Jump to content

Nicolas Luxivor

Utilisateur
  • Posts

    1408
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Nicolas Luxivor

  1. Mais je ne vois toujours pas en quoi la comparaison même "foireuse" avec les lois physiques seraient incompatible avec les droits naturels. C'est sur, ça ne va pas aider à la résolution du dilemme de l'introduction du suppositoire. Mais à comprendre ce que les gouvernements doivent respecter, pourquoi pas.
  2. Pas faux car un ordi ne fait que de traiter des 0 et des 1 sans en connaître la signification. C'est l'utilisateur qui le fait à sa place...
  3. Désolé, mais à ma décharge: 1 - J'ai appris le français à l'école française lorsque la méthode analytique était en pleine application forcée. 2 - Je n'écris pas le français régulièrement, je suis dans un pays ou l'on parle plusieurs langues. Le mixte donne anglais/français/allemand/portugais/italien... 3 - Je n'exerce pas la littérature. Au contraire, je suis plutôt astreint à dire les choses en 3 mots. Je m'excuse de mes erreurs de frappes, d'orthographes ou autre et vous remercie tous de faire l'effort de passer outre. Ceci dit, n'hésitez pas à le signaler, la critique est constructive.
  4. http://www.lessentiel.lu/fr/economie/story/187-millions-d-euros-de-TVA-dans-la-nature-17323304 On me dit insensé sur ce forum mais je ne croyais pas être conforté par l'actualité aussi rapidement. Mon histoire sur le pain, eh bien vivez le maintenant grâce à l'UE! 1) - Ecart de TVA (c'est-à-dire la différence entre le montant théorique des recettes de TVA et le montant effectivement perçu 2) - Pierre Moscovici, le commissaire européen chargé de la Fiscalité, invitant les «États membres à prendre les mesures nécessaires pour lutter contre l'évasion et la fraude fiscales à tous les niveaux» Et voila, la baguette sera bientôt au montant théorique fixé par la commission. Il a intérêt à être bon le pain!!! Autrement, les français seront aussi sur les routes de l'exil !
  5. C'est quand même pas croyable cette conception de la science. Dans tous les domaines tu acceptes l'idée que la science permet d'identifier et d'optimiser l'utilisation des phénomènes physiques mais pour ce qui est de l'humanité.{.........} on est pas physique pour toi? , pourtant, on nait, on bouffe et on meurt. Même si on parle d'âme, cela n'exclut pas la dépendance que nous avons vis a vis des éléments physiques. De 2 choses l'une, soit tu as un problème profond avec la nature qui te fait croire que la transcendance est la meilleure solution (le paradis est ailleurs), et dans ce cas, c'est moi qui voudrai prendre ta dope (pas sûr en y pensant bien), soit tu te mens sur la finalité de la science et qu'elle t'est complètement inutile.
  6. Fiscalité -> Impôt -> Obligation -> Violence -> Désordre -> Malheur En gros... Le pain à la base c'est de la farine et de l'eau... Mais l'important était de pointer qu'avec un motif complètement anodin, on pouvait justifier une guerre. Suffit de présenter la chose comme il faut. +1 Le problème c'est que l'on accepte (par le jeu fiscal encore une fois) que les pauvres voir miséreux. Au moins l'immigration russe on a eu des riches... Moi j'appelle cela de la propagande pour nourrir le sentiment d'insécurité afin de faire accepter plus d'impôt et d'espionnage en tout genre, email, communications etc...
  7. Ah, oui, je suis différent et fier de l'être. Merci Rincevent pour cet hommage.. :-) Au moins, j'apporte un point de vue différent... Visiblement un peu trop. Pas grave je vis avec depuis longtemps déjà et pas seulement sur ce forum
  8. Je ne vois pas la différence avec maintenant. Si..., peut-être les groupes sont plus petit...? Ou alors ça ne fait pas assez longtemps pour que le gouvernement s'attaque à de plus grands groupes. Ah, oui, puis maintenant on dit suicidé. Pas brulé.
  9. ça n'a rien à voir avec la robotique et c'est une équation qui démontre que nous sommes de nature libre et que nous recherchons cette liberté. D'autant que ceux qui veulent asservir n'ont jamais eu besoin de mathématique, ni de science, ni de droit d'ailleur. Ca les emmerde plutôt. Et pour citer Lancelot: "et ce n'est pas en arrêtant d'utiliser le mot que la chose disparaîtra". Je ne me rappelle pas d'avoir vu un mondieumondieumondieu en parlant du droit positif qui est pourtant clairement un piège à con.
