Jump to content

Je Raconte My Life 3 - The Return Of The Come Back


Guest

Recommended Posts

Tu réfléchis comme si la révolution n'avait eu aucun impact hors de nos frontières ce qui est faux.

 

Je peux t'accorder que le fait que la révolution ai fonctionné a eu un impact négatif sur les idéologues et a plongé la France dans une période d'instabilité politique, mais ça n'a rien à voir avec une quelconque supériorité de la monarchie sur la république, ce sont simplement les révolutions qui sont intrinsèquement mauvaises.

 

Si Louis XX récupérait le trône et rétablissait la monarchie, ce serait une nouvelle révolution qui serait tout aussi néfaste que la précédente.

Link to comment

Je peux t'accorder que le fait que la révolution ai fonctionné a eu un impact négatif sur les idéologues et a plongé la France dans une période d'instabilité politique, mais ça n'a rien à voir avec une quelconque supériorité de la monarchie sur la république, ce sont simplement les révolutions qui sont intrinsèquement mauvaises.

 

Si Louis XX récupérait le trône et rétablissait la monarchie, ce serait une nouvelle révolution qui serait tout aussi néfaste que la précédente.

 

 

Tout dépend de comment la république tombe et de ce que l'on met à la place perso je préfère tenter ma chance avec Louis XX que Gouda 1er

Link to comment

Tout dépend de comment la république tombe et de ce que l'on met à la place perso je préfère tenter ma chance avec Louis XX que Gouda 1er

 

Il parait que Louis XY a de plus grosses bolas que XX, c'est une rumeur ?

Link to comment

Tout dépend de comment la république tombe et de ce que l'on met à la place perso je préfère tenter ma chance avec Louis XX que Gouda 1er

 

Et dans quelle circonstances il serait possible qu'un changement de régime ne débouche pas sur un gros bordel s'il te plait ?

Link to comment

 

- le colbertisme: effectivement c'est foireux, mais à une époque où la science économique n'existe pas on procède par essai/erreur/essai/etc. 

 

 

Faux. Il y avait au minimum l'école de Salamanque pour eux et de fabuleux exemples comme la ligue Hanséatique ou les villes d'Italie. Tu vas pas me faire croire que le Roi de France ne connaissait pas les Medicis et Florence... 

 

Je te conseille de lire Une perspective autrichienne de l'histoire des idées économique pour comprendre le délire totale du Colbertisme et voir que les peines et réglementations étaient bien appliquées (plus les galères que la peine de mort) par les minions de Colbert (et donc de Louis XIV).

Link to comment

Je pensais plus à l'Église Notre-Dame du Raincy.

edit : en fait, je dis n'importe quoi :rolleyes:

 

Ah oui tiens, les dates correspondent aussi. Par contre je ne suis pas sûr que cette église soit aussi visitée que la Basilique du Sacré-Coeur  ;)

 

Link to comment

Faux. Il y avait au minimum l'école de Salamanque pour eux et de fabuleux exemples comme la ligue Hanséatique ou les villes d'Italie. Tu vas pas me faire croire que le Roi de France ne connaissait pas les Medicis et Florence... 

 

 

 

Tu as des exemples, peu ou pas de théories économiques et les thèses de l'école de Salamanque n'était, il me semble, connue en France.

Link to comment

Tu as des exemples, peu ou pas de théories économiques et les thèses de l'école de Salamanque n'était, il me semble, connue en France.

 

Pardonne leur, mon Père, car ces cons ne savaient pas ce qu'ils faisaient.

Link to comment

Ça sort d'où cette histoire d'axe Paris-Berlin-Moscou ? J'avais un prof dont c'était une lubie récurrente aussi.

C'était déjà une lubie gaulliste dans les années 60 me semble-t-il.

