Jump to content

Jensen

Utilisateur
  • Posts

    1200
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

Everything posted by Jensen

  1. À mettre en face des salaires des jeunes, même diplômés, qui payent pour eux. Je me demande qui a écrit cet article et s'est dit que c'était une bonne idée.
  2. Mauvais conseils principalement. Moins souvent mentionné mais probablement encore plus vrai: orientation de la recherche sur des voix dans issues mais dont une poignée de gens qui sont dans les circuits de décisions sont convaincu de la véracité (mouvement anti-viande, anti-grasses saturées, pro PUFA, pro carbs). Ou plus prosaïquement, qui ont le mérite de ne pas déranger les lobbies agro (et santé) (soja et maïs principalement).
  3. La position réaliste, c'est de prendre en compte la réalité (duh). C'est orthogonal au fait de faire un sacrifice pour aider un pays agressé avec lequel on a des liens qui allaient en se renforçant, ou de s'en laver les mains. J'irais même jusqu'à dire que laisser Poutine envahir l'Ukraine tranquille et penser que ça n'aura pas de répercussion grave sur l'UE plus tard ou sur Taïwan est une position peu réaliste. Et on peut aussi discuter de l'ampleur du sacrifice, qui est à mon avis assez modeste. Le coût des armes est négligeable. Les problèmes d'approvisionnement énergétiques sont plus sérieux, mais: - ils ne sont pas dû que à la guerre, très loin de là. Je suis près à parier qu'ils se seraient produit sans la guerre, juste un peu plus tard - si on veut faire le cynique, maintenant que nord stream est détruit l'Ukraine pourrait détruire ses pipelines dans un "fuck you" final avant sa mort, et on aurait plus de gaz non plus - l'une des motivations probable de la guerre en Ukraine est la volonté de Poutine de garder sa main mise sur le gaz européen (l'invasion de la Crimée juste après la découverte des gisements dans la mer noire, ça n'est pas un hasard. Ni les "troubles" au Donbass juste quand les boîtes occidentales étudiaient la collecte de gaz dans la région)
  4. Je connaissais l'histoire de la mer d'Aral, mais pas l'ampleur de ses conséquences Même 30 ans après, la capacité de malfaisance de l'URSS continue de surprendre.
  5. "quelques mots près" + "simplification" ça change vachement la signification d'un message. Il ne s'agit pas de diviser le monde entre gentil et méchant (sous-entendu pour choisir son camp), il s'agit d'évaluer la réaction d'un individu ou d'un état à la menace ou à l'offre de coopération/au compromis, dans le but de choisir l'approche la plus efficace. Mon propos répondait initialement à la question "faire un article sur la fin de la Russie, bonne ou mauvaise idée?" et par extension "faire des compromis / ménager les sentiments des Russes pour éviter une escalade, bonne ou mauvaise idée?", pas à faire une carte de pays fréquentables ou non.
  6. My bad, j'avais lu trop vite. Enfin ça ne change rien au fond, si ce n'est qu'il faut ajouter la Finlande à la liste des pays menacés par cette stratégie. Et ça perd en rationalité (ou en intelligence) pour le coup. Poutine à des nukes. C'est une protection extrêmement efficace contre une invasion du territoire russe (la preuve, Moscou ne s'est pas encore pris de bombes). Beaucoup plus efficaces que ses actions en Ukraine qui ont a contrario résulté en la demande d'adhésion à l'OTAN de la Finlande et de la Suède, et qui ne le protège pas vraiment, parce que bon, un missile qui part de la Pologne, est-ce vraiment pire qu'un missile qui part d'Ukraine? Sans parler du fait que les discussions sur l'adhésion de l'Ukraine, que Poutine voulait soi-disant stopper avec cette invasion, ne sont pas décorrélé de l'annexion de la Crimée ou de ses velléité plus ou moins claires sur le Donbas. Loin de moi l'idée de qualifier les US de pacifiques Mais faces aux US, la menace est une idée idiote, en partie parce qu'ils sont plus fort, mais surtout parce que leur psyché collective ferait qu'ils deviendrait beaucoup plus agressifs. Inversement, reconnaître qu'ils sont plus fort et utiliser leur dollars est un bon moyen pour rester tranquille. Joli strawman
