Jump to content

JStark, designer du FGC9 (arme à feu imprimable) est mort


Recommended Posts

Et je ne peux pas mettre ça dans le sous "actualité", donc ça viendra ici.

 

Pour resituer le bonhomme, il a travaillé à rendre les armes accessibles à tous, et a collaboré au design et à la rédaction de guides sur l'impression maison d'armes à feu et de munitions. Ses activités ont permis la poursuite de débats intéressants sur la liberté d'expression (un fichier CAD est il une forme d'expression? censurer la diffusion de ce fichier est il similaire à la censure d'un écrit?), je suis surpris qu'il ai survécu aussi longtemps. Ce type a lancé un mouvement et son histoire m'a toujours semblé sortie droit d'un bouquin de Heinlein.

 

Un lien pour ceux qui sont intéressés par ses travaux et ceux qu'il a inspiré: https://ctrlpew.com/

Ils ont été invités dans un épisode du "break the state podcast": https://ctrlpew.com/break-the-state-podcast-14-3d-printing-freedom/

 

Bien sûr, il n'était pas le premier ( Philip Luty est à ma connaissance un pionnier en la matière, a payé un lourd tribut pour son engagement) => https://thehomegunsmith.com/ 

mais son action reste significative car pour moi placée au bon moment (démocratisation de l'impression 3D, création d'organisations comme defense distributed et leur ghost gunner - https://defdist.org/ ) et d'une grande influence

 

Et bien entendu, ces liens ne sont mis là qu'à fins éducatives, les armes c'est mal et, comme tout le monde le sait, des flics qui pointent deux fois par an au stand de tir et sont infoutu de faire des groupements propres sont les seuls détenteurs légitimes dans une société civilisée.

  • Sad 3
Link to comment

Sujet très intéressant, rien que pour tout ce que cela soulève à propos de la liberté, de la libre expression, etc. Je savais que des armes imprimables par 3D étaient bricolées mais j'ignorais que ça en était arrivé à un tel niveau de finition.. (ce qui bien naif de ma part avec le recul, après tout pendant la guerre le sten déjà était bien usinable de manière très simple, et ce, sans logiciel de CAO).

 

N'empêche que j'y vois encore un problème de taille niveau intendance libre et non-soumise au caprice d'un état: les munitions.

Fabriquer, en masse, des cartouches métalliques de bonne facture, de bon calibre et avec un mélange chimique correct pour assurer une balistique digne de ce nom (et sans que ça ne te pète à la figure) n'est pas si simple pour le premier venu, et implique une intendance (métal, et surtout chimie) qui est peut être plus compliquée à mettre en place que de de lancer l'impression 3D. Et rien de plus simple pour un état de sévèrement restreindre et surveiller la vente des munitions.

Donc marché noir pour trouver des munitions, marché noir qui lui même devra trouver une source, aisément identifiable et traçable... (dur de rendre une usine de munitions anonyme).

  • Yea 1
Link to comment

Sinon l'arme semble avoir des problèmes en cas de forte chaleur (type magasin qui se déforme, ici à un stand de tir au texas lors d'une journée qui monte à 43°C):

 

Ou également une tendance à s'enrayer/tirer trop de cartouche (again voir vidéo)

Link to comment
il y a 47 minutes, Alchimi a dit :

Sujet très intéressant, rien que pour tout ce que cela soulève à propos de la liberté, de la libre expression, etc. Je savais que des armes imprimables par 3D étaient bricolées mais j'ignorais que ça en était arrivé à un tel niveau de finition.. (ce qui bien naif de ma part avec le recul, après tout pendant la guerre le sten déjà était bien usinable de manière très simple, et ce, sans logiciel de CAO).

 

N'empêche que j'y vois encore un problème de taille niveau intendance libre et non-soumise au caprice d'un état: les munitions.

Fabriquer, en masse, des cartouches métalliques de bonne facture, de bon calibre et avec un mélange chimique correct pour assurer une balistique digne de ce nom (et sans que ça ne te pète à la figure) n'est pas si simple pour le premier venu, et implique une intendance (métal, et surtout chimie) qui est peut être plus compliquée à mettre en place que de de lancer l'impression 3D. Et rien de plus simple pour un état de sévèrement restreindre et surveiller la vente des munitions.

Donc marché noir pour trouver des munitions, marché noir qui lui même devra trouver une source, aisément identifiable et traçable... (dur de rendre une usine de munitions anonyme).

 

C'est une critique qui est régulièrement faite et est, même ici en France, infondée. En effet, tu peux te procurer légalement sans passer par le marché noir (et pour pas cher) tout ce qu'il faut pour fabriquer tes munitions. Je t'invite à voir l'excellent guide "But What About Ammo", écrit en réponse à cette critique qui reste la plus prisée face à ces initiatives.

