car eux ne sont pas aussi sympa que nous sur le sujet. Et pour ça il s'est pris les foudres de la presse française. Quand à la justice, on en a parlé entre nous. Comme tu l'as dit, le problème est de prouver le viol ce qui est extrèmement dur. Et l'acquittement ne veut pas dire que le gars n'a pas violé, juste que l'on pas de quoi le prouver. (Je parle de viol mais cela vaut aussi pour le reste). .
  8. Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    En même temps repasser ses affaires...
  9. Bar du football

    Cela s'est joué à rien. Comme quoi un bon arbitre permet d'emm.. le PSG
  10. Pour ça il faut que la société en question pense réellement que le comportement du gars est problématique. Sinon, la fille passe au mieux pour une aigrie ou une mal-baisée. Et donc pour répondre à la question d'H16, si tu sais que tu vas être soutenu, la personne aura beaucoup plus facilement cette réaction. Mais, je pense que beaucoup de personnes agressées pensent qu'elles ne le seront pas (et souvent je ne peux leur donner tort).
  11. Le problème, c'est que dans le cas Weinstein on est légèrement, très légèrement, au-delà de la main sur la cuisse une fois.
  12. C'est déjà légalement une agression sexuelle. Mais cela n'empêche pas que cela ne donne rien. Tiens regarde le petit jeune à roland garros. Il se fait taper sur les doigts car il le fait publiquement et puis c'est tout. Il a pas été devant le juge.
  13. Comme l'a fait remarquer Tremondo, personne ne le fait.
  14. Je serais plutôt d'accord avec toi. Mais cela me rappelle le débat sur "La baffe est-elle une réponse appropriée à des insultes?" et je n'ai pas l'impression que cette vision ait été majoritaire.
  15. Le harcèlement c'est une agression orale. Si c'est une agression physique, on passe au domaine de l'agression sexuelle, voire du viol.
×