  7. Le point clé est qu'ils aient fini par comprendre. Il y a beaucoup d'état (et tous les plus prospères) qui ont compris qu'ils obtiendrait plus de leurs voisins via des accords gagnant-gagnants que par la force brute. Même les US qui ne sont pas des tendres n'ont pas essayé d'envahir le Canada depuis maintenant bien 200 ans, alors que concrètement s'ils le faisait aujourd'hui l'affaire serait pliée en 15 jours, et personne ne ferait rien d'autre que les gros yeux. Mais surtout, mon point initial portait sur la réaction, pas sur la stratégie initiale. Comment un état réagit-il à une main tendue? En négociant un accord gagnant-gagnant (ce qui n’exclut par de chercher à tirer la couverture à soi, mais en restant raisonnable), en étant conscient que cette main tendue n'est pas une joue, ou en partant du principe que la main tendue est un aveux de faiblesse et en tentant de pousser son avantage? Les actions passées de Poutine montrent clairement que ce nous interprétons comme une main tendue, lui le voit comme des fesses à l'air penché en avant. cf la stratégie du gaz Allemand. Au lieu d'avoir la communauté du charbon et de l'acier, on a un dictateur qui serre les couilles qu'on a bien obligeamment mises dans sa main. Tu me dira qu'il peut et que tout autre état aurait fait pareil, sauf que cette stratégie se révèle incroyablement désastreuse pour eux. Ce qui était très facile à anticiper, mais à condition de ne pas confondre l'UE avec un paillasson. Pourquoi pense-t-il que nous somme des paillassons? Là, je ne comprends pas ta logique. Si on part du principe que Poutine veut restaurer l'URSS (ce qui me paraît tenir debout), ça veut dire que la prochaine cible ce sont les pays baltes ou la Pologne. Du coup la réaction de l'occident actuelle, en armant l'Ukraine suivant le modèle de la guerre froide, et en coupant les vivres économiques de la Russie est la seule réponse censée. Instiller l'idée que cette course d'action puisse aussi se terminer avec la fin de la fédération Russe n'est pas idiote non plus. La sortie par le haut, c'est la Russie qui rentre chez elle la queue entre les jambes, en ayant eu assez mal pour ne pas avoir envie de recommencer de si tôt. L'alternative étant d'avoir une autre guerre un peu plus tard après avoir sacrifié l'Ukraine (le déshonneur puis la guerre). Donc il me semble qu'on a admit que la Russie était impérialiste, et qu'on agit parfaitement en conséquence.
  8. Sauf que là, le patron du club du bikers nous a déjà menacé de mort. Ne pas répondre sur le même ton, c'est passer pour une couille molle, et lui donner l'impression qu'il peut mettre ses menaces à exécution (et donc augmente le danger). Quand au fait qu'il nous en veuille, vu qu'il nous a déjà fait des menaces de mort, le stade où on devait s'en préoccuper est déjà passé. Je suis 100% d'accord qu'il ne faut pas acculer la bête. Mais là, la bête est très loin d'être acculée, vu qu'il n'est pas question d'envoyer des troupes sur le sol russe ou de bombarder leurs villes. Sinon l'article explique comment les actions de Poutine pourrait conduire à l'implosion de la fédération Russe sous l'effet de ses tensions internes, pas d'expliquer comment NATO pourrait envahir la Russie (ce dont il n'est pas question). Nuker Washington n'empêchera pas les provinces russes conquise par l'épée ces 30 dernières années de se barrer si l'épée devient trop émoussée. Sans surestimer l'importance de cet article écrit en anglais et destiné à des occidentaux, que les Russes aient conscience que la stratégie de Poutine pourrait provoquer la fin de la fédération Russe en affaiblissant trop son armée n'est pas une mauvaise chose. Sauf évidemment si on veut que ça soit effectivement ce qui se passe, auquel cas on ferait mieux d'en revenir sur la ligne "ne jamais arrêter un ennemi lorsqu'il fait une bêtise".
