Aller au contenu

Jensen

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    252
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

44 Neutre

À propos de Jensen

  • Rang
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Bastiat

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Vancouver

Visiteurs récents du profil

419 visualisations du profil
  1. Jensen

    Images pas cool, justice sociale & steaks saignants

    Ah, mais non, lisez bien leur truc! Quand on s'intéresse à la réalité, on a: - ~5% de gay/lesbiennes, homme ou femme très content de leur identité sexuelle, mais romantiquement et sexuellement intéressé par les personnes du même sexe - ~0.1% de trans, personnes nées avec un cerveau cablé différemment de leur identité physique/chromosomique. - une bandes de chieurs qui nient l'existence du genre, ou s'inventent 46 genres différents Le groupuscule que j'ai cité ne s'attaque pas au groupe 3 (ce que je pourrais comprendre), mais au groupe 2, en niant complètement toute la littérature médicale sur le sujet, et en affirmant qu'un trans femme->homme est le résultat d'une domination du patriarcat. Le fait que les trans soit 20x moins nombreux que les lesbiennes ne donnent pas le droit à celles-ci de nier leur existence (ce qui est en plus très ironique, vu que le combat des gays/lesbiennes sur ces 30 dernières années à justement été de convaincre la population qu'ils existent/avait le droit de vivre leur vie malgré le fait que 95% de l'humanité soit hétéro). Et quand c'est fait sur la base d'un délire paranoïque, c'est encore pire. Comme je le disais, délire paranoïaque... C'est le genre de conneries qu'on lit d'habitude sur des sites d'extrême droite. Est-ce qu'aujourd'hui il n'y a pas de l'abus dans l'autre sens? Sans doute que si, mais deux maux ne font pas un bien.
  2. Jensen

    Images pas cool, justice sociale & steaks saignants

    Quand des lesbiennes féministes attaquent les trans (et la science, et le sens commun, mais ces deux là on est habitué): https://www.theguardian.com/world/2018/jul/08/london-pride-organisers-say-sorry-after-anti-trans-group-leads-march https://getthelout.wordpress.com/blog/
  3. Jensen

    Le test du mois d'avril... PolitiScales

    Il y a un peu trop de questions mal posées C'est une question technique/économique ça, pas politique. Et bon, classer le fer dans les resources manquantes, lol. Quant au fuel, j'espère qu'ils parlent de nucléaire (dont on ne manque pas sur terre de toute façon). Si certaines personnes veulent essayer, qu'ils essayent, mais je ne pense pas qu'on soit près de la rentabilité, sauf peut-être pour le platine et d'autres truc à très haute valeur ajoutée. La question porte sur le fait que le "offshoring & outsourcing" sont mauvais, ou qu'ils améliorent la production? La réponse est bien évidemment oui (un viol sans pulsion sexuelle, je suppose que ça peut arriver, mais bon, c'est un peu un poisson volant), mais, qu'est-ce que ça fout dans un questionnaire politique ? Ça n'est pas comme si c'était une excuse, même un peu, même de loin. On peut aussi s'étonner qu'ils parlent de "men's natural impulse" et pas de "natural impulse". Ça n'est pas comme si les femmes ne violaient jamais. Ça aussi c'est vrai (tant qu'on aura pas trouver le moyen de remplacer un chromosome dans toutes les cellules, et bonne chance avec ça), mais je ne vois pas ce qui empêche de faire semblant d'un point de vue social/politique dans la mesure où ça aide les personnes concernées. "si ça parle comme une femme, s'habille comme une femme, se comporte comme une femme, c'est une femme". Encore une question où les réponses exactes et politiques sont différentes. Le résultat en répondant au mieux: Je me demande où ils ont trouvé 14% de communisme .
  4. Jensen

    Indépendance financière

    Je préfère ne pas rentrer dans les détails pour éviter qu'il soit trop facile de lier mon identité liborg et irl (même si je ne me fais pas d'illusion si quelqu'un est vraiment motivé): - l'un est un POC d'un truc que j'avais en tête depuis pas mal de temps, que j'avais commencé comme projet "de vacances" et jamais retouché après. Ça m'a fait plaisir de le reprendre - l'autre est un plugin pour éditeur de texte Désolé, pas de gros projet qui change le monde façon éthereum. Si j'avais du temps maintenant, je filerais bien un coup de main à l'équipe de mimble wimble (en plus ils utilisent rust <3 ), ou tenterait d'implémenter la technique des confidential transaction sur bch/eth.
  5. Jensen