La classe politique française de gauche comme de droite a toujours eu de l'admiration pour la Russie. S'il y a deux pays où la mentalité d'admiration pour le pouvoir et l'homme providentiel est aussi répandue c'est la France et la Russie, mais le deuxième est allé jusqu'au bout de son idée, et en France on rêve d'en faire autant, mais la réalité nous rappelle toujours à l'ordre. Les allemands sont pas mal dans leur genre non plus, mais eux ont été vaccinés un peu quand même.

Link to comment

Tu as des exemples, peu ou pas de théories économiques et les thèses de l'école de Salamanque n'était, il me semble, connue en France.

 

Et c'était aussi le cas de Thomas d'Aquin ?

Link to comment

C'est pas une question de mode. Le Colbertisme était la pratique qui correspondait à l'idéologie d'Ancien Régime : maximiser les revenus du gouvernement, notamment pour faire la guerre. Il a été pratiqué en connaissance de cause.

Link to comment

Si ce forum ne doit plus parler que de gonzesses et de bières autant arrêter de se cacher derrière le libéralisme et de renommer le forum...

 

Sorry, fieu. Mais t'entraves que dalle.

Évite de parler de ce dont tu n'as qu'une légère teinture.

Dardanus, le dirait de manière plus polie et civilisée, c'est sûr. Mais je vais quand même rendre l'esprit de son message : tu racontes des conneries grosses comme des montagnes.

Link to comment

Sorry, fieu. Mais t'entraves que dalle.

Évite de parler de ce dont tu n'as qu'une légère teinture.

Dardanus, le dirait de manière plus polie et civilisée, c'est sûr. Mais je vais quand même rendre l'esprit de son message : tu racontes des conneries grosses comme des montagnes.

 

 

À part dire que j'ai faux tu nourris assez peu le débat et si je concède ne pas être une encyclopédie, en Histoire de France je pense quand même avoir des munitions.

Link to comment

Je ne l'aurai pas mieux dit.

 

Depuis le début je me dis "mais nom de dieu, pourquoi discuter de ça avec un Versaillais qui porte une particule et qui est royaliste".

 

Bon, désolé pour le cliché (ce n'est pas une critique négative, je n'ai rien contre les versaillais, ni contre les particules (je jalouse toujours un peu l'histoire de ces familles) et encore moins contre les royalistes, l'étant moi même dans mon non pays).

Link to comment

Je comprends pas bien le débat des dernières pages. La question n'est pas de savoir si tout était parfait sous l'ancien régime. Ca n'a pas grand sens tout de manière de juger avec nos yeux du XXIème siècle, et on peut pas mettre sur le dos d'un mode de gouvernance l'esprit d'une époque, ou le nombre de guerres, ou je ne sais quoi. Ce qui est absolument certain a mon avis, c'est que globalement la monarchie francaise et l'ancien régime est grossièrement caricaturé notamment dans les cours d'histoire qu'on recoit a l'école.
 
Ce qui est intéressant comme débat, c'est a quoi servirait un retour de la monarchie en france, d'un point de vue libéral. Je ne trouve pas la position de PABerryer incohérente.

« Le libéralisme intelligent consiste […] à tracer fermement la limite en deçà de laquelle le pouvoir central doit être très puissant, au-delà de laquelle il doit n'être rien du tout. »
    — Ludwig von Mises

 

Les monarchistes me semblent souvent adeptes d'une très forte décentralisation, voire d'une france fédérale (avec l'idée que seule une monarchie peut permettre a la france d'etre fédérale car seul un roi est suffisament fédérateur pour vraiment rassembler quand il faut une france très décentralisée.) 

 

On peut aussi penser qu'un roi en sachant qu'il est la pour longtemps et qu'il file la bombe a son fiston fera attention avant d'endetter son pays et de faire nimporte quoi, je pense que de fait y'aura une gestion en mode père de famille et pas en mode irresponsable démagogue qui doit penser a sa réelection (et qui peut faire nimp vu que si il se plante, il ne doit de toute manière pas en payer la conséquence.)