 

https://ctrlpew.com/butwhataboutammo-volume-2-bullets-by-cathode/

il y a 25 minutes, Alchimi a dit :

Sinon l'arme semble avoir des problèmes en cas de forte chaleur (type magasin qui se déforme, ici à un stand de tir au texas lors d'une journée qui monte à 43°C):

 

Ou également une tendance à s'enrayer/tirer trop de cartouche (again voir vidéo)

 

Effectivement, ça reste du matos imprimé 3D et ça vaut pas ce que pourrait produire un ghost gunner avec un lower à 80%

 

Mais c'est mieux que rien, et suffisament de bonshommes avec ça peuvent poser des problèmes significatifs à un gouvernement, ne serait ce que par leur capacité à capturer des armes plus "sérieuses".

 

 

Link to comment
il y a 8 minutes, GastronokThePonderous a dit :

 

1) Je t'invite à voir l'excellent guide "But What About Ammo", écrit en réponse à cette critique qui reste la plus prisée face à ces initiatives.

 

https://ctrlpew.com/butwhataboutammo-volume-2-bullets-by-cathode/

 

2) un lower à 80%

 

3) Mais c'est mieux que rien, et suffisament de bonshommes avec ça peuvent poser des problèmes significatifs à un gouvernement, ne serait ce que par leur capacité à capturer des armes plus "sérieuses".

 

 

1) Curieux de lire ça, merci du lien. (edit: par réelle curiosité intellectuelle hein, mon délire n'est pas de tenter de faire de la chimie d'explosifs chez moi, je suis pas ingénieur à la nasa et on me remboursera pas les murs ou la figure en cas de problèmes)

2) Un quoi? (Ouiiii je sais "google est ton pote" quand il ne te censure pas la gueule)

3)Je crois que la modo pourrait devoir te rappeler que le forum est soumis aux lois en cours sur le territoire de la République Française (tous au garde à vous pour la plus grande gloire d'icelle) qui disent des choses à propos de la promulgation de l'insurrection armée :icon_volatilize: (coucou la dgse, comment ça va la santé du petit dernier?)

Link to comment

Bien évidemment, je parle de manière entièrement théorique! Je n'appelle pas à l'insurrection ni à quoi que ce soit de plus violent qu'un regard noir et un grognement dédaigneux :)

 

Pour clarifier mon dernier point, c'était une considération générale sur l'effet de la présence d'armes au sein d'une population, considération que je base sur des réflexions quant à l'utilisation d'armes de mauvaises qualité comme le mono coup "liberator" largué sur la france occupée. tout seul ça valait pas une stein mais ça a été utilisé par la Résistance pour s'armer.

 

Le lower receiver est "la pièce" qui fait l'arme. c'est le bloc de métal qui va recevoir la gachette, le puit à chargeur, sur lequel tu vas accrocher le canon et le reste. cette pièce recevra le numéro de l'arme. Aux USA, elle peut être vendue sans numéro si elle est usinée à 80% (et donc qu'il reste que 20% de trous à faire pour la rendre utilisable).

Link to comment
1 hour ago, GastronokThePonderous said:

 

C'est une critique qui est régulièrement faite et est, même ici en France, infondée. En effet, tu peux te procurer légalement sans passer par le marché noir (et pour pas cher) tout ce qu'il faut pour fabriquer tes munitions. Je t'invite à voir l'excellent guide "But What About Ammo", écrit en réponse à cette critique qui reste la plus prisée face à ces initiatives.

 

Non, c'est pas si simple, Alchimi a raison.

L'élément caractéristique de la munition c'est pas la balle (bullet) mais la douille (casing) et c'est le plus chiant à fabriquer. Ton lien a l'air de se concentrer sur la fabrication balle (qui est bien plus simple)

 

ammo-case-vs-bullet.png

 

Cela dit, c'est quand même très intéressant de voir les progrès qui ont été faits et pour un truc 100% imprimé c'est déjà un résultat impressionnant.

Link to comment
il y a 2 minutes, Solomos a dit :

 

Non, c'est pas si simple, Alchimi a raison.

L'élément caractéristique de la munition c'est pas la balle (bullet) mais la douille (casing) et c'est le plus chiant à fabriquer. Ton lien a l'air de se concentrer sur la fabrication balle (qui est bien plus simple)

 

Cela dit, c'est quand même très intéressant de voir les progrès qui ont été faits et pour un truc 100% imprimé c'est déjà un résultat impressionnant.

ammo-case-vs-bullet.png

Et non,

Le lien parle de tout ça.
La douille est achetable directement tant qu'il n'y a pas d'amorce ni de poudre ni de balle,

la balle peut être achetée directement tant que ya pas la douille, l'amorce et la poudre,

l'amorce idem, séparément du reste, tout ça légalement.

