Jump to content

Comment gérez-vous votre stress ?


Barem

Recommended Posts

Je bois.

Très bon ça.

Tirer un coup de temps en temps aussi ça soulage et ça libère d'un poids. J'ai souvent remarqué que les gens aigris manquaient de sexe, mais ce c'est pas automatique.

End of discussion.

Je n'ai fait que rappeller que les pillules permettaient dans l'immense majorité des cas de gagner du temps et ne reglaient rien…

Corrigé.

Les pilules et les psys c'est de la grosse foutaise, l'arnaque du siècle.

Il faut vivre avec le stress, ça aide souvent, mais c'est comme tout, il ne faut pas être en permanence en état de stress, à terme c'est mauvais pour le coeur aussi.

Link to comment
Les pilules et les psys c'est de la grosse foutaise, l'arnaque du siècle.

Ouais, les dépressifs, les schizophrènes tout ça c'est rien que des tapettes qui arrivent pas à se contrôler comme des hommes.

Trève de mauvaise foi, c'est vrai que les pillules sont superflues la plupart du temps.

Link to comment

Moi ce qui m'énerve c'est que quand Jacquar parle d'économie, on balance " c'est qi ce connard ? Qu'il retourne à sa génétique et qu'il laisse l'économioe aux économiste" alors qu'ici il y a un seul psy et plsueiurs d'entre nous prétendent lui apprendre ce qu'est la psychologie et l'intérêt des traitements chimiques. N'y aurait-il pas un petit truc qui vous dérange dans cette approche ?

Link to comment

snapback.pnghamtaro, le 15 mars 2012 - 01:58, dit :

Je n'ai fait que rappeller que les pillules permettaient dans l'immense majorité des cas de gagner du temps et ne reglaient rien…

Encore une fois ça dépend de ce qu'on veut régler.

Ha mais tout à fait !

Cela m'évoque l'image des SDF dans le metro parisiens.

En modifiant la structure des bancs pour qu'ils ne s'y allongent plus pour dormir,on "regle" le probleme…C'est un point de vue…D'un autre on a fait que le déplacer.

L'idée étant, à mon sens, d'essayer de proposer des solutions à la fois pragmatiques ET durables…chose que les pillules ne semblent pas permettre. La encore, prendre un xanax et passer un exam c'est bien…Mais si des que des conditions d'éxamens se reproduisent il faut en reprendre pendant toute sa vie alors qu'en se posant 5 minutes dessus on regle le probleme ca ne me semble pas absurde de le faire…Mais chacun fait ce qu'il veut de sa peau (et de sa santé).

Tu semble pré-supposer que ce qu'il y a a régler c'est la présence d'angoisse, hors ce n'est pas forcement le cas.

Si ce qu'il y a a régler c'est l’incapacité a prendre l'avion ou a passer ses examens, alors les pilules ça peut régler le problème.

C'est éfféctivemment du cas par cas :) Apres c'est un des points savoureux de la définition de ce qu'il y aurait "a regler" quand un patient et un psy se rencontrent…Et il y a, la encore,differentes approches plus ou moins directives, normatives, etc.

De fait je ne faisait que rappeller l'éxistence d'une partie de ces possibilité dans un topic ou les "baguettes magiques miracles" semblaient pleuvoir.

Rien de plus.

L'angoisse en elle même n'est pas forcement un problème,

Tout à fait…

Dans notre cas ici, l'examen, c'est cependant le cas apparemment.

et d'ailleurs je pense qu'elle n'est pas résoluble dans tout les cas.

Je pense le contraire.Je ne vois pas par quelle magie elle ne pourrait pas l'etre.Que ce soit plus compliqué pour certains presentant un "terrain" anxieux je le concoit…Que tout le monde n'ai pas envie de faire ce boulot ok…Mais au niveau de la capacité ca me semble étrange.

