Jump to content

Armageddon économique ?


Recommended Posts

Rumeur : Citigroup chercherait 287 milliards dans les 5 prochains jours pour éviter la faillite. Je ne peux pas citer de sources.

Mais je peux utiliser des smileys : :mrgreen: :mrgreen:

Ce serait amusant en effet. :doigt::mrgreen::icon_up:

Un autre article amusant:

http://www.boursorama.com/infos/actualites…mp;news=5942053

Le New York Times affirme quant à lui que Citigroup chercherait à obtenir des dommages de 60 milliards de dollars de la part de la Wells Fargo pour avoir soumis un deal à Wachovia qui risquait de compromettre l'opération dont ils avaient décidé auparavant.

Notez le style et la grossière faute de syntaxe. On sent la panique.

Link to post
Share on other sites
Même pas peur.

On sent l'effet du cocon étatique :icon_up: . En Suisse les fonds de retraite privés gèrent 580 milliards de fortune, dont 170 milliards placés en action et 220 milliards en obligations (chiffre 2006). Forcément, on est un peu plus soucieux quand on voit une partie de sa retraite partir en fumée…

EDIT: dow sous les 10'000, 4 ans de croissance boursière effacée.

Link to post
Share on other sites
Bah, des gens prendront leur retraite plus tard. Pour moi, c'est surtout l'occasion d'acheter plus de parts du fond de mon 3e pillier.

Ah belle perspective, mettre 1/3 de son salaire de côté pendant 50ans, travailler jusqu'à 70ans, et crever à 75 :icon_up: .

Sinon les marchés reprennent un peu de couleur, en fait j'ai compris le truc: pour punir les banquiers on leur donne encore 2-3 jours comme ça à la bourse et ils seront tous morts d'une crise cardiaque :doigt:

EDIT: tout de même un record de baisse en une séance pour le CAC…

Link to post
Share on other sites

Ils s'en foutent ils shortent! Il y a qui sont en train de faire des millions sur ce magnifique bear market et ceux qui seront là le jour de la remonté en feront tout autant, les banquiers se font du mourront à cause des clients qui quittent leurs banques point barre, mais ils peuvent se faire un max grace à cette volatilité jamais vue!

Link to post
Share on other sites
Ah belle perspective, mettre 1/3 de son salaire de côté pendant 50ans, travailler jusqu'à 70ans, et crever à 75 :icon_up: .

Sinon les marchés reprennent un peu de couleur, en fait j'ai compris le truc: pour punir les banquiers on leur donne encore 2-3 jours comme ça à la bourse et ils seront tous morts d'une crise cardiaque :doigt:

EDIT: tout de même un record de baisse en une séance pour le CAC…

Et c'est quoi votre solution pour le financement des retraites?

Si vous considérez que les fonds de pension ne sont pas la solution j'espère que vous avez en avez une.

C'est le moment de vous lancer.

Link to post
Share on other sites
Et ils chantent : "Comment ça va ?"

Comment ça va ?

Comme ci, comme ci, comme ci, comme ça

Tu ne comprends rien à la bourse

Laisse le marché fixer les cours

Link to post
Share on other sites
C'était simplement en réponse à "j'ai oublié". C'est vieux, on n'en garde pas des souvenirs très clairs. C'est tout.

Il y a des sources, ce n'est pas la préhistoire.

Ex. "Le registre paroissial de Givry (Saône-et-Loire), l'un des plus précis, montre que sur environ 1 500 habitants, 649 enterrements eurent lieu en 1348, dont 630 de juin à septembre, pour une paroisse qui en comptait environ 40 par an habituellement, soit un taux de mortalité de 40,6 %."

Des chiffres cohérents avec d'autres décomptes faits ailleurs.

Mais bon fin de la parenthèse, ce n'est pas le sujet.

Ce n'est pas la préhistoire mais il y a extrêmement peu de documents statistiques, pas suffisamment pour être péremptoire.

Ce registre paroissial est une "heureuse exception" (Philippe Wolff) dont il serait hasardeux de tirer des généralités.

L'historien Yves Renouard écrit : "la proportion des décès dus à la peste par rapport à l'ensemble de la population semble avoir oscillé entre les 2/3 et le 1/8 selo les régions".

Michel Mollat : "au fond les ravages ont été de force inégale en ville, et aussi à la campagne".

