Jump to content

Recommended Posts

http://www.newscientist.com/article/dn21074-sceptical-climate-scientists-concede-earth-has-warmed.html

A propos des climato sceptic :

"They get the same result that everyone else has gotten," says Michael Mann of Penn State University in University Park. "That said, I think it's at least useful to see that even a critic like Muller, when he takes an honest look, finds that climate science is robust."

Et donc il est toujours bon de rappeller que:

… the uncertainty lies in the size of the human effect on the climate, as compared to natural effects (see "Climate myths: Human CO2 emissions are too tiny to matter").
Link to post
Share on other sites

Cette affaire va évidemment être gonflée hors de proportions par les médias,alors que les 3 compilations viennent des mêmes données brutes, http://wattsupwiththat.com/2011/10/20/pielke-sr-no-surprise-about-best/, que les satellites ne disent pas la même chose, qu'on ne parle que des continents (et encore, soyons clairs, l'Amérique du Nord et l'Europe, et que la question de la qualité des stations demeure.

Link to post
Share on other sites

Au milieu de toute la confusion sur les stations météo, emplacement, nombre, couverture du globe, chaleur urbaine, corrections diverses apportées aux données, comment se faire une idée ?

Une tentative: est si on prenait juste les stations qui ont une série de données continues sur 100 ans, sans corrections, que nous disent-elles?

palmer_figure3.png

http://wattsupwiththat.com/2011/10/24/unadjusted-data-of-long-period-stations-in-giss-show-a-virtually-flat-century-scale-trend/#more-49836

Link to post
Share on other sites

Sans vouloir troller mais juste pour apporter une saine contradiction, j'ai envie de poser cette question : en tant que libéraux, ne penchons-nous pas, inconsciemment peut-être, du côté de la réfutation de la thèse du réchauffement climatique d'origine anthropique pour la simple raison que si elle était avérée, le libéralisme n'aurait aucune réponse à apporter voire accélérerait ce phénomène néfaste ?

Link to post
Share on other sites

Sans vouloir troller mais juste pour apporter une saine contradiction, j'ai envie de poser cette question : en tant que libéraux, ne penchons-nous pas, inconsciemment peut-être, du côté de la réfutation de la thèse du réchauffement climatique d'origine anthropique pour la simple raison que si elle était avérée, le libéralisme n'aurait aucune réponse à apporter voire accélérerait ce phénomène néfaste ?

Mais saperlotte, le libéralisme n'a pas à apporter de réponse patati patata. Le libéralisme n'est pas, n'a jamais été et ne sera jamais la réponse ultime à tous les problèmes, les bobos et le reste.

Simplement, factuellement, la thèse du RCA n'est pas fondée et est soutenue par des étatistes clairs et annoncés précisément parce qu'elle apporte de l'eau à leur moulin et ne peut donc de ce dernier fait recevoir aucun soutient de tout libéral.

Link to post
Share on other sites

Mais saperlotte, le libéralisme n'a pas à apporter de réponse patati patata. Le libéralisme n'est pas, n'a jamais été et ne sera jamais la réponse ultime à tous les problèmes, les bobos et le reste.

Simplement, factuellement, la thèse du RCA n'est pas fondée et est soutenue par des étatistes clairs et annoncés précisément parce qu'elle apporte de l'eau à leur moulin et ne peut donc de ce dernier fait recevoir aucun soutient de tout libéral.

Non, mais ça, je le sais. Mais si nous sommes libéraux, c'est aussi parce que l'on pense que le libéralisme améliorerait les situations économique, sociale, etc des peuples. Je n'ai que rarement lu sur ce forum quelqu'un écrire : "si l'Etat se désengage d'un domaine, ça sera pire qu'avant". Et je lis presque toujours : "Ce problème ? C'est la faute de l'Etat. Sans, ça ne serait plus un problème."

Bien sûr, ces points de vue sont souvent valables et bien argumentés et j'y adhère la plupart du temps mais je me demande juste si la position des libéraux sur le RCA n'est pas un mécanisme de défense face à un bug dans un système idéal. Pour ma part, je reste encore dans le doute.