  9. Il y a deux genres de personnes. La majorité qui, face à une personne coopérante, coopère à son tour et avec qui ont peut avoir des relations constructives. Et celles qui interprètent la coopération comme une preuve de faiblesse et un signe qu'elle peuvent pousser le bouchon plus loin. Ces dernières ont paradoxalement fortement tendance à ranger leur crocs quand tu montres les tiens. À l'échelle individuelle, on les trouve dans les agences immobilières ou au supermarché en train d’engueuler les managers. À l'échelle des pays, ont les trouve dans les états qui sont des plaies pour leurs voisins. Étant du premier type, ça m'a fait bizarre de réaliser que le 2e groupe existe, mais ça simplifie énormément la vie. Coopère, si la personne est un connard, menace. Ça marche. Poutine et par extension la Russie ont très largement démontré qu'ils étaient du 2e type. Ergo, les tentatives d’apaisement ne font que les encourager à être agressifs, et au final nous mettent en danger. Paradoxalement et inversement, les menacer d'anéantissement (ce qu'ils ne se privent pas de nous faire - imiter la personne avec laquelle on veut communiquer est toujours une bonne idée pour une communication efficace) est une course d'action beaucoup plus sure (pourvu qu'on garde la laisse courte sur notre propre chien d'attaque).
  10. Macron étant le candidat de la classe laptop, c'est logique qu'il jouer sur lage de la retraite. L'opposition est dans la situation confortable de ne pas avoir à proposer de solution réelle (et donc qui fâche), donc aucun intérêt pour eux à mettre le nombre de trimestres sur le tapis.
  11. Saison 2 très probablement. Le coup des chats, c'est une histoire courte qui a été adaptée dans un épisode bonus. Oui, l'ordre fait bizarre.
  12. Je pense surtout aux LFP oui, mais j'ai cru comprendre que même sur les "standard" on pouvait utiliser moins de cobalt. Sinon il y a aussi le sodium qui devrait commencer sa production cette année. La densité est moins bonne, mais elle reste suffisante pour une voiture. Et si on perd en densité, on gagne beaucoup en durée de vie, donc ça n'est pas que de la perte. Tesla les utilisait déjà à 50% en avril dernier https://electrek.co/2022/04/22/tesla-using-cobalt-free-lfp-batteries-in-half-new-cars-produced/
  13. Peut-être parce que le problème est déjà connu de tous ceux qui s'intéressent au sujet? Heureusement, des chimies sans cobalt existent, et sont de plus en plus populaires, en partie pour des raisons éthiques, en partie pour des raisons de coût. Mais elles sont plus adaptées aux voitures qu'aux smartphones.
  14. Ah non, je comprends pourquoi les gens ont peur (même s'ils éclipsent bien vite ce qui rend RoeVSWade unique, et la probabilité qu'un autre juge suive Clarence assez faible), ce que je comprends moins bien, c'est que les dem aient abandonné cette raison de faire voter démocrate. Soit je sous-estime l'humanité des politiciens (lol), soit j'ai raté une partie du calcul. Ou pour le dire autrement, ils ont pour une fois choisi le bien au lieu du calcul politicien, et vu leur historique ça me surprend. Toi tu n'as pas traîné avec des gays nord-américain 😄 Allez voir ce que dit la loi, et constater que c'est un nothing-burger, c'est "prendre la défense" des républicains, et de DeSantis le-nouveau-trump en plus. C'est a peut près aussi bien vu que de sortir un drapeau argentin dans un bar de foot français. Les gens ne veulent pas se rassurer ou savoir ce qu'il en est vraiment, ils veulent être sûr d'être dans le camps du bien en votant démocrate, ce qui implique que les républicains soient dans le camps du mal. Une loi "don't say gay", ça tombe à pic pour cet objectif (pour leur défense, ça n'est pas que de la politicaillerie, il y a aussi un gros nœud émotionnel contre les républicains de la part de beaucoup de gays pour des raisons historiques évidentes). Peut importe le contenu réel de la loi. L'image en tête de l'article de nbc est d'ailleurs assez parlante. "gay gay gay I said it" comme slogan contre une loi qui n'interdit pas de dire "gay", c'est d'une bêtise telle que seule la politique identitaire peut nous en apporter. Cette loi est un peu con-con, mais ça n'est pas comme si on pouvait s'épargner une discussion sur ces sujets. Les débats sur les contenus des cours d'éducation sexuelle sont normaux et sains (mais il devraient rester au niveau du bureau de l'école - qui sont élus en Amérique du nord). Sinon même Ted Cruz s'est prononcé en faveur de la suppression complète de la loi anti-gay sex, et contre une annulation du jugement autorisant le mariage gay (jugement qu'il désapprouve). Ted Cruz quoi. C'est dire à quel point les droit LGB sont acquis. https://www.dallasnews.com/news/politics/2022/07/27/ted-cruz-says-texas-should-repeal-ban-on-gay-sex/