Link to comment

Si tu considere en amont que tu es hypnose alors tu ne peut qu'avoir raison en fin de raisonnement.

Ceci étant dit les méthodes de pleine conscience et autres méthodes basées sur la présence ne sont, générallement, pas considerées comme des formes de transe non…Il faudrait définir dans quelle acception tu emploie le trme "hypnose" (Ericksonnien? Humaniste? Classique? etc…)

L'hypnose en transe lourde par exemple…Et dans une moindre mesure, la plupart des psychothérapies basées sur l'hypnose de facon assumées ou totalement indirecte par voies de conséquences comme l'a bien fait remarqué WBell (P.N.L, Analyse transactionnelle etc.)

La vraie, l'unique, il n'y en a qu'une, l'hypnose :) (je suis un grand fan d'Erickson, mais il ne faut pas se méprendre. La technique et le style change, l'outil reste le même, la transe).

En partant du principe que l'hypnose, c'est une augmentation de la concentration, tu as tout l'éventail des manifestations de la vie tout les jours. La variation du degré de concentration va amener l'intensité de la réponse, que ça soit pour les catalepsies/catatonie, amnésies, hallucinations, hypermnésie, rapidité, etc… Ce ne sont après que des phénomènes que tout le monde vit tout le monde, "en état normal". Plus la personne va être concentrée lors de la manifestation d'un des phénomènes, plus il sera intense. Si tout le monde ne vivait pas en transe hypnotique la moitié de la journée, ils tomberaient en coma par manque de calcium et de protéines.

Après avoir étudié le cerveau (vraiment) pas mal (d'un point de vue neurobio), c'est la définition de l'hypnose que je trouve la plus efficace. Et c'est comme ça qu'elle fonctionne. (Ouh le ton péremptoire, là ! :dents: )

Link to comment

alors qu'en se posant 5 minutes dessus on regle le probleme ca ne me semble pas absurde de le faire…

C'est l’évidence même, mais pour la plupart des gens cette solution est inaccessible.

Je pense le contraire.Je ne vois pas par quelle magie elle ne pourrait pas l'etre.

La franchement j'en sais rien, pour moi la magie c'est qu'on puisse se débarrasser de ses angoisses.

Je savais même pas que c’était possible en fait, le fait que tu ai déjà réussi est très intéressant.

Link to comment

alors qu'ici il y a un seul psy et plsueiurs d'entre nous prétendent lui apprendre ce qu'est la psychologie et l'intérêt des traitements chimiques.

Qui prétend apprendre ce qu'est la psychologie ?

Pour l’intérêt des traitements chimiques, je ne vois pas en quoi il y a besoin d’être psy pour les constater.

J'ai déjà constaté l’intérêt du paracétamol contre la fièvre de mes mômes, sans pour autant être médecin.

Et de même j'ai vu des gens vivre bien mieux grâce a des traitements chimiques, que ça soit contre l'angoisse, la folie ou une maladie des reins.

Link to comment
ici il y a un seul psy et plsueiurs d'entre nous prétendent lui apprendre ce qu'est la psychologie et l'intérêt des traitements chimiques. N'y aurait-il pas un petit truc qui vous dérange dans cette approche ?

En même temps, PhilippePsy ne poste pas beaucoup, ces temps-ci.

Hu hu. :)

Link to comment

La vraie, l'unique, il n'y en a qu'une, l'hypnose :) (je suis un grand fan d'Erickson, mais il ne faut pas se méprendre. La technique et le style change, l'outil reste le même, la transe).

Que tu définit comment puisque le sujet semble si simple?
En partant du principe que l'hypnose, c'est une augmentation de la concentration,
Quid des états hypotiques de reveries et de diminution de la concentration?