 

La poudre, on en parle aussi, pas besoin de la fabriquer soit même.

Link to comment
1 minute ago, GastronokThePonderous said:

La douille est achetable directement tant qu'il n'y a pas d'amorce ni de poudre ni de balle,

 

Pas en France.

C'est comme l'histoire du lower à 80%, tant mieux pour les américains mais en France comme à peu près partout dans le monde, tu n'achète pas chargeur, culasse et canon librement.

Link to comment

OUPS, boulette, les douilles et amorces c'est dans le volume 1, j'ai linké le volume 2 x_x

mes excuses.

 

https://defcad.com/library/9294d216-21ae-4852-b4a9-fd4d50678567/

 

Je persiste et signe:. volume 1, réarmage à partir de munitions désactivées

https://www.docdroid.net/l4AjR92/how-to-make-9mm-ammo-in-europe-pdf#page=4

meilleur lien avec lecture dans le navigateur.

Link to comment
1 minute ago, GastronokThePonderous said:

Pour préciser, tu peux trouver des douilles avec des amorces usagées sans problème, comme indiqué dans le document, faut juste remplacer l'amorce, et tu peux trouver des amorces toutes seules aussi sans difficulté.

 

Oui, ça peut se trouver.

Il y a des tireurs licenciés qui les jettent à la poubelles (je le faisais).

Donc plutot que de le jeter, tu peux les garder sous le coude.

Mais c'est pas légal d'acheter un douille de 9mm, que ce soit avec ou sans amorce, poudre et balle.

 

Mais ce n'est pas insurmontable.

Amha, il serait intéressant d'avoir un modèle qui tire non pas du 9mm, mais une cartouche semi-artisanale dont la douille serait basée sur une douille de .222 Remington, qui elle est en catégorie C donc facile d'accès.

Link to comment
3 minutes ago, GastronokThePonderous said:

OUPS, boulette, les douilles et amorces c'est dans le volume 1, j'ai linké le volume 2 x_x

mes excuses.

 

https://defcad.com/library/9294d216-21ae-4852-b4a9-fd4d50678567/

 

Je persiste et signe:. volume 1, réarmage à partir de munitions désactivées

https://www.docdroid.net/l4AjR92/how-to-make-9mm-ammo-in-europe-pdf#page=4

meilleur lien avec lecture dans le navigateur.

 

Ok, merci pour le lien.

Effectivement, dans certains pays européens tu peux acheter les douilles usagées.

Après, je préfère rappeler qu'acheter en Pologne du matériel classé interdit en France et revenir en France avec, c'est évidemment interdit.

Link to comment

Bien sûr, nous ne discutons pas ici de la légalité du truc (puisque bien évidemment, fabriquer des munitions/flingues est interdit), plus de la faisabilité technique comme

 expérience de pensée.

 

en france: https://www.frankonia.fr/p/sellier-bellot/douilles-9mm-para/102377#

 

Le rechargement se fait (dans mon club de tir yavait des gens qui rechargeaient eux même), après est ce qu'acheter ça demande de présenter sa licence de la fftir? je sais pas...

 

Link to comment
Tu as vu le :
 

Cet article de catégorie B est vendu sous certaines conditions.

 

Cela veut dire que c'est exactement les mêmes conditions que la munition complète.

Et la cat B, c'est autorisation préfectorale, pas licence FFTIR.

Les mecs qui rechargent de la cat B, pour acheter les douilles ils ont besoin de sortir leur justifs de cat B

Recharger ne te permets pas d'enlever un contrôle, si ce n'est celui sur le max de 1000 cartouches par arme par an que tu peux contourner avec les munitions rechargées.

 

Mais oui, on parle ici de faisabilité technique et comme l'UE est un espace de libre-circulation, tu marques un point avec le truc des douilles polonaises que je ne connaissais pas.

 

Link to comment

Quelqu'un l'a posté ailleurs (je ne retrouve plus où), mais ça a sa place ici :

 

 

Il fait allusion à un problème de santé au début de la vidéo qui fait qu'il n'avait plus longtemps à vivre.

Link to comment

Je me vois d'ici essayer d'en parler à l'urbain français moyen. De ce que cela veut dire à propos du futur, du fait que les gouv devront faire le choix de laisser courir et de renoncer à des larges pans de leur pouvoir ou de chercher encore plus à verrouiller la liberté de communication et de discussion.

 

Laisse béton.

Link to comment

La liberté d'expression est pas mal discutée en ce moment, j'ai trouvé drôle que les gens s'indignent sur France Info(x) que la minute de silence/heure d'échange pour Samuel Patty ne soit pas obligatoire, au nom de cette même liberté d'expression...

 

L'ironie échappait à tous les gens présents 😂

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...