Link to post
Share on other sites

Sans vouloir troller mais juste pour apporter une saine contradiction, j'ai envie de poser cette question : en tant que libéraux, ne penchons-nous pas, inconsciemment peut-être, du côté de la réfutation de la thèse du réchauffement climatique d'origine anthropique pour la simple raison que si elle était avérée, le libéralisme n'aurait aucune réponse à apporter voire accélérerait ce phénomène néfaste ?

Mais qu'il y ait ou non un RCA, cela justifierait donc un un plan quinquénal de l'écologie au niveau mondial ? Et en en faisant un, serait-il efficace, non-corrompu, sans dérives, sans détournement, infaillible, humainement possible ?

Personnellement, ce n'est pas le RC ou le RCA que je dénigre, je suis incapable de savoir s'il y en a un ou non. Je n'ai ni les compétences, ni le point de vue nécessaire pour constater ou non un RC.

On me demande de croire en une théorie que je ne peux vérifier ou son contraire.

Cependant, vu le militantisme, un certain attrait notoire pour l'organisation scientifique de la société dans les milieux scientifiques, un anticapitalisme, certaines fautes de déontologies, une certaine expérience de l'alarmisme, les divers intérêts corporatistes, politiques, financier dans le débat, il est difficile de le considérer comme étant sain.

Link to post
Share on other sites

Sans vouloir troller mais juste pour apporter une saine contradiction, j'ai envie de poser cette question : en tant que libéraux, ne penchons-nous pas, inconsciemment peut-être, du côté de la réfutation de la thèse du réchauffement climatique d'origine anthropique pour la simple raison que si elle était avérée, le libéralisme n'aurait aucune réponse à apporter voire accélérerait ce phénomène néfaste ?

90% du commerce mondial se fait par bateau, et beaucoup d'échanges se font entre Europe et Asie, et USA et Asie. Pour les trajets, on doit passer par les canal de Suez ou de Panama, cela fait 30 000 km environ (je crois, de mémoire).

Si Réchauffement climatique il y a, alors l'utilisation du passage du nord ouest s'intensifiera, car la glace va fondre. Ainsi, le trajet passera à 15 000 km, sachant qu'en plus il se fera par des canaux non creusés par l'homme, donc très profond, on pourra donc augmenter en plus le tonnage des navires.

Donc le nombre de tonnes transportées par unité de fioul consommé sera multiplié par un facteur très important, augmentant ainsi l'efficacité énergétique de l'ensemble.

Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres.

Le libéralisme c'est le bien, parce que ce courant d'idées à la baraka, tout se goupille bien tout le temps.

Link to post
Share on other sites

Non, mais ça, je le sais. Mais si nous sommes libéraux, c'est aussi parce que l'on pense que le libéralisme améliorerait les situations économique, sociale, etc des peuples. Je n'ai que rarement lu sur ce forum quelqu'un écrire : "si l'Etat se désengage d'un domaine, ça sera pire qu'avant". Et je lis presque toujours : "Ce problème ? C'est la faute de l'Etat. Sans, ça ne serait plus un problème."

Bien sûr, ces points de vue sont souvent valables et bien argumentés et j'y adhère la plupart du temps mais je me demande juste si la position des libéraux sur le RCA n'est pas un mécanisme de défense face à un bug dans un système idéal. Pour ma part, je reste encore dans le doute.

En tout cas c'est une bonne question, je me la suis déjà posé

Pour ma part, je n'ai jamais dit que le RC n'existait pas (en fait je n'en sais rien), juste un très sérieux doute sur l'implication de l'homme.

Pourquoi ai-je un doute à propos de la thèse du réchauffement anthropique? Premièrement parce qu'elle est soutenue activement en priorité par les mêmes qui ont soutenu d'autres thèses beaucoup sanglantes par le passé, donc là mon compteur geiger interne dit halte là! Y'a un truc pas net.

Deuxièmement, parce que l'empressement avec laquelle des thèses parfois mal étudiées ont été validées comme bonnes en taisant la réfutation et la contestation en même temps dans les sphères scientifiques et les médias, refait mon compteur geiger interne s'emballer.

Troisièmement parce que des scandales à répétition (effacement de données, modification de données, exploitation de données douteuses, rapports GIEC délibérément catastrophistes) me font douter.