La variation du degré de concentration va amener l'intensité de la réponse, que ça soit pour les catalepsies/catatonie, amnésies, hallucinations, hypermnésie, rapidité, etc… Ce ne sont après que des phénomènes que tout le monde vit tout le monde, "en état normal". Plus la personne va être concentrée lors de la manifestation d'un des phénomènes, plus il sera intense. Si tout le monde ne vivait pas en transe hypnotique la moitié de la journée, ils tomberaient en coma par manque de calcium et de protéines.

oui

Après avoir étudié le cerveau (vraiment) pas mal (d'un point de vue neurobio), c'est la définition de l'hypnose que je trouve la plus efficace. Et c'est comme ça qu'elle fonctionne. (Ouh le ton péremptoire, là ! :dents: )

Quelle définition?

Augmentation de la concentration?

snapback.pnghamtaro, le 15 mars 2012 - 13:59, dit :

alors qu'en se posant 5 minutes dessus on regle le probleme ca ne me semble pas absurde de le faire…

C'est l’évidence même, mais pour la plupart des gens cette solution est inaccessible.

Heu…Vu le nombre de bons praticiens…faut pas exagerer quand meme ;)

La franchement j'en sais rien, pour moi la magie c'est qu'on puisse se débarrasser de ses angoisses.

Je savais même pas que c’était possible en fait, le fait que tu ai déjà réussi est très intéressant.

Franchement je ne suis pas un cas isolé…vraiment…

Pour l’intérêt des traitements chimiques, je ne vois pas en quoi il y a besoin d’être psy pour les constater.

D'un point de vue ca n'est pas nécessaire, le titre de "psy" n'étant pas plus pertinent à mes yeux "qu'économiste" ou "scientifique"…Nombre de gens sur ce forum sont bien plus competents en économie que bien des gens qui sortent de la fac…Tout comme comme chacun peut faire de la science chez soi sans sortir de je ne sait quelle grande école, ok…

Mais ceci à condition de posseder le bagage suffisant pour apprecier pleinement les limites et les cadres epistémologiques sous entendus par les recherches et les études qui évaluent "l'éfficacité" des differentes approches…

Et c'est précisement sur ce point que je souhaitait, entres autres, attirer votre attention.

Link to comment

Que tu définit comment puisque le sujet semble si simple?

[…]

Quid des états hypotiques de reveries et de diminution de la concentration?

[…]

Quelle définition?

Augmentation de la concentration?

Une rêverie, c'est aussi être concentré. C'est juste être concentré sur autre chose que la situation présente. Dans le big-band où je jouais, le bassiste était particulièrement "rêveur". Lors d'un concert assez long (plus d'une heure), il se blesse le pouce avant le début, alors qu'on mange nos sandwich. Sans s'en rendre compte, pendant le concert, il met du sang sur sa basse (le fait de jouer du funk n'avait pas aidé). A la fin, je vois sa main, et je lui fais remarquer qu'il est blessé. D'un seul coup, il voit sa main, il a mal, il ne peut plus rien faire (et la vue du sang sur le bois était assez impressionnante), alors qu'il venait de passer une heure à martyriser son pouce, sans broncher. Il a en fait passé une heure de concert en transe hypnotique. Suivant la personne qui regardait, elle dira qu'il était "complètement dans la lune", ou "extrêmement concentré".

Avec un IRM, on se rend compte que l'état du cerveau est similaire entre quelqu'un qui a eu une attaque et qui se retrouve héminégligent (donc le cerveau néglige l'information d'un des canaux de communication - ouïe, toucher, vue - et quelqu'un en transe "profonde", à qui on a demandé d'ignorer les sons, par exemple).