  10. Je suis arrivé à la conclusion que la cause première est fiscale en étudiant la finalité du communisme et de ce qui crée une guerre. La documentation, encore disponible sur les évènements liés au communisme, permet de ne pas se limiter à la vision officielle du ministère de la culture. J'ai eu la chance de rencontrer des immigrés du sud est asiatique qui ont vécu une pression suffisante pour les amener à prendre les armes contre le gouvernement et à émigrer de leur pays en laissant tout sur place. Ils n'avaient aucune raison d'émigrer avant que l'on vol leurs terres et leurs biens au nom du collectivisme. En sus, j'ai pu malheureusement subir la même situation, sans les sévices physiques et avec des motivations qui n'ont aucun sens. Seul le pillage donne un sens à ça. Et quand on subit le pillage, on ne bouffe pas et on se révolte. Donc il faut instaurer une dictature. Une dictature utilise la violence à grande échelle pour maintenir le pillage. Pour maintenir une pression à grande échelle, les bombes sont plus adaptées que des policiers.
  11. Depuis x pages de ce fil on parle du pourquoi on émigre/immigre et des conséquences. Il me semble important de pauser les vrais causes de l'émigration/immigration afin de pouvoir apporter une solution pertinente. Si on veut limiter l'immigration en érigeant des murs, les murs ne serviront à rien. Les immigrés en question n'ont plus rien à perdre. Ils se sont déjà joué des armes du gouvernement qui les maintient dans un état misérable, ils ont quitté parent, femmes, enfants, terre et amis, ils ont bravé la mer, souvent des déserts, et on parle de les renvoyer d'où ils viennent? Je trouve que ça n'a aucun sens. et je pourrai afficher une belle illustration avec un WTF! La solution sera de faire que les gouvernements en causes disparaissent! PS: J'entends par vrais causes les causes qui ne sont pas des effets sur l'émigration/immigration. Bien-sur, la fiscalité est un effet mais sa cause est la vie en communauté.
  12. @ Tremendo ... Çà va être difficile de se limiter à des illustrations... :-) Pourtant j'ai fait de la fiscalité pour les nuls... Les baguettes ça me semblait vraiment commun... Mais même ça il y en a qui ne suivent pas.
  13. Après avoir subit les fonctionnaires français et les saloperies qu'ils écrivent sur leurs mandats de perquisition, après avoir essayé de comprendre pourquoi l'exercice de ma profession pouvait générer autant de haine, de mépris et de violence, après avoir été chassé de chez moi, au sens propre, et par les armes, tout ce que je dis a un sens. Que cela semble inconcevable, je le comprends, je le pensais avant. Mais c'était avant.
  14. Dans mon exemple de la théorie de la moindre action, la démonstration d'Hamilton (physique classique) n'explique pas tous les phénomènes rencontrées. La démonstration de Feynman (physique quantique) explique beaucoup plus de phénomènes. Aucune des démonstrations n'explique l'entièreté des phénomènes rencontrés. Je voulais dire qu'il est préférable de choisir la démonstration par la physique quantique (la bonne) à la démonstration par la physique classique (la pas bonne). Bien-sur les deux ont leurs qualités...
  15. Le problème est qu'il est difficile de résumer la pression fiscale en un taux. Le taux est un calcul basé sur des données gouvernementales... Il faut aussi considérer ce qu'il est interdit de faire tout simplement. exemple... "" il va falloir démontrer le lien qui existe entre l'exemple et les rentrées fiscales. Prenons les baguettes de pain, si le fisc veut contrôler le nombre de baguettes vendues, il limitera la plage de vente des baguettes aux horaires de présence des fonctionnaires chargés du contrôle. Cette interdiction augmente la pression fiscale sans se traduire en un taux.
  16. Alors il faut étudier le pourquoi des guerres... On ne va pas s'entretuer pour le plaisir. Ou bien cela s’arrête à un nombre individus très largement en dessous du nombre qu'il faudrait pour mettre autant de syriens sur le chemin de l'exil.