    Indépendance financière

    Toutes les personnes ayant une retraite par capitalisation l'ont fait. Être FI est juste une question d'ajuster les variables pour réduire la durée de "cotisation". Tu sors le chiffre de 5.8% d'où ? Le S&P500, c'est 10% nominal, 7% ajusté de l'inflation. https://www.investopedia.com/ask/answers/042415/what-average-annual-return-sp-500.asp Parce que bien sûr "réduire ses dépenses" veut dire "réduire son budget alimentation", mais pas son budget voyage, loisir, etc. Tout le monde à aussi un risque non négligeable de mourir d'un cancer ou d'un accident. Le risque financier est infiment plus facile à contrôler L'auteur est un canadien vivant aux US. Les réalités françaises ne le concernent pas. Au canada, le RRSP et TSFA permettent d'avoir un gain net d'impôt sur la majorité des gains. Pour le reste les plus-values sont taxées avec le même barème que les revenus du travail, mais avec un discount de 50%. Les dividendes de boîtes canadiennes sont aussi taxées à taux préférentiel. Les US ont le même genre de dispositifs. Plein d'autres pays (Belgique et Suisse pour citer 2 francophones) ont aussi une fiscalité du capital très favorable. Si l'argument est de dire qu'il faut rester flexible et ne pas commencer à compter les jours, entièrement d'accord. Ce que fais le marché peut très facilement décaler la date de plusieurs années, sans compter les changements de vie probable sur une période de plusieurs décennies. Mais dire que tout modèle est inutile, carrément non. Un modèle ou plan permet d'avoir une idée générale et d'avancer dans la bonne direction. Je ne vois pas où est le soucis d'un plan ajusté au jour le jour. Un modèle simpliste veut dire que la réalité demande plus de calculs / est moins certaine que le modèle. Pas que le modèle est impossible.
  6. Jensen

    Indépendance financière

    Pour moi, ça n'est pas une question de temps mais d'énergie. Quand je bosse, je rentre, je suis crevé et je ne fais quasi rien. Pendant mes 6 mois de "chômage" entre le moment où j'ai laché mon boulot en France et commencer mon boulot au Canada, j'ai: - appris un nouveau language de programmation - lancé 2 projets open-source - recréé un réseau social dans un pays qui ne parle pas ma langue maternelle (sachant que je suis un gros introverti) - visité Londres, Vienne, Munich et d'autres Je n'aurais jamais eu l'énergie de faire tout ça en bossant. C'est un fait. Je l'ai fais quand je n'avais pas à bosser. C'est aussi un fait.
  7. Jensen

    Les français, trop agressifs pour les canadiens?

    Wow. À contrario, ma boîte embauche une grosse proportion d'indiens (bureaux en Inde, plus proportion d'immigrants indiens en Amérique du Nord importante), et un tel mail est impensable. Mais je pense que ça vient du fait que la hierarchie fait un très bon taf pour pousser une culture d'entreprise positive. Un tel mail est l'assurance d'une remontrance publique du CTO. Ce qui ne veut pas dire que Yogesh ne serait pas viré si les faits sont réel.
  8. Jensen

    Indépendance financière

    Oui, c'était d'ailleurs mon point de départ: "comment éviter de finir mes jours dans la misère, vu que le système par répartition va se casser la gueule bien avant mes 60 ans?" Puis j'ai lu ça: http://www.mrmoneymustache.com/2012/01/13/the-shockingly-simple-math-behind-early-retirement/ et j'ai réalisé que je n'avais pas à attendre ma 7e décennie.
  9. Jensen

    Indépendance financière

    Je note que la critique qui résiste le mieux, ce sont les dépenses de Madame. Dur.
  10. Jensen

    Indépendance financière

    Dame nature a choisi pour moi.... Mais j'ai été surpris par le nombre de femmes présentes sur /r/financialindependence, donc il doit y avoir moyen de trouver une femme non dépensière et compatible. Pour les enfants, j'ai vu deux cas principaux: - ce qui sont indépendant avant les enfants. Ce qui veut dire deux parents à la maison. Génial pour les gamins, et réduit le coût des enfants significativement! Mais pour ça, il faut concrètement un couple d'ingénieur ou d'avocats qui commence tôt, parce que être FI à 35 ans, c'est possible, mais tendu. - ce qui ont des enfants avant. FI arrive plutôt vers 50 ans dans ces cas là. C'est personnellement une des limites que je me fixe : pas d'économie sur les relations familiales (ou sociales). Ce qui inclu les cadeaux, mais aussi 1 à 2 vol transatlantique par an (très peu frugal...), les restau et autres. Ça rejoint une des critiques de FI mentionnées plus haut : il faut savoir garder ses priorités en ordre.
  11. Jensen

