Jump to content

Je Raconte My Life 3 - The Return Of The Come Back


Guest

Recommended Posts

hygiènisme ?

Ces derniers temps quand on fait des restaux, je tombe de plus en plus sur des connaissances (on peut pas parler d'amis) qui ne boivent pas d'alcool. Même en non-alcool pas de vin à table.

Ca me rend tout triste, en plus de me faire passer pour un poivrot : vu le prix de la bouteille si je la prend obligé de la finir.

En fait les jeunes maintenant, c'est binge drinking et quand il sont dégoûtés de ça, ils savent même plus apprécier un bon vin à table.

Misère d'éducation et de campagne anti-alcool...

Link to comment

Je ne saurais trop vous recommander de venir au Great British Beer Festival a Londres, le premier weekend d'aout, chaque année. Et pour rebondir sur Tramp ( :blagounette: ), un bon 20% du GBBF ce sont des cidres locaux.

 

La biere anglaise est a la biere belge ce que la cuisine italienne est a la cuisine francaise. Ca reste derriere, mais ca n'a pas a rougir.

Link to comment

Ces derniers temps quand on fait des restaux, je tombe de plus en plus sur des connaissances (on peut pas parler d'amis) qui ne boivent pas d'alcool. Même en non-alcool pas de vin à table.

Ca me rend tout triste, en plus de me faire passer pour un poivrot : vu le prix de la bouteille si je la prend obligé de la finir.

En fait les jeunes maintenant, c'est binge drinking et quand il sont dégoûtés de ça, ils savent même plus apprécier un bon vin à table.

Misère d'éducation et de campagne anti-alcool...

Pourquoi tu ramènes pas la bouteille chez toi si tu n'as pas envie de la finir ?

Link to comment

En fait les jeunes maintenant, c'est binge drinking et quand il sont dégoûtés de ça, ils savent même plus apprécier un bon vin à table.

Je parie que ca fait au moins deux milles ans que la vieille generation la sort celle-la.

Parceque quand je vois le niveau de connaissance des "vieux" dans le domaine, je me dis que les jeunes n'ont rien a leur envier cote inculture et manque de gout...

Link to comment

C'est ce que je vais faire dorénavant, mais j'ai l'impression que c'est pas encore dans les moeurs tant côté restaurateur que côté client.

 

Je pensais que pour le vin c'était bien établit.

Link to comment

Je parie que ca fait au moins deux milles ans que la vieille generation la sort celle-la.

Parceque quand je vois le niveau de connaissance des "vieux" dans le domaine, je me dis que les jeunes n'ont rien a leur envier cote inculture et manque de gout...

Pour éviter de généraliser, je dirais que je la constate dans mon entourage : au-delà de 35 ans, le vin est systématique et il serait mal venu de ne pas prendre de bouteille, et avant, plus c'est jeune, plus grande est la malchance de se retrouver avec du coca ou de l'eau (plate). C'est mon anecdote, ça vaut ce que ça vaut, pas bézef, mais ça me rend triste :(
Link to comment

Pour éviter de généraliser, je dirais que je la constate dans mon entourage : au-delà de 35 ans, le vin est systématique et il serait mal venu de ne pas prendre de bouteille, et avant, plus c'est jeune, plus grande est la malchance de se retrouver avec du coca ou de l'eau (plate). C'est mon anecdote, ça vaut ce que ça vaut, pas bézef, mais ça me rend triste :(

Je ne suis juste pas convaincu que ca n'a pas toujours ete le cas. Le vin s'apprecie quand on vieillit, quand tu es jeune tu cherches plutot des trucs faciles a boire, alcoolise (vodka get 27 par exemple pour les filles  :mrgreen: ) ou pas.

On tombe un peu dans le "c'etait mieux avant" qui n'est en general qu'une deformation de la realite car le point de vue est different.

Link to comment

Je ne suis juste pas convaincu que ca n'a pas toujours ete le cas. Le vin s'apprecie quand on vieillit, quand tu es jeune tu cherches plutot des trucs faciles a boire, alcoolise (vodka get 27 par exemple pour les filles :mrgreen: ) ou pas.

On tombe un peu dans le "c'etait mieux avant" qui n'est en general qu'une deformation de la realite car le point de vue est different.

J'ai aussi l'impression d'avoir tenu le même discours y a pas si longtemps sur le forum, quand on vieillit, on ne fait pas qu'apprécier le vin, on radote aussi.

Mais bon tout ça pour dire que se retrouver seul à apprécier égoïstement un pomerol à table, c'est dommage.

Link to comment

Par contre en gastronomie... à part le coronation chicken (qui vient d'une école française, en plus) y'a pas grand chose de notable dans la perfide Albion. Heureusement qu'ils ont les ouiskis.

 

Boeuf wellington.

 

Le Welsh rarebit ça compte ?

Link to comment

Je tenterais la prochaine fois, en pensant à prendre un sac tout de même.

 

Tttt. Rien de mieux que de se promener dans la rue avec une bouteille de pinard entamée  à la main.

Link to comment

Boeuf wellington.

C'est le nom anglais d'un plat français (filet de bœuf en croûte), ça date d'une époque où il n'était pas politiquement correct d'appeler les plats français par leur nom d'origine – rapport à un certain corse féru de campagnes militaires, à ce qu'il paraît.

 

Le Welsh rarebit ça compte ?

Ça dépend du résultat du référendum sécessionniste écossais, je suppose  :icon_wink:

Link to comment

Jamais gouté, il n'y a pas une overdose de fromage ?