Link to comment
Une rêverie, c'est aussi être concentré. C'est juste être concentré sur autre chose que la situation présente. Dans le big-band où je jouais, le bassiste était particulièrement "rêveur". Lors d'un concert assez long (plus d'une heure), il se blesse le pouce avant le début, alors qu'on mange nos sandwich. Sans s'en rendre compte, pendant le concert, il met du sang sur sa basse (le fait de jouer du funk n'avait pas aidé). A la fin, je vois sa main, et je lui fais remarquer qu'il est blessé. D'un seul coup, il voit sa main, il a mal, il ne peut plus rien faire (et la vue du sang sur le bois était assez impressionnante), alors qu'il venait de passer une heure à martyriser son pouce, sans broncher. Il a en fait passé une heure de concert en transe hypnotique. Suivant la personne qui regardait, elle dira qu'il était "complètement dans la lune", ou "extrêmement concentré".

Avec un IRM, on se rend compte que l'état du cerveau est similaire entre quelqu'un qui a eu une attaque et qui se retrouve héminégligent (donc le cerveau néglige l'information d'un des canaux de communication - ouïe, toucher, vue - et quelqu'un en transe "profonde", à qui on a demandé d'ignorer les sons, par exemple).

Corollaire de cette définition, dans les pratiques de présence à soi meme/d'éveil basé sur la division d'attention,nous ne sommes donc pas concentrés sur un seul plan du "réel". Tout n'est donc pas intrinsequement hypnose dans le vécu possible de l'homme.

Corollaire la notion de pleine conscience et ses dérivés ne sont donc, peut etre, pas si stupides que cela.

Link to comment

Sur l'échelle du noyage de poisson (de 0 à 10), quand la discussion atteint un seuil cryptique, il faudrait inventer le point Jacques Lacan, qui était un charlatan de génie. Ce serait la note maximale.

Regardez cette vidéo montrant son talent exceptionnel de renard pour captiver un public, certes belge.

Link to comment

Saut lacantique du Maître du Monde.

Mais pour bien se convaincre du mal que continue de faire Lacan, visionner l'édifiant "Le mur", documentaire sur le (mal)traitement de l'autisme en France.

Haha, il me semblait bien avoir lu un truc comme ça il y a quelques temps déjà. Merci !

Link to comment

Si tout le monde ne vivait pas en transe hypnotique la moitié de la journée, ils tomberaient en coma par manque de calcium et de protéines.

Intéressant comme théorie : si on n'est pas souvent en transe hypnotique, on tombe dans le coma par "manque de calcium et de protéines"..

Quel calcium (compartiment) et qu'appelles-tu protéines ? Tes protéines sont quoi et où ?

Fais quand même gaffe à ne pas tomber dans des trucs comme ça: :( <–<

p.2 : http://www.charlatan…ons-suite.shtml

P.1: http://www.charlatan…ormations.shtml

ou: http://www.charlatans.info/pnl.shtml

Link to comment

@Kuing Yaman : j'ai fait un raccourci dans mon explication. J'avais déjà détaillé dans un autre post les mécanismes neurologiques du cerveau (ou plus exactement du néo-cortex).

Plus les parcours neurologiques sont long, plus c'est coûteux en énergie, et moins c'est bon pour la survie.

Le mécanisme de plasticité cérébrale et d'apprentissage tend à faire redescendre dans les couches neo-corticales basses les actions qu'on répète souvent. On a conscience de ce qui se déroule en couche 6 et 7 (ou 5 et 6, ma mémoire me joue des tours ;)), plus on redescend plus c'est un processus automatique, et dur à "faire consciemment". Si ce mécanisme n'était pas là, on ne pourrait pas fonctionner en journée.

D'où ma phrase lapidaire :)

Et, rassure-toi, si tu veux mon avis sur la PNL en France : c'est fait dans l'écrasante majorité par 1) des mecs qui n'y comprennent rien 2) des gens qui s'imaginent avoir trouvé la licorne magique ou 3) des margoulins qui ont trouvé comment vendre très chers des formations pipos aux entreprises… Je n'ai pas encore rencontré de type qui se dise praticien ou formateur en PNL, qui ne jure que par ça, et à qui tu puisses faire confiance…

Link to comment

Saut lacantique du Maître du Monde.