    Ces petites phrases qui vous ont fait plaisir…

    Dans la même veine, un don entre frère et sœur est taxé entre 35 et 45%. Un don à une personne hors-famille (ce qui inclu les conjoints non mariés) est taxé à 60% https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/calcul-et-paiement-des-droits
  12. Jensen

    Indépendance financière

    L'espérance de vie tourne autour de 80 ans. C'est un bon début d'estimation. Le reste, c'est pour moi plus une question de prévoir des plan de secours. Vivre en dessous de mes moyens est déjà une grosse protection contre les conséquences d'une maladie ou d'une periode chômage. Je connais des gens qui n'auraient pas de quoi payer leur loyer si leur paye était retardée d'une semaine. Je ne pourrais pas vivre comme ça. Krach? La méthode usuelle est de faire des projections en partant du principe que ce qui arrivera avant arrivera à nouveau, et prévoir une marge de sécurité en conséquence. Plus diversification. Sinon, retour au boulot ou réduction des dépenses. Ce problème est commun à toutes les retraites par capitalisation...
  13. Jensen

    Indépendance financière

    WTF. Sérieusement. Évidemment, si <insert whatever> est l'alpha et l'omega d'une vie, il y a un problème. FI est un truc parmis beaucoup d'autres. "Ça ne me rend pas malheureux" et "ça ne demande pas d'effort" sont deux phrases complètement différentes. Tout le monde, à part les patates de canapés qui meurent malheureuses d'obésité à 50 ans fait des efforts, et c'est pour le mieux. Oui il y un coût et un risque. La seule chose non coûteuse et non risquée sur Terre, c'est la mort. Et encore, coût d'opportunité. Je dis que personnellement, et d'autres sont du même avis, c'est un coût et un risque que j'accepte. Ça n'est pas ton cas, tant mieux pour toi, mais pourquoi partir du principe que personne ne devrait accepter ce coût?
  14. Jensen

    Indépendance financière

    Ma version de "refuser les plaisirs de la vie", c'est garder ma ford focus au lieu de m'acheter une Audi ou une BMW, avoir un T2 ou lieu d'un T3 ou d'une maison, faire mes courses à costco et préparer mes repas à l'avance le midi au lieu d'aller manger dehors et ne pas acheter de consoles et autres gadgets. Ça a litteralement 0 impact sur mon niveau de bonheur actuel. J'irais même jusqu'à dire que ça l'améliore en augmentant mon self-control et en me forçant à me concentrer sur les choses importantes. Sinon, ma cible c'est 40-45 ans. J'espère bien être encore en état de profiter à cette âge là. Mais admettons que je ne le sois pas, est-ce que je regretterais? Carrément pas! Parce que si je ne suis pas en état de voyager / faire du dev open-source / bosser dans une start-up qui a un projet cool mais des salaires naze / apprendre de nouveaux trucs (ce pour quoi j'ai envie de libérer du temps et de l'énergie), je ne serais pas non plus en condition de bosser. Et si ça arrive, j'aime autant ne pas finir à la rue.
  15. Jensen

    Indépendance financière

    Ah, je me disais bien qu'il y aurait du monde ici Dans mon cas, on parle plutôt de 40-45 ans, justement parce que j'ai passé mes 20-30 ans à finir mes études, me décider à bouger, me former en finance (personnelles) et trouver un bon job, donc ça confirme ce que tu dis. Mais à partir du moment où on peut subvenir à ses besoins, je ne vois pas trop où est l'irrationalité à privilégier son temps à son argent. Même sans partir au fond du Larzac, avoir une bonne discipline financière évite pas mal d'ennui, et bosser par choix plutôt que par contrainte est un gros confort. Même loin du but, savoir qu'on peut s'arrêter de bosser 1-2 ans sans finir ruiné apporte pas mal de confort de vie, ne serait-ce qu'offrant la possibilité de dire "merde" à un boss/client chiant.
×