Jump to content

Alternative Libérale - Questions


(V)

Recommended Posts

J'ai pris la peine d'aller écouter les nouvelles interventions des leaders d'AL et je trouve qu'il y a beaucoup de progrès! Réponses rapides, incisives, précises, aux question posées, très peu de bourdes et visiblement AL passe très bien dans les media.

Un bémol pour l'intervention de Sabine H lors de l'émission sur LCI sur la "journée de la femme" où elle a eu du mal à en placer une face à Christine Ockrent et l'inénarrable Clémentine Coco.

Link to comment

L'emission avec la coco , un peu decevante. La coco a plus placer une petite vanne , mais on a pas laisser a Sabine le temps de repondre.

J'aurai bien vu une contre-pointe genre " c'est evident les femmes etaient bien mieux traitees en chine communiste sous Mao.." :icon_up:

Mais sinon c'est vrai que ca s'ameliore et que le site vit. Faut surtout continuer comme ca.

Mais ca serai vraiment bien d'avoir , en plus de leur forum prive ( ce que je comprend) un forum public. :doigt:

Link to comment

Oui pas mal. Faut continuer dans cette voie. La preuve est que la journaliste a du mal à y croire et insiste sur le sujet. Ce côté "troisième voie" est la chose primordiale à réussir si on veut toucher le "grand public" et sortir de la sclérose actuelle des commentaires journalistiques. Car la présentation d'AL sur europe 1 est méprisable à souhait.

Link to comment

Pour avoir aussi vu l'émission sur BFM TV, j'ai trouvé Sabine Hérold bien, intègre sur le plan des idées, mais pas encore assez virulente. La coco avait plus l'habitude des joutes verbales, mais Sabine, dans son style candide et respectueux, n'a pas démérité.

Cela dit, pour s'imposer dans une France qui donne raison à celui qui gueule le plus fort, va falloir faire se "casser la voix" ou acheter un porte-voix. Du mordant, des convictions hurlées haut et fort, pour réveiller le peuple de la torpeur dans laquelle on l'a placé, voilà entre autres ce qu'il faut !

Link to comment

Oui beaucoup trop timorée. Sur la question des différences de salaires et de discrimination positive il aurait vraiment fallu qu'elle s'impose, sortir des idées reçues et provoquer un vrai débat. Les arguments avancés étaient fallacieux, il fallait le démontrer et expliquer le retour de bâton de telles mesures.

En face la communiste a tout monopolisé, elle sort gagnante du débat "politique". Inutile de s'exciter comme elle, il suffit de dire les choses de manière cohérente, aussi énormes paraissent-elles. Je trouve qu'on évite de trop la question politique chez AL. Ne pas vouloir paraître pour les salauds ne doit pas éclipser les idées politiques que l'on défend. Il ne faut pas faire de consensus sur ces sujets, ça c'est pour la droite et la gauche.

Qu'on les laissent se courir après.

Link to comment

Elle aurait intérêt à faire des phrases courtes et incisives. Et tant qu'à rentrer dans le lard de Chirac ou d'autres, autant le faire carrément. C'est une des recettes du succès de certains tribuns comme Le Pen, la morale et l'éthique en moins…

Link to comment

Une question: êtes vous surpris par le déroulement des débats?

Moi pas. Les débats sont encores dans la section poussin quand on changera de basse-cour pour affronter les coqs, cela va saigner… et c'est l'image du libéralisme qui en souffrira.

Link to comment

Sabine a des atouts qu'aucun des autres n'a.

En plus dans le combat elle va monter en puissance et c'est ce qu'il faut.

Si les Libéraux veulent voir changer la manière de faire de la politique en France ce n'est pas la peine d'entrer sur le terrain de celui qui crie le plus fort. Il me semble que les français en ont marre surtout pour ne rien dire.

Comme le but final est d'avoir des voix. Qui vous dit que Sabine n'en engrange pas plus par une certaine candeur et une douceur que tous ces aboyeurs. Elle représente un recours de vote possible contre tous les autres.

