Jump to content

Alcools


jabial

Quel est votre boisson préférée?  

186 members have voted

  1. 1. Je préfère...

    • Le cécémel (ou un truc équivalent, sans principe actif)
      14
    • Le cidre
      35
    • La bière
      88
    • Le vin
      85
    • Le whisky
      54
    • La vodka
      28
    • Le gin
      9
    • Un eau-de-vie à 70 degrés
      10
    • Ethanol absolu acheté industriellement et mélangé à un peu d'eau
      9
    • Acide sulfurique
      8
    • Anisette
      15
    • Apéros (porto,martini)
      22
    • Rhum
      8


Recommended Posts

1) Le type de fûts utilisés, le caractère réduit ou non, l'âge du whisky n'ont rien à voir avec le terroir.

2) Les céréales utilisées n'ont pas nécessairement une origine locale !!!

3) Le caractère tourbé ou non n'est pas lié à la région mais à la distillerie (technique de séchage du malt + eau utilisée).
Les Islay sont généralement tourbés (Laphroaig, Ardbeg, Lagavulin...) mais pas toujours (certains Bruichladdich, Bunnahabhain...).
Les Speyside sont généralement non tourbés (Balvenie, Glenfiddich, Glenlivet...) mais pas toujours (Ardmore...).
Les irlandais sont généralement non tourbés (Redbreast, Bushmills) mais pas toujours (Connemara).
Les japonais peuvent être aussi bien tourbés (Yoichi) que non tourbés (Miyagikyo).

Il y a une vraie spécificité locale dans l'usage irlandais du single pot still, mais c'est plus lié à l'histoire qu'au terroir strico sensu.

Je maintiens donc que la notion de terroir n'est pas très pertinente pour le whisky, si ce n'est d'un point de vue marketing...
Si tu te constitues un bar en raisonnant par région, tu risques d'accumuler des bouteilles aux profils similaires.
Il y a moyen de diversifier le profil de ses bouteilles de façon plus économique en raisonnant autrement.
 

Link to comment

Sur conseils dans ce fil, j'avais acheté un Redbreast irlandais et un Woodford Reserve, 2 très bons choix :)

 

Merci à Kimon et Acéphale du coup si ce n'était pas déjà fait.

 

Je t'en prie :)

L'autre jour au Whisky Live à Paris, j'ai pu goûter le Redbreast 21 ans, je te prie de croire qu'il n'a pas fini sa vie dans le crachoir...

Link to comment

Kimon, tu as raison mais tu t'adresses à quelqu'un de déjà bien initié.

 

Pour un français l'approche terroir est plus intuitive, nous sommes très influencés par ce qui se fait dans le vin chez nous.

Comme tu le dis toi même par exemple les Islay sont généralement dans la même gamme aromatique, c'est quelquechose que nous comprenons instinctivement.

Ensuite tu montres les différences en fonction des procédés de fabrication.

 

Pour un américain je ferais l'inverse, je partirais aussi des procédés pour finir sur le terroir. (Enfin pour le vin je parlerais cépage en premier.)

 

Il y a des différences culturelles sur les manières d'aborder ce genre de produits.

Link to comment

Le terroir, c'est une sorte de coin pour l'alcool, quelque part.

Oui tout à fait. 

 

Ce n'est pas unanimement partagé dans le monde cependant.

C'est une porte d'entrée pour la franchouillisation du monde : l'approche terroir semble gagner les esprits un peu partout. (je n'ai pas vraiment de sources, mais j'ai un peu trempé dans le monde de la labellisation et le savoir-faire de l'inao s'exporte.)

 

Après malheureusement comme tout l'approche terroir peut avoir tendance à fermer la porte aux innovations bienvenues et ce peut être dommageable.

Link to comment

Oui, il y un storytelling du terroir qui est parfois assez pénible (et surtout surfait). J'ai parfois l'impression que les mauvais ouiskis écossais le surjoue contre la concurrence (japonaise par exemple, moi qui suis grand fan de ouisquis jap et fréquenteux de salons).

Link to comment

Je suis d'accord Mathieu_D sur le fait qu'il y a des tendances, sur certaines régions. Je disais simplement que, pour le whisky, il y a d'autres éléments en "facteurs cachés" qui sont bien plus fondamentaux que le terroir au sein strict (sol + climat + exposition).

Après, je manque certainement de pédagogie, mais j'essaie justement de me placer du point de vue de la personne qui voudrait découvrir ce produit et qui disposerait de ressources rares. Si elle se cale sur la géographie, il va lui falloir acheter au minimum :
- 1 Speyside
- 1 Islay
- 1 Highland
- 1 japonais
- 1 bourbon
- 1 irlandais
Je ne parle même pas des Lowland, Campbeltown, whisky indien, etc.
Cela revient vite très cher avec un risque fort de redondances sur le plan arômatique.

En raisonnant sur les procédés de fabrication, on peut faire découvrir des trucs très typiques, de façon bien plus économique.
Ex : tester 1 tourbé, 1 sherry brut de fût, 1 fruité
Ou bien : 1 tourbé brut de fût, 1 sherry, 1 bourbon
Avec 3 bouteilles tu explores ainsi des produits assez représentatifs de catégories majeures, ce qui évite de claquer de l'agent tous azimuts.
 

Link to comment

Je me souviens avoir acheté chez Nicolas (ça va , hein)  une bouteille d'une série numérotée de 1 à 10 en fonction de la puissance de tourbé.

