Jump to content
Hayek's plosive

TIL - today I learnt...

Recommended Posts

La guerre est-elle soluble dans le libéralisme ?

 

Z'avez quatre heures.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En temps de guerre, à cette époque, avec le peu de connaissances que l'on avait du peuple japonais, je me demande, si en tant que gouvernant, je n'aurais pas fait la même chose. Le libéralisme, l'humanisme, c'est très bien, j'en prends à tous mes repas, mais je n'irais pas jusqu'à penser que ça marche dans toutes les situations, à tous les coups.

Le truc c'est qu'être Chinois pouvait aussi te qualifier comme Japonais.

 

Et puis en dehors de ça, le reste de l'action Roosevelt...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Celui qui a laché les 2 seules bombes atomiques sur des civils?

Ah ben on apprend que de ses erreurs :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci dit, quand t'as un peuple suffisamment taré pour susciter l'admiration d'Hitler en face de toi ( :icon_coucou: Filthy John) et que t'as pas trop envie de faire un million de victimes chez tes boys...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou que le peuple en question a attaqué sans déclaration de guerre une de tes bases et tue quelques milliers de tes soldats ?

 

J'pense que quelqu'un fait ça avec mes soldats j'risque de l'avoir mauvaise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci dit, quand t'as un peuple suffisamment taré pour susciter l'admiration d'Hitler en face de toi ( :icon_coucou: Filthy John) et que t'as pas trop envie de faire un million de victimes chez tes boys...

 

Hitler a été admiré partout. Même en Angleterre par des membres de la famille royale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hitler a été admiré partout. Même en Angleterre par des membres de la famille royale.

 

Bof, la vieille garde conservatrice allemande qui faisait florès dans les rangs de l'armée (enfin de ce qui en restait) ne portait pas vraiment cet arriviste dans leur cœur. C'est d'ailleurs en bonne partie pour ça que le IIIème reich ne s'est pas acharné sur le clergé, que Hitler détestait.

 

On retrouve par ailleurs une continuité partielle entre la devise du IIème reich "Ein Volk, ein Reich, ein König" et celle du IIIème "Ein Volk, ein, Reich, ein Führer". Hitler a dû faire des concessions à l'époque, plus que ce qu'on imagine maintenant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bof, la vieille garde conservatrice allemande qui faisait florès dans les rangs de l'armée (enfin de ce qui en restait) ne portait pas vraiment cet arriviste dans leur cœur. C'est d'ailleurs en bonne partie pour ça que le IIIème reich ne s'est pas acharné sur le clergé, que Hitler détestait.

 

 

 

Je n'ai pas écrit le contraire ! Mais Hayek's sous-entendait que Hitler ne fut admiré qu'au Japon. A vrai dire, à la décharge des Japonais, je pense qu'ils ne savaient même pas vraiment qui c'était. Si, des jeunes japonais (début vingtaine) arrivent à me dire que la capitale de la France, c'est Londres, je n'imagine même pas ce qu'un Japonais moyen au milieu du siècle dernier devait savoir sur l'Europe en général.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas écrit le contraire ! Mais Hayek's sous-entendait que Hitler ne fut admiré qu'au Japon

Ah bah c'est juste qu'on a pas lu le truc de la même manière.

 

A vrai dire, à la décharge des Japonais, je pense qu'ils ne savaient même pas vraiment qui c'était

Ça c'est à peu près certain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hitler a été admiré partout. Même en Angleterre par des membres de la famille royale.

 

Je parle du fait qu'Hitler admirait les Japonais. Pas l'inverse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parle du fait qu'Hitler admirait les Japonais. Pas l'inverse.