Ensuite, elle analyse forcément tout ce qu'elle subit aujourd'hui et s'aguerrit. Comme elle n'a ni langue de bois et surtout a de l'effronterie, laissons la mener sa barque qui vient juste de quitter la rive et reparlons-en à l'automne. Si elle n'annonce pas d'idée qui ne sont pas libérales par une recherche de clientèlisme et je la crois suffisament intelligente pour cela, je suis sur qu'elle fera plus de 10% à la présidentielle.

Link to comment

Le problème est plus le fait que par cette attitude elle n'a rien pu développé.

Désolé mais à la suite des visionnages on percoit mal, non pas la position libérale (un peu quand même), mais pourquoi une telle position. Et ça c'est important. Pourquoi considère-elle que c'est de la discrimination ? C'est ça qu'il faut expliquer en long et en large et en quoi c'est une lecture libérale.

Link to comment
Le problème est plus le fait que par cette attitude elle n'a rien pu développé.

Désolé mais à la suite des visionnages on percoit mal, non pas la position libérale (un peu quand même), mais pourquoi une telle position. Et ça c'est important. Pourquoi considère-elle que c'est de la discrimination ? C'est ça qu'il faut expliquer en long et en large et en quoi c'est une lecture libérale.

Je l'ai vu dans d'autres situations et elle était différente. C'est une battante et qui est en train de prendre la mesure de la meilleure attitude à avoir.

Toutes ces video que l'on voit et les reflexions (toujours) pertinentes que tu fais, j'espère qu'au pôle com d'AL ils les font dans des débriefing après chaque intervention et Sabine ne peut qu'être mieux de jour en jour, si elle accepte la lourdeur et les difficultés du combat qui pèse sur ses épaules. Car c'est bien elle, à chaque fois qui est en première ligne. Mais porte-parole, elle en a l'expérience. Je crois qu'à l'heure actuelle elle a peur de mal faire et c'est ce qui la crispe. Mais avec la "pratique" et ses convictions aidant elle va être le recours politique que nous attendions.

Link to comment

Tout à fait d’accord avec Libéralisateur. Sabine Hérold est excellente. Quant à sa « douceur », elle sait aussi rembarrer froidement Besancenot en le traitant de menteur. Sabine a la capacité d’adopter plusieurs profils différents, d’attaquer ses contradicteurs sous plusieurs angles et de manières différentes, tout en maintenant son attitude libérale par-dessus tout. En tant que libéral, je trouve que cette superbe jeune femme me représente très bien dans le débat public, et j’applaudis chacune de ses interventions. Après, bien sûr, on peut toujours pinailler sur des détails, mais essayons d’avoir une approche plus globale et de voir tout ce qu’il y a de positif dans ce qui se trame aujourd’hui du côté des libéraux « politiques ». Tout est déjà très bien, et tout ira en s’améliorant, sans cesse. N’attendons pas de leur part qu’ils adoptent des « attitudes » ou des profils que l’on penserait meilleurs ou plus percutants, mais qui risqueraient finalement de sembler forcés ou caricaturaux : au contraire, réjouissons-nous qu’ils restent naturels, qu’ils s’expriment dans un langage encore spontané et qui n’est en tout cas pas de la langue de bois, bref qu’ils apportent dans le débat public français la fraîcheur qui manquait.

Link to comment

Un petit tour sur le forum de Marianne. J'ai lu ceci et je ne suis pas loin d'être d'accord.

Leur engagement en faveur d'un revenu d'existence n'est pas nouvelle chez les libéraux, mais il est suprenant de la retrouver ici dans la mesure où elle est quand perçu par une majorité de libéraux comme de l'assistanat généralisée et déresponsabilisé.

Je pense le contraire. Ce petit parti iconoclaste nous propose rien de moins qu'un nouveau modele social français. Et il crédibilise économiquement l'idée du revenu d'existence mieux que personne d'autre n'aurait pu le faire. C'est tentant, même si le jeu de la politique ne laisse que peu d'espoir aux nouveaux partis de faire leur trou. Enfin, on peut toujours rêver.

Etonnant tant de lucidité de la part d'un marxien (semble-t-il)?

Link to comment
Un petit tour sur le forum de Marianne. J'ai lu ceci et je ne suis pas loin d'être d'accord.