Mais pour bien se convaincre du mal que continue de faire Lacan, visionner l'édifiant "Le mur", documentaire sur le (mal)traitement de l'autisme en France.

Je n'ai jamais compris qui était le maitre du monde alors que tout le monde semblait l'avoir compris et ça me frustre terriblement. Si quelque aurait la bonté de me le dire par mp, je lui en serait éternnement reconnaissant.

Link to comment

Je n'ai jamais compris qui était le maitre du monde alors que tout le monde semblait l'avoir compris et ça me frustre terriblement. Si quelque aurait la bonté de me le dire par mp, je lui en serait éternnement reconnaissant.

Nul besoin de MP: enjoy :)

Link to comment

Bon, je n'ai pas vraiment compris ce que viens faire la PNL dans cette discussion mais que penses tu, Wbell, de ma réponse à ton affirmation?

Citation

Une rêverie, c'est aussi être concentré. C'est juste être concentré sur autre chose que la situation présente. Dans le big-band où je jouais, le bassiste était particulièrement "rêveur". Lors d'un concert assez long (plus d'une heure), il se blesse le pouce avant le début, alors qu'on mange nos sandwich. Sans s'en rendre compte, pendant le concert, il met du sang sur sa basse (le fait de jouer du funk n'avait pas aidé). A la fin, je vois sa main, et je lui fais remarquer qu'il est blessé. D'un seul coup, il voit sa main, il a mal, il ne peut plus rien faire (et la vue du sang sur le bois était assez impressionnante), alors qu'il venait de passer une heure à martyriser son pouce, sans broncher. Il a en fait passé une heure de concert en transe hypnotique. Suivant la personne qui regardait, elle dira qu'il était "complètement dans la lune", ou "extrêmement concentré".

Avec un IRM, on se rend compte que l'état du cerveau est similaire entre quelqu'un qui a eu une attaque et qui se retrouve héminégligent (donc le cerveau néglige l'information d'un des canaux de communication - ouïe, toucher, vue - et quelqu'un en transe "profonde", à qui on a demandé d'ignorer les sons, par exemple).

Corollaire de cette définition, dans les pratiques de présence à soi meme/d'éveil basé sur la division d'attention,nous ne sommes donc pas concentrés sur un seul plan du "réel". Tout n'est donc pas intrinsequement hypnose dans le vécu possible de l'homme.

Corollaire la notion de pleine conscience et ses dérivés ne sont donc, peut etre, pas si stupides que cela.

Link to comment

Bon, je n'ai pas vraiment compris ce que viens faire la PNL dans cette discussion mais que penses tu, Wbell, de ma réponse à ton affirmation?

Je replace ta citation juste après pour pouvoir reprendre le fil de la discussion :

Corollaire de cette définition, dans les pratiques de présence à soi meme/d'éveil basé sur la division d'attention,nous ne sommes donc pas concentrés sur un seul plan du "réel". Tout n'est donc pas intrinsequement hypnose dans le vécu possible de l'homme.

Corollaire la notion de pleine conscience et ses dérivés ne sont donc, peut etre, pas si stupides que cela.

En fait, je n'avais pas avancé plus loin dans la discussion car nous ne somme pas d'accord sur la définition de départ, donc j'avais préféré en rester là.

Mais, pour éviter de tuer la conversation (ce qui n'est pas top), voilà mon avis : un état de pleine conscience, pour moi, ça reste un état de transe.

Pour juste préciser où j'en suis : j'ai passé l'âge de mettre en transe les copains à leur insu pour déconner, mon syndrome de "Jésus sauveur de tout le monde" m'est passé aussi. Maintenant, si les gens veulent un coup de main, ils viennent me demander spécifiquement et on regarde ce qu'on peut faire (et si jamais je vois que le problème de base, c'est "je suis une tête à claques qui s'appitoie sur son sort", je conseille d'aller voir un spécialiste, au moins ils sont payés pour subir ça :P…)

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...