  15. Par ses opposants, parce qu'ils savent que ça rameute mieux l'opinion publique. Dans les faits, cette loi interdit bien de faire des cours sur l'identité de genre et l'orientation sexuelle à l'école, mais seulement jusqu'à l'équivalent du CE2. On se demande bien pourquoi c'est controversé. Je n'ai pas trop compris pourquoi (les dems n'y avait pas politiquement intérêt, vu que faire peur pour le sujet aurait pu leur rapporter des voix), mais pour une fois les politiciens ont anticipé avec une loi bi-partisanne, qui rend une future décision de la court suprême irrelevante. Le fait qu'un certain nombre de républicains se soient joint à l'initiative montre bien à quel point la question est pliée. Encore un cas de journalimse. Le procureur a dit qu'il n'aurait aucun problème à faire appliquer une telle loi si elle devait être votée, ce qui fait de lui une belle ordure, mais il n'y a aucun projet de dite-loi en question. Donc au final, je pense que les LGB n'ont pas de soucis à ce faire. Par contre, pour les T legit, j'ai (beaucoup) plus d'inquiétude. D'un autre côté, avec Trudeau qui a banni l'approche psychologique des soins aux personnes avec dysphories de genre (en l'assimilant aux thérapie de conversions pour gays), la gauche peut aussi être très dangereuse pour les trans.
  16. Ces deux blagues ne sont pas à propos des hommes ou des femmes, contrairement aux exemples plus haut. Je soupçonne fortement que après que le biais évident ait fait un peu de bruit, openai ait modifié l'AI pour ne pas refuser la requête directement, mais faire considérer "men" et "women" comme "toto". C'est une méthode qui se défend, surtout appliqué symétriquement.
  17. Plus j'utilise / voit des exemples de chatGPT, plus j'ai l'impression qu'ils ont construit un midwit artificiel. C'est impressionnant, mais c'est triste. C'est aussi triste pour les midwits, puisqu'on a maintenant la preuve qu'ils sont des NPC.
  18. ITER n'a pas encore généré son premier plasma, 34 ans après le lancement du projet 🤣 Ça va effectivement faire plaisir de le voir devenir obsolète avant même d'être construit, dépassé par une start-up avec une fraction de son budget (il y a suffisamment de dites start-up avec des résultats prometteurs pour que ça soit l'issue probable).
  19. Pourquoi? Il me semble que les systèmes par impulsions sont beaucoup plus avancés, et contournent le problème de la stabilité du plasma qui retient les tokamak.
  20. Une vidéo à propos d'helion Ils sont en train de construire leur 7e prototype, le premier capable de collecter l'énergie libérée. Ils ont déjà passé l'étape fusion il y a un moment. Une de leurs originalités est qu'ils ne passent pas par la case chaleur pour convertir l'énergie en électricité, ils recapturent le champs magnétique, augmenté par l'énergie libérée.
  21. Vu ses idées et les positions defendues par le WEF, il est probablement sincère.
  22. Après avoir passé plusieurs heures assis, des fois, on a juste envie de se lever pour s'étirer les jambes/changer de position. Je ne comprends pas les gens qui s'énerve contre ça. Ça vous enlève quoi? Il y a aussi des gens avec correspondances qui ont tout intérêt à préparer leurs affaires et prendre la place dans l'allée pour courir attraper l'avion suivant.
  23. Il y a d'autres méthodes qui sont beaucoup plus près du but. https://generalfusion.com/ https://www.fusionenergybase.com/organization/general-fusion https://www.fusionenergybase.com/organization/commonwealth-fusion-systems https://www.fusionenergybase.com/organization/helion-energy
×
×
  • Create New...