Etonnant tant de lucidité de la part d'un marxien (semble-t-il)?

J'étais aussi contre cette idée anti-libérale, mais en y réfléchissant et à la lecture de ton post, je me demande si tu/vous n'avez pas raison en fin de compte. Surtout que dans une volonté de changement politique et sans vouloir faire du clientèlisme, c'est peut-être "couper l'herbe sous les pieds" des opposants.

Il faudrait bien expliciter la mesure et surtout en terme financier. Si cela s'accompagne de la suppression par le remplacment d'un guichet unique d'assistance, on assisterait là à une diminution d'au moins 50% des coûts de l'aide sociale, que de toutes les façons il faudra bien faire. Il faudra aussi savoir où l'on met le curseur et si ce revenu est égalitaire pour tous les français. Et pas démobilisateur d'avoir àn travailler.

Link to comment

Oups… je me suis mal exprimé…

Je suis d'accord avec ce que dit le forumeur sur AL qui propose finalement un nouveau modèle social et crédibilise l'idée d'un revenu d'existence. Mais je ne suis pas d'accord avec ces propositions d'AL contrairement à cette personne (qui propose des articles "marxiens" à lire).

Ce forumeur a compris où mener le programme proposé par AL. Je le trouve plus lucide que certains libéraux sur la voie ouverte par le programme d'AL.

Link to comment
En tout cas, elle n'a rien d'un politicien insupportable (vieux, haineux, con, sans humour), et ça c'est génial.

Et puis elle est agréable à regarder, ce qui ne gâte rien.

Link to comment
Il faudra aussi savoir où l'on met le curseur et si ce revenu est égalitaire pour tous les français. Et pas démobilisateur d'avoir àn travailler.
D'ailleurs ça serait bien d'en savoir plus. Combien ce revenu minimum, a quel condition de revenu, finnancé comment, en remplacement de quoi… par exemple pour qu'il ne soit pas démobilisateur on peut mettre en place à un système dégressif (pour tout 4€ gagné par ailleurs un euros en moins d'aide, il faudrait gagné quatre fois par soi même le revenu minimum pour ne plus rien recevoir). Enfin peut importe, mais dire un revenu minimum sans plus d’info ça donne l’effet d’une concession sorti de nulle part. Enfin amha.
Link to comment
Et puis elle est agréable à regarder, ce qui ne gâte rien.

Oui ; et plus que dans l'apparence, elle a une façon d'être beaucoup plus agréable. Rien de plus triste que de voir de jolies filles se prendre au jeu de la politique politico-haineuse-totalitaire. Voilà d'ailleurs pourquoi j'ai du mal à voir en quoi le fait que des femmes se mettent à la politique* est positif. La politique, c'est horrible, c'est moche, c'est vil, c'est tout le contraire de la femme.

* Je pars du principe qu'être (suffisament) libéral c'est être anti-politique.

Link to comment
D'ailleurs ça serait bien d'en savoir plus. Combien ce revenu minimum, a quel condition de revenu, finnancé comment, en remplacement de quoi… par exemple pour qu'il ne soit pas démobilisateur on peut mettre en place à un système dégressif (pour tout 4€ gagné par ailleurs un euros en moins d'aide, il faudrait gagné quatre fois par soi même le revenu minimum pour ne plus rien recevoir). Enfin peut importe, mais dire un revenu minimum sans plus d’info ça donne l’effet d’une concession sorti de nulle part. Enfin amha.

Effectivement il faudrait disposer d'un peu plus d'informations sur la question pour pouvoir juger sans dire de bêtises. Quoi qu'il en soit, l'idée ne me semble pas mauvaise à première vue, à deux conditions toutefois : 1) que le revenu minimum soit le même pour tous 2) qu'il soit suffisamment équilibré afin qu'il permette d'assurer un minimum de subsistance à tous sans pour autant décourager l'investissement personnel. Si c'est bien dosé, ça peut être très bon, en particulier sur le plan politique.