 

Ca nous débarasserait aussi du jeu démocratique malsain entre mégalomanes pathologiques qui revent tous depuis leur 7 ans d'etre président de la france, et qui sont bien souvent pas les meilleurs mais juste les plus fous.

D'une manière générale je pense qu'un roi serait plus en retrait, il est la pour gérer et transmettre, pas pour construire, révolutionner, déconstruire, imposer ses délires, etc.

Le seul danger ce serait un conservatisme rigide mais je pense vraiment pas que c'est ce qu'il se produirait. J'ai l'impression aussi que la monarchie nous protégerait mieux des excès de l'égalitarisme, et des dérives de la démocratie.

 

Je précise que je me déclare pas monarchiste hein tout simplement parce que le délire des chants royalistes, la gueule des gens d'action francaise, les habits du jeune royaliste type etc, c'est pas mon délire. Je suis pas d'extreme droite quoi, je n'ai jamais eu de potes de cette mouvance mais je sais d'instinct que 99% de ces jeunes me crisperaient cash.  Mais intellectuellement ca me séduit.

Link to comment

Je comprends pas bien le débat des dernières pages. La question n'est pas de savoir si tout était parfait sous l'ancien régime. Ca n'a pas grand sens tout de manière de juger avec nos yeux du XXIème siècle, et on peut pas mettre sur le dos d'un mode de gouvernance l'esprit d'une époque, ou le nombre de guerres, ou je ne sais quoi. Ce qui est absolument certain a mon avis, c'est que globalement la monarchie francaise et l'ancien régime est grossièrement caricaturé notamment dans les cours d'histoire qu'on recoit a l'école.

 

Ce qui est intéressant comme débat, c'est a quoi servirait un retour de la monarchie en france, d'un point de vue libéral. Je ne trouve pas la position de PABerryer incohérente.

« Le libéralisme intelligent consiste […] à tracer fermement la limite en deçà de laquelle le pouvoir central doit être très puissant, au-delà de laquelle il doit n'être rien du tout. »

    — Ludwig von Mises

 

Les monarchistes me semblent souvent adeptes d'une très forte décentralisation, voire d'une france fédérale (avec l'idée que seule une monarchie peut permettre a la france d'etre fédérale car seul un roi est suffisament fédérateur pour vraiment rassembler quand il faut une france très décentralisée.) 

 

Les monarchistes sont adeptes de kedal, ils sont pas foutus de se mettre d'accord à trois sur le Roi qu'il faut prendre. Va gouverner un pays avec ça.

 

Et puis le jeu démocratique continuera, sauf qu'au lieu de viser PR, ils viseront PM. Comme dans les monarchies constitutionnelles.

Si tu veux une monarchie absolue héréditaire, bah tu va en Corée du Nord ou en Arabie Saoudite, et ça donne une bonne idée du truc.

 

Enfin, Hans-Hermann Hoppe a développé une réflexion exactement similaire à la tienne je crois, sur la gestion du pays et les incitations à gérer correctement. Si tu veux approfondir, faudrait demander à n2k.

Link to comment

Les monarchistes sont adeptes de kedal, ils sont pas foutus de se mettre d'accord à trois sur le Roi qu'il faut prendre. Va gouverner un pays avec ça.

 

Enfin, Hans-Hermann Hoppe a développé une réflexion exactement similaire à la tienne je crois, sur la gestion du pays et les incitations à gérer correctement. Si tu veux approfondir, faudrait demander à n2k.

 

+1

 

Et c'est en tant que monarchiste que je parle. Impossible de se mettre d'accord sur un truc. On verra une France anarcho-capitaliste avant de voir plus de trois royalistes d'accord. C'est dire. 

Link to comment

Pour PAB ?

Ben oui, sérieusement pourquoi vous démarrez un débat sur l'Ancien Régime avec pour point de départ le château de Versailles et le Roi le moins défendable pour un libéral avec un royaliste de salon de bonne famille (no offence, pal, je t'aime bien) ?

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...