 

Pff, je t'ai lu de travers. En fait, je crois qu'il aimait bien les Japonais car, fanatisés, tu peux en faire ce que tu veux. Mais je me demande ce qu'il aurait pensé de leur incapacité à prendre des initiatives. Peut-être que ça l'aurait fait bander, en tant que dictateur tout-puissant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas grave, ca arrive aux meilleurs :)

 

La prise d'initiative, je me demande si c'est pas aussi lié au fait qu'ils basculent d'un extreme a l'autre comme des cycles. Pendant la guerre et avant, la fierté les faisait faire n'importe quoi, de meme économiquement dans les années 80. Et entre la guerre et leur bulle éco, c'était de la repentance, de l'inhibition et de l'auto-flagellation. Et la avec Abe, on changerait de cycle pour repartir dans une politique de tarés. Reste a voir ce que ca va donner.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parle du fait qu'Hitler admirait les Japonais. Pas l'inverse.

Je croyais que tu parlais des russes :o

Hitler dans les dernières semaines de la guerre déclara que les russes étaient supérieurs au peuple allemand.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hitler dans les dernières semaines de la guerre déclara que les russes étaient supérieurs au peuple allemand.

 

Bah ouais... se faire latter la gueule par des sous-hommes, ça le faisait pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Forcément, il croyait en la supériorité de la race allemande. Sauf que les russes lui mettent sa tole. Résultat, il reconnait la supériorité de la race russe. Et donc l'infériorité de la race allemande. D'ou son dernier ordre de faire inonder le métro de Berlin ou étaient réfugiés des milliers de gens. Si les allemands n'étaient pas la race supreme, ils méritaient de disparaitre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pff, je t'ai lu de travers. En fait, je crois qu'il aimait bien les Japonais car, fanatisés, tu peux en faire ce que tu veux. Mais je me demande ce qu'il aurait pensé de leur incapacité à prendre des initiatives. Peut-être que ça l'aurait fait bander, en tant que dictateur tout-puissant.

 

Y a le côté race pure aussi : les Japs ne se mélangent pas + peuple insulaire.

 

Ou que le peuple en question a attaqué sans déclaration de guerre une de tes bases et tue quelques milliers de tes soldats ?

 

J'pense que quelqu'un fait ça avec mes soldats j'risque de l'avoir mauvaise.

 

Bof, c'était l'occasion rêvée de relancer la demande agrégée. Pearl Harbor, c'est presque Noël pour un gouvernement. Les Japonais ne pouvaient jamais battre les Américains, au pire, il y avait match nul.

Et puis bon quelques soldats contre des dizaines de milliers de civils 4 ans plus tard...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bof, c'était l'occasion rêvée de relancer la demande agrégée. Pearl Harbor, c'est presque Noël pour un gouvernement. Les Japonais ne pouvaient jamais battre les Américains, au pire, il y avait match nul.

Et puis bon quelques soldats contre des dizaines de milliers de civils 4 ans plus tard...

 

Encore heureux que le programme atomique japonais avait 18 mois de retard, hein.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a le côté race pure aussi : les Japs ne se mélangent pas + peuple insulaire.

 

 

Bof, c'était l'occasion rêvée de relancer la demande agrégée. Pearl Harbor, c'est presque Noël pour un gouvernement. Les Japonais ne pouvaient jamais battre les Américains, au pire, il y avait match nul.

Et puis bon quelques soldats contre des dizaines de milliers de civils 4 ans plus tard...

 

C'est plutôt le principe même d'attaquer une base militaire d'un pays qui n'est pas en guerre contre toi. C'est commencer la conflit en mettant tout de suite en place l'idée chez l'adversaire qu'on sera prêt à toutes les saloperies et qu'on respectera pas les conventions de guerre, qu'on se permettra de buter les prisonniers, etc...

 

Forcément en face, ils vont pas faire dans la dentelle.

 

Et puis j'imagine mal les Américains dire "Ah bah tiens ils viennent de nous buter 2400 soldats, on devrait faire une réponse gentiment proportionnée".

