Jump to content
A.B.

Qui a dit ?

Recommended Posts

Edouard Filias.

Rapé.

Sérieusement, il existe des centristes en dehors de la France. Je veux dire, il y a une Internationale Centriste ?

Régulièrement, des mouvements centristes (i.e. profondément soc-dem) essaient de briser le clivage gauche-droite, dans les sociétés où il est sociologiquement assez peu marqué (la dernière fois, avec le MoDem, né en 2007, mort en 2008). Et à chaque fois, cette citation est plus valide que jamais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Qui a dit (la citation originelle n'est pas en français) :

Connaissant tes lectures actuelles, j'ai une idée …

Share this post


Link to post
Share on other sites
Qui a dit (la citation originelle n'est pas en français) :

T. Blair ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Qui a dit (la citation originelle n'est pas en français) :

Je vois que tu as de bonnes lectures. Les grands esprits se rencontrent puisque ce passage m'avait frappé au point de le citer dans mon blog : à propos de Bayrou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pinaiz, voilà j'y ai pensé, j'ai failli le dire en première intention, mais après réflexion je voyais pas de centrisme dans ce pays-là (ou plutôt je le connaissais pas).

Du coup, nous avons un gagnant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pinaiz, voilà j'y ai pensé, j'ai failli le dire en première intention, mais après réflexion je voyais pas de centrisme dans ce pays-là (ou plutôt je le connaissais pas).

Du coup, nous avons un gagnant.

En fait tu reconnais au vocabulaire employé et à la syntaxe. C'est une signature qui trompe rarement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up: il n'y a pas de centristes forts au Royaume Uni…

je dirais bien un Italien. Berlusconi ?

J'étais largement plus près de la réponse que toi :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon personne a trouve mon messahe: il s'agissait de Jean-Paul II.

J'attends que ceux qui défendent l'idée d'une convergence entre libéralisme et catholicisme m'explique le sens de cette phrase…

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'attends que ceux qui défendent l'idée d'une convergence entre libéralisme et catholicisme m'explique le sens de cette phrase…

Errare papam est ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thatcher ?

Gagné. C'est au moins la troisième phrase à m'avoir faire presque hurler d'un rire méchant et jubilatoire. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

"La fraude est à l'impôt ce que l'ombre est à l'homme."

(on ne triche pas)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Churchill ? (difficile d'analyser la syntaxe avec une telle citation !)

Non Churchill est trop fin pour ca. La citation est pas top je trouve. Je sais pas qui c'est mais ce n'est pas un libéral je pense, un homme d'etat sans doute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui a dit :

«Les Français commencent à comprendre que c’est l’entreprise qui crée la richesse, qui détermine notre niveau de vie et notre place dans la hiérarchie mondiale.»

Share this post


Link to post
Share on other sites
Qui a dit :

«Les Français commencent à comprendre que c’est l’entreprise qui crée la richesse, qui détermine notre niveau de vie et notre place dans la hiérarchie mondiale.»

La madonne tête à claques?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Membre des réformateurs?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et non, il faut viser une fonction supérieure à premier ministre.

J'ai trouvé: Dieu lui-même.

Après 83?

Share this post


Link to post
Share on other sites

qui a dit :

"Lénine aurait déclaré que la meilleure manière de détruire le système capitaliste est de s’attaquer à sa monnaie. […] Il avait raison. Il n’y a pas de manière plus subtile, plus sûre et plus discrète de renverser l’ordre existant de la société que de vicier sa monnaie"

c'est pour vincponcet bien sur !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Keynes n'aurait quand même pas dévoiler son plan avant de le faire mettre en oeuvre.

Donc, je pencherais plutot pour une critique du keynesianisme prenant Lénine comme repoussoir ultime.

Greenspan ou Friedman…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dirais Hayek pour le ton.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...