Jump to content

Royaume-Uni : L'effondrement d'un système judiciaire


Neomatix

Recommended Posts

Hommes, sachez-le, vous êtes tous des violeurs potentiels.

Je pense que pour l'immense majorité des hommes c'est le cas.

L'instinct sexuel se fout du consentement de l'autre.

 

Notre société fait que le viol nous est mis comme quelque chose d'innacceptable, mais c'est clairement, pour moi, de l'acquis et pas de l'inné.

On s'est donc construit des barrières pour ne pas violer.

 

Mais fait tomber ses barrières pour une raison ou pour une autre et tu peux très bien violer.

 

Pas pour rien que l'on met en garde les filles qui vont dans des endroits où les mecs vont être saoul; Car cela aide à faire tomber les barrières.

Nombre de soldats russes n'auraient jamais violées hors des circonstances spéciales de  45.

 

Nombre d'hommes estiment que le viol conjugual est quelque chose qui n'existe pas. Un homme a le droit de prendre sa femme quand et comment il le souhaite car on leur a enseigné ça, etc.

 

Donc oui, on est de violeurs potentiels, par contre on a les moyens de ne pas l'être il faut savoir garder ses barrières et ne pas se mettre en position de ne pas les perdre (l'une des raisons pour lesquelles je me méfie de ceux qui aiment perdre le controle)

Link to comment

Je pense que pour l'immense majorité des hommes c'est le cas.

L'instinct sexuel se fout du consentement de l'autre.

Notre société fait que le viol nous est mis comme quelque chose d'innacceptable, mais c'est clairement, pour moi, de l'acquis et pas de l'inné.

On s'est donc construit des barrières pour ne pas violer.

Mais fait tomber ses barrières pour une raison ou pour une autre et tu peux très bien violer.

Pas pour rien que l'on met en garde les filles qui vont dans des endroits où les mecs vont être saoul; Car cela aide à faire tomber les barrières.

Nombre de soldats russes n'auraient jamais violées hors des circonstances spéciales de 45.

Nombre d'hommes estiment que le viol conjugual est quelque chose qui n'existe pas. Un homme a le droit de prendre sa femme quand et comment il le souhaite car on leur a enseigné ça, etc.

Donc oui, on est de violeurs potentiels, par contre on a les moyens de ne pas l'être il faut savoir garder ses barrières et ne pas se mettre en position de ne pas les perdre (l'une des raisons pour lesquelles je me méfie de ceux qui aiment perdre le controle)

Je dois pas être un mec je pense....ou alors je vieillis...

Link to comment

Je suis aussi un tueur potentiel.

Aussi.

Fait du mal à mes enfants, laisse moi en tête à tête avec toi, ma barrière anti peine de mort risque de se briser.

 

 

Je précise quand même, que je ne soutiens pas le principe du retournement de preuve à l'origine de l'article.

 

Mais juste que oui si j'ai une fille, je lui enseignerais de faire gaffe. Qu'il n'y a pas de tête de violeur et que n'importe qui peut le devenir un jour.

Link to comment

Je pense que pour l'immense majorité des hommes c'est le cas.

L'instinct sexuel se fout du consentement de l'autre.

 

Notre société fait que le viol nous est mis comme quelque chose d'innacceptable, mais c'est clairement, pour moi, de l'acquis et pas de l'inné.

On s'est donc construit des barrières pour ne pas violer.

 

Mais fait tomber ses barrières pour une raison ou pour une autre et tu peux très bien violer.

 

Pas pour rien que l'on met en garde les filles qui vont dans des endroits où les mecs vont être saoul; Car cela aide à faire tomber les barrières.

Nombre de soldats russes n'auraient jamais violées hors des circonstances spéciales de  45.

 

Nombre d'hommes estiment que le viol conjugual est quelque chose qui n'existe pas. Un homme a le droit de prendre sa femme quand et comment il le souhaite car on leur a enseigné ça, etc.

 

Donc oui, on est de violeurs potentiels, par contre on a les moyens de ne pas l'être il faut savoir garder ses barrières et ne pas se mettre en position de ne pas les perdre (l'une des raisons pour lesquelles je me méfie de ceux qui aiment perdre le controle)

 

Le sexe n'est pas un instinct mais une pulsion et/ou un désir. Partant de là, on peut tenir compte du consentement de l'autre. Notamment de nos jours où la femme n'est plus un objet ou une subordonnée mais bien une personne à part entière. Ce qui n'était pas le cas pendant la Bataille de Berlin, les russes, animés par la haine des allemands, violant à tour de bras pour se venger de femmes considérées comme des vagins sur pattes. Ou le cas des hommes mariés qui violent leurs femmes et qui s'en foutent d'un quelconque vouloir parce-que c'est lui le bonhomme viril de la maison qui décide quand on va dans la chambre.

 

Je pense que notre "potentiel de violeur" s'amenuise grandement avec la montée du statut de la femme dans nos sociétés. Même en enlevant les barrières on serait toujours récalcitrant.

Link to comment

Je suis aussi un tueur potentiel.

+1

Je ne vois pas ce que le "potentiel de violeur" a de différent du "potentiel d'agression" en état enervé. Si t'es bourré et con, tu peux frapper quelqu'un ou le/la violer. Si t'es bourré mais normal, tu ne frapperas pas quelqu'un à mort ni ne violeras, parce qu'un moment il y aura la limite du "je suis en train de faire du mal à quelqu'un". Certains s'en rendront compte plus vite que d'autres, et voila.

 

De base, je ne vois pas l'intérêt de différencier le viol de n'importe quelle autre agression ou crime. La barrière "ne pas violer" est la même que la barrière "ne pas enfoncer un couteau dans l'oeil de quelqu'un"...

  • Yea 1
Link to comment

+1

Je ne vois pas ce que le "potentiel de violeur" a de différent du "potentiel d'agression" en état enervé. Si t'es bourré et con, tu peux frapper quelqu'un ou le/la violer. Si t'es bourré mais normal, tu ne frapperas pas quelqu'un à mort ni ne violeras, parce qu'un moment il y aura la limite du "je suis en train de faire du mal à quelqu'un". Certains s'en rendront compte plus vite que d'autres, et voila.

 

De base, je ne vois pas l'intérêt de différencier le viol de n'importe quelle autre agression ou crime. La barrière "ne pas violer" est la même que la barrière "ne pas enfoncer un couteau dans l'oeil de quelqu'un"...

 

On peut pas enfoncer des couteaux dans les yeux des gens ???

 

Flûte, je vais me mettre au vert quelques temps moi...

Link to comment

Le pire, c'est qu'il y aura forcément un certain nombre de gars qui réclameront d'avoir à prouver eux-mêmes leur innocence, ne serait-ce que pour pouvoir continuer à coucher avec leurs féminazi-e-s de compagnie.

Je n'ai jamais compris ce penchant de certaines personnes pour ces louves SS aux cuissardes de cuir.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...