En 1348-1540 ni le béarn, ni la Flandre, ni la Bohême n'ont été sévèrement atteints, par exemple.

Moi aussi je ferme la parenthèse.

Link to post
Share on other sites

Selon moi , avant d'injecter des milliards , des dizaines de milliards ou des centaines de milliards en provenance des banques centrales vers les banques privées , il aurait fallu établir un audit financier très sévère avant , visant les banques privées , les banques centrales , les organismes de crédit publics et / ou privés , les entreprises publiques et / ou privées , les particuliers , et ce , dans TOUTES les nations . Au moins , on aurait eu un aperçu de la situation , sauf si des zones " grises " interdisent plus amples recherches .

Par zones grises , il faut entendre :

Le terrorisme

Les trafics d'armes

La prostitution

La drogue

Les commerces illégaux de substances Nucléaires , Bactériologiques , Chimiques ( IL FAUT SURVEILLER LA CHINE , LE VENEZUELA , L'IRAN , LA COREE DU NORD , LA RUSSIE , qui tractent ensembles ) . Ces pays se surarment de façon extrèmement inquiétante ( voir les derniers essais de fusées balistiques à moyenne portée , en Iran ) .

La corruption

La mafia , Les Yakuzas

Les sociétés " secrètes " , comme Bilderberg , Trilatérale , CFR

Dans l'hypothèse la plus apocalyptique , est-ce que , si les banques , les entreprises dévissent encore plus , faut-il les laisser AU RISQUE de les voir racheter par ces puissances , dont j'en ai cité le nom ?

Pour moi , la réponse est NON !!!

On ne peut , sous le prétexte du libéralisme , faire fonctionner la loi de l'offre et de la demande , dans ce cas et dans ce cas précis , d'un risque extrèmement grave pour nos démocraties occidentales , de voir ces structures passer à l'ennemi islamique et / ou communiste . Je veux simplement DIRE : la chose suivante : Comment protéger ces structures financières , sans , pour autant , qu'elles soient captées par ces puissances totalitaires ?

Dans l'ouvrage " Au nom d'Oussama Ben Laden " , le spécialiste du terrorisme Roland Jacquard , auteur de l'ouvrage en question a fait état de très importants transferts de fonds vers AL Qaida . Ces observations sont confirmées par Xavier Raufer , dans l'ouvrage " Le grand réveil des mafias " .

Je pense que la situation est beaucoup plus apocalyptique que l'on ne le pense .

Je pose une question extrèmement brûlante et d'une gravité exceptionnelle :

A-t-on entendu la Chine se manifester , depuis la crise ? Son silence est plus que suspect , voire , est extrèmement lourd de conséquences .

Est-ce que la Chine attend le bon moment pour avoir barre définitivement sur toute l'Economie mondiale , en achetant TOUTES ces structures financières ?

Link to post
Share on other sites
…les banquiers se font du mourront…

Joli.

Est-ce que la Chine attend le bon moment pour avoir barre définitivement sur toute l'Economie mondiale , en achetant TOUTES ces structures financières ?

I'll have what he's having.

Link to post
Share on other sites
Guest rogermila
Est-ce que la Chine attend le bon moment pour avoir barre définitivement sur toute l'Economie mondiale , en achetant TOUTES ces structures financières ?

Depuis plusieurs années, les analystes économiques font remarquer que la Chine achète, à tout va, des obligations du trèsor américain .

Est ce que les montants de ces créances sont connus ?

Est-ce qu'ils représentent une masse financière conséquente ou bien la Chine est-elle toujours un pays pauvre, comme l'ont répété d'autres économistes, avec peu de moyens d'agir sur les marchés occidentaux ?

Link to post
Share on other sites
Guest rogermila
Rumeur : Citigroup chercherait 287 milliards dans les 5 prochains jours pour éviter la faillite. Je ne peux pas citer de sources.
Source : AFP

06/10/2008 | Mise à jour : 18:48 |

Le conglomérat financier américain Citigroup a annoncé lundi qu'il réclamait plus de 60 milliards de dollars de dommages et intérêts à ses concurrentes Wells Fargo et Wachovia pour "rupture de contrat".

Link to post
Share on other sites
Eh, ho! Les gens auraient aussi pu économiser en or ou autre chose. Bosser jusqu'à avoir assez d'argent pour ne plus bosser, c'est normal.