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est plutôt le principe même d'attaquer une base militaire d'un pays qui n'est pas en guerre contre toi. C'est commencer la conflit en mettant tout de suite en place l'idée chez l'adversaire qu'on sera prêt à toutes les saloperies et qu'on respectera pas les conventions de guerre, qu'on se permettra de buter les prisonniers, etc...

 

Forcément en face, ils vont pas faire dans la dentelle.

 

Et puis j'imagine mal les Américains dire "Ah bah tiens ils viennent de nous buter 2400 soldats, on devrait faire une réponse gentiment proportionnée".

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Et puis j'imagine mal les Américains dire "Ah bah tiens ils viennent de nous buter 2400 soldats, on devrait faire une réponse gentiment proportionnée".

 

C'est plus réaliste que de dire : "dans 4 ans, on leur rase deux villes gratis"

 

Après, c'est sur que lorsque la propagande de guerre tourne à plein régime pendant 4 ans, qu'on a déjà commencé à déporter tous ceux un peu trop jaunes, la bombe atomique devient la suite logique dans l'escalade de la violence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

À tous les coups, c'est lui qui est responsable de leur mort et qui s'est fait mousser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je le savais déjà ça.

Qu'elle est bien l'application "se coucher moins bête".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Celui qui a laché les 2 seules bombes atomiques sur des civils?

 

Rétrospectivement, c'était quand même la meilleure chose à faire du point de vue américain.

 

Sacrifier 2 millions de soldats par une invasion directe du Japon ? No thanks. Il s'agissait des estimations de l'opération Olympic.

Laisser les soviétiques mettre la main sur le Japon ou du moins s'arroger une partie de la victoire ? No thanks.

Faire comprendre aux Soviétiques que si ils étaient un peu trop tentés d'envahir l'Europe de l'Ouest (c'était une hypothèse envisagée chez eux) ca allait mal finir ? Parfait

Abréger la guerre avec le minimum de morts possibles même chez l'ennemi ? Parfait.

 

Il y a eu des largages de tracts en masse pour demander au Japon de capituler. La même chose après la première bombe atomique. On parle souvent d'elles, mais les bombardements conventionnels sur le Japon ont été infiniment plus meurtriers. Les japonais ont été jusque boutistes et barbares (contre les occidentaux, les chinois et les coréens) En voici le résultat.

 

La seule alternative, c'était de renoncer à la capitulation sans condition. Ce qui aurait sans doute été pris pour un aveu de faiblesse face à l'URSS.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hitler a été admiré partout. Même en Angleterre par des membres de la famille royale.

C'est dire le niveau de décadence de l'Europe de l'époque. J'en viendrais presque à me demander si elle ne méritait pas sa mort.

En fait, je crois qu'il aimait bien les Japonais car, fanatisés, tu peux en faire ce que tu veux.

Hmmm, je me souviens d'un documentaire sur les kamikazes, leur taux de défection était assez élevé, mine de rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hmmm, je me souviens d'un documentaire sur les kamikazes, leur taux de défection était assez élevé, mine de rien.

Oui, Mishima avait feint la tuberculose, par exemple. Mais c'est tout de même l'inverse qui aurait été extrêmement inquiétant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pff, je t'ai lu de travers. En fait, je crois qu'il aimait bien les Japonais car, fanatisés, tu peux en faire ce que tu veux. Mais je me demande ce qu'il aurait pensé de leur incapacité à prendre des initiatives. Peut-être que ça l'aurait fait bander, en tant que dictateur tout-puissant.

 

Hitler admirait bien plus les Britanniques que les Japonais, d'ailleurs il a beaucoup regretté de ne pas parvenir à s'allier avec les premiers.

 

En ce qui concerne les Russes, Hitler estimait beaucoup Staline et considérait que le système de contrôle qu'il exerçait sur l'armée via les officiers politiques était une raison majeure qui expliquait la capacité de résistance de l'armée rouge. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

 

Mais il a pas été banni, shiva??

 

Le numéro à coté de son pseudo est assorti avec son message.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...