Jump to content
Sign in to follow this  
Mobius

K-Pop et diabetes

Recommended Posts

Je pense qu’il est temps de corriger un manque important de Lib.org et d’aborder le meilleur genre musical à avoir touché la terre à savoir la pop coreene. 

Nous commencerons par les reines incontestées :

Girls generations

 

 

Pour l’instant j’ai un crush sur DreamCatcher

mais je pense que la cause est la sonorité qui ne dépareillerais pas pour l’ouverture d’un anime de Giant Robot des 80’s. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moins acidulé que les précédent, un peu de k-Indie

 

Casker

 

Donawhale

 

HUS

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dreamcatcher est probavblement le meilleur group de Kpop de cette année.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les coréennes ont du mal à remplir leur short, c'est des brindilles, je préfère les japonaise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Soda said:

Les coréennes ont du mal à remplir leur short, c'est des brindilles, je préfère les japonaise.

Monsieur fait le

difficile (sinon Je peux toujours mettre des vidéos qui répondent à tes critères)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

A l’époque, l’Asie du Sud-Est est touchée de plein fouet par une violente crise économique. Pour tenter de s’en sortir, le gouvernement coréen prend alors une décision qui va révolutionner le pays et l’industrie musicale : la culture sera désormais considérée comme un produit d’exportation comme les autres. Entre 1998 et 2003, le budget alloué à la culture "est considérablement augmenté et de nombreuses lois sont adoptées pour promouvoir les industries culturelles", rappelle Lee Dong-yeun, professeur à l’Université nationale des arts de Séoul (Corée du Sud)

https://www.francetvinfo.fr/monde/asie/musique-chirurgie-esthetique-et-politique-comment-la-coree-du-sud-a-conquis-le-monde-avec-sa-k-pop_2982557.html

 

Sur le caractère illibéral de la Kpop !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Blackpink, gros phénomène  Kpop.

Les filles  sont  jolies même  si les Coréennes  ont un corps en baton de mikado.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 4/12/2019 at 8:21 PM, Soda said:

Blackpink, gros phénomène  Kpop.

Les filles  sont  jolies même  si les Coréennes  ont un corps en baton de mikado.

 

 

Il y a une Thailandaise dans le lot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 J'écoute ça régulièrement en ce moment^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Mobius  :icon_wink:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Mobius objectivement c'est abominable la k-pop. Faut vraiment avoir des rasions perso d'aimer lol.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 5/7/2019 at 6:09 PM, Raffarin2012 said:

@Mobius objectivement c'est abominable la k-pop. Faut vraiment avoir des rasions perso d'aimer lol.

C’est objectivement la forme ultime de l’entertainment de masse 😎 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Mobius a dit :

C’est objectivement la forme ultime de l’entertainment de masse 😎 

Cest objectivement du sous--entertrainment de mauvais goût.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Mobius a dit :

C’est objectivement la forme ultime de l’entertainment de masse 😎 

 

il y a 53 minutes, Raffarin2012 a dit :

Cest objectivement du sous--entertrainment de mauvais goût.

 

Pas mal de clips de k-pop sont bluffants (beaucoup plus que le dernier posté), en général les prods sont impecs, les mélodies catchy, les pop-star plastiquement irréprochables. C’est ultra lisse mais en général c’est flawless dans les standards pop.

 

Je trouve que l’un des seuls défauts « objectifs » de la k-pop actuelle c’est qu’elle bouffe à tous les râteliers, souvent au sein même d’un morceau on a tous les genres commerciaux populaires juxtaposés, pas toujours avec finesse ou originalité.

 

Notons que la k-pop a donné les très rares instances de succès commerciaux entièrement produits dans un ministère de la culture, j’ai cru comprendre que ça faisait partie d’une véritable stratégie de conquête mondiale.

 

Je n’en écoute jamais de moi même mais mon frère joue dans un groupe très inspiré de la k-pop, il m’a fait voir pas mal de clips et expliqué de quoi il retournait.

 

Et ça m´a fait évoqué la même chose qu'à Mobius : forme ultime de l’entertainment de masse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Anton_K a dit :

 

 

Pas mal de clips de k-pop sont bluffants (beaucoup plus que le dernier posté), en général les prods sont impecs, les mélodies catchy, les pop-star plastiquement irréprochables. C’est ultra lisse mais en général c’est flawless dans les standards pop.

 

Je trouve que l’un des seuls défauts « objectifs » de la k-pop actuelle c’est qu’elle bouffe à tous les râteliers, souvent au sein même d’un morceau on a tous les genres commerciaux populaires juxtaposés, pas toujours avec finesse ou originalité.

 

Notons que la k-pop a donné les très rares instances de succès commerciaux entièrement produits dans un ministère de la culture, j’ai cru comprendre que ça faisait partie d’une véritable stratégie de conquête mondiale.

 

Je n’en écoute jamais de moi même mais mon frère joue dans un groupe très inspiré de la k-pop, il m’a fait voir pas mal de clips et expliqué de quoi il retournait.

 

Et ça m´a fait évoqué la même chose qu'à Mobius : forme ultime de l’entertainment de masse.

Ça se tient... Je préfère encore écouter les morceaux honteux de mon défunt groupe de métal qu'en plus je connais par cœur, ceci dit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grand Classique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Mobius
      Pas de sujet pour la musique du futur antérieur?
       
      comme beaucoup de personne, j'ai commené avec
      リサフランク420 / 現代のコンピュー |
      mais j'ai surtout apprécié le travail de HKE
      et tout ce qui se retrouve dans le future funk notamment Macross 82-99 et Yung Bae samplant des chansons japonaises des 80's
       
    • By RaHaN
      Que tu sois amateur de construction musicale sophistiquée et d'expérimentations hasardeuses, ou juste un simple curieux, sois le bienvenue dans un univers dédié à un genre musical absolument fabuleux, je veux bien évidemment parler du Progressive Rock.
      Ce mouvement, apparu fin des années 60, aura accouché de véritables chefs-d’œuvre musicaux et laissé à jamais à la postérité des musiciens ayant fréquemment frôlé le divin.
       