Quatrièmement parce que ça fait plus de 20 ans que j'entends parler de cette histoire de RC, ça fait 20 ans que j'entends que les îles du Pacifique et d'Océan indien que je connais bien vont être englouties d'ici 2010-2020, et que rien ne se passe. On peut déjà commencer à comparer entre ce qui se disait et ce qui se passe, car la thèse du RC n'est pas toute récente non plus.On verra dans 30 ou 40 ans comment les choses auront évolué mais tous les annonciateurs de la fin du monde seront passés à autre chose, seront morts et tout le monde aura oublié.

Tant qu'on ne sait pas si l'homme est impliqué, on ne peut rien faire, ce serait même une catastrophe que de faire quelque chose. Si RC non anthropique il y a, je ne me fais pas de souci, le changement sera lent et non brusque, l'homme à travers l'iniciative privée aura largement le temps de s'adapter. En attendant, ça ne nous interdit pas au quotidien de respecter des règles de bon sens ni à la recherche d'améliorer les solutions non-polluantes.

Link to post
Share on other sites

En attendant, ça ne nous interdit pas au quotidien de respecter des règles de bon sens ni à la recherche d'améliorer les solutions non-polluantes.

Ben voilà, je pense que la clé est là. Dès que je mets en doute dans mon entourage le RCA, je dois esquiver un tas de remarques et j'ai l'impression d'avoir été transformé en porte parole de Total. Je crois qu'on peut mettre en doute le RCA pour des raisons scientifiques (et ceci dit, je suis prêt a rechanger mon avis si un jour on a des preuves solides), tout en pensant qu'on à intérêt a polluer le moins possible. Au quotidien, j'essaye d'avoir un impact minimum sur l'environnement et j'estime que c'est normal.

Link to post
Share on other sites

Eh les méninges molles. Quel lien y-a-t-il entre la (non) question du RCA et la question de la pollution ?

-Non, on a jamais dit ça, quoi que c'était mal formulé, c'est juste que quand tu mets en doute le RCA, dans la doxa tu serais susceptible de balancer l'huile de ta bagnole dans un champs

-Oui, par la pollution par le CO2 (pour ceux qui considèrent que + de CO2 = plus de planète pourrie)

Link to post
Share on other sites

-Non, on a jamais dit ça, quoi que c'était mal formulé, c'est juste que quand tu mets en doute le RCA, dans la doxa tu serais susceptible de balancer l'huile de ta bagnole dans un champs

Pour ces imbéciles, être anti-thèse RC anthropique c'est être un pollueur à la solde de Total.

Etre anti-thèse RC anthropique ne veut pas dire qu'on aime polluer un ruisseau en produits chimiques, laisser des détritus sur une plage ou massacrer des espèces en voie de disparition, ça n'a rien à voir c'est une évidence mais à des gens de mauvaise foi il faut sans cesse le rappeler.

Link to post
Share on other sites

Pour ces imbéciles, être anti-thèse RC anthropique c'est être un pollueur à la solde de Total.

Etre anti-thèse RC anthropique ne veut pas dire qu'on aime polluer un ruisseau en produits chimiques, laisser des détritus sur une plage ou massacrer des espèces en voie de disparition, ça n'a rien à voir c'est une évidence mais à des gens de mauvaise foi il faut sans cesse le rappeler.

Heu, oui, c'est ça qu'j'dis

Link to post
Share on other sites

-Oui, par la pollution par le CO2 (pour ceux qui considèrent que + de CO2 = plus de planète pourrie)

Une pollution c'est quelque chose de nocif ou toxique ou dangereux. Il ne faut pas entretenir la crétinerie ambiante.

Pour ces imbéciles, être anti-thèse RC anthropique c'est être un pollueur à la solde de Total.

Etre anti-thèse RC anthropique ne veut pas dire qu'on aime polluer un ruisseau en produits chimiques, laisser des détritus sur une plage ou massacrer des espèces en voie de disparition, ça n'a rien à voir c'est une évidence mais à des gens de mauvaise foi il faut sans cesse le rappeler.

Certes mais (je sais tu comprends vite mais il faut t'expliquer longtemps) il n'y a aucun rapport. Il ne faut pas se mettre sur le terrain des crétins en acceptant l'établissement du moindre rapport. Sauf à se joindre à ce groupe, bien sûr.

L'émission de CO2. Les zécolos disent que l'être humain émet trop de CO2 et que c'est une pollution car ça provoque du (non) RCA.

Et il ne faut donc pas faire la connerie d'écrire des choses qui peuvent être prises comme laissant à penser qu'un tel lien existe en effet.