Pas si simple, l'or aussi peut perdre de sa valeur. C'est deja arrive, ca reste un pari sur l'avenir.

On verra comment les gens s'adaptent si vraiment tout ca tourne mal, mais il est pas impossible qu'on revienne en partie a la retraite traditionelle, ou les enfants s'occupent de leur parents. Au moins pour tout ceux qui vont tout perdre et qui ne pourront plus travailler.

Sinon oui je suis d'accord, il est normal de bosser jusqu'a avoir assez d'argent pour ne plus bosser. Et travailler jusqu'a 75 ans n'est pas forcement une malediction si on garde une bonne sante.

Link to post
Share on other sites

Autrefois, la plupart des gens bossaient presque jusqu'à leur mort. Si on peut faire autrement, tant mieux -et nous le pouvons, car au pire des cas, le délai est juste prolongé de 2-3 ans- mais sinon, il n'y a pas de raison de penser que la vie au-delà de 65 ans est impossible sans rente.

Link to post
Share on other sites
Depuis plusieurs années, les analystes économiques font remarquer que la Chine achète, à tout va, des obligations du trèsor américain .

Est ce que les montants de ces créances sont connus ?

Est-ce qu'ils représentent une masse financière conséquente ou bien la Chine est-elle toujours un pays pauvre, comme l'ont répété d'autres économistes, avec peu de moyens d'agir sur les marchés occidentaux ?

Un spécialiste de la question : http://blogs.cfr.org/setser

Il publie régulièrement ses estimations des encours des BCs et SWFs étrangers, notamment Chine.

Sur la mécanique complète, cherche "Breton Wood II", nouriel roubini est un gros promoteur de ce slogan.

Link to post
Share on other sites
Autrefois, la plupart des gens bossaient presque jusqu'à leur mort. Si on peut faire autrement, tant mieux -et nous le pouvons, car au pire des cas, le délai est juste prolongé de 2-3 ans- mais sinon, il n'y a pas de raison de penser que la vie au-delà de 65 ans est impossible sans rente.

Pas forcément. J'ai posté ailleurs l'histoire d'une centenaire qui en était à plus de 70 ans de travail, et très contente.

Link to post
Share on other sites

Et l'euro continue de descendre en fleche - pourquoi d'ailleurs ? les banques US liquident leurs actifs en euros pour les rapatrier et recuperer des liquidites ? -, ce qui ne fait pas mes affaires…

Link to post
Share on other sites

La FHA arrive dans les radars du krach watch.

http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=206…&refer=home

FHA Will Take on Subprime Loans Shunned by Lenders (Update2)

By Bob Ivry

More Photos/Details

Oct. 6 (Bloomberg) -- The Federal Housing Administration has grown so large that by the end of the year it will guarantee mortgages for three in 10 U.S. borrowers, many of whom have bad credit or loans that required no verification of income.

Congress wants FHA to do more. The Hope for Homeowners program, unveiled Oct. 1, authorizes the agency, part of the cabinet-level Department of Housing and Urban Development, to guarantee up to $300 billion of 30-year, fixed rate home loans for struggling borrowers over the next three years. The Congressional Budget Office estimates that 400,000 households will get FHA- insured loans and about one-third of those will fall behind again on their new loans.

Hope for Homeowners is one way the U.S. government is trying to prevent further losses in the worst housing decline since the Great Depression of the 1930s. The rewritten mortgages may not be enough to stem rising defaults, said David Olson, a 40-year veteran of the U.S. mortgage industry.

``FHA has completely replaced subprime and Alt-A,'' said Olson, former director of market research at Freddie Mac, the second-biggest mortgage buyer, who now runs Wholesale Access Mortgage Research & Consulting Inc. in Columbia, Maryland. ``I hope it's not setting them up for another crackup. There have been so many crackups.''

Subprime mortgages are given to people with bad or limited credit histories. Alt-A home loans typically require little or no documentation of a borrower's income.

More Delinquencies

FHA will be able to recover about 60 percent of the mortgage amounts from the estimated 133,000 defaults under the program, the Congressional Budget Office said.

Success of the Hope for Homeowners program hinges on lenders agreeing to take a loss by cutting the interest rate or reducing the loan principal that borrowers owe. With the mortgage terms changed, borrowers' payments would be lower.

