Jump to content

GilliB

Utilisateur
  • Content Count

    2369
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About GilliB

  • Rank
    Homme de lettres

Previous Fields

  • Ma référence
    Liberal-traître

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    derrière mon écran

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Moi c'est google qui me fait ch.er depuis 15 jours pour que je remplisse ma date de naissance dans mon compte gmail et android. Il m'envoie tous les 2 jours un msg "Aidez nous à nous mettre en règle envers la loi". Ma date de naissance c'est privé.
  2. Ce n'est pas faux sur une serie plus longue, il y a bien un évenement 1975 1970 850 381 58 154 6,8 % 27,2 2,48 1971 881 2845 62 060 7,0 % 27,1 1972 877 506 66 161 7,5 % 27,0 1973 857 186 70 214 8,2 % 26,9 1974 801 218 67 758 8,5 % 26,8 1975 745 065
  3. Humm.. L'évolution du nombre de naissance avant et après 1975 montre une chute des naissances de 80k naissances 1970 850 381 1971 881 284 1972 877 506 1973 857 186 1974 801 218 1975 745 065 1976 720 395 Chiffres wiki. Si on considère que toute chose étant égale par ailleurs les femmes ont un taux de fécondité stable, si le nombre d'avortement clandestin était id à celui de l'IVG légal on n'aurait pas cette chute de naissances. La gauche a toujours menti sur les avortements clandestins, ils étaient négligeables. Mais cela a
  4. Oui mais le cholera c'est qu'une grosse gastro. Alors on n'est jamais trop prudent.
  5. Il faut lire Bronislaw Malinowski avec ses récit sur les iles Trobriand. Les mélanésiens ne savaient pas que le père était le père et Malinowski est parti testé le complexe d'Oedipe en Mélanésie. C'est un système matrilinéaire; avec un tabu sur la lignée maternelle, l'oncle, la fratrie.. mais pas le père.
  6. Tout cela est la conséquence de l'intervention de l'état sur la filiation. Quand un enfant né, il faut le déclarer avec un père et une mère. Cela ne regarde pas l'état. La vie n'est pas une structure rigide, on le voit avec les familles recomposées. Laissons les choses se faire d'elle même, les familles toxiques ne tiennent pas à leurs enfants, mais l'état veut rigidifier les structures familiales, sur le mode napoléonien, avec un pater familias, tout puissant.
  7. Mais je ne veux rien déchoir. En Polynésie, l'adoption, le don d'enfant est classique. Tu as un enfant alors que ce n'est pas le moment, tu le confies à une tante, une voisine, une grand-mère que sais je ? La vie est ainsi faite que nécessité fait loi. Il y a 220k avortements par an en France. L'adoption serait plus facile, peut-être que ce chiffre serait moins élevé.
  8. Tu confonds cause et effet. On a des familles dysfonctionnelles, et la solution est l'adoption, mais l'état ne veut pas de solution. L'état préfère toujours les problèmes qui rendent son intervention nécessaire et jamais des solutions surtout si celles-ci sont hors de son domaine.
  9. Je n'ai jamais compris pourquoi on mettait les enfants dans des placements alors qu'il y a une grosse demande d'adoption de couples à priori non dysfonctionnels. Laissez les enfants dans la famille Groseille, chez les Le Quesnoy, ou à la DDASS ?
  10. Aux US le nombre de suicide est stable https://www.cdc.gov/mmwr/volumes/70/wr/mm7014e1.htm?s_cid=mm7014e1_w
  11. Oui.. mais non. les mineurs sont des hommes comme les autres. la DDHC parle des hommes et citoyens, et bien sûr au XVIII° le citoyen dans l'inconscient était un homme (vir) majeur. Si tu fais sauter le code Napoléon et que les mineurs peuvent ester et sont majeurs, plus de problème de protection des mineurs. En fait la protection des mineurs (et des minorités) a toujours été un prétexte pour l'état pour augmenter son emprise. Regarde l'obligation vaccinale, l'obligation éducative, seul l'état sait ce qui est bien pour les enfants.
  12. La différence intubé vs non intubé est primordiale. C'est bien l'alpha et l'omega du discours étatique et du chantage des PH de l'APHP. Le premier confinement a été décidé pour avoir moins de malades en réa. Déjà. Les troisième confinement après le chantage des PH parisiens alors que tout le monde disait qu'il n'y avait pas d'urgence. Au premier confinement on intubait tout le monde, pour plein de raison, mais surtout parce que les soignants n'avaient pas de protections (masques, charlotte, sur blouse). En mars 2020, on intubait donc des malades, non pas pas qu'ils en avaient be
  13. Fais attention tous tes proxy sont mauvais. Seul compte le nombre de morts réels et pas les morts COVID. Le nombre d'hospitalisation est trop dépendant des décisions politiques, comme les réa. Ces chiffres sont comme les comptes de la nation avec des déficits toujours en baisse. L'INED nous dit 42K morts, l'état 99K. Je regarde les décès de moins de 60 ans...
×
×
  • Create New...