Link to post
Share on other sites

Une pollution c'est quelque chose de nocif ou toxique ou dangereux. Il ne faut pas entretenir la crétinerie ambiante.

Ah mais si tu veux jouer sur les mots, le CO2 c'est toxique et dangereux, si tu me crois pas, fais tourner ta caisse dans une pièce fermée et reste à coté, tu m'en dira des nouvelles.

Link to post
Share on other sites

Ah mais si tu veux jouer sur les mots, le CO2 c'est toxique et dangereux, si tu me crois pas, fais tourner ta caisse dans une pièce fermée et reste à coté, tu m'en dira des nouvelles.

Le CO2 est toxique à partir de 50000 ppm (5%) et donc au delà, c'est à partir de ces concentrations que l'on peut parler de toxicité, soit plus de 125 fois celle de l'atmosphère. Actuellement, dans l'atmosphère, c'est un peu moins de 0,04%.

De plus je pense qu'avec la bagnole dans le garage, tu veux plutôt parler du CO, le monoxyde de carbone.

Au passage, si tu as de l'eau liquide en quantité dans les poumons, l'eau est aussi un "toxique".

D'ailleurs le monoxyde de dihygrogène (DHMO) est dangereux !

http://www.dhmo.org/…ench/facts.html

Link to post
Share on other sites

Ah mais si tu veux jouer sur les mots, le CO2 c'est toxique et dangereux, si tu me crois pas, fais tourner ta caisse dans une pièce fermée et reste à coté, tu m'en dira des nouvelles.

L’oxygène est toxique et dangereux, si tu ne me crois pas, places toi dans un environnement qui contiendrait 100% d’oxygène, tu m’en diras des nouvelles.

Link to post
Share on other sites

Ah mais si tu veux jouer sur les mots, le CO2 c'est toxique et dangereux, si tu me crois pas, fais tourner ta caisse dans une pièce fermée et reste à coté, tu m'en dira des nouvelles.

Je joue sur les mots sans m'en rendre compte, moi. Tu peux me montrer où, pour m'aider ?

Link to post
Share on other sites

De plus je pense qu'avec la bagnole dans le garage, tu veux plutôt parler du CO, le monoxyde de carbone.

Effectivement, my mistake

Je joue sur les mots sans m'en rendre compte, moi. Tu peux me montrer où, pour m'aider ?

Oui, là

Poney : Oui, par la pollution par le CO2 (pour ceux qui considèrent que + de CO2 = plus de planète pourrie)

Nick : Une pollution c'est quelque chose de nocif ou toxique ou dangereux. Il ne faut pas entretenir la crétinerie ambiante.

J'ai tendance à penser que je m'exprime très mal (ainsi que mon directeur, bref), mais on est d'accord.

Link to post
Share on other sites

J'ai tendance à penser que je m'exprime très mal (ainsi que mon directeur, bref), mais on est d'accord.

Bon alors, disons que tu comprends le sens de pollution mais pas celui de jouer sur les mots. Soit.

Link to post
Share on other sites
-Oui, par la pollution par le CO2 (pour ceux qui considèrent que + de CO2 = plus de planète pourrie)

Sauf que le CO2 n'est pas un polluant. Un polluant, c'est un produit dont les gens veulent se débarrasser, quitte à payer un certain prix pour ça, et tel que la vie entière serait mieux si il n'existait pas. Or, le CO2, il y a un tas de gens qui sont prêts à payer pour en avoir davantage (les agriculteurs, dans une serre, typiquement). Et qu'on ne vienne pas me dire que c'est marginal : on ne peut pas honnêtement se dire "vert", et lutter contre le réactif principal de la photosynthèse !

L’oxygène est toxique et dangereux, si tu ne me crois pas, places toi dans un environnement qui contiendrait 100% d’oxygène, tu m’en diras des nouvelles.

Hmmm de mémoire, ça ne pose pas de problème, si tu as 100 % d'oxygène à une pression entre 0,2 et 0,25 bars, soit environ la pression partielle de l'oxygène dans l'air. En gros, c'est comme de l'air, mais sans l'azote. En revanche, avec 100 % d'oxygène à 1 bar, tu inspires à chaque respiration cinq fois trop d'oxygène, et là ça pose problème.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...