In the second quarter, the monthly payments on 17.85 percent of subprime mortgages were more than 90 days late, seven times the rate for prime mortgages, according to the Washington-based Mortgage Bankers Association.

As demand for mortgage-backed securities dried up, subprime lending plummeted to $4 billion in the second quarter, compared with $56 billion in the same period a year earlier, according to trade publication Inside Mortgage Finance. Issuance of subprime mortgages peaked at $625 billion in 2005, the newsletter said.

Countrywide Settlement

In a legal settlement with 11 states, Countrywide Financial Corp., the home mortgage lender bought by Bank of America Corp., will provide $8.4 billion in distressed borrower relief, including interest rate and loan principal reductions, to settle consumer fraud complaints. The measure is expected to affect about 400,000 homeowners, according to Attorneys General Lisa Madigan of Illinois and Edmund G. ``Jerry'' Brown of California.

As lenders such as Countrywide fueled the housing boom, from 2002 to 2006, by issuing more subprime loans, FHA's market share fell to 2.7 percent, according to Inside Mortgage Finance. FHA required a 3 percent down payment and 1.5 percent annual mortgage insurance premiums. Many subprime lenders did not.

``Half the people who got subprime loans should have gotten FHA, and the other half shouldn't have gotten a loan at all,'' said Dennis Lykins of Allied Home Mortgage Capital Corp., an FHA lender in St. Joseph, Missouri.

Now only Washington-based Fannie Mae, the biggest U.S. mortgage finance company that was nationalized last month, is involved in a higher percentage of U.S. mortgages.

FHA's growth mirrors the explosion in mortgage lending during the housing boom, with the same dangers, said Henry Savage, president of PMC Mortgage Corp. in Alexandria, Virginia, which offers FHA loans.

Bailout

``If you lend money, even though the rates are good, better than subprime rates, to people with a history of not paying their bills on time or not at all, you're going to have a higher default rate,'' Savage said.

Home prices in 20 U.S. cities fell 16.3 percent in July from a year earlier, the fastest pace on record, according to the S&P/Case-Shiller Home Price Index.

``Does it make sense to make 3 percent down payment mortgages in this climate?'' said Guy Cecala, publisher of Bethesda, Maryland-based Inside Mortgage Finance, who argues that homeowners who bought houses in most parts of the country three months ago with 3 percent down would already owe more than their houses are worth.

``Will there need to be an FHA bailout two or three years from now?'' Cecala said.

Skeptical

FHA Commissioner Brian Montgomery was among the skeptics when Congress considered the Housing and Economic Recovery Act, which includes Hope for Homeowners. In prepared remarks to a National Press Club luncheon in Washington on June 9, he said the legislation could weaken the agency and endanger the housing market.

Expanding the FHA's portfolio to include ``problematic, high- risk loans'' could turn the agency into ``a less stable, less solvent, more bureaucratic entity,'' Montgomery said.

The FHA ``is not designed to become the federal lender of last resort,'' he said.

HUD spokesman Stephen O'Halloran said Montgomery was unavailable for comment for this story.

On July 8, Montgomery said at a conference in Arlington, Virginia, hosted by the Federal Deposit Insurance Corp., that some members of Congress want to turn FHA into a ``mega-mortgage agency, in effect federalizing the mortgage market.''

`Dumping' Ground

``Some want to dump bad loans on us, many that never should have been made in the first place,'' Montgomery said.

Sharon Price, director of policy at the National Housing Conference, a group that advocates for affordable housing, said Montgomery is well-respected and has tried to make the program work since the legislation was signed by President George W. Bush on July 30.

``He didn't come with a lot of housing background but he seems to be a good partner from what we see,'' Price said. ``It's gotten to be a more complicated job than it was a few months ago.''

To contact the reporter on this story: Bob Ivry in New York at bivry@bloomberg.net.

Last Updated: October 6, 2008 16:27 EDT

Link to post
Share on other sites
En 1348-1540 ni le béarn, ni la Flandre, ni la Bohême n'ont été sévèrement atteints, par exemple.

Une grande part de la Pologne semble même avoir été épargnée. (Sur la carte, les frontières actuelles.)

diffusiondelapestenoireek0.th.pngthpix.gif

Link to post
Share on other sites
Tiens, y a-t-il des banques qui couvrent leurs dépôts à 100% ? Les banques "sharia-compliant" peut-être ? :icon_up:

Les banques qui vendent de l'or physique, normalement.