  17. Ah!! Mince! Suis hors sujet, je croyais qu'on parlait d'immigration alors que l'on parle de destruction culturelle et tout et tout... :-)
  18. C'est exactement ça. Dans un état holistique, il ne peut pas y avoir de concurrence, ça tombe sous le sens normalement... Si on a le choix de tout perdre et d'aller dans un autre pays, alors on échappe au contrôle de l'état et on devient un criminel voulant échapper à l'impôt. Si vous voulez des ref, il suffit de lire le code fiscal français. Par exemple: http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000020051914&cidTexte=LEGITEXT000006069583 Qui permet à l'administration de passer outre les textes sous prétexte de prêter un motif à une transaction d'ordre privée. Par exemple lorsque vous achetez une baquette de pain à 1€ alors qu'il est possible de l'acheter 2€ le fisc peut peut vous prêter la motivation d'éluder des charges fiscales et vous condamner pour fraude. A juste titre de leur point de vue puisque un particuliers achetant 2 baquettes fait perdre 0.05€ à l'état alors que les cantines d'entreprises sur 10.000 baquettes par exemple font perdre 500€. Mais à l'échelle d'un gouvernement comptant 10 milliards de baquettes vendue par an, cela fait 500 millions d'évasion fiscale. Pour donc en revenir à l'immigration, oui tous les immigrés sont des victimes fiscales chassées au fusil par leur gouvernement. Ne croyez pas ne pas être concerné, cela dépend du nombre de baquettes que vous consommez par an et de la décision des fonctionnaires à vous considérer comme fraudeur. Pas la peine d'en faire 1000 pages, c'est aussi con que cela. Le reste n'est que foutaise, on est bien mieux chez soi accompagné par ses amis, sa femme et ses enfants à siroter une boisson de son choix en réconfort aux efforts de son propre travail.
  19. Parce qu'ils veulent vivre sans être chassé comme du gibier par des systèmes de gouvernements corrompus. Le problème est, qu'en France, le gouvernement pille une (ou des) classe sociale qui n'est pas celle des immigrés dont vous parlez. Par contre, les émmigrés eux, font partie de (des) la classe sociale chassée par le gouvernement français.
  20. C'est que ces lois physiques ne sont pas les bonnes. En ce qui concerne le DN, il faudrait prendre les lois physiques quantiques du principe de moindre action: https://en.wikipedia.org/wiki/Principle_of_least_action L'article en français est moins complet mais il peut apporter une petite initiation pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais. En partant du principe ("prouvé") que tout être vivant recherche la moindre action, l'exercice de la liberté est universel et ne dépend de rien d'autre que de la vie. Si des humains ont décidé de vivre en communauté, qu'ils décident ensemble des modalités de l'exercice de cette liberté, me semble parfaitement naturel. Les problèmes viennent de ceux qui ne veulent pas respecter l'exercice de la liberté des autres pour assouvir leur recherche de la moindre action.
  21. Tu veux dire tous les systèmes de pillage? Mais il n'y aurai même plus d'immigrés pillés pouvant justifier un pillage... Armageddon!
  22. Ok, je me suis sans doute mal exprimé. Je souhaierai que l'on mette des mots moins "attirant" à ce genre de concept. Car enfin le mot "droit" n'a rien à faire dans une locution dont le sens se traduit par de la servitude. Et lorsque l'on parle de servitude, je ne vois pas ce qu'il y a de positif (ou il faut préciser pour qui...). Mais ce n'est pas le seul exmple: Le mot "progressiste" pour désigner un groupe de personnes (les politiques) réduisant en esclavage d'autres classes sociales. ....
  23. Voila un bon exemple de duperie, parce qu'on oubli de raisonner sur ce qui est primordial pour calculer le volume de gruyère: la proportion de trous par rapport a la proportion de gruyère. On ne fait pas pour autant une "nouvelle notion" que l'on appellerait "le trou de gruyère positif" qui permettrait des raisonnements abstraits sur le volume de gruyère à partir du taux de trous. Quand on a une proportion on ne peut pas en déduire un volume, quand on a un droit, on ne peux pas en déduire un bien-être ou une liberté positive ni même un droit positif. C'est en fait bien là le problème. On crée des notions totalement abstraites pour que l'on appelle un tigre un chat et quand on pose le débat on s'entend dire qu'un tigre est un tigre et un chat est un chat. Mais que le chat pèse 400kg et que le tigre pèse 5 kg n'entre pas dans le raisonnement. On ouvrant le sujet je pensait que la définition était suffisamment claire pour partager la même conclusion mais visiblement, la notion est suffisamment abstraite et opaque pour dénaturer la conclusion...
×
×
  • Create New...