      Une nécessité de structuration, couplé au désir de la complexité, l'envie d'exploration capté par la touche de virtuosité : toutes les caractéristiques d'un genre que pourtant un bon nombre d'amoureux du genre ont du mal à définir.
      C'est pour cette raison que ce topic a toute raison d'exister sur ce forum.
       
      Aussi, plutôt que d'ouvrir un topic pour balancer une tonne de vidéos, j'aimerai avant tout revenir sur toute l'histoire du Prog. Et n'étant pas encore né à cette époque, et ayant davantage avalé des heures d'écoute qu'absorber des ouvrages historiques, je me servirai pour cela du livre d'Aymeric Leroy, sobrement appelé "Rock Progressif". Nous voyagerons donc dans le temps, en débutant par la période précédent l'émergence du mouvement, pour suivre en détail l'évolution du rock progressif de 1969 à 1979.

      N'ayant absolument aucune idée de la fréquence à laquelle je vais sortir les différents posts, je vous laisse en bonne compagnie, et j'ai bien hâte de découvrir à mon tour vos pépites !
       
       
    • By Prouic
      Pour fêter les 25 ans de ma perte de virginité, c'est à dire le moment ou j'ai touché une corde de mi grave pour la première fois, je vous propose ce petit topic récurrent sur un objet qui m’accompagne depuis le jour ou j'ai demandé  un scooter à une mère bien trop française pour accepter l'incertitude:
      THE BASS !

      https://imgur.com/SlcYwWk
      (Mon jouet actuel, Warwick LTD NT 2010, electronique active, manche traversant érable, corps en fêne rouge, revêtement du corps en ziricote, la perfection faite bois.)
       
      La (guitare) basse. Un  instrument dont l'intérêt des gens est à l'opposé de son bienfait sur le monde. Un monde sans guitare basse, c'est un sandwich club mayo sans mayo. Avec c'est gras, ca semble absolument dispensable d'un point de vue calorique, mais si on l'enlève, on ne sait pas pourquoi une tranche de jambon et une feuille de salade dans du pain, c'est insipide et sec, et le sandwich finit à la poubelle. Comme vous le savez déjà, le gras, c'est la vie.
      La basse se représente ainsi: c'est un instrument de RYTHME, qui fait en premier lieu un liant rythmique avec la grosse caisse de la batterie, et en second temps liant musical au niveau de l'harmonie avec les instruments mélodiques principaux comme le piano,  les cuivres ou les cordes.
      Choisir un rythme de basse, c'est choisir si on bat du rythme  avec les têtes ou avec les fesses. Pas de 1,2,3 ... 5,6,7 ... de prof de danse salsa sans ligne de basse.
      Sans basse, pas de Red Hot Chili Peppers, pas de Prince, pas de Michael Jackson, pas de skrillex (bon ok, c'est pas grave).

      La basse est un instrument à 4 cordes (sauf quand on est geek, là on en met 5 voire seulement 3 pour les gros nerds), qui s'étale sur un peu plus de 3 octaves, dont la première se situe une octave en dessous du la guitare, soit entre 50 et 250 Hz.
      La particularité de l'oreille fait qu'il faut beaucoup plus de puissance pour sentir des dB dans les graves que dans les aigus. Aussi les amplis tournent sur des bases de puissance de 300 à 600 Watts, là ou les amplis guitares ont besoin de 80-150 Watts. Pour pousser tout çà il faut des gros boomers (sauf depuis qu'on a découvert le néodyme, dommage pour les gabonais), et donc des gros aimants, aussi le matériel est plutôt lourd.

      Les bassistes ne s'embarassent pas de réglages compliqués, ils cherchent pour la majorité la pureté du grave. Il y a donc très peu de pédales d'effets, et un bassiste préfère mettre 1000€ dans une basse pour qu'il n'ai trien à toucher en réglage. Ceci est donc la raison pour laquelle le bassiste est toujours le premier branché, au bar à boire une bière: il n'a rien à faire
      Je vous propose dans ce topic de me tenir à quelques anecdotes et une ou deux chansons par jour, une sorte de top 100 , absolument impartiel 😛 (t'as vu mon oeil?!), du style en veut tu en voilà, pour découvrir le moteur qui se cache derrière tout groove qui se respecte:
      La basse, c'est l'instrument par excellence qui transforme une partition en musique, un mouvement de danse en attirance calliente. Oui. Rien que ça.
       
      Bon appétit.
       
      Et pour ce soir , ça sera deux musiciens monstres aux commandes:
       

      Good times de Chic, la puissance faite Funk,  avec Bernard Edwards, mort à 43 ans seulement, qui entre autre fondateur de Chic a posé ses mimines sur l'album let's Dance de Bowie, entre autres.
      Il a aussi écrit Upside Down pour Diana Ross, un peu de respect.
       
       
      Le regretté Chris Squire du Groupe Yes, la raison de pourquoi tous les bassistes ayatollah qui interdisent le médiator ( dont moi... ) ont tort !
       
       
      Ca se joue comme ça:  (https://youtu.be/kt1RUa_E534?t=40)
    • By Raffarin2012
      Go gambille
       
       
    • By Hidalgo
      Un fil pour tous les fans de métal car je sais qu'il y en a beaucoup par ici. Je commence par ça:
      Samael - "Telepath"

      Apocalyptica - "Path"

      Danzig - "Mother"

      KMFDM - "A drug against war"

×
×
  • Create New...