Au-delà, je ne vois pas trop comment elles pourraient fonctionner. On peut admettre des taux élevés (90% par exemple), mais 100%, la banque n'est qu'un gros coffre, en définitive.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Lugaxker
      On y est je pense.
       
      Baril de Brent : - 20 % aujourd'hui
      CAC 40 : - 6 % à l'ouverture
      Le S&P 500 va probablement aussi plonger cet après-midi.
       
      Indépendamment du contexte (le coronavirus qui a déclenché le mouvement), ça sent la nouvelle récession.
       
      Vous en pensez quoi ?
    • By Alchimi
      http://www.lefigaro.fr/medias/2018/05/24/20004-20180524ARTFIG00294-netflix-pese-desormais-plus-lourd-que-disney.php
       
      L'article:
       
      +2300% le titre netflix entre 2012 et 2017. Pas moche. Je crois que je vais aller leur proposer mon scénario de court-métrage de SF.
    • By POE
      Dans ce sujet, je souhaite aborder les différentes manières de considérer le sujet de l'emploi.
      Il y a par exemple, les aspects légaux : les types de contrats, leur formalisme, la réglementation sur le temps de travail, sur les horaires, les pauses, les dimanches, les vacances, les RTT, les représentants syndicaux, les licenciements...bref, c'est bien ennuyeux, et le libéralisme n'a pas forcément vocation à nous donner une manière de gérer ces problèmes autre que de dire que c'est le contrat de travail qui doit le faire, et qu'il ne regarde que les contractants. 
      L'autre aspect ce sont les charges qui pèsent sur les salaires, là encore, le libéralisme n'a pas vocation à se prononcer sur un bon niveau de charges, mais plutôt à laisser entreprises et individus s'organiser pour gérer les aspects sociaux liés au travail.
      Une autre aspect c'est celui de la formation.
      Un autre aspect c'est celui du chômage, du retour à l'emploi.
      Un dernier aspect c'est le dynamisme de l'économie, les freins qui pèsent sur l'économie.
      Bon, on peut considérer que les libéraux n'ont rien à dire sur ces sujets que de laisser faire les individus pour s'organiser eux mêmes.
      On peut aussi réfléchir sur chacun des domaines à ce qui pose vraiment problème, ce qui ne gêne pas trop, ce qui est utile...mais aussi. à ce qu'attendent les individus du système en place, ce qu'ils espèrent, et de l'autre, ce qui les entravent et les gênent.
      A partir de cette réflexion, nous pourrions faire émerger des solutions innovantes qui puissent à la fois satisfaire les attentes, et l'utilité, en se rapprochant de l'idéal libéral c'est à dire la liberté, l'autonomie des individus.
       
    • By Axpoulpe
      Nous y sommes, la solution de mise à l'échelle imaginée par l'équipe de Bitcoin Core est lancée pour de bon, même si c'est encore en phase de test mais déjà sur le main net. @h16 a qualifié cette solution de vaste blague, ou un truc du genre. Moi-même je n'ai pas les connaissances techniques pour juger son jugement, mais pour la première fois j'ai pu entendre des explications plus détaillées que les courtes vidéos, et des réponses aux objections courantes, dans ce podcast. Tout ça m'a semblé plutôt convaincant, mais je suis conscient de mon biais de jugement chaque fois que c'est Antonopoulos qui s'exprime. Globalement j'ai quand même du mal à croire que l'équipe de développement de la plus grosse capitalisation dans le monde des cryptos aurait foiré au point de suicider sa monnaie. Les sommes en jeu sont trop grandes. Et puis du côté de Bitcoin Cash il me semble que l'augmentation de la taille des blocs ne peut pas être une solution à long terme en cas d'adoption, non ?
       
      Bref, je suis intéressé par vos commentaires sur la question !
       
       
    • By Adrian
      Kenneth Arrow, economist, 1921-2017Nobel Prize winner who influenced thinking on welfare and social choice
       
      Sur wikiberal
       
      Je me suis avoir écrit la "preuve" de son théorème d’impossibilité.Il ne reste plus beaucoup d'économiste néo-classique post WW2 ...
       
×
×
  • Create New...