Jump to content

hugo

Nouveau
  • Content Count

    28
  • Joined

  • Last visited

About hugo

  • Rank
    Néophyte
  1. Bon, bah merci pour les réponses. j'ai beaucoup appris, même si je suis pas d'accord avec tout. En tout cas, vous avez changé mon point de vue sur les libéraux (c'est pr ça que j'étais venu, en même tps) et pas uniquement sur le fait que vous n'êtes pas tous de "bourgeois corrompu à la solde de l'impérialisme décandent" =) espérons que vous ayez raison et que le marché s'en chargera… Par contre, un conseil, surtout pour certains barman, femme en maillot de bain et de mecs qui jettent une fleur, soyez un peu plus cool avec les nouveaux et les gens qui ne sont pas du même avis. C'est pas parc
  2. Scuse, j'ai pas le temps d'aller tout voir… Bah, rien de tel qu'une petite guerre pour relancer l'économie. Ca enrichit les patrons et ça fait une bonne purge chez les pauvres.
  3. Qu'est ce que t'as à me saquer comme ça ? Tu craints vraiment ! Faut être d'accord, sinon, ça va pas ? Pas moyen de débattre ? Je ne suis pas de mauvais foi, au moins. Tu connais que dalle à ce que je fais, tu dis que je me balada dans les quartiers noirs comme dans un zoo et tu me repproches d'avoir des préjugés ? Franchement, t'es de loin le mec le plus naze que j'ai croisé sur ce forum.
  4. Intéressant, en effet. Ca veut dire qu'il ne faut pas de contrainte et que tout va se régler tout seul ? bah dis donc, t'es optimiste ! Certes l'URSS est polluée, mais l'environnement, ils s'en foutaient totalement. Est ce que si un Etat décidait de lutter contre la pollution ça serait la même chose ? De plus, l'URSS était certes socialistes, mais elle ne pratiquait pas pour autant la décroissance C'est pour ça que j'ai parlé de Keynesianisme militaire
  5. Tu définis comment un pays "libéral" ? ok, les pays du 1/3 monde ne le sont pas. Mais leur situation s'est dégradée depuis les restructurations massives. plus de fric pr les écoles, ni les hopitaux,etc. Qui plus est, en France, au moins, l'ère industrielle a été amorcée par l'Etat. Un peu moins en GB, certes, mais toute de même un peu. Ca démontre bien que l'Etat peut jouer le rôle d'amorce. Prend une plante : le tuteur l'aide à pousser. Tu l'enlèves une fois qu'elle tient toute seule, pas avant, sinon, elle tombe et elle meurt. la GB a qd même appuyé HK, faut pas déconner, ça ne s'est
  6. AHAH ! Comme si les ressources naturelles avaient quelques chose à voir avec ça ! Le luxembourg non plus n'a pas de ressources, ou bien moins que le Congo. On est d'acc la dessus. La position de HK était stratégique pr la GB, c'est pour ça qu'ils l'ont développé, un peu comme un comptoire pendant les colonies.
  7. Hong Kong a qd même reçu énormément d'I de la GB… Ils ne vont certainement pas augmenter les impots et fournir la sécu a tt le monde ! Ok pr le Keynesianisme militaire, mais pas plus
  8. Faut pas exagérer non plus… Mon opinion sur les méfaits du libéralisme ne change pas. Mon opinion change sur les libéraux auxquels j'ai pu parler pour le moment. Et puis, le liberalisme semble tellement vaste. Entre un anarchiste et un neocons, y'a qd même de la marge !
  9. Qu'est ce qui prouve que si le liberalisme était appliqué tel serait le cas ?
  10. Et la décroissance, vous en pensez quoi ? (Latouche, etc.) A une échelle différente, ne faut il pas des lois/ règles pour combattre les effets externes du capitalisme ? Pour le moment, tout le monde est conscient du risque environnemental. Rien n'est fait car il n'y a pas (ou si peu) de contrainte ! D'un autre côté, imposer aux pays du tiers monde des contraintes que nous n'avons pas eu pendant la révolution industrielle est également une forme de protectionisme…
  11. Anarchy isn't about having no rules. It is about having no rulers who enforce unwanted rules on you. -- Kent McManigal Je trouve ça excellent. C'est libertarien, non ? C'est plus philosophique qu'économique, mais bon, intéressant. D'ailleurs, ça fait le lien entre extrême gauche anarchiste et libéralisme, si je ne m'abuse. La propriété privée en plus…
  12. Hm… J'ai le sentiment de défendre les mêmes idées que vous, uniquement sur le fond. Un peu comme de dire "le communisme c'est bien beau, mais voilà où ça nous mène". Pareil pour le libéralisme. Certes, c'est la révolution Française, mais c'est aussi les restructurations en Afrique en en Amérique du Sud ! De plus, je crois que les personnes au pouvoir s'en foutent un peu des théories économiques, tant qu'elles gardent se pouvoir. Qui a intérêt à ce que les inégalités économiques soient plus ou moins fortes ?
  13. Je ne suis pas insultant, au moins. A moins que cette image puisse te déranger, que quelqu'un qui n'est pas d'accord avec toi puisse être poli ! Ca remet en cause tes idées reçues ? Zut alors, désolé
  14. Ouais, et tuer des chatons, aussi ! Sans déconner, je pars d'un bon principe. Je ne suis pas fermé. Pour moi, l'URSS est un erreur dramatique, autant que l'allemagne nazie (pas la peine de faire les comptes…) Simplement, je crois que les critiques sur les libéralismes sont en partie justes. Et quand vous dites : les USA, c'est pas le libéralisme" je pourrai tout autant vous répondre que l'URSS n'était pas le communisme, mais dictature innommable.
  15. Avoir certaines relations est un moyen pour accéder à certaines ressources ou à certaines personnes. Ces ressources peuvent devenir des privilèges. Faut-il dès lors supprimer les relations humaines pour abolir les privilèges ? L'état est-il succeptible de régler ce "probleme" ? Non, c'est comme ça, certaines personnes sont plus "sociables" que d'autres, société libre ou non, seulement avec l'état on peut faire profiter de "biens publics" à ses amis. Quel progrès ! Ma question sur les relations est plus globale : quelle prise en compte de cet avantage dans la théorie libérale ? Et sur
×
×
  • Create New...