 

Jamais gouté non plus mais niveau fromage ça a l'air juste bien, par contre y'a overdose de pain :(

 

Je ne suis juste pas convaincu que ca n'a pas toujours ete le cas. Le vin s'apprecie quand on vieillit, quand tu es jeune tu cherches plutot des trucs faciles a boire, alcoolise (vodka get 27 par exemple pour les filles  :mrgreen: ) ou pas.

On tombe un peu dans le "c'etait mieux avant" qui n'est en general qu'une deformation de la realite car le point de vue est different.

Je ne crois pas justement: le goût du vin est quelque chose qui s'apprend, et c'est une transmission de savoir qui se perd aussi, comme je l'avais déjà fait remarquer pour la gastronomie. Il y a sans doute aussi une part d'hygiènisme qui ne doit rien arranger. Ce qu'on apprécie quand on vieillit ce sont les bons vins: il y a aussi une évidemment question de pouvoir d'achat (le get 27 c'est bien moins cher).

 

 

Hygiénisme.

Là ils ont rigolé. Mais après, une fois que je l'avais bue à la vitesse de leur demi et quand j'ai repris une bouteille de Rince Cochon (à 8.5º) pour accompagner leur deuxième demi, j'ai senti comme une pointe d'inquiétude, genre "est-elle alcoolique?"

Alors que bon, l'équivalent de deux pintes de Blonde, c'est une petite soirée :lol:

Change de collègues, ils ont l'air bien coincés ceux-là.

 

On a eu cette conversation avec poney déjà. Si vous ne buvez pas vite les gros volumes réchauffent trop vite sur la fin, autant se faire servir une deuxième bière fraîche.

Parfaitement. Ceci dit dans certains bars parisiens où le serveur fait semblant de ne pas te voir 8 fois sur 10, il vaut mieux assurer en commandant une pinte, tant pis si c'est un peu chaud sur la fin.

Link to comment

Je ne crois pas justement: le goût du vin est quelque chose qui s'apprend, et c'est une transmission de savoir qui se perd aussi, comme je l'avais déjà fait remarquer pour la gastronomie. Il y a sans doute aussi une part d'hygiènisme qui ne doit rien arranger. Ce qu'on apprécie quand on vieillit ce sont les bons vins: il y a aussi une évidemment question de pouvoir d'achat (le get 27 c'est bien moins cher).

Comme dit, je me demande dans quelle mesure c'est vrai. Pour ma part venant d'une region vigneronne, une grande majorite d'entre nous a ete eduquee, et ca inclut les plus jeunes aujourd'hui. Etait-ce different pour la generation precedente? j'en doute.

 

Ok en revanche sur la question des moyens, ca coute un peu d'argent pour pouvoir developper ses gouts et ca, ca a effectivement probablement change de maniere significative.

Link to comment

Comme dit, je me demande dans quelle mesure c'est vrai. Pour ma part venant d'une region vigneronne, une grande majorite d'entre nous a ete eduquee, et ca inclut les plus jeunes aujourd'hui. Etait-ce different pour la generation precedente? j'en doute.

 

Qu'il y ait toujours des amateurs de bons vins, c'est certain. Néanmoins il y a "quelque chose" de vrai dans ce que relate PàG, et pour ma part je l'exprimerais plutôt comme ça : la génération actuelle n'a pas la culture du vieillissement.

 

Un "bon vin" ne se déguste pas à n'importe quel moment, pour ce qui est des rouges l'apogée se situe souvent entre 5 et 15 ans de garde. Hors la tendance est à la consommation instantanée (on achète -> on déguste), ce qui pose certains problèmes : soit tu achètes un vin avant son apogée et dans ce cas tu vas perdre qualitativement si tu ouvres la bouteille tout de suite, soit tu achètes une bouteille à son apogée et dans ce cas il va falloir débourser les pépettes parce que vieillir une bouteille a un coût – qu'il va bien falloir payer d'une manière ou d'une autre.

 

Pour ma part, ma cave est bien remplie, j'ai quelques années de bons crus à déguster qui m'attendent  :icon_wink:

Link to comment

J'essaye de faire un peu des deux. Mais sans cave, je m'expose au risque que mon soiffard de père décide un beau soir que le magnum de Château Tournefeuille 2005 qui "trainait" dans la sienne était à lui... :(

Link to comment

Comme dit, je me demande dans quelle mesure c'est vrai. Pour ma part venant d'une region vigneronne, une grande majorite d'entre nous a ete eduquee, et ca inclut les plus jeunes aujourd'hui. Etait-ce different pour la generation precedente? j'en doute.

 

Ok en revanche sur la question des moyens, ca coute un peu d'argent pour pouvoir developper ses gouts et ca, ca a effectivement probablement change de maniere significative.

Je pense que la grosse différence est plutôt entre ruraux/semi-ruraux et citadins: je ne viens pas d'une région viticole, mais la grande majorité étaient éduquée. Effectivement, je ne pense pas que ça ait beaucoup changé, surtout dans une région viticole. Ensuite j'ai migré à Paris, j'ai rencontré des vrais citadins qui n'ont jamais vu un veau en vrai, et là c'était la catastrophe niveau bouffe et pinard.

 

C'est sans doute le gros changement ces 50 dernières années: l'exode rural. Et ça doit sans doute expliquer pas mal de la perte de transmission (plus le temps passé dans les loisirs qui à augmenté).

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...