Mais je ne me rappelle plus le nom de la collection.

 

Octomore ou Port Charlotte peut-être ?

Link to comment

Superbe fil, c'est rempli de bonnes idées ! Une question que je me suis déjà posée sous l'influence du contenu d'un de ces bouteilles : Quel est l'alcool le plus libéral ? Un whisky distillé au fin fond de l’Écosse avec de l'eau de source non réglementé, le tout par un écossais en kilt (donc libéré de réglementation testiculaire) haïssant profondément le pouvoir central et revendant ses bouteilles sans payer de taxes ?

Link to comment

Superbe fil, c'est rempli de bonnes idées ! Une question que je me suis déjà posée sous l'influence du contenu d'un de ces bouteilles : Quel est l'alcool le plus libéral ? Un whisky distillé au fin fond de l’Écosse avec de l'eau de source non réglementé, le tout par un écossais en kilt (donc libéré de réglementation testiculaire) haïssant profondément le pouvoir central et revendant ses bouteilles sans payer de taxes ?

 

Question difficile.

 

 

 

 

 

 

Bon sinon, on voit une fois de plus que les sudistes plombent la moyenne:

 

La France est assurément un pays de tradition plus viticole que brassicole. Alors que les Français sont les troisièmes plus gros buveurs de vin du monde avec 44 litres par an et par personne, ils ne sont que 41ème en matière de bière. C'est ce qui ressort d'une infographie que vient de diffuser Bonial, un site regroupant les catalogues de nombreuses marques de grande distribution. Cette infographie a été réalisée à partir des données 2012 de Kirin Holdings et de l'association des brasseurs de France.

 

En Europe, l'Hexagone fait ainsi partie avec l'Italie des pays méditerranéens qui privilégient clairement le vin. Certes les Français consomment tout de même près de 30 litres de bières par personne et par an. Soit l'équivalent d'une pinte par semaine et par habitant. C'est cependant 3,6 fois moins que les plus gros consommateurs du breuvage à base de houblon.

 

[...]

 

 

http://www.challenges.fr/conso-et-luxe/20141008.CHA8642/classement-decouvrez-les-pays-qui-consomment-le-plus-de-biere-dans-le-monde.html

 

Link to comment

Tu as les anisettes à mettre dans l'équation aussi.

 

Oui la France se situe dans la moyenne européenne:

 

L’Organisation mondiale de la santé vient de publier un planisphère de la consommation d’alcool dans le monde. Sans surprise ce sont les Russes, grands buveurs de vodka, et leurs voisins d’Europe de l’Est qui arrivent en tête de ce classement mondial.

 

Avec plus de 12,5 litres d’alcool pur par an et par habitant, les Russes et les habitants des pays de l’Est boivent bien plus que tous les autres, la moyenne mondiale se situant à 6,2 litres. En Biélorussie par exemple, le taux d’alcool pur annuel par personne s’élève à 17,5 litres. La consommation d’alocol s’avère un problème majeur dans ces pays, marqués par une nombre élevé de morts prématurés.

 

[...]

 

L’Europe truste de façon générale le haut de ce classement. La France se situe au même niveau que ses voisins allemands, britanniques, belges, suisses ou espagnols, dans la catégorie de 10 à 12,4 litres. Seule l’Italie se démarque, avec une consommation moins importante.

 

[...]

 

L’OMS souligne toutefois dans son rapport annuel que 48% des personnes comprises dans ses données ne boivent pas du tout d’alcool. Si l’on excluait donc ces personnes, la consommation de ceux qui boivent serait bien plus importante que les moyennes données.

 

 

http://www.ladepeche.fr/article/2014/05/15/1881533-carte-pays-consomment-plus-alcool-monde.html

 

 

Avec bien sûr des différences selon les régions.

 

[...]

 

 

Les cartographies régionales restent néanmoins marquées par des traditions locales en matière d’usage d’alcool, même si dans le cas du vin c’est un peu moins fort qu’en 2005 (Aquitaine Alsace et Rhône Alpes ne se distinguent plus). Les régions plus consommatrices de bière sont le Nord Pas de Calais, l’Alsace et la Lorraine.

 

Dans un contexte de baisse de l’usage régulier d’alcool, quelques régions (Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Pays de la Loire, Nord Pas de Calais) continuent à afficher des proportions plus élevées d’usage régulier d’alcool que dans le reste du territoire.

 

[...]

 

Par ailleurs, cette étude tord le cou à quelques idées reçues. Les clichés sur la Bretagne et le Nord sont dépassés, avec notamment des nuances dans les formes d'alcoolisation : ces régions qui sont souvent montrées du doigt comme particulièrement consommatrices d'alcool. La situation est plus complexe.

 

 

En Bretagne, il y a un usage régulier d'alcool conforme à la moyenne nationale, mais une alcoolisation ponctuelle importante nettement plus fréquente. Dans le Nord Pas-de-Calais, la situation est symétrique. Il y a un usage régulier plus important qu'ailleurs mais moins d'ivresse.

[...]

 

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/968108-a-montpellier-on-boit-plus-qu-a-cambrai-la-tradition-regionale-influence-nos-usages.html

 

 

 

Link to comment

As-tu eu l'occasion de faire un tour chez Saveur Drink (port fluvial) ou chez Vanuxeem à Ploegsteert ?

 

 

vous faites chier avec vos bieres qui viennent pas en caisse de 24, quand c'est pas des 25cl

 

Ah mais j'ai aussi des bacs !

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...