Link to comment

Si c'est un remplacement de toute les autres aides sociale sur condition de revenus comme le RMI, allocations logements, prime de noël, prime de rentrée, allocations familiales et les bourses (au moins celles sur conditions de revenus)…. on peut se poser certaine questions de modalités. Par exemple pour les enfants est-ce qu'on verse autant que pour un adultes? est-ce que l'on verse tout à un responsable ou on partage au différent responsable (père et mère la plupart du temps), est-ce que l'on verse sans conditions, est-ce que l'on bloque tout ou partie jusqu'a la majorité?

1) que le revenu minimum soit le même pour tous
Il faut au moins une restriction territoriale, on va pas verser à toute la terre, et des conditions de revenus (je pense que c’était sous entendus mais sait-on jamais)
Link to comment
Si c'est un remplacement de toute les autres aides sociale sur condition de revenus comme le RMI, allocations logements, prime de noël, prime de rentrée, allocations familiales et les bourses (au moins celles sur conditions de revenus)…. on peut se poser certaine questions de modalités. Par exemple pour les enfants est-ce qu'on verse autant que pour un adultes? est-ce que l'on verse tout à un responsable ou on partage au différent responsable (père et mère la plupart du temps), est-ce que l'on verse sans conditions, est-ce que l'on bloque tout ou partie jusqu'a la majorité?

Pour les détails il faudra voir, mais le principe doit être l'élimination de l'extrême nécessité sans désinciter au travail. Dans tous les cas il est nécessaire d'abolir le foutoir actuel.

Il faut au moins une restrictions territoriale, on va pas verser à toute la terre, et des conditions de revenus (je pense que c’était sous entendus mais sait-on jamais)

C'est certain.

Et c'est LE moyen de libéraliser dans tous les secteurs, puisque tous les gens qui prétent défendre "les pauvres" se verront oter un de leurs arguments.

Effectivement ça nous évitera le sempiternel - mais compréhensible après tout - "élépovres".

Link to comment
Et puis elle est agréable à regarder, ce qui ne gâte rien.

Et dans l'ere audiovisuelle où nous vivons c'est important. Nous sommes dans l'ere du paraître. Quel pourcentage des électeurs peuvent suivre et bien comprendre le discours politique. Très faible à mon avis.

Et si elle récolte chez ceux qui veulent un jeune, chez ceux qui veulent une femme, chez ceux qui veulent "sortir" les politiciens "(vieux, haineux, con, sans humour)", elle n'a qu'à paraître avec douceur et calme et l'option Sabine/AL va être un recours pour voter "contre" toute l'ancienne classe politique.

En raisonnant par l'absurde, mettez comme porte-parole d'AL un politicien "cheval de retour", (genre réformateurs UMP par exemple), là il fera moins que Madelin ! Assuré.

Pour 2007, Sabine je la joue même "gagnante" pour arriver au deuxième tour ! et après si les français sont vraiment écœurés de leurs politiciens et veulent leur dire NON, je n'ai pas encore de pronostic sur un duel Sarko/Sabine ou Fabius/Sabine ou Royal/Sabine. On n'est plus dans un duel LePen/Chirac. Et si l'on veut le changement vraiment, les français auront-ils peur d'envoyer une jeune femme de 25 ans à l'Elysée. Auront-ils peur qu'elle fasse moins bien que ce qu'ils voient depuis 30 ans ?

Moi non. :icon_up:

Link to comment

J'ai ecoute Didier Salavert, il a une meilleur voix et presence , mais le discour etait un peu " chaint" , il fesait politicien.Et puis on le sentait hesitant quand il a parle du programme.Il aurait du retoquer un peu mieux l'UMP en face , il a sorti des enormes conneries le mec. Mais bon , faut bien faire ses armes, et dans l'ensemble ca allait .

:doigt: GO AL GO ! :icon_up:

Link to comment
Et si l'on veut le changement vraiment, les français auront-ils peur d'envoyer une jeune femme de 25 ans à l'Elysée. Auront-ils peur qu'elle fasse moins bien que ce qu'ils voient depuis 30 ans ?

N'y a-t-il pas une limite d'âge minimale pour être président(e), en France, justement ? (ou Sénateur, je ne sais plus)

Ceci étant, dans cette optique, il lui faudrait passer déjà la barre des 